Baselworld, salon mondial leader de l’horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie, Bâle

Horlogerie Suisse

Depuis plus de 100 ans, Baselworld est le Salon Mondial de l’Horlogerie et de la Bijouterie. Il compte entre autres parmi ses exposants Rolex, Patek Philippe, LVMH et Chopard, mais également des exposants qui sont leaders mondiaux dans les domaines de la bijouterie et des pierres précieuses, ainsi que dans celui des branches techniques. A partir de 2020, les deux événements phares de l’industrie horlogère mondiale: Baselworld et le Salon International de la Haute Horlogerie à Genève (SIHH), synchroniseront leur calendrier. En 2020, le SIHH se tiendra du 26 au 29 avril à Genève, suivi immédiatement par Baselworld du 30 avril au 5 mai à Bâle. Les calendriers ont été synchronisés jusqu’en 2024.


47e Baselworld du 21 au 26 mars 2019 dans les halles de la Foire, à « Messe » de Bâle

Baselworld 2019, le salon mondial leader de l’horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie s’est déroulé avec une nouvelle équipe sous la direction de Michel Loris-Melikoff. Une édition de transition avec 500 au lieu des 1300 exposants de l’année dernière, sans le Swatch Group. Le hall 1 a été le centre névralgique de l’évènement. Le hall 1.0 Sud, qui n’a pas été utilisé l’année dernière, a présenté les points forts des Ateliers: le meilleur de l’art horloger indépendant. Le hall 1.1 a vu la création d’un espace intitulé «The Loop» qui a accueilli une exposition consacrée à l’artisanat («Métiers des Horlogers»). Les exposants et visiteurs ont pu profiter d’un large éventail de services de traiteur, allant de la restauration à emporter à la restauration 3 étoiles exclusive. Dans la foulée, les surfaces de restauration ont passé de la périphérie vers le centre de l’action. Un autre point fort est le nouveau «Show Plaza» dans le hall 1.2, où sont désormais réunis les meilleurs fabricants de bijoux. Un catwalk spectaculaire de 240 degrés muni de nombreux écrans LED a permis de mettre en scène les bijoux de manière inédite. Comme l’année dernière un Chatbot intelligent: Baselworld Live News a transmis en direct les actualités inédites sur les marques les plus importantes et sur le salon via les services de messagerie mobile tels que Facebook Messenger, WeChat et Telegram. Le salon est ouvert au public, tous les jours 9h à 18h.


46e Baselworld du 22 au 27 mars 2018 dans les halles de la Foire, à « Messe » de Bâle

Baselworld, le plus grand Salon international de l’horlogerie et de la bijouterie au monde a fermé ses portes mardi 27 mars après sept jours d’intenses activités. Les exposants ont, dans leur grande majorité, réalisé d’excellentes affaires. Et malgré la durée du salon réduite de deux jours, le nombre de visiteurs est resté stable. Le nouveau format – moins d’exposants et durée réduite – a été positivement accueilli. René Kamm, CEO de MCH Group, a tiré un bilan positif : «Le format actuel du salon avec 650 marques est pour moi optimal. Nous avons le vent en poupe pour 2019.» L’élite de la branche sera présente en 2019. Ainsi, entre autre, Rolex, Swatch Group, Patek Philippe, LVMH, Chopard, Breitling et Chanel ont tous confirmé leur participation. Pour l’édition à venir, la direction va œuvrer en étroite collaboration avec les exposants afin de définir de nouveaux formats pour les différents secteurs. Ces nouveaux formats offriront aux moyennes entreprises une présence à Baselworld en ligne avec leurs besoins.

François Thiébaud

Seul salon en mesure de réunir tous les acteurs-clés de la branche, des horlogers aux bijoutiers en passant par les diamantaires, les vendeurs de perles et de pierres précieuses des cinq continents avait ouvert ses portes  jeudi 22 mars en présence de Doris Leuthard, Conseillère Fédérale. Il a présenté les derniers tendances et du savoir-faire aussi bien dans des garde-temps classiques et vintage, de grandes complications, GMT et calendriers, chronographes et chronomètres, haute joaillerie ou encore via des montres de tous les jours plus accessibles qui se présentent sous toutes les formes et goûts: squelettage, répétitions, tourbillons, look rétro ou branché, sport-chic ou montres connectées.

