Concours de Genève – concours international de musique pour jeunes talents

Concours de Genève Compétition 2019
le jury, ainsi que les Finalistes

Christine Sayeg, Présidente du Conseil de Fondation et Charles Sigel, RTS

Date d’inscription du Concours de Violoncelle reportée au 15 juin 2020

Le 75e Concours international de musique de Genève est maintenu du 23 oct. au 5 nov. 2020. Compte tenu de la situation d’urgence internationale autour du coronavirus, le Concours de Genève a décidé de reporter la date d’inscription du Concours de Violoncelle au 15 juin 2020 (initialement prévue le 30 avril) et d’en modifier les conditions d’inscription. Il est ouvert à tous les violoncellistes nés après le 5 nov. 1990. L’enregistrement vidéo requis pour le dossier d’inscription ne comporte désormais qu’un programme solo (pièce avec piano annulée). La taxe d’inscription est baissée de CHF 250.- à CHF 100.- Programme, règlement et inscriptions sur concoursgeneve.ch

Créé en 1939, le Concours de Genève est l’un des plus importants concours internationaux de musique. Il a pour objectif de découvrir, promouvoir et soutenir de jeunes talents, leur donnant les outils nécessaires pour développer une carrière internationale.

Récital de piano de Dmitry Shishkin, lauréat du 73e Concours de Genève en 2018 mercredi 11 mars 2020, 18h30, Les Salons, 1er étage, rue Jean-F. Bartholoni, Genève.

Oeuvres de Debussy, Chopin. Medtner, Scriabine. Né à Tcheliabinsk, en Sibérie, Shishkin fait preuve très tôt d’un talent exceptionnel pour le piano, donnant son premier récital soliste à trois ans et son premier concert avec orchestre à six ans. Trois ans plus tard, il intègre la prestigieuse école de musique Gnessine à Moscou, puis le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Il poursuit actuellement ses études avec Epifanio Comis à l’Istituto Musicale Vincenzo Bellini de Catane, en Sicile, et avec Arie Vardi à la Musikhochschule Hannover. Dès son plus jeune âge, Dmitry Shishkin a remporté de nombreux prix lors de concours renommés, ainsi que d’autres distinctions et bourses d’études, tant en Russie qu’à l’étranger. Il est notamment lauréat des concours Busoni à Bolzano (3e Prix en 2013), Rio de Janeiro (deuxième prix en 2014), Chopin à Varsovie (6e Prix en 2015) et Reine Élisabeth à Bruxelles (finaliste). Il a également remporté le premier prix au Concours Top of the World à Tromsø (en 2017). Suite à sa victoire au Concours de Genève, Dmitry Shishkin bénéficie du programme de soutien des lauréats qui lui permet de se donner de nombreux concerts dans le monde entier, de participer à la tournée 2028 en Asie du concours de Genève, et d’enregistrer un premier disque avec le soutien de Montres Breguet SA. Organisé par l’Institut National Genevois. Entrée libre.


Le 74e Concours de Genève du 8 au 21 novembre 2019 est consacré à la percussion et à la composition

La Sud-Coréenne Hyeji Bak remporte le 1er Prix de Percussion

Concours de Genève musique jeune talents 2019

Concours de Genève Finale: percussion, Hyeji Bak, OSR, Victoria Hall

Concours de Genève musique jeune talents 2019 Victoria Hall Genève

Hyeji Bak

Au terme de la Finale de Percussion du 74e Concours international de Musique de Genève, qui s’est déroulée jeudi 23 novembre au Victoria Hall, le Premier Prix de Percussion a été décerné à la Sud-Coréenne de 28 ans Hyeji Bak. La Polonaise Marianna Bednarska a remporté le Deuxième Prix. Le Troisième Prix revient au Germano-Suisse Till Lingenberg. Les finalistes se sont produits ce soir au Victoria Hall avec l’Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de Julien Leroy. La jeune Sud-Coréenne Hyeji Bak a également raflé tous les prix spéciaux, remportant à la fois le Prix du Public, le Prix Jeune Public, le Prix des Étudiants, ainsi que le Bergerault (un marimba d’une valeur de 15’000 Euros) et le Prix Concerts de Jussy (3’000.- et un concert).

