Franz Gertsch visages paysages du 27 octobre 2017 au 4 février 2018 au Musée Jenisch à Vevey

Exposition temporaire au Musée Jenisch à Vevey: Franz Gertsch visages paysages du 27 octobre 2017 au 4 février 2018

Franz Gertsch (*1930) a inventé vers 1985 une technique de gravure sur bois qui apparaît comme une manière de « criblé ». Or, les stupéfiantes xylographies pointillées du peintre-graveur bernois, souvent de très grand format, se donnent pour peu comme de la photographie, immergée avec son modelé subtil et ses nuances dans l’étale chaleureuse d’une couleur « monochrome ». Tirant parti des fonds du musée et de prêts extérieurs, l’exposition rend compte d’un arc de trente ans de création accordant visages monumentaux et images de la nature. Portraits, qui se lisent comme autant de paysages, et vues de sous-bois, d’eau et de plantes, aussi précises que méditatives, ne cessent de ramener chez Franz Gertsch toute la beauté du monde à l’inépuisable espace de l’art. Vernissage jeudi 26 octobre 2017 à 18h30.

Les animations au musée

  • Les jeudis inédits, événements littéraires: Fabrice Melquiot et son équipe de poètes-médecins jeudi 7 décembre 2017 à 18h30.

En 2017 le Musée Jenisch à Vevey fête ses 120 ans: Inauguration du jardin samedi 2 septembre

Fanny Jenisch (1801-1881)

Ouvert le 10 mars 1897, le musée voyait le jour grâce au don de Fanny Jenisch, mécène allemande tombée amoureuse de Vevey qui lègue sa fortune pour édifier un musée des arts et des sciences sur une ancienne parcelle viticole (chasselas). Deuxième musée d’art du Canton de Vaud, siège du Cabinet cantonal des estampes et de la Fondation Oskar Kokoschka.

Le musée construit par les architectes Maillard et Convert se caractérise par son architecture néo-classique. Une réplique de la frise du Parthénon orne son fronton, tandis que son hall d’accueil et son escalier central sont pavés de sols en mosaïque, décorés de colonnes et de statues d’après l’antique. Doté d’une bibliothèque selon le vœu de Fanny, le musée accueille des générations de collégiens qui y découvrent les animaux empaillés – la fameuse girafe – et viennent y suivre les cours de dessin. Les collections scientifiques seront rattachées aux collections du Musée de zoologie de Lausanne dans les années 1980.

L’été – fresque en couleurs vives d’Ernest Biéler

L’automne, inspiré de la Fête des Vignerons à Vevey

Le hall, encadré des fresques L’Eté et L’Automne d’Ernest Biéler, accueille la librairie et la cafétéria. Dès 1989, le musée accueille dans ses locaux rénovés la Fondation Oskar Kokoschka et le Cabinet cantonal des estampes. Avec le déménagement, en 2004, de la Bibliothèque municipale, un espace en contrebas se libère, permettant d’envisager une redistribution des espaces du musée devenu trop exigu pour faire face à l’accroissement des collections. Pour en savoir plus, le livre: Une histoire du musée selon Fanny Jensich d’Albertine & Germano Zullo (voir également leur exposition en ce moment au Musée Alexis Forel à Morges).

Aujourd’hui, ses collections comptent 10’000 dessins et 35’000 gravures comprenant entre autres, des oeuvres d’Alechinksy, Balthus, Corot, Courbet, Dürer, Giacometti, Hodler, Ingres, Morandi, Picasso, Rembrandt, Vallotton, Vuillard.

Pendant tout le week-end, le public a pu découvrir ses oeuvres, son histoire, ainsi que son nouveau jardin. Au programme des deux journées de Portes ouvertes les 2 et 3 septembre: Garden Party offerte par les Amis du Musée, jazz contemporainau jardin, spectacle son et lumière sur la façade – Mapping vidéo par Nortik Studio avec les chefs-d’oeuvres du musée samedi. Tout le week-end: visites de 30 min. en continu sur l’architecture, l’histoire et les oeuvres phares en un clin d’oeil et atelier créatif pour petits et grands.

Inauguration du nouveau jardin du Musée Jenisch par les Amis du Musée

Inauguration officielle du nouveau jardin samedi 2 septembre en présence d’Elisan Leimgruber, Syndique de la Ville de Vevey, propriétaire du jardin et des Amis du Musée qui a financé le projet de réaménagement du jardin aux abords immédiats de bâti. L’architecte-paysagiste Augusto Calonder, mandaté pour le projet a doté le jardin d’un plan d’eau rectangulaire en correspondance avec l’édifice néoclassique du musée d’un montant de CHF 250’000. Ce jardin urbain est envisagé comme un trait d’union entre le musée et la ville, convivial et ouvert et permettra la mise en valeur de sculptures et d’installations futures, témoignant de la vocation artistique du lieu. Traversant l’avenue de la Gare, un passage piéton est en projet dans l’axe du jardin afin de permettre un accès direct et sécurisé au musée.


Origines et horizon. La Collection d’art Nestlé du 3 juin au 2 octobre 2016 au Musée Jenisch à Vevey

Musée Jenisch à Vevey

Esquisse préparatoire de Jean Tschumi pour une salle de réunion

Jardin du Musée Jenisch à Vevey

Créée il y a un peu plus d’un demi siècle sous l’impulsion de Jean Tschumi, architecte du siège mondial de la multinationale sis à Vevey, la Collection d’art Nestlé constitue l’un des principaux trésors patrimoniaux de la région. D’envergure internationale, elle est répartie entre le siège de l’entreprise et le Musée Jenisch Vevey. Elle réunit les oeuvres d’artistes majeurs du XXe siècle, tels que Alighiero Boetti, Sol LeWitt, Mario Merz, Annette Messager ou Pablo Picasso, tout en faisant la part belle à l’art suisse, de Ferdinand Hodler à Fischli & Weiss, en passant par Jean Tinguely ou encore Jean-Luc Manz. Organisée à l’occasion des 150 ans de la création de Nestlé, l’exposition lève le voile sur cet ensemble et donne l’occasion de découvrir les oeuvres réalisées in situ, lors de visites prévues spécialement pour l’événement. Le Musée Jenisch Vevey, qui se consacre à la mise en valeur du dessin et de l’estampe, développe grâce à un partenariat depuis 1994 avec Nestlé un deuxième pan de la Collection d’art consacré aux oeuvres sur papier. Depuis sa constitution, la Collection réunit aujourd’hui près de 300 oeuvres. L’accrochage présente les cent plus belles pièces de cet ensemble. En 2003, à l’occasion de l’exposition Nid’Art, le musée avait exposé la Collection d’art Nestlé pour souligner les dix ans de ce partenariat. Créé au début des années 1990, Nestlé S.A., la Fondation Nestlé pour l’Art se donne la mission de promouvoir la jeune création contemporaine helvétique (arts visuels, musique, arts vivants). Elle a soutenu, depuis sa création, plus de 1800 projets, dont une installation est proposée pendant la durée de l’exposition au jardin. Pour le 150e anniversaire, le musée revisite dans une perspective historique, et sur la base d’archives inédites, l’apport artistique accompli depuis le voeu initial de Jean Tschumi en 1960, au moment de l’inauguration du site de Nestlé En Bergère. La collection d’art Nestlé est étroitement lié au projet architectural de Jean Tschumi (1904-1962) qui inaugure le siège social de l’entreprise en 1960. Sa forme atypique en Y incurvé en fait l’un des premiers “bâtiment-sculpture” de l’histoire.