Exportations horlogères suisses en bonne santé

K. F. Scheufele, F. Thiebaud, E. Bertrand, S. Ritter

François Thiébaud, Président du Comité des exposants nous a présenté les dernières chiffres de l’industrie horlogère Suisses, en compagnie de Karl Friedrick Scheufele (Chopard), Francis Thiebaud (Tissot), Eric Bertrand (Rolex) et Sylvie Ritter, directrice Baselworld. En 2017 les exportations horlogères suisses n’auront finalement pas franchi la barre de 20 milliards de francs, mais ont affiché avec 19,9 millards une hausse de 2,7% par rapport à 2016. L’Asie a généré la moitié du chiffre d’affaires à l’exportation: +4,8%, une reprise en Europe (+2,6), une baisse vers les Etats-Unis (2,7%). Janvier 2018 profite de la dynamique mise en plac l’année précédente et affiche déjà une croissance de 12,6% par rapport à janvier 2017.

Le salon réunissant les professionnels de cette branche des cinq continents peut – malgré une baisse en nombre d’exposants pour 2018: quelques 650 – toujours compté les marques parmi les plus prestigieuses et les plus renommées.

Diego Maradona

Jean-Claude Biver, Usain Bolt, Ricardo Gadalupe

Ils nous ont présenté et dévoilé leurs dernières créations.

Jean-Claude Biver, directeur Division Montres du groupe de luxe LVMH nous a présenté avec Ricardo Guadalupe, CEO de la marque Hublot:

Mascotte Zabivaka

Swizz Beatz

Big Bang Unico Red Magic, une montre en céramique rouge ultra résistante brevetée par Hublot, un procédé de fabrication qui repose sur une fusion de pression et de chaleur qui fritte la céramique sans brûler les pigments et

Big Bang Referee 2018, montre connectée et officielle de la Coupe du Monde de Football de la FIFA de 2018 à Moscou en présence de la star planétaire du sprint Usaim Bolt qui s’est reconverti en joueur de foot. Le soir un match exhibition avec des anciens super star comme Diego Maradona et Jose Mourinho, Ussain Bolt et Gianni Infanti, président FIFA et la mascotte officielle de Coupe du Monde 2018 à Moscou: Zabivaka mercredi 21 mars. Chez Zenith, c’est le musicien visionnaire New Yorkais Swizz Beatz qui a présenté Defy Inventor en édition limité avec son module « Gravity Control » recalibré et optimisé.

Omega: Editions Jeux Olympique

Omega dévoile de nombreux modèles inédits et revisités, de la des montre de plongée Seamaster Diver 300M, entièrement revue et corrigée, aux éditions Jeux Olympiques: précision, résistance antimagnétique et performance chronométrique de leurs mouvements et le lancement des 12e et 13e calibres Master Chronometer. Toutes les nouvelles montres mécaniques OMEGA sont pensées et conçues sur mesure pour mettre en valeur les qualités de ces mouvements.

Chopard célèbre le 25e anniversaire de Happy Sport, la collection de montres pour femmes joaillerie la plus emblématique de Chopard ornée de diamants mobiles, signature de la marque, qui dansent joyeusement dans un jeu de lumière fascinant et chez les montres sports le 30 anniversaire de son soutien à la Course Mille Miglia entre Brescia et Rome avec Mille Miglia 2018 Race edition, limited à 1000 comme les 1000 miles de la course.

Breitling rénomé pour ses chronographes et son lien avec l’aviation présente la nouvelle Breitling Navitimer Super 8 qui s’inspire du chronomètre Ref. 637 utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale pour assister les pilotes et les équipages de bombardiers. Si la Navitimer Super 8 se porte confortablement au poignet, le chronomètre Référence 637 lui, s’attachait aux cuisses des aviateurs, pour une lisibilité, un accès et une maniabilité optimales. Le chronomètre Référence 637 est une création du département Huit Aviation de Breitling, fondé en 1938 par Willy Breitling, lequel connaissait parfaitement les exigences rigoureuses de l’aviation militaire et civile. Le nom du département reflète les huit jours de réserve de marche assurés par les horloges embarquées et autres instruments de bord. Les horloges développées par Huit Aviation étaient également prisées pour la légèreté de leur boîtier et pour leur facilité d’installation.