Concours de Genève musique jeune talents 2019 Victoria Hall Genève percussion

le jury

Concours de Genève musique jeune talents 2019 Victoria Hall Genève percussion

Marianna Bednarska

Le Prix Spécial Yamaha Young Artists Scholarship, offrant deux concerts de musique de chambre avec la section percussion de l’Orchestre de la NDR Elbphilharmonie, a été décerné à Marianna Bednarska et Hyeji Bak.
Pour l’ultime épreuve du 74e Concours de Genève, qui s’est déroulée ce jeudi 21 novembre au Victoria Hall, à Genève, les trois candidats devaient présenter un programme en deux parties : une première partie constituée d’un programme solo libre, offrant la possibilité de choisir une pièce avec électronique et/ou vidéo. L’intention du Concours de Genève, dans ce programme libre de 25 minutes, était de permettre aux finalistes d’affirmer leur caractère musical et leur imagination en construisant un récital de leur choix.

Lors de la deuxième partie, les finalistes ont interprété, tour à tour, le concerto imposé pour percussion et orchestre Speaking Drums de Péter Eötvös, accompagnés par l’Orchestre de la Suisse Romande, sous la baguette de Julien Leroy. Le Jury officiel de Percussion est présidé par Philippe Spiesser (France), accompagné de Daniel Druckman (Etats-Unis), Fritz Hauser (Suisse), Aiyun Huang (Taiwan-Canada), Marta Klimasara (Pologne-Allemagne), Isao Nakamura (Japon-Allemagne) et Hèctor Parra (Espagne).

Concours de Genève musique jeune talents 2019 Victoria Hall Genève percussion

Till Lingenberg

Concours de Genève Compétition 2019

Daniel Arango-Prada, Hinako Takagi, Hyeon Joon Sohn,

Concours de Genève Compétition 2019

Trois compositeurs ont été désignés pour la finale de la compétition : Daniel Arango-Prada, 32 ans, Colombie, pour son œuvre Dune, Hyeon Joon Sohn, 32 ans, Corée du Sud, pour son œuvre The Living Reed  et Hinako Takagi, 30 ans, Japon, pour son œuvre L’instant.

La finale de Composition s’est déroulée le 8 novembre au Studio Ernest Ansermet, interprétées en première mondiale par les hautboïstes le Zurichois Matthias Arter, le français Philippe Grauvogel et le néerlandais Ernest Rombout accompagnés par le Lemanic Modern Ensemble. Le Concours de Genève collabore pour la première fois avec cette Ensemble de la musique contemporaine, sous la direction du chef d’orchestre Pierre Bleuse. (fondateur de la Musika Orchestra Academy en 2008). Leurs compositions ont été interprétées en création mondiale lors d’une Finale publique au Studio Ernest Ansermet.

Concours de Genève Compétition 2019

Philippe Grauvogel, Leman Modern Ensemble, Pierre Bleuse

Concours de Genève Compétition 2019 Studio Ansermet Genève

Ernest Rombout, Hinako Takagi

Deux candidats ont été sacrés Premier Prix : le Colombien de 32 ans Daniel Arango-Prada pour son œuvre Dune et à la Japonaise de 30 ans Hinako Takagi pour son œuvre L’Instant. L’œuvre primée sera ensuite imposée lors du prochain Concours de Hautbois. Le Troisième Prix revient au Coréen Hyeon Joon Sohn (33 ans) pour sa pièce The Living Reed.

Concours de Genève Compétition 2019 Studio Ansermet Genève

Prix « Etudiants »

Les lauréats ont également reçu plusieurs prix spéciaux ; le Prix du Public et le Prix Jeune Public ont été décernés à Daniel Arango-Prada et le Prix des Étudiants a été attribué à Hinako Takagi. Le Prix Spécial de la Fondation Nicati-de Luze a été décerné à Hyeon Joon Sohn. Ce prix lui offre l’opportunité d’écrire une œuvre pour musique de chambre ou ensemble qui sera interprétée lors de deux concerts. Les candidats inscrits au Concours de Composition 2019 devaient soumettre un concerto pour hautbois et orchestre.

