Genève: Maison Rousseau & Littérature

Les portes de la MRL –Maison Rousseau & Littérature s’ouvrent mercredi 21 avril 2021 en veille ville de Genève

Ce lieu de débats et de rencontres pour célébrer la pensée visionnaire de Rousseau et propager la littérature et le goût de la lecture vous accueille de nouveau dans la maison natale de Jean-Jacques Rousseau. Un lieu d’intersection des littératures locales, nationales et internationales avec un accent mis sur la création romande. Une maison des écrivaines et des écrivains, des artistes et des savoirs qui se trouve en plein cœur de la Cité, au 40 Grand-Rue.

Puits de lumière pour le Philosophe des Lumières

Après deux années de travaux, une bâtisse entièrement rénovée vous accueille désormais sur six étages. Imaginé eautour d’un puits de lumière qui la diffuse à tous les étages, la rénovation de la maison reflète la ligne programmatique et invite à rêver le monde pour le réinventer. Au rez-de-chaussée: un café; au 1er étage, le Parcours Rousseau; au 2e et au 3e, deux salles destinées aux événements (rencontres, ateliers d’écriture, lectures, lectures musicales, performances, activités de médiation culturelle); au 4e, les bureaux, et au 5e, trois studios sous les combles pour des résidences d’écrivains – tradition genevoise oblige!

Le Parcours Rousseau a été complètement repensé. Il regroupe textes, films, photographies, illustrations et musiques pour renouveler notre approche de l’œuvre de Rousseau. Scénographié par l’architecte zurichois Tristan Kobler du bureau Holzer Kobler, et co-scénarisé par deux spécialistes de Rousseau – Martin Rueffet Guillaume Chenevière–, le parcours perpétue et actualise la pensée du philosophe en la confrontantaux défis de notre époque: éducation, nature et environnement, laïcité, citoyenneté, bonheur. Constitué de sept niches thématiques liées à l’œuvre du penseur, il révèle les paradoxes et les contradictions de la modernité naissante que Rousseau a pointés en éclaireur: ces paradoxesnous interpellent aujourd’hui plus que jamais. On y découvre également une série de films d’animation signés par l’artiste berlinoise Agnieszka Kruczek et les œuvres de quinze étudiant·e·s du Master Cinéma de l’ECAL/HEAD. Dans la droite ligne de ce parcours, nous proposons des rendez-vous où des spécialistes de Rousseau échangent avec des écrivains ou des personnalités issues d’autres horizons (sociologues,psychiatres, historiens, musicologues…) sur des préoccupations contemporaines.

  • Portée par la veine citoyenne de Rousseau, la manifestation Écrire Pour Contre Avec conserve sa volonté d’aborderdes thèmes de société en mêlant littérature et autres disciplines. Cette année, elle a pour thématique «Vieillir au 21e siècle».
  • La MRL se fait l’écho de l’émergence de nouvelles expressions, de collectifs d’auteurs et de toutes sortes de revendications en lien avec le statut de l’écrivain avec une programmation, ouverte aux différents genres littéraires. Elle donne une scène à la lecture sous différentes formes: lecture musicale, performée, dessinée. Des cycles thématiques rythment la saison.
  • En 2021: place aux femmes! Avec notamment Douna Loup et la sociologue Delphine Gardey, une soirée AgotaKristof avec la lecture du Grand Cahier par Valentin Rossier, des rencontres autour de Marguerite Duras et de Catherine Colomb, une table ronde sur la condition des femmes écrivaines aujourd’hui. Un cycle «Rousseau et la musique: l’invention de la liberté» nous conduira à une série de soirées musicales. Côté festival, une nouvelle édition de la Fureur de lire se prépare. Lecture musicale avec Arno Camenisch et Roman Nowka dimanche 25 avril 2021.
  • Depuis cet hiver, une chaîne de podcasts diffuse «Les Rendez-vous de la MRL», avec un générique original composé par Guy-François Leuenberger. Ecrivains reconnus ou en plein envol, poètes, auteurs d’ici et d’ailleurs s’écoutent désormais en tout temps sur notre site et surles plateformes habituelles (soundcloud, spotify, apple) en accès libre. A noter lePodcast –Hommage à Philippe Jaccottet dès le 22 avril 2021.
  • Autre grande nouveauté: des livres audio pour accéder autrement à la littérature, et l’offrir notamment aux personnes aveugles ou malvoyantes. Trois livres de Luis Sepúlveda, lus et sonorisés par Guillaume Pidancet, inaugurent ce projet dès le mois d’avril. À écouter sur le site de la MRL dès le 16 avril 2021.

En savoir plus. ICI.

La MRL est une Fondation de droit privé, avec un Conseil composé de onze membres et présidé par Manuel Tornare