Fawaz Gruosi

De Grisogono nous a présenté Allegra 25. ALLEGRA étant sa première collection joaillière de l’histoire de la Maison, Fawaz Gruosi lui a confié le nom de sa fille. Ving-cinq ans plus tard la silhouette joaillière ALLEGRA se réinvente encore sous le regard esthétique de son créateur. Dans un cercle infini, un ruban tissé d’or, des anneaux délicatement entrelacés, induisent avec élégance un mouvement fluide et continu, laissant apparaître la lumière à travers la matière.Un jeu subtil de volume, de contraste et de perspectives révèlent 29 anneaux d’or, poli ou serti de  diamants, enlacés autour du cadran de trois à neuf heures. Audacieux, excentré, le cadran de nacre ou pavé de diamants, révèle une montre joaillière de 41.7 mm à l’éclat d’or, au magnétisme de 4.30 carats de pierres dans un jeu de serti neige et serti clos. Lien ultime de la montre au poignet, un bracelet en galuchat, signature de la Maison.

Patek Philippe présente Répétition Minutes à heure universelle réf 5531R qui pour la première fois allie répétition Minutes à heure universelle. Le mouvement sonne en effet toujours l’heure locale, c’est-à-dire celle du fuseau horaire sélectionné sur le cadran à 12h et affiché par les aiguilles centrales des heures et des minutes. Toutes les autres répétitions minutes affichant les 24 fuseaux horaires sonnent systématiquement l’heure du domicile, même lorsque l’utilisateur se trouve très loin de son lieu de résidence habituel et le Chronographe Ref. 7150/250R

Rolex dévoile les dernières créations de sa collection Oyster: la GMT-Master II, montre à double fuseau horaire avec un tout nouveau mouvement manufactur, le calibre 3285, et des habillages inédits. Pour la première fois, ce modèle cosmopolite est disponible dans une déclinaison combinant bracelet Jubilé, acier Oystersteel et lunette tournante bidirectionelle avec disque Cerachrom bicolore en céramique rouge et bleue. Les montres Oyser (première montre-bracelet étanche en 1926)) et Cellini sont toutes certifiées Chronomètres Superlatif pour leur précision, leurs performances et leur fiabilité. Manufacture horlogère suisse établie à Genève, elle a déposé plus de 400 brevets depuis sa fondation.

Pour le première année le salon propose un Chatbot intelligent: Baselworld Live News qui transmettra en direct les actualités inédites sur les marques les plus importantes et sur le salon via les services de messagerie mobile tels que Facebook Messenger, WeChat et Telegram. Le salon est ouvert au public, tous les jours 9h à 18h.


Archives: les Editions passées

Le Salon Mondial de l’Horlogerie et de la Bijouterie de Bâle fête du 23 au 30 mars 2017 ses 100 ans.

MCH group: Basel Mustermesse 1917

Véritable point de convergence, Baselword 2017 a réuni plus de 106 000 acheteurs (-4% par rapport à 2016), venus de 100 pays. Avec des marques les plus réputées au monde dévoilant leurs dernières créations, Baselworld 2017 a fait honneur à sa réputation de centre névralgique de toute une industrie. Une opportunité unique pour les participants de prendre le pouls du marché, de découvrir les tendances qui feront l’actualité des douze prochains mois et par là-même de capitaliser les exceptionnelles possibilités commerciales qu offre ce salon exclusif. Les marques parmi les plus prestigieuses et les plus renommées choisissent Baselworld pour dévoiler et exposer leurs dernières créations, attirant ainsi les visiteurs venus des cinq continents.

MCH group: Exposition de montres 1925

Seul Baselworld est en mesure de réunir tous les acteurs-clés de la branche, des horlogers aux bijoutiers en passant par les diamantaires, les vendeurs de perles et de pierres précieuses sans oublier les fournisseurs les plus en vue. Le plus grand événement mondial de l’horlogerie et de la bijouterie a commencé son aventure il y a 100 ans en plein Première Guerre mondiale dans le cadre de la première foire suisse d échantillons “Mustermesse » du 15 au 29 avril 1917 parmi les 800 exposants de toutes secteurs (textile, machines à outil,…) avec 29 exposants du groupe Horlogerie et bijouterie. En 1973 des exposants de Belgique, d’Allemagne, de Finlande, de France, de Grande-Bretagne, d’Italie, des Pays-Bas, d’Autriche, d’Espagne joignent celles de la Suisse, le salon devient Salon européen de l’horlogerie et de la bijouterie (EUSM). En 1984 le salon se sépara complètement de la Muba et a lieu à des dates différentes. Sur les 1550 exposants, près de 500 étaient de Suisse, plus de 2000 visiteurs venaient par contre des États-Unis et 8000 d’autres régions du monde.

