20e Pleins Feux Festival du 20 au 22 juillet à Bonneville

Pleins Feux Festival Ma'Grass
Ma'Grass

Pleins_Feux_PublicPleins Feux Festival fête du 20 au 22 juillet 2017 au centre ville à Bonneville sa 20e édition.

Il y a déjà 20 ans, des passionnés de musique et quelques élus de la commune de Bonneville ont travaillé à la création d’un événement culturel musical. Le choix s’est arrêté sur le thème du jazz, qui correspond à la générosité, à la convivialité et à une richesse musicale. Ce festival est organisé par l’association Pleins Feux, en co-organisation avec la Ville de Bonneville qui permet entre autre la participation de jeunes talents.

Trois soirées de concerts d’une haute qualité entièrement gratuites vous attendent dès 19h30, samedi dès 18h à la place Dunoyer à Bonneville à 20km d’Annemasse et de Genève. Un métissage culturel tout au long de ce programme: Ouverture jeudi 20 avec le rois du hip hop: Supa Dupa, suivi de Taiwan MC, mêlant reggae, funk 80’s, hip hop, dub et électro pour terminer cette première soirée hip-hop, électro par Chinese Man avec son dernier album: Shiantaza. Vendredi, 21, le festival continue plus jazzy avec Horndogz de la scène funk française, suivi du big band de 13 cuivres de Electro Deluxe entre jazz, funk, soul et hip hop, teinté d’une touche électro et la référence du funk française: FFF à 23h. Samedi est placé sous le soul avec Pit Gravier & The soul foundation qui fête son anniversaire rassemble 12 musiciens autour de la soul et du R’n’B dès 18h, suivi de Faada Freddy (19h30), et de Izzy Bizu (21h), pour finir en beauté par IMANY avec sa voix, grave et chaude, oscillant sur des sonorités soul, pop et folk. Un festival avec un accès réservé aux personnes à mobilité réduite.


Pleins Feux Festival Ma'Grass

Ma’Grass

17e édition du Bonneville Pleins Feux Festival du 17 au 19 juillet 2014

Bonneville_PleinsFeux_Djoog_Music

Djoog Music

Dès la 14e édition en 2011, le Festival choisit un nouveau format. C’est dorénavant sur 3 soirées de concerts entièrement GRATUITS que le public (re)découvrira de grandes formations musicales issues de la soul, du funk, du groove… du festif en somme. Retour aux sources avec des concerts 100 % gratuits durant 3 jours, en plein cœur de la ville afin de favoriser l’accès à la culture au plus grand nombre. Pour les organisateurs, c’est également le moyen de simplifier la logistique et l’organisation du festival en plein coeur de la ville.

Pleins_Feux_Ben_Oncle_Soul_Monophonic

Oncle Soul Monophonic

C’est donc le rythm’n’blues et soul qui clôtures en beauté trois soirées de concerts gratuites le samedi 19 juillet: Le concert festif de Djoog Music – du Funk, du Rap, de l’Electro, de la Soul et du Hip hop a revisité les 50 dernières années de la « Black music », suivi du collectif de sept musiciens britanniques Ma’Grass conjuguant sa passion pour le funk old school avec des influences plus colorées et qui ont endiablé la scène. Un public nombreux est venus écouter a tête d’affiche: Ben l’Oncle Soul avec son tube: « Soulman », accompagné par les Monophonics de San Francisco avec son dynamique leader bassiste. Ils nous ont présenté le fruit de leur deuxième album.


Bonneville Jazz Bernarnd Lavillier

Bernarnd Lavillier

Bonneville Jazz Molly Johnson

Bonneville Jazz Molly Johnson

Une 12e édition du Bonneville Jazz Festival qui s’était déroulé sur 4 soirées, du mercredi, 22 juillet au samedi 25 juillet 2009

Le Plein Feux Festival qui s’appelle encore jusqu’en 2010: Bonneville Jazz Festival. Les deux premières soirées étaient payantes avec des prix attractifs (20 Euros), les concerts du week-end étaient offerts. Ambiance et succès de fréquentation pour la première soirée de jazz de Bonneville avec la jazzy Canadienne Molly Johnson qui nous a concocté quelques standards en compagnie de son super groupe. Ensuite la tête d’affiche Bernard Lavillier a clôturé cette soirée avec son punch habituel et ses rythmes endiablés. Bon concert et bonne préstation avec un public en phase avec cet artiste remarquable. Un coup de chapeau pour l’organisaiton de ce magnifique festival.