Musée de Lausanne et de Pully: Le cap du million de visites

Exposition Ai Weiwei: D'ailleurs c'est toujours les autes au Musée cantonale des Beaux-Arts, Lausanne

Premier Samedi du mois gratuit dans les musées cantonaux et communaux de Lausanne et Pully


Rhinocéros féroce? du 11 octobre 2019 au 23 février 2020 au Musée de zoologie, Palais Rumine, Place de la Riponne, Lausanne

Musée e zoologie Lausanne exposition temporaire entrée libre

Exposition rhinocéros féroce?

Le musée cantonal de zoologie au Palais de Rumine présente deux rhinocéros restaurés et les mets en lien avec  Gaston Dufour, auteur d’Art Brut, a peint et dessiné de nombreux animaux protéiformes et multicolores, qu’il nomme, faisant la nique à l’orthographe, Rinâûçêrshôse, Rînhâûzhâîrhhâûsês, Rônâûsêrôse, Rhin’-hhhâûçêros ou encore Irâûçerâûse. Cette exposition est l’occasion de présenter l’oeuvre de ce créateur majeur de l’Art Brut, en lien avec une présentation plus scientifique des deux rhinocéros du musée, tout récemment restaurés et représentants d’espèces en grand danger d’extinction. Musée de zoologie Lausanne exposition temporaire entrée libreCette exposition grand public s’adresse en priorité aux adultes, mais elle est également appropriée pour les enfants et les adolescent. Autour de l’expo: Visite commentée par Lucienne Peiry, commissaire de l’exposition dimanche 17 novembre, 15h. Table ronde pluridisciplinaire Le rhinocéros, sens et symbole. Avec le regard d’une historienne de l’art, de biologistes, d’un vétérinaire et d’un psychiatre jeudi 28 novembre, 18h – Lecture du roman Ganda par son auteur, l’écrivain lausannois Eugène. Pour les plus jeunes et en parallèle, lecture de contes et dessins de rhinocéros dimanche 19 janvier 2020, 15h. Mardi à dimanche 10h à 17h, entrée libre.

Exposition temporaire gratuite Lausanne Palais Rumine Musée ZoologieC’est aussi l’occasion de visiter le nouvel espace d’exposition Disparus! du musée de zoologie au Palais de Rumine, Place de la Riponne, Lausanne qui présente sa précieuse collection d’espèces aujourd’hui éteintes. 1’800’000’000 kilos de morues ont été pêchés en 1968, la biomasse d’insectes volants a diminué de 75% en Allemagne en moins de 30 ans, 26’500 espèces animales sont en voie d’extinction à ce jour…

Musée de zoologie Lausanne exposition temporaire entrée libre

Disparus, le nouvel espace du Musée de Zoologie

Surexploitation, dégradation des milieux et introduction d’espèces sont actuellement reconnus comme responsables de la disparition de nombreuses espèces. Des modules temporaires présentent certains aspects liés à l’extinction des espèces : conservation de la faune, programmes de réintroduction d’espèces, exposition artistique, afin de mieux comprendre ces mécanismes et leurs effets, tout en s’émouvant devant des représentants d’espèces disparues à jamais. De nombreux événements, ateliers, visites commentées sont proposés. Plus.


Deux expositions en parallèle: BIG-GAME Objets du quotidien du 10 juillet au 1 septembre 2019 & HORS PISTES Dialogues entre artisans et designers du 10 juillet au 12 janvier 2020 au MUDAC, Musée de Design et d’Arts Appliqués contemporains, Place de la Cathédrale, Lausanne 

Mamco exposition temporaire designer Swiss Lausanne 2019

Augustin Scott de Martinville

BIG-GAME Objets du quotidien: Pour ses 15 ans d’existence, le studio de design BIG-GAME, composé d’Augustin Scott de Martinville, Elric Petit et Grégoire Jeanmonod, a pris le parti de présenter au mudac des ensembles d’objets du quotidien dans un vocabulaire formel simple, fonctionnel et optimiste. D’une bouteille de vin vendue en supermarché à une chaise entrée dans la collection du MoMa, d’une collaboration avec des potiers japonais à un meuble Ikea, le trio lausannois est aujourd’hui reconnu en Suisse aussi bien que sur la scène internationale. Pragmatisme, exigence, qualité et élégance caractérisent leurs objets qui ont séduit nombre d’entreprises dans le monde. Loin d’un simple showroom, les designers nous immergent dans leur processus créatif en décrivant un aspect spécifique du développement de chacune de leur création. L’exposition fait la part belle aux anecdotes et aux inspirations mettant en lumière la recherche de fonctionnalité et de durabilité, enjeux des plus cruciaux dans notre environnement saturé de biens de consommation. Conçu par les designers, un deuxième parcours à hauteur d’enfant permettra au jeune public de découvrir le monde du design industriel de manière ludique. L’histoire commence le mercredi 13 avril 2005. Fraîchement diplômés en design industriel, les trois jeunes gens prennent place pour une semaine sur le stand A.23 du Salone Satellite où ils participent à l’ouverture de la grande messe annuelle du design qu’est le salon du meuble de Milan.