Les ateliers dans la Hall 1.2

Les ateliers: Louis Moinet

Depuis 2012 le salon se tient dans le complexe de halles conçu par les architectes Herzog & de Meuron. Le salon, reflet d’un marché en constant mutation a su se réinventer. Cette année, le salon présente Les Ateliers (Hall 1.2) – une plateforme dédié aux meilleurs horlogers indépendants. Des modules individuels d aménagement intérieur invitent à pénétrer dans cet espace particulier. Des techniques de travail exigeantes aux innovations les plus avant-gardistes, “Les Ateliers” offrent des perspectives inédites de la fabrication horlogère artisanale.

Alain Berset, Conseiller fédéral

Pour la première fois, les designers de renom et marques émergentes disposeront de leur propre espace, le Design Lab (Hall 1.1), une sélection d environ trente exposants présentera aux visiteurs du monde entier des pièces de bijouterie uniques et non conventionnelles. Parmi eux, plusieurs icônes du design comme Georg Spreng et Marcin Zaremski, des jeunes talents comme Christina Rasmussen et Liliana Guerreiro, ainsi que de nouvelles marques montantes comme Setare et Capolavoro. Le salon a été officiellement inauguré par le conseiller fédéral Alain Berset jeudi 23 mars. Ce salon Baselworld est ouvert au public tous les jours 9h à 18h. Baselworld 2018 se tiendra du 22 au 27 mars 2018.


44e Baselworld, le Salon Mondial de l’Horlogerie et de la Bijouterie du 17 au 24 mars 2016 dans les halles de la Foire, à « Messe » de Bâle

Sylvie Ritter, René Kamm

Baselworld 2016 a fermé ses portes ce vendredi 24 mars après 8 jours d’intenses activités. Malgré une année 2015 où les exportations horlogères sont en léger recul (-3,3%), les Exposants suisses restent confiants sur les résultats de cette année. La seconde partie d’année devrait contrebalancer un début d année complexe. Ce sont plus de 145 000 personnes qui ont foulé les tapis bâlois lors de cette édition pour découvrir les créations et innovations des horlogers, bijoutiers et acteurs des branches apparentées. Le plus grand événement mondial de l’horlogerie et de la bijouterie, Baselworld 2016 avait ouvert ses portes ce jeudi 17 mars, en présence de Madame la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. Baselworld est la plateforme unique où se réunissent les acteurs clés de l‘industrie horlogère et bijoutière mondiale, ainsi que les secteurs des diamants, des pierres précieuses, des perles, des machines et branches annexes. Quelque 150 000 professionnels, de plus de 100 pays, convergent vers Bâle chaque année pour y prendre le pouls de l’industrie. Sur 141 000 mètres carrés, ils s’inspirent des innovations et des créations exposées avec splendeur, découvrent les nouvelles tendances et font l’acquisition des dernières collections présentées par 1’500 marques, parmi les plus réputées et prestigieuses au monde. Huit jours par an, Baselworld devient le centre névralgique de toute l’industrie. L’impact suscité par Baselworld se répercute partout dans le monde l’actualité sur les derniers lancements se diffuse aux quatre coins de la planète et les nouvelles collections, attendues avec impatience, seront bientôt visibles dans les vitrines les plus célèbres des grandes métropoles.

François Thiébaud, Eric Bertrand

100e anniversaire: René Kamm, CEO de MCH Group nous rappelle que le salon a pris ses débuts il y a 100 ans au sein de la Muba, la première Foire Suisse d’échantillon (Muba), créée afin de promouvoir l’économie suisse pendant la période de la première guerre mondiale. D’une petite exposition de montres suisses: 28 marques à l’époque, Baselworld est devenue aujourd’hui la plateforme majeure dédiée à toute l’industrie. Sylvie Ritter, Managing Director Baselworld a souligné la singularité et le caractère unique de Baselworld. « Nulle autre manifestation dans le monde ne rassemble autant de marques célèbres et prestigieuses; nulle autre présentation horlogère ou bijoutière attire 150 000 visiteurs en provenance de plus de 100 pays; nulle autre ne peut prétendre à l’impact médiatique de Baselworld; nulle autre ne génère annuellement 2 milliards de francs suisses de retombées économiques avec quelque 13 000 emplois qui y sont directement liés. ».

Stands de Tissot et Omega

Malgré l’incertitude de certains exposants, principalement parmi les petites et moyennes entreprises, moins armées pour faire face à une baisse de la demande sur le moyen terme, la quasi-totalité des exposants de l’année précédente est présente lors de cette nouvelle édition.
Les exportations de Suisse ont fait face à un environnement plus complexe et plus difficile en 2015. Le secteur de l’horlogerie suisse n’a pas été épargnée et a enregistré sa première baisse depuis 2009. La valeur des exportations horlogères s est établie à 21,5 milliards de francs, soit un recul de 3,3% par rapport à 2014. Le résultat annuel est ainsi pratiquement revenu à son niveau de 2012, après deux années consécutives de consolidation. L’évolution du marché de Hong Kong a lourdement pesé sur la marche générale des affaires.

