Mémorial National des Justes – « La Clairière des Justes » à Thonon

Thonon Monument National des Justes
Jean Denais, maire de Thonon et le Grand Rabbin Dreyfuss

Journée Nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et hommage aux Justes de France ce dimanche 17 juillet 2016 à Thonon

Mémorial national des Justes au Domaine de Ripaille

Domaine de Ripaille: Mémorial national des Justes

Thonon Monument National des Justes

Jean Denais, maire de Thonon et le Grand Rabbin Jacky Dreyfuss

Ce dimanche, 17 juillet a lieu à la forêt des Justes dans le Domaine de Ripaille au Mémorial national des Justes une cérémonie en hommage à ceux qui ont permis de sauver du génocide de nombreuses vies humaines en présence du Georges-François Leclerc, préfet de la Haute-Savoie,du Docteur Jean-Bernard Lemmel, Président National de l’Association en hommage aux Gardiens de la Vie, du grand rabbin Jacky Dreyfuss, et du Maire d Evian Jean Denais qui a rendu un vibrant hommage à Elie Wiesel lors de son allocation en soulignant son parcours exceptionnel. De nombreux porte-drapeaux ont assisté à cette commémoration, ainsi que le public local.

Le Mémorial national des Justes s’inscrit au cœur des 130 hectares du Domaine de Ripaille, haut lieu historique de la Haute-Savoie, terre de résistance, de spiritualité et de solidarité. A la lisière de l’antique chênaie et de l’arboretum du XIXe siècle, s’ouvre « la clairière des Justes », plantée de 70 arbres originaires des cinq continents et représentant les 70 nations évoquées par la Bible en message d’espoir, de tolérance et d’enrichissement des peuples à travers les échanges entre les diverses cultures et à l’attention des générations futures. Au centre de la Clairière se dresse, symbolique, le mémorial national des Justes, oeuvre du sculpteur Nicholas Moscovitz. Des panneaux indiquent les noms et l’origine des arbres. Entrée au parc et visite gratuites!