Mamco exposition temporaire designer Swiss Lausanne 2019

Swiss Bento

Le Salone Satellite – la section de la foire dédiée aux talents émergents – se révèlera être la rampe de lancement de BIG-GAME. Ils y présentent Animals, une série de trophées de chasse en contreplaqué à monter soi-même. Faciles à assembler, ils peuvent être accrochés au mur. Ces trophées, conçus à l’origine pour un workshop, deviendront le premier produit du studio en intégrant le catalogue d’un jeune éditeur français, Moustache, qui continue de les produire aujourd’hui. En 2015, ils fondent la start-up Clip, basée à Hong Kong. L’entreprise dessine et produit de la vaisselle, des plateaux repas, de la literie, des trousses de toilette, des cosmétiques et autres accessoires destinés aux passagers des compagnies aériennes à travers le monde. Le premier produit, baptisé SWISS BENTO est pour la compagnie aérienne Swiss : c’est une boîte permettant de servir des repas sur les vols moyen-courriers. Alerté par le personnel de cabine sur la quantité de déchets générés par les emballages jetables, Swiss était à la recherche d’une solution pouvant être réutilisée au minimum une centaine de fois. Cette boîte rend l’expérience du voyage plus agréable pour les passagers tout en simplifiant le travail du personnel de cabine. Et surtout : elle réduit drastiquement la quantité de déchets générés. Les couverts étant logés sur le couvercle, la boîte est compacte et empilable. Un tiroir de chariot standard peut en contenir douze. Visite guidée par un membre du studio BIG-GAME : mardi 27 août à 12h15.

Mamco exposition temporaire designer Lausanne 2019

Hors Pistes

HORS PISTES Dialogues entre artisans et designers: Le projet HORS PISTES initie des échanges créatifs entre artisans et designers du monde entier par l’organisation de résidences dans un lieu toujours renouvelé. Véritable laboratoire transdisciplinaire et multiculturel, HORS PISTES explore des modes de collaboration et de production inédits qui donnent à l’échange humain, au partage de savoir-faire, une place centrale. En complément, une équipe éditoriale participe à l’expérience et propose un point de vue sur l’environnement des résidences : leur contexte culturel, historique ou géopolitique. L’exposition retrace les échanges qui ont eu lieu lors de résidences à Ouagadougou en 2013, à Banfora en 2014 (Burkina Faso) ainsi qu’à Nuuk en 2017 (Groenland).

Mamco exposition temporaire designer Lausanne 2019

Hors Piste

Ces trois éditions se sont déroulées sur des territoires différents et ont impliqué une sélection de professionnels aux identités multiples. Elles révèlent pourtant une posture au monde commune ; les participants incarnent une envie de découvrir, d’expérimenter la matière et d’explorer les limites de leurs pratiques, hors des sentiers battus. Le parcours d’exposition, entre prototypes, échantillons, maquettes, photographies et vidéos, invite le public à découvrir les dialogues qui ont nourri ces recherches et ces expérimentations. Il met en lumière les multiples strates qui composent chaque projet. La transparence d’une peau de phoque raconte la redécouverte d’une technique traditionnelle. Les fibres végétales tissées retracent la construction d’un langage sensible. Les détails d’une couture parlent de l’apprentissage d’un savoir-faire. Les motifs frappés dans le métal précieux évoquent des rituels étrangers ou magiques. Les objets réalisés au sein des résidences HORS PISTES portent en eux l’expérience.

Table ronde: regards croisés sur le projet transculturel Hors Pistes jeudi 28 novembre, 18h. – Jeudi Design: A la découverte d’objets d’ici et d’ailleurs – au Mudac et au MEN (Musée d’Ethnographie de Neuchâtel) jeudi 12 décembre de 10h à 17h. Visites guidées: mardis 24 septembre & 5 novembre, 12h15 samedis 5 octobre & 7  décembre, 16h.

Mardi à dimanche, 11h à 18h. Entrée gratuite le premier samedi du mois.


Musée de l’Elysée, avenue de l’Elysée, au bord du lac Léman, Lausanne

Jan Groover. Laboratoire des formes du 18 septembre 2019 au 5 janvier 2020 au Musée de l’Elysée, Lausanne