Stand Longines

Longines: Equestrian collection

Les montres ont généré une valeur de 20,2 milliards de francs, représentant près de 95% des exportations totales. En photo François Thiébaud, Président du Comité des Exposants Suisses et à sa gauche Eric Bertrand, nouveau président du comité des exposants succédant à Jacques J. Duchêne.

Nous avons visité deux marques du Swatch group, leader mondial dans le secteur avec des marques connues telles que Tissot, Omega et Breguet. Elles nous ont présenté leur nouveautés: La maison horlogère Longines basée à Saint-Imier depuis 1832, connue pour ses liens avec les sports équestres depuis plus d’un siècle. Elle enrichit de sa ligne The Equestrian Collection et imagine de nouvelles déclinaisons inspirées par la boucle rectangulaire de la bride de présentation de l’unique race chevaline suisse, le franches-montagnes. Tout en restant fidèles à l’élégance qui caractérise la marque au sablier ailé, ces modèles ont été créés comme une allégorie de l’univers équestre.

Hamilton: avion Extra 330Lx

Hamilton: Ligne Broadway

Un avion Extra 330Lx sous l’enseigne marque Hamilton nous a déjà accueilli dès notre arrivée à la gare de Bâle: suspendu au plafond de la gare l’avion d’acrobatie utilisé par le fameux champion français de voltige Nicolas Ivanoff, ambassadeur de la marque depuis 2005, et dont les 7 avions grandeur nature suivent les meeting, (Red Bull depuis 2014) autour du monde. La marque, fondée en 1892 aux Etats Unis: Lancaster, Pennsylvanie, fournisseur de l’armée américaine pendant la deuxième Guerre Mondiale, est membre du Swatch Group depuis 1974 et a transféré son siège en Suisse en 2003. La démonstration de prouesse chronométrique du XXIe siècle, faite à l’occasion de Baselworld 2016, tire un coup de chapeau aux racines américaines de la marque. Les premières montres de poche de la marque, éditées dans les années 1890, étaient connues sous le nom de «Broadway Limited». En 2016, Hamilton s’est inspirée de l’horizon de la ville de New York pour créer une montre délibérément moderne et sportive. La ligne Broadway se décline en trois versions distinctes: une Day Date à quartz de 40 mm de diamètre, une Day Date automatique de 42 mm de diamètre et un chronographe automatique de 43 mm de diamètre. Les modèles automatiques disposent d une réserve de marche confortable allant de 60 à 80 heures. L’esprit indéniablement urbain est encore renforcé par une bande centrale sur le cadran, rappel de la légendaire avenue new yorkaise bordée de gratte-ciel. Ce motif se prolonge tout le long du bracelet en cuir lisse à piqûres apparentes.

stand Carl F. Bucherer

Bucherer Manero Peripheral

Nouveau design:
Inauguration du nouveau design au stand Carl F. Bucherer, marque horlogère suisse, fondée en 1880 à Lucerne et toujours en main de la famille: Jörg Bucherer, pour célébrer le nouveau logo: l’étoile en or et le regroupement en mai de toutes les activités: production des mouvements, assemblage et service au client dans un endroit à Lengnau (BE), tout en gardant l’atelier à Saint-Croix. Au salon, il lance son nouveau calibre de manufacture, le CFB A2050, dans la collection Manero, entièrement conçus et réalisés dans ses propres laboratoires de recherche. Il propose outre l’affichage central de l’heure et des minutes, une petite seconde à 6 heures et la date à 3 heures.

La Montre connectée “la plus glamour”

Fawaz Gruosi

Grisogono: Samsung Gear S2

Plusieurs marques dévoilent cette année leur smartwatches. La marque De Grisogono nous a présenté son partenariat avec Samsung Electronics pour Samsung Gear S2 de Grisogono, une montre connectée qui va sortir en été 2016. Cette montre de femme joaillerie avec toutes les fonctions high tech de Samsung marque la rencontre entre le designer Fawaz Gruosi (en photo à droite), un créateur qui est connu pour son choix insolite de matériaux et pierres précieuses et Samsung, un des leader mondial dans le domaine digital. Le boitier de montre en or et diamanté tourne librement autour du cadran, partiellement cachée à 6 et 12 heures sous deux arches enduites avec les emblématiques diamants noirs de GRISOGONO, protégeant ainsi la technologie smartwatch intégrée.

