20e édition du Festival Voix de Fête du 19 au 25 mars 2018 à Genève

Cali (Bruno Caliciuri), 4 fois au Festival Voix de Fête, le 12 décembre 2017 à l'Alhambra, Genève

Présentation de la 20e édition du Festival Voix de Fête qui aura lieu du 19 au 25 mars 2018 à Genève

Guillaume Noye et Priscille Alber

Les deux co-directeurs Guillaume Noyé et Priscille Alber ont levé le voile sur la programmation de sa XXème, Voix de Fête, le Festival des chansons francophones qui se déroulera à Genève du 19 au 25 mars 2018 à l’Alhambra mardi 12 décembre.

La conférence de presse ouverte au public de ce mardi 12 décembre 2017, a été suivie d’une soirée en musique avec un concert exceptionnel de CALI avec son septième album studio qui s’intitule « Les Choses défendues, précédé de LiA, artiste suisse qui avec plus de 200 concerts sur les routes et un nouvel album en 2015, accompagné de sa guitariste de Neuchâtel en première partie. Seul sur scène pour ce magnifique concert en solo, Cali croque dans les émotions débordantes, les souvenirs vertigineux, les tragédies intimes, les limites ultimes du cœur. Il avoue des sensations de môme et des larmes de père …magnifique conteur et comédien. Dernier concert pour 2017 avant de repartir pour le sud de la France et s’occuper de sa fille et sa famille aux alentours de Perpignan. Le catalan français symathique et dynamique avait participé 4 fois au Festival Voix de Fête.

Cali (Bruno Caliciuri), 4 fois au Festival Voix de Fête

Depuis 20 ans, le Festival Voix de Fête soutient les artistes qui ont choisi de s’exprimer en français. Avec une moitié de groupes helvètes, le festival accompagne la scène locale. et avec près de vingt-cinq artistes en découverte, le festival défend son rôle de passerelle entre l’émergence le public régional et les professionnels  de la musique, chaque année plus nombreux. Aux côtés des groupes nationaux, venez découvrir des chanteurs et musiciens venus de France, de Belgique, du Canada, d’Italie et du Sénégal, au total 49 artistes au programme de cette édition anniversaire: Les expériences de Rodolphe Burger, monstre de la scène rock française et francophone (mardi 20 mars, Alhambra), les envolées de Juliette Armanet – la « Petite Amie » la plus trendy de la chanson française (vendredi 23 mars à 21h15 , Casino Théâtre) ou les troubles dEddy de Pretto de 24 ans – celui qu’on qualifie volontiers de nouveau Stromae – le festival collabore pour la première année avec le life club La Gravière (mercredi 21 mars à 21h) viendront se joindre entre autres aux concerts du samedi 24 mars de Gauvain Sers – le « petit Renaud » de la nouvelle scène française, la française Léa Paci, Le phénomène pop de l’année 2017 (Salle Communale de Plainpalais, Grande Scène) et Ben Mazué qui revient avec son nouvel album: La Femme idéal (Casino Théâtre). A ne pas rater le concert du groupe Arcadien, trois amis inséparables – Yoann, Florentin et Jérôme de la scène pop francophone, révélé dans la saison5 de The Voice (samedi 24 mars à 23h30, Grande Salle). Sans oublier la dorénavant fameuse soirée rap du vendredi, qui sera cette année clôturé par Disiz la Peste (Grande Scène) qui rassemble depuis 15 ans les foules autour du Hip-Hop et au-delà. En collaboration avec l’Epicentre Daara J Family, le groupe de hip-hop le plus mythique d’Afrique de l’Ouest avec Faada Freddy du Sénégal revient pour cette édition avec un cinquième opus samedi 28 mars à 20h30 à lEpicentre avec un véritable message d’espoir, leurs chanson invitent au partage et à la construction d’un monde meilleur, sur fond de musiques hip-hop, funk soul, reggae ou rock psyché, mêlée aux sons omniprésents de la musique traditionnelle de leur pays.

Roland Le Blevenne, fondateur du Festival et du Chat Noir à Carouge

Pour son 20e anniversaire, le festival explore plus encore les musiques actuelles francophones. Du rock à la trap, en passant par l’électro-pop, le reggae ou le blues…c’est l’incontournable Juliette (en chantant Brel, Brassens..les classiques de la chanson dans des bars qu’elle se fait connaître dans les années 80) qui va ouvrir les festivités cette édition spéciale, le 19 mars à l’Alhambra qui va se terminer avec le Jurassien Bel Hubert le dimanche 25 mars, au Chat Noir, là où l’histoire a débuté.. il y a 20 ans, fondé en 1999 par Roland Le Blévennec. Un spectacle: conférence-apéro Le Blévennec, chroniques & fiche banane, mise en scène par Thierry Romanens vendredi 23 mars à 19h au Théâtre Pitoëff va retracer le parcours du festival, au travers d’anecdotes truculentes pleines d’humour et de bienveillance…L’histoire d’une vie. Un spectacle tout public  (et gratuit) qui annonce la publication d’un livre.

A noter la première édition de Le Beau Lac de Bâlela plus mythique des groupes de musique de la région, ce group rock’n’blues carougeois a fêté en 2017 ses 40 ans (24 mars à 20h45, La Guingette, Maison Communale de Plainpalais, entrée libre), d’Albin De La Simone pour nos mordus de la chanson française (mardi 20, Alhambra), de KT Gorique d’origine du Côte d’Ivoire, elle vit à Martigny (vendredi 23, La Guinguette), de Phanee De Pool et de Geule Blansh, jeune talent du rap suisse (vendredi 23, La Guinguette).

Le coeur du festival, la Salle Communale de Plainpalais avec ses trois scènes: la Grande Scène – le Théâtre Pitoëff – la Guinguette se veut conviviale, possibilité de se restaurer (le bar de raclette est de retour), en collaboration avec la Fondation Clair Bois, une sculpture viendra décorer le patio et une exposition d’oeuvres produites par les foyers de Pinchat et des Minoteries. Des visites guidées des coulisses du festival sont organisées pour la première fois les 23 et 24 mars, 17h30 en collaboration avec Catalyse. Pour fêter les 20 ans également à la Salle Communale de Plainpalais: le chanteur-performeur Jerrycan nous propose la création Jerrycan 8000 : 20 participants, 20 pas de danse et 20 strophes sur inscription.

Venez découvrir des jeunes artistes suisses, français, belges, canadiens dans le cadre des Vitrines du Festival pendant 9 concerts-vitrines vendredi 23. 13h à 17h15 et samedi 24 mars, 15h30 à 18h30 et lors de 3 concerts dans le cadre de French Mon Amour, tremplin découvertes samedi 24 mars, 16h à 18h30 à la salle communale de Plainpalais, en alternance sur les scènes du Théâtre Pitoëff et de la Guinguette et au Théâtre Pitoëff. Entrée libre.

Alexandre Bollinger, Bars en Fête

Le festival off, le festival Bars en Fête célèbre sa dixième édition. Le concept est simple: proposer des concerts de qualité au sein des bars et cafés de la Cité pour un prix libre (chapeau en fin de concert). 11 bars participeront à cette édition en proposant une vingtaine de concerts durant deux semaines. Une sorte de parcours artistique passant par la Jonction, Plainpalais, Carouge

Vous êtes jeune musicien/musicienne, vous avez moins de 25 ans et vous habitez au Grand Genève? Inscrivez-vous jusqu’au 24 février 2018 à La Lentille – Zoom sur les artistes émergents pour vous produire sur scène pendant 15 minutes samedi 24 mars dès 12h30 à la Guingette.