Comédie musicale: Si Guitry m’était chanté du 29 novembre au 2 décembre au Théâtre Les Salons Rue à Genève

Comédie lyique romande GuitrySi Guitry m’était chanté du 29 novembre au 2 décembre, 20h30 au Théâtre Les Salons Rue J.-F. Bartholoni, Genève

La nouvelle création de Raphaëlle Farman (soprano, auteur, metteur en scène) et Jacques Gay (baryton, auteur, metteur en scène) se construit autour d’un scénario original truffé d’extraits de pièces de Guitry, Quadrille, N’écoutez pas mesdames, Le Veilleur de nuit, Une Paire de gifles, et agrémenté de chansons d’époque.

Portée par six chanteurs-comédiens aguerris et un petit orchestre de jeunes talents: Pont des Arts dirigé par Lucie Leguay et et Anne Cusin-Panit au piano, « Si Guitry m’était chanté » est au final plus qu’un divertissement: un belle satire rafraîchissante.

Yvonne, comédienne talentueuse, un peu frivole et un peu volage, est mariée à Henri, auteur de théâtre à succès, très amoureux de sa femme, mais enclin à tourner la tête lorsqu’un jeune jupon passe. Ils sont servis fidèlement par leurs domestiques Nestor et Gracieuse. Gracieuse est très amoureuse de Nestor le majordome, mais ce dernier est très snob, et n’entend pas avoir de relation avec une soubrette. Lorsque le célèbre comédien Esteban Ramirez arrive à Paris pour promouvoir un film dans lequel il vient de tourner, Henri, qui pense à lui pour sa prochaine pièce, l’invite à demeurer chez eux, en compagnie de Paulette, la jolie jeune femme qui l’accompagne. Et voilà six personnages hauts en couleurs, dont les destins vont se mélanger et réserver surprises, quiproquos, et bien sûr, coups de théâtre !