Patek Philippe, un des fleurons genevois de la Haute Horlogerie

Journée genevoise à Baselworld: Une délégation officielle du Conseil d Etat de la République et canton de Genève menée par Pierre Maudet, conseiller d Etat chargé du département de la sécurité et de l économie, a rencontré ce mardi 22 mars les exposants genevois du salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie Baselworld. Ce déplacement a permis de prendre le pouls d une activité à l’importance économique essentielle pour le canton de Genève, avec un part de 43% (nature) et 38 % (marchandises) du total des exportations de 2015. Elles ont atteint ainsi des sommets historiques: l’horlogerie a passé le cap des 8 milliards de francs, tandis que la bijouterie a franchi celui des 7 milliards. Leader mondial de la haute horlogerie, l’industrie horlogère genevoise emploie au sein de ses manufactures et sous-traitants quelque 9769 personnes et représente une part au PIB cantonal de 4,6%. Véritable centre d’excellence, moteur de croissance et pourvoyeur d’emplois, le secteur contribue au rayonnement international de Genève. L’école d’horlogerie de Genève offre chaque année, en formation plein temps, 36 places en horlogerie et 12 en micromécanique. 34 places d apprentissage sont prévues pour la rentrée 2016.


Horlogerie SuisseLa 43e édition de Baselworld s’est déroulé du 19 au 26 mars 2015 dans les halles de la Foire, à « Messe » de Bâle.

Le rendez-vous incontournable de l’industrie se distingue par sa capacité à réunir sous le même toit tous les acteurs clés de la branche: horlogers, bijoutiers, négociants en diamants, pierres précieuses et perles, sans oublier les fournisseurs de machines et branches annexes.

Horlogerie Suisse

150 000 professionnels sont venus à Bâle prendre le pouls de toute une industrie, découvrir les
nouvelles tendances et acheter les dernières créations des 1500 marques présentes.

René Kamm, CEO du Groupe MCH, a rendu hommage à une légende de l’industrie: Jacques J. Duchêne, Président du Comité des exposants, décédé subitement juste avant l’ouverture du salon pour son « engagement infatigable » au service de Baselworld.

François Thiébaud, René Kamm, Sylvie Ritter

M. Duchêne aurait célébré cette année un double anniversaire: d’une part, sa 60e participation à Baselworld et d’autre part son 20e anniversaire en qualité de Président du Comité des exposants. En photo François Thiébaud, Président du Comité des Exposants Suisses, René Kamm, CEO MCH Group, Sylvie Ritter, Managing Director Baselworld et René Kamm, CEO du Groupe MCH.

Christophe Claret

Les plus grandes marques de la Haute Horlogerie ont présenté leurs nouveautés, dont 288 marques suisse, horlogère pour la plupart, mais également bijoutières-joaillères et issues des branches annexes. Les exportations de l’horlogerie suisse continuent à croître avec 28,6 millions de montres (essentiellement des montres bracelets) exportées d’une valeur de 22,2 milliards de francs en 2014 – une année qui s’est pourtant terminée dans un contexte plus difficile. Plus de la moitié des exportations à destination de l’Asie, avec un léger recul pour la Chine (-3,1%),
compensé pour une augmentation pour le Japon (+15,2%).

Tag Heuer Biever

Tag Heuer: Jean-Claude Biver

L’édition 2015 est celle qui aura attiré le plus de médias et de télévisions du monde entier. L’intérêt des smartwatches n’est certainement pas étranger à ce succès, mais c’est avant tout l’horlogerie suisse, dont seul une dizaine d’entre-elles ont présenté une montre connectée. Jean-Claude Biver a comme d’habitude enthousiasmé son public en présentant les derniers nouveautés chez Hublot en présence du CEO de Hublot Ricardo Guadalupe et du top-modèle israélienne Bar Refaeli: le premier tourbillon dans la ligne des Big Bang nouvelle génération. Entièrement conçu, développé et fabriqué par Hublot, ce calibre mécanique assoit un peu plus encore la marque dans le cercle très fermé des manufactures à même de concevoir et réaliser leurs propres mouvements.