Concours de Genève Compétition 2019 Studio Ansermet Genève

Kaija, Saariaho, Finlande, Présidente du Jury

Au terme de la présélection, qui s’est déroulée au printemps, le Jury officiel, présidé par Kaija Saariaho, a désigné trois partitions finalistes parmi 60 candidatures reçues du monde entier (23 pays, 50 hommes, 10 femmes, 19 à 39 ans).

Le jury officiel est composé de cinq personnalités de renommée internationale : Kaija Saariaho, Présidente (Finlande), Julian Anderson (Grande-Bretagne), Toshio Hosokawa (Japon), Michael Jarrell (Suisse) et Liza Lim (Australie).

La 74e édition du Concours de Genève se poursuivra dès le 11 novembre avec le Concours de Percussion. Trente-trois percussionnistes, âgés de 19 à 29 ans de 12 nationalités, sélectionnés ce printemps, tenteront de convaincre les sept membres du Jury officiel, éminents spécialistes du domaine, présidés par le percussionniste français Philippe Spiesser. Le Concours de Percussion s’achèvera par une Finale grandiose le jeudi 21 novembre au Victoria Hall avec l’Orchestre de la Suisse Romande, sous la baguette de Julien Leroy.


34 jeunes percussionnistes du monde entier et trois compositeurs finalistes tenteront de remporter l’un des prix de la prestigieuse compétition, qui célèbre cette année son 80e Anniversaire.

74e Concours de Genève 2019 Jury percussionniste

Philippe Spiesser, Jury Percussion

Parmi 135 jeunes musiciens et compositeurs, âgés de 16 à 39 ans et provenant de 31 pays, 34 candidats de 19 à 29 ans de 12 nationalités ont été sélectionnés pour participer aux épreuves de percussion. Le Concours de Percussion se déroulera du 11 au 18 novembre au Centre des Arts et s’achèvera par une finale grandiose le 21 novembre au Victoria Hall avec l’Orchestre de la Suisse Romande, sous la baguette de Julien Leroy. Avec un format détonnant, combinant performances, électronique et vidéo, ce concours s’annonce comme un véritable spectacle, tant pour les yeux que pour les oreilles. Les deux finales seront diffusées en live streaming vidéo sur les sites du Concours de Genève, RTS Culture et en direct sur les ondes d’Espace 2.

74e Concours de Genève 2019 Jury composite

Michael Jarrell, Jury Composition

Une série d’événements et activités seront proposées en marge des deux concours, dont toutes les épreuves sont ouvertes au public: Deux concerts événements. Le premier concert intitulé PROJET GEKIPE, proposera avec Philippe Spiesser et l’Ensemble Flashback un spectacle hors du commun, alliant musique, vidéo, électronique et découverte scientifique le 14 novembre au Globe du CERN. Le second EKLEKTO JOUE EKLEKTO proposera, en marge de la finale de percussion, un concert rétrospectif alliant nouvelles expériences sonores et œuvres classiques avec l’ensemble Eklekto le 20 novembre à l’Alhambra. Ce concert de rétrospectif comprend des pièces spectaculaires pour un ensemble de 15 musiciens, des oeuvres qui remettent au goût des instruments classiques tels que triangles et caisse claire, et d’autres surprises autour des compositeurs Ryoji Ikeda, Mark Barden, ou Alessandro Bosetti. D’autres événements consacrés à la Percussions à suivre après les Finales: Cours de Maître les vendredi 22 et samedi 23 novembre, 10h, 14h, ouvert au public à Uni Mail. – Concert de Jussy: Récital par le lauréat de percussion dimanche 24 novembre, 17h30, Eglise de Jussy. – Concert de l’Institut Genevois lundi 25 novembre, 18h30.  En photo le compositeur suisse Michael Jarrell, membre du Jury Compétition et le percussionniste français Philippe Spiesser, président du Jury Percussion.


73e­ Concours de Genève du 29 octobre au 14 novembre 2018

Orchestre de Chambre de Genève, Finale de Clarinette, 2018, BFM

Didier Schnorhk, Kevin Spagnolo

48 pianistes, âgés 18 à 29 ans, provenant de 15 pays et 42 clarinettistes âgés de 17 à 29 ans, provenant de 14 pays ont participé au concours qui s’est consacré cette année au Piano et à la Clarinette. Toutes les épreuves pour le piano au Centre des Arts de l’Ecole Internationale et pour la clarinette à l’Institut Jaques-Dalcroze, ainsi que la Demi-finale au Studio Ansermet étaient ouvertes au public.

