7e édition du festival Athénées 1er au 9 juin à l’Alhambra et au Temple de la Madeleine, Genève

Ensemble Harmoniche Sfere
Ensemble Harmoniche Sfere

Les Athénées, festival de musique classique, jazz et création qui déménage pour sa 7e édition du 1er au 9 juin à l’Alhambra, récemment rénové et au Temple de la Madeleine. Un festival qui tisse des liens entre classique, jazz et contemporain, en programmant différentes formes musicales pendant une soirée.

A l’origine du festival trois musiciens, trois pianistes: Audrey Vigoureux , pianiste classique d’origine française, Marc Perrenoud, pianiste genevois qui vient du jazz et le pianiste-compositeur lausannois Valentin Peiry  qui se produit régulièrement dans des concerts de musique improvisée.

Ensemble Harmoniche Sfere

Ensemble Harmoniche Sfere

Nous avons assistés à la soirée de samedi 3 juin à l’Alhambra à un métissage musical qui a débuté par la musique française de la renaissance, interprétée par l’Ensemble Harmoniche Sfere jouant sur des instruments d’époque du Couperin et autres, animé par le claveciniste, organiste et pianofortiste Paolo Corsi, accompagné par Olivier Riehl au traverso et piccolo, Fina Emilie Poupard au violon baroque et Esmé de Vries, violoncelle et viole de game. (L’Ensemble se produit dans de nombreux festivals, tels que le Festival Baroque du Pays du Mont Blanc).

Kiku Black Cracker

Le groupe Kiku avec le rappeur Black Cracker

Suivait un concert avant-gardiste en deuxième partie de la soirée avec le groupe KiKu faisant tomber les barrières entre le jazz, la musique de chambre classique et la musique électronique et le rock dans un univers surréaliste et étrangement narratif, animé par des projections. Blixa Bargeld qui récitant Hermann Hesse, était accompagné par le trompettiste Yannick Barman et le guitare électrisant de David Doyou. En photo le slam du rappeur new yorkais, Black Cracker, qui prenait le relais par moments. La soirée s’est poursuivi avec un concert de musique électronique et un After à l’Abri.

Une programmation qui se poursuit au Temple de la Madeleine ce lundi 5 juin avec un récital de piano de Sergei Babayan pour le 25e anniversaire des relations diplomatiques entre la République d’Arménie et le Confédération Suisse, mardi 6 juin une rencontre musique de chambre en première partie et un ciné-concert, un documentaire expérimental sur le changement climatique en deuxième partie. Mercredi 7 juin Piano Toys avec des oeuvres de Bernstein, Cage, Cowell entre autres, suivi d’une création, un ciné-concert accompagnant des courts-métrages de Hans Richter et le film de Buster Keaton: Three Ages. Jeudi 8 et vendredi 9 juin, le festival revient à l’Alhambra avec jeudi en première partie le Vortex Temorum, suivi de Dhafer Youssef 4tet et pour finir avec le DJ set Garance jeudi, du Bach, le Shai Maestro Trio, Qoniak vendredi avec une fête de clôture dès 1h à l’Abri. A noter l’exposition Lucy Vigoureux: Sodade du 6 au 9 juin à l’Abri, vernissage mardi 6 juin à 18h.