Horlogerie Suisse

Jean-Claude Biver, Bar Refaeli, Ricardo Guadalupe, CEO Hublot

Remodélisé avec une nouvelle architecture des ponts et de la platine, ce tourbillon de tradition se dote au passage d’une complication additionnelle, à savoir l’indicateur de réserve de marche. Au final, la montre est un bel exercice de style démontrant le principe de fusion entre tradition et modernité, avec un équilibre parfait entre le classicisme du tourbillon squelette et le design racé du nouveau boîtier de la Big Bang. Comme président de la division horlogère pour le groupe français LVMH, il a annoncé pour la marque TAG Heuer de La Chaux-de-Fonds – pas une montre connectée – mais le partenariat avec Google et Intel, deux des principaux groupes technologiques de Californie pour développer sa propre montre connectée.

Horlogerie Suisse

Jean-Claude Biver

Horlogerie Suisse

Érik Comas

Une autre marque du groupe LVMH Zenith, fondé en 1865 à Le Locle a célébré son 150e anniversaire au travers d’une montre d’exception empreinte du génie visionnaire de son fondateur, Georges Favre-Jacot. Et il en aura fallu, du génie, pour transposer le système de fusée-chaîne emprunté aux chronomètres de marine d’antan dans le volume minuscule d’une montre-bracelet. Ce dispositif ô combien complexe permet de compenser la diminution progressive de la force du barillet au fur et à mesure que se décharge la réserve de marche, et d’assurer ainsi que la force motrice du mouvement reste parfaitement stable, sans perte d’amplitude. Concrètement, le ressort-moteur transmet son énergie à la fusée de forme hélicoïdale imaginée par Zenith par l’entremise d’une chaîne de 18 cm qui s’enroule autour du barillet. En ajustant les variations de tension, la fusée régularise la force qui est distribuée au rouage, puis à la roue d’échappement en silicium. Edition limitée à 150 pièces. L’ambassadeur de la marque le pilote de F1 Érik Comas engagera une Lancia Stratos aux couleurs de la manufacture horlogère Suisse ZENITH pour le championnat Italien des rallyes historiques 2015 et le championnat d’Europe des rallyes historiques 2016.

Ulysse Nardin

Loïck Peyron

C’est la marque Ulysse Nardin également de Le Locle qui a annoncé son partenariat avec le suédois Artemis Racing pour la 35e America’s Cup en présence du navigateur français Loïck Peyron, détenteur du Trophée Jules-Verne. Depuis la création de la Coupe de l’America, seuls quatre pays ont remporté le trophée (les Etats-Unis, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Suisse) et la compétition ne s’est pas disputée sur plus de huit sites. En juin 2017, les Bermudas accueilleront la 35e édition.

Pour honorer la mémoire de son illustre fondateur, la marque neuchâtelois Louis Moinet a dévoilé à l’occasion des 10 ans, de ses ateliers et des 200 ans du chronographe inventé par Louis Moinet une création visionnaire qui place le chronographe non plus comme complication mais comme élément central de la montre.

Louis Moinet

Il fallait repenser l’horlogerie dans son intégralité au lieu de prendre un modèle existant pour tenter de le dépasser. Le nouveau calibre équipant Memoris est le LM54. Cadencé à 28 800 A/h (4Hz), il comporte 302 composants et offre 48 heures de réserve de marche. Plus de 60 composants ont été imaginés et manufacturés pour que le chronographe soit présenté sur une platine de mécanisme qui lui soit dédiée, le séparant du mouvement automatique qui se trouve côté fond. Energie Plus est un ingénieux système automatique reposant sur une construction à levier-cliquet, muni d’un élégant ressort au design patte de crabe. Un roulement à billes en céramique miniaturisées est monté sur le rotor bi-matière, complétant ainsi le système. L’avantage d’Energie Plus est de permettre un remontage dans les deux sens, et ceci avec un minimum de chemin perdu. Il optimise ainsi chaque mouvement du rotor, pour en récupérer son énergie, et procurer un armage plus efficace du mouvement.


42e Baselworld, le Salon Mondial de l’Horlogerie et de la Bijouterie du 27 mars au 3 avril 2014

Le plus grand événement mondial de l’horlogerie et de la bijouterie: Baselworld a fermé ses portes le 3 avril 2014 après 8 jours avec 150’000 visiteurs (représentants des marques exposantes, acheteurs, journalistes et autres) dans une atmosphère positive pour l’horlogerie suisse, encouragée par une croissance des exportations cumulée de 6.8% en janvier et février par rapport à l’année 2013. Les montres présentées cette année ont révélé de nombreuses innovations, tant dans leur fonctionnalité que dans leur esthétique. Les femmes étaient également à l’honneur, avec toujours davantage de modèles spécialement imaginés pour elles. Des créations aussi bien mécaniques qu’à quartz, alliant toujours l’excellence helvétique à une élégance des plus raffinées.