L’Italien Kevin Spagnolo, 22 ans remporte le concours de Clarinette mercredi 14 novembre au Bâtiment des Forces Motrices.

Kevin Spagnolo, Ivani Ventureri

Le 2e prix est décerné à Vitor Fernandes, le 3e Prix à Carlos Ferreira, tous les deux ont 24 ans et viennent du Portugal. Les finalistes ont été accompagnés de l’Orchestre de Chambre de Genève sous la direction de Pierre Bleuse. Le premier concerto est un oeuvre imposée: Nocturne III de Jaehyuck Choi, lauréat du Premier Prix de composition 2017. Le lauréat du du concours de clarinette: Kevin Spanolo, originaire de Lucca en Toscane – il joue avec de nombreux orchestres, comme titulaire ou supplémentaire, tels que le Mahler Jugendorchester, l’Orchestre du Festival de Verbier ou l’orchestre du Théâtre San Carlo de Naples – a présenté un récital avec piano deux jours après le vendredi 16 novembre à l’église de Jussy. Il était accompagné par Ivani Ventureri au piano. L’Association « Les Concerts de Jussy » offre chaque année un Prix Spécial de CHF 3’000.- au lauréat.

Le Français Théo Fouchenneret et le Russe Dmitry Shishkin remportent le 1er Prix ex aequo du Concours de Piano 2018 dans le cadre du 73e Concours de Genève

M. Breguet, Dmitry Shishkin, Théo Fouchenneret

Ce jeudi 8 novembre, le Jury vient d’annoncer le palmarès du Concours de Piano 2018, au Victoria Hall avec l’Orchestre de la Suisse Romande sous la direction de Peter Oundjian. Le premier prix été décerné ex aequo à Théo Fouchenneret (24 ans, France) et à Dmitry Shishkin (26 ans, Russie). San Jittakarn (26 ans, Thaïlande), a remporté le 3e prix, le 2e prix n’a pas été décerné.

Exposition de grands maîtres luthiers (Buffet Crampon (Paris, France) – Henri Selmer (Paris, France) – Schwenk & Seggelke (Bamberg, Allemagne) – Servette Musique (Genève, Suisse) – Vandoren (Paris, France) pendant le premier récital du concours de clarinette du dimanche 4 au mardi 6 novembre à l’Institut Jaques-Dalcroze. Le Concours de Genève, l’Université de Genève et la Haute école de musique ont uni leurs forces pour un projet innovant et passionnant autour du documentaire sur la musique. Six réalisateurs prestigieux leur ont prodigué des conseils et ont présenté l’une de leurs oeuvres en projection publique aux Cinémas du Grütli (entrée libre). Cours de Maître du clarinettiste finlandais Kari Kriikku – ouvert au public – s’est déroulé du 15 au 17 novembre au Centre des Arts. Il s’est achevé par un concert de clôture le samedi 18 novembre. Plus de 3500 personnes ont assistés aux épreuves lesquelles à partir des demi-finales étaient diffusées en live streaming vidéo sur le site du Concours de Genève. A noter, que plus de 100 000 persones dans le monde entier ont vu ces retransmissione et vidéos pendant toute la durée du Concours. Les deux finales ont éalement été diffusées en direct sur RTS – Espace 2.

La 74e édition sera consacrée à la Percussion et à la Composition, du 10 au 21 novembre 2019. Le Concours de Genève fêtera ses 80 ans d’existance.


Archives: les Editions passées

72e Concours de Genève du 23 novembre au 3 décembre 2017

Matthias Pintscher, Xavier Dayer, Ichiro Nodaïra, Magnus Lindberg, Unsuk Chin

Yair Klartag, Hankyael Yoon, Jaehyuck Choi

Le Coréen Jaehyuck Choi remporte le 1er Prix de Composition 2017

Au terme de la finale publique, qui s’est déroulée dimanche 26 décembre au Studio Ansermet (RTS), à Genève. Trois finalises ont été retenus deux coréens du sud: Jaehyuck Choi (22 ans) et Hanyeol Yoon (23 ans), ainsi que l’israélien Yair Klartag (31 ans).  Les trois finalistes ont par ailleurs reçu un prix spécial leur offrant l’opportunité d’écrire une œuvre pour violon solo qui sera imposée lors du Concours Menuhin Genève 2018 du 12 au 22 avril 2018 à Genève, créé par Yehudi Menuhin en 1983 afin de faire découvrir et de soutenir de jeunes musiciens virtuoses de moins de 22 ans, venus du monde entier de plus de 40 pays, dont seulement 44 sont finalement sélectionnés. Le Concours se tient tous les deux ans, chaque édition ayant lieu dans une ville différente.