Stand Carl F. Bucherer

Les créations suisses: Après une année 2013 caractérisée par une consolidation à très haut niveau, avec une valeur record équivalent à CHF 21.8 milliards, les exportations horlogères suisse enregistrent un rebond de croissance en ce début 2014. Ainsi, janvier a été marqué par une hausse de 5,6% par rapport au même mois de l’année précédente.

Carl F. Bucherer, fondée à Lucerne en 1888 comme modeste entreprise familiale qui est devenu la célèbre marque Bucherer, qui dispose aujourd’hui de boutiques dans le monde entier, nous a présenté la technologie laser novatrice CLR-Liga qui permet une authentification claire des originaux, sans équivoque et du premier coup d’oeil. L’entreprise Mimotec SA, à Sion a mis au point cette technologie qui donne, même aux très petites pièces, une surface de diffraction réfléchissant la lumière sous forme de signature unique.

José Mourinho, Ricardo Guadalupe

Ballon par Romero Britto

Un processus complexe en 4 étapes, comprenant calcul structurel, nanostructuration, photolithographie et galvanisation, rendant toute copies de la signature laser impossible pour les faussaires. Ne nécessitant aucune banque de donnée, la signature est détectée à l’aide d’un simple lecteur.

Hublot, chronométeur officiel nous a présenté la Montre Officielle de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 au Brésil, décoré par Romero Britta, ce célèbre artiste brésilien, ambassadeur de la Coupe du Monde de la FIFA™ 2014, travaille aux côtés de la FIFA depuis plusieurs années.

montre Hublot

Jean-Claude Biver,
Maria Höfl-Riesch, Dario Cologna

Dans le cadre du programme Football for Hope, il a dirigé des ateliers pour jeunes artistes et contribué à l’Édition des affiches officielles. La Montre Officielle est la première Big Bang Unico Chrono Bi-Retrograde – les aiguilles reviennent à leurs points de départ à la vitesse de l’éclair. Le cadran présente les couleurs dominantes jaune et verte, couleurs nationales du Brésil en référence au pays hôte de la compétition. En photo le CEO de Hublot Ricardo Guadalupe à droite de l’entraîneur de football portugais José Mourinho, et Jean-Claude Biver avec la skieuse allemande Maria Höfl-Riesch et notre fondeur Dario Cologna.


41e Baselworld, le Salon Mondial de l’Horlogerie et de la Bijouterie du 25 avril au 2 mai 2013

François Thiébaud, Jacques J. Duchêne, Sylvie Ritter, René Kamm

Le Salon de l’Horlogerie et de la Bijouterie BASELWORLD, entièrement remodelé, a fermé ce 2 mai après huit jours de très grand succès. La manifestation de l’industrie horlogère et
bijoutière la plus importante au monde annonce un nouveau chiffre record de 122’000 visiteurs (+17% / 2012). Les exposants se sont déclarés hautement satisfaits de la nouvelle qualité de BASELWORLD et des affaires réalisées durant le salon. Avec 3’610 journalistes accrédités (+9% / 2012), le salon établit également un nouveau record au niveau de la présence médiatique. Au cours des huit derniers jours, 1’460 exposants de l’industrie de l’horlogerie et de la bijouterie, venus de 40 pays, ont présenté leurs nouveautés exclusives et leurs collections prestigieuses à Bâle. Le nouveau complexe de halles conçu par les architectes Herzog & de Meuron est inauguré à l’occasion du salon.

Herzog & de Meuron

City Lounge surplombant la Place de la Foire

Le complexe de halles de 220 mètres de long, de 90 mètres de large et de 32 mètres de haut offre au rez-de-chaussée et sur les deux étages surplombant la Place de la Foire, une surface d’exposition totale de 38’000 mètres carrés est en mesure de proposer aujourd’hui près de 141’000 mètres carrés de surface d’exposition, dont 74’000 mètres carrés dans la seule Halle 1 où se présentent les « Global Brands » de l’industrie de l’horlogerie et de la bijouterie. City Lounge, une superstructure dotée d’un remarquable puits de lumière et surplombant la Place de la Foire, devient le nouveau centre névralgique du site. Le concept du salon entièrement remodelé et les quelques 1’000 nouveaux stands ont permis à BASELWORLD d’entrer dans une nouvelle ère et de conforter son importance sur le plan mondial. MCH Group investit environ 430 millions dans le domaine de l’architecture de stands. Le chiffre record de fréquentation de 122’000 acheteurs venus de 100 pays qui a été enregistré, témoigne du développement extrêmement positif du salon.