Jerome Comte Jaehyuck Choi Pierre Bleuse

Leurs oeuvres ont été interprétées en première mondiale par les solistes Fabio di Casola, Ernesto Molinari et Jérôme Comte, accompagnés par l’Orchestre de Genève et l’Orchestre de la HEM-Genève, sous la direction de Pierre Bleuse, chef d’orchestre français, fondateur de la Musika Orchestra Academy en 2008, directeur artistique de l’Orchestre des Jeunes Européens Animato, un sensembe avec lequel il se produit dans toutes les grandes villes d’Europe. Pierre Bleuse est également titutaire d’un grand prix de violon du Conservatoire national de Paris

Le 1er Prix de Composition a été décerné au Coéen Jaehyuck Choi (23 ans) pour son concerto pour clarinette et orchestre « Nocturne III ».

Jaehyuck Choi

A défier l’idée conventionnelle qui pense la nocturne  comme une oeuvre lente, mélanconlique et pleine d’émotions, de faire une pièce de al nuit: une musique furieuse, grotesque et drôle..  A la fois compositeur et chef d’orchestre, il est né et a grandi à Séoul en Corée du Sud, avant de poursuivre ses études à la Juilliard School de New York avec Matthias Pintscher, où il étudie encore. Jaehyuck Choi est déjà lauréat de nombreux prix de composition aux Etats-Unis et en Corée et ses oeuvres ont été enregistrées par Ablaze Records (Concerto de violon), Neu Records (Self-Portrait) ou Saman Samadis (Etudes pour piano 1 et 2).  Son oeuvre sera imposée aux concours de clarinette 2018.

Le 2e Prix a été décerné à l’Israélien Yair Klartag pour son œuvre « Bocca Chiusa ». « Bouche fermée » – A explorer l’espace autour des possibilités expressives du language-métaphore, le clarinettiste solo cherche en permancenc à toucher à ces limites expressives et à franchir les frontières de la musique comme language.

Yair Klartag, Matthias Pintscher

Ils étaient 67 candidats du monde entier inscrits au Prix de Composition 2017 (ouvert au compositeurs de toutes nationalités nés après le 1er avril 1977 (40 ans) à soumettre un concerto pour clarinette et orchestre d’une durée entre 15 et 20 minutes. Les membres du Jury, composée de l’Allemand Matthias Pintscher, compositeur de renommée mondiale, Directeur de l’Ensemble Intercontemporain de Paris et président du jury, du Suisse Xavier Dayer (compositeur genevois, enseignante à la Haute Ecole d’Arts de Berne), du Japonais Ichiro Nodaira (compositeur et pianiste de renommée, Directeur de la saison de concerts de Shizuoka, enseignant à Tokyo), du Finlandais Magnus Lindberg (compositeur et chef d’orchestre, en résidence au New York Philharmonic puis au London Philharmonic) et de la coréen Unsuk Chin (compositrice, directrice de Music of Today du Philharmonia de Londres). Le Prix du Public et le Prix Jeune Public ont été décernés au Coréen Hankyeol Yoon et le Prix des Etudiants a été attribué à l’Israélien Yair Klartag.

FMCIM: Benjamin Woodroffe, Didier Schnorhk

Audrey Guguin, Miran Vaupotic, Orchestre de Chambre de Genève

Le Concours s’est terminé en beauté dimanche 3 décembre à 17h à Victoria Hall avec le concert du 60e anniversaire de la Fédération Mondiale des Concours Internationaux de Musique (FMCIM/WFIMC). En photo le secrétaire Benjamin Woodroffe et le président du FMCIM Didier Schnorhk. En première partie de la soirée le Concerto N°1 in E minor de Frédéric Chopin, interprété par Andrey Gugnin, piano, 1er Prix Concours de Sydney 2016, 2e Prix Concours Beethoven 2014, accompagnés par l‘Orchestre de Chambre de Genève, sous la direction de Miran Vaupotic.

Le concours de Genève a pour mission de soutenir les nouveaux talents de demain. Parmi les 67 candidats du monde entier inscrits au Prix de Composition 2017 et qui ont soumis un concerto pour clarinette et orchestre, trois finalises ont été retenus deux coréens du sud: Jaehyuck Choi (22 ans) et Hanyeol Yoon (23 ans), ainsi que l’israélien Yair Klartag (31 ans). Leurs oeuvres seront interprétées en première mondiale par les solistes Fabio di Casola, Ernesto Molinari et Jérôme Comte, accompagnés par l’Orchestre de Genève lors d’une épreuve finale publique le 26 novembre. En parallèle au Concours de Genève, se tiendra un Festival des Lauréats. Au programme, 7 concerts d’exception au Victoria Hall, au Bâtiment des Forces Motrices, à l’Opéra des Nations et au Studio Ernest Ansermet réunissant des lauréats du Concours de Genève et d’autres concours internationaux, avec un focus particulier sur le chant. En photo la directrice Christine Sayegh en compagnie de Didier Schnorhk, secrétaire général de la Fondation. En savoir plus.

Vision String Quartet

Comme le veut la tradition depuis 2013, le Concours de Genève proposera du 23 novembre au 3 décembre un Festival des Lauréats, qui se tiendra en parallèle au Prix de Composition. Ce jeudi 23 novembre le Concert de Gala: Soirée lyrique avec l’Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de Jesus Lopez Cobos à 20h à Victoria Hall ouvre le Festival des Lauréats, suivi vendredi 24 de Voix & Quatuor avec le vernissage du CD Coup de Coeur Breguet 2016 du Vision String Quartet à 20h au Bâtiment des Forces Motrices. Samedi 25 de Airs de Concert et Flûte solo à 19h30 à l’Opéra des Nations, les lauréats accompagnés de GliAngeliGenève et dimanche la Finale du Prix de Composition et les oeuvres des trois finalistes Jaehyuck Choi (22 ans) et Hanyeol Yoon (23 ans) et Yair Klartag (31 ans) interprétées par les lauréats, accompagnés par l’Orchestre de Chambre de Genève et l’Orchestre de la HEM-Genève, sous la direction de Pierre Bleuse à 17h au Studio E. Ansermet. Diffusé en streaming vidéo sur www.concoursgeneve.ch. Lundi et mardi, 27 et 28 novembre suivants, les compositeurs du Jury seront à l’Honneur: Pintscher, Chin, Dayer, des concerts donnés suite aux cours de maître lundi à Lausanne et mardi à Genève. Le Concours se terminera dimanche 3 décembre à 17h à Victoria Hall avec le concert du 60e anniversaire de la Fédération Mondiale des Concours Internationaux de Musique (FMCIM/WFIMC) avec Ray Chen, violon, 1er Prix Concours Reine Elisabeth 2009, Andrey Gugnin, piano, 1er Prix Concours de Sydney 2016, 2e Prix Concours Beethoven 2014, accompagnés par l‘Orchestre de Chambre de Genève, sous la direction de Miran Vaupotic, 1er Prix Concours Khatchaturian 2016.


Le Concours de Genève du 18 novembre au 5 décembre 2016: Quatuor à cordes et Chant à l’honneur s’est terminé par la Finale du Concours de Chant du 2 novembre au Victoria Hall.

Jury de la Finale Chant

La Finale Chant: Marina Viotti

Le Deuxième Prix ainsi que le Prix du Public, le Prix Jeune Public, le Prix des Etudiants et le Prix Yvonne Sigg ont été attribués au ténor allemand David Fischer. Marina Viotti, Suisse, et Seung-Jick Kim, Corée du Sud, se partagent le Troisième Prix ex-aequo. Marina Viotti (en photo) remporte en outre le Prix Cercle du Grand Théâtre qui célèbre d ailleurs en 2016 son 30e anniversaire. Le 1er Prix du Concours de Genève n a pas été attribué. Le jury du Concours de Chant en photo à gauche a été présidé par Hedwig Fassbender (Allemagne). Les 4 finalistes, parmi 38 participants du Concours de Chant étaient accompagnés par l’Orchestre de la Suisse Romande dirigé par Constantin Trinks. Cette finale publique était diffusée en direct sur Espace 2 et en streaming vidéo sur RTS.ch.

Finale du Concours de Quatuor à cordes: Vision String Quartet remporte le 1er Prix.

Daniel Stoll – Leonard Disselhorst – Sander Stuart

Christine Sayeg, Charles Sigel

Jakob Encke, violon 1

 

 

Vision String Quartet

Lors de l’épreuve finale du Concours de Quatuor, qui s est déroulée le dimanche 27 novembre au Victoria Hall, à Genève, les trois quatuors finalistes se sont confrontés par un quatuor de Beethoven et un quatuor de Bartòk. Le Jury de Quatuor à cordes, présidé par Gabor Takacs-Nagy (Hongrie) vient d’annoncer le palmarès du Concours de Quatuor 2016:le Premier Prix a été attribué au Vision String Quartet (Allemagne) qui a également convaincu le public en remportant le Prix du Public ainsi que le Prix « Jeune Public ». Cet ensemble avec Jakob Encke, violon 1, 22 ans, Daniel Stoll, violon 2, 25 ans, Sander Stuart, alto, 24 ans et Leonard Disselhorst, violoncelle, 26 ans, se distingue par sa pluridisciplinarité, jouant différents styles, tels que le jazz, le pop, le rock ou le funk.

Abel Quartet

Le Quatuor Hanson (France) a remporté le Deuxième Prix, le Troisième Prix ayant été décerné au Abel Quartet (Corée du Sud), en photo à gauche. La Finale du Chant aura lieu le vendredi 2 novembre à 19h au Victoria Hall. Les 4 candidats sélectionnés interpréteront un Air d opéra et un Lied à choisir parmi une liste ainsi qu’une pièce de leur choix (opéra, opérette ou air d oratorio). Ils seront accompagnés par l Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de Constantin Trinks. La finale sera diffusée en direct sur Espace 2 et en streaming vidéo sur RTS.CH et www.concoursgeneve.ch

Honggi Kim

Pallavi Mah

Le Concert Vernissage du samedi 19 novembre aux Salons, pour célébrer la sortie du triple CD Live enregistré lors du Festival des lauréats 2015, un projet construit sur près de deux ans, soutenu par les Montres Breguet. Tout a commencé avec l’idée de réaliser un enregistrement lors du Festival des lauréats 2015, notamment à l occasion du Week-end du piano, qui a vu 17 pianistes lauréats du Concours donner des récitals sur deux jours au Bâtiment des Forces Motrices. Trois de ces pianistes, les derniers lauréats en date, Chloe Ji-Yeong Mun (piano, 1er prix 2014), Pallavi Mahidhara (piano, 2e Prix 2014) et Honggi Kim (piano, 3e Prix 2015), ont eu le bonheur de donner une série de concerts dans quelques grands villes d Asie: Shanghai, Singapour, Séoul et Tokyo, entre le 3 et le 13 novembre dernier, portant loin la réputation du Concours de Genève et l engagement envers les jeunes. La Maison Breguet s’est associée au Concours de Genève depuis 2002. Elle apporte son soutien à l’organisation d une tournée qui mènera les jeunes artistes sur les scènes musicales les plus renommées d’Asie et attribuera le prix spécial Coup de Coeur Breguet à un des finalistes du Concours de Genève, récompense qui offre l’enregistrement d’un CD avec orchestre.
Du 18 novembre au 5 décembre, c étaient 94 jeunes chanteurs et quartettistes qui ont
défendu leur place à l’occasion de cette 71e édition. Cette année en collaboration avec l’Université de Genève, voici le cours Musique et voie du XXe siècle, la table ronde autour de L’interprétation de la musique vocale contemporaine jeudi 1er décembre à 18h au Conservatoire et son Prix des étudiants, ainsi que la mise sur pied d’un Prix Jeune Public. Projection du film documentaire sur le quatuor Ebène vendredi 25 novembre, 19h, Salle Soutter (RTS – Quai Ansermet), première projection en Suisse, en présence du réalisateur Daniel Kutschinski. En collaboration avec les Hautes Ecoles de Musique de Genève et de Lausanne, un cours de Maître est organisé à l’issue du Concours de Genève. Cet arrangement a donné l’occasion à quelques participants au concours ainsi qu’à des étudiants des écoles professionnelleslémaniques de bénéficier de l’enseignement d’un artiste de renommée internationale. Cette année, le cours de Maître a été donné par Johannes Martin Kraenzle, membre du Jury de chant. Un récital sur Mozart et le répertoire allemand (Opéra, Lied, Opérette) au Studio de Agostini a clôturé lundi 5 décembre le Concours de Genève.


Le 70e Concours de Genève avec une semaine de concerts exceptionnels dans le cadre du Festival des Lauréats du 8 au 15 novembre 2015

Adriana Ferreira et l’Orchestre de Chambre de Genève

Adriana Ferreira

Le 70e Concours de Genève, un des plus importants concours internationaux de musique, s’est clôturé ce dimanche par un magnifique concert de flûte avec Adriana Ferreira (2e Prix ex aequo 2014) à la flûte piccolo et à la flûte traversière, accompagnée par l’Orchestre de Chambre de Genève sous la direction de Lucas Macias Navarro dimanche soir à la Salle Théodore-Turrettini après un week-end du piano: 8 concertsrécitals par 17 pianistes lauréats au Bâtiment des Forces Motrice – BFM à Genève.

Christine Sayegh et Didier Schnorhk

Une soirée baroque-moderne deux compositeurs baroque italiens Antonio Vivaldi et Pietro Antonio Locatelli et scandinave d Edvard Grieg et Carl Nielson. Le Concours a proposé des concerts exceptionnels pendant une semaine du 8 au 15 novembre dans le cadre du Festival des Lauréats proposera, en invitant une trentaine de lauréats, dont 17 pianistes et 5 quatuors à cordes, primés entre 2001 et
2014 qui ont tous répondus présents. Le Concours de Genève a pour objectif de découvrir, promouvoir et soutenir de jeunes talents, leur donnant les outils nécessaires pour développer une carrière internationale.

Jury de la Finale Composition

Cette 70e édition du Concours sous la direction de Christine Sayegh, en photo accompagnée par Didier Schnorhk, de la Fondation a été consacrée au Prix de Composition. Le sujet du Prix de Composition 2015 était une oeuvre pour quatuor à cordes. Le Jury officiel était composé de cinq compositeurs de renom: Michael Jarrell (Président, Suisse), Pascal Dusapin (France), Luca Francesconi (Italie), Dai Fujikura (Japon) et Wolfgang Rihm (Allemagne).

Shochi Yabuta et le Quatuor Galatea

Il a été remporté le dimanche 8 novembre au Studio Ansermet par le Japonais Shoichi Yabuta de 32 ans, pour sa composition pour quatuor à cordes: Billow, interprétée par le Quatuor Galatea. L’oeuvre a été primée à l’issue du concert final de quatre oeuvres sélectionnés parmi celles de 109 candidatures reçues du monde entier. Elle sera la pièce imposée du Concours de Quatuor à cordes en 2016.

OSR, sous la direction d’Espinosa Armida

Quatuor Terpsycordes

Un des moments forts du Festival des Lauréats le concert de Gala de ce mercredi 11 novembre à Victoria Hall avec l’Orchestre de la Suisse Romande, dirigé par Gaetano D’Espinosa.

Sofia Jaffe, Rafael Rosenfeld, Philippe Tondre,

Une soirée qui a fait dialoguer des quatuors avec l’orchestre dans l’oeuvres de Dusapin, interprété par le Quatuor Armida, 1er Prix 2011 et dans l’oeuvre de Schoenberg par le Quatuor Terpsycordes, 1er Prix 2001. Sofia Jaffe au violon (3ème Prix 2004), Rafael Rosenfeld au violoncelle (1er Prix 2000), Philippe Tondre, hautbois (3ème Prix 2010), et Laurent Lefevre au basson (1er Prix 1995) ont interprété les Symphonies de Haydn et de Martinu.