Cette exposition revient pour la première fois sur l’ensemble de l’œuvre de Jan Groover (1943-2012), photographe d’origine américaine dont le fonds personnel a intégré les collections du Musée de l’Elysée en 2017. À travers une sélection d’archives issues de ce dernier, elle évoquera non seulement les années new-yorkaises de l’artiste, mais aussi françaises – pan méconnu de sa carrière. Empruntant pour ligne directrice l’assertion de Groover, l’exposition met en lumière le dessein éminemment plastique poursuivi tout au long de son travail par la photographe. Menée au gré d’une expérimentation constante, cette recherche et le processus créatif qu’elle implique sont mis en valeur non seulement par la présentation d’épreuves vintage, mais aussi par la présence de documents, notes et carnets préparatoires. Au début des années 1970, Jan Groover – délaissant sa vocation première de peintre – est remarquée pour ses polyptyques photographiques, construits autour des motifs de la route, des voitures et de l’environnement urbain. Prémices de ses explorations formelles et esthétiques, ils offrent la possibilité de réexaminer des réflexions amorcées par les artistes contemporains de l’époque (notamment les notions de sérialité et de séquence). Vers 1978, Jan Groover change radicalement de sujet pour se tourner vers la nature morte. Elle débute ainsi un corpus qui formera l’essentiel de son œuvre, et grâce auquel elle reste aujourd’hui encore l’une des figures éminentes du genre dans l’histoire contemporaine du médium. Pour la plupart réalisées en studio, ses compositions relèvent de procédés variés. Dans les années 1980, elles contribueront activement à la reconnaissance de la photographie en couleurs. Malgré une prééminence sans conteste de ses photographies d’objets, le travail de Jan Groover est également ponctué de paysages, corps et portraits, souvent en noir et blanc. Elle développe également un attachement pour la technique au platine et au palladium dont elle approfondira l’étude à son arrivée en France, avec plusieurs séries au format allongé très particulier (banquet camera), en conclusion de l’exposition. À visiter du mardi au dimanche de 11h à 18h. A l’occasion du premier samedi du mois, le Musée de l’Elysée vous invite à parcourir l’exposition Jan Groover. Laboratoire des formes avec Tatyana Franck, commissaire de l’exposition. Visite guidée à 16h. Gratuite et sans inscription.


3e édition du Prix Elysée (2018- 2020) avec le soutien de Parmigiani Fleurier.

Le Prix Elysée est ouvert à des photographes ou des artistes prometteurs utilisant la photographie, quelle que soit leur nationalité, dont le travail a fait l’objet de premières expositions et publications. Ils sont recommandés par un professionnel reconnu dans le domaine de la photographie, de l’art contemporain, du cinéma, de la mode, du journalisme ou de l’édition. Tous les genres et techniques photographiques sont bienvenus. Le prix n’a pas de thème. L’appel à candidature a lieu tous les deux ans. Le Musée de l’Elysée sélectionne huit nominés sur la base de leur dossier de candidature. Ils reçoivent une contribution de 5’000 CHF en vue d’une première présentation d’un projet inédit dans le livre des nominés, publié pour l’occasion. Ce livre ainsi que le dossier complet des nominés sont examinés par un jury d’experts pour désigner le lauréat, qui reçoit 80’000 CHF. Cette somme est attribuée pour moitié à la production du projet et pour moitié à la publication du livre de ce projet. Le lauréat doit mener son travail à terme en une année, au cours de laquelle il est suivi par un conservateur du Musée de l’Elysée. Le projet et le livre du lauréat sont présentés à l’occasion d’un événement majeur du Musée, la Nuit des images.


René Burri, photographe

René Burri est décédé ce lundi 20 octobre 2014 à Zurich, à l’âge de 81 ans.

De son vivant, René Burri avait voulu créer la Fondation René Burri pour préserver son oeuvre qui est hébergée depuis juin 2013 par le Musée de l’Elysée à Lausanne pour une durée de 20 ans, renouvelable. Le fonds photographique de René Burri est composé de près de 30’000 images (tirages d’époque, modernes, planches contact et diapositives) réalisées en noir et blanc et en couleur. Reçu à ce jour pour un tiers par le musée, le fonds fera l’objet, dès l’année prochaine, d’une exposition à ciel ouvert à Lausanne.

En photo lors de son exposition: Utopie au Musée des Suisses dans le Monde, Château de Penthes en 2013.


Archives: les Expositions passées

Le Musée de la main UNIL-CHUV et le mudac – Musée de design et d’arts appliqués contemporains se réunissent pour vous présenter leurs expositions qui explorent de manière complémentaire l’univers aussi fascinant que complexe de l’olfaction:

Exposition temporaire 2019 musée de la Main LausanneExposition temporaire 2019 musée de la Main LausanneQuel Flair! Odeurs et sentiments du 15 février 2019 au 23 février 2020 au Musée de la main UNIL-CHUV, Lausanne

L’exposition invite les visiteurs à explorer et tester les incroyables capacités de l’olfaction humaine, sens qui a longtemps été sous-estimé chez cette espèce. En présentant une large palette d’expériences sensorielles et des installations artistiques qui y font écho, elle révèle la grande sensibilité de l’odorat humain, la connexion intime de ce sens et de nos affects, ainsi que son rôle méconnu dans la communication sociale. Exposition temporaire 2019 musée de la Main LausanneUne exposition réalisée avec la collaboration du Centre interfacultaire en sciences. Le visiteur s’interroge sur son rapport à l’odorat, sur le dégoût – innée ou acquise? la perception olfactive d’un danger. Il découvre une salle dédiée au pouvoir attirant des senteurs. Se baladant dans un grenier, des souvenirs se rappellent à lui, grâce à des odeurs: la noix de coco évoque peut-être les vacances, le tilleul sa grand-mère, le cuire le travail d’un oncle, etc. Finalement un orgue à parfum donne à humer les ingrédients qui composent l’identité et la signature olfactive de chacun.

ouvert mardi à vendredi: 12h-18h, samedi et dimanche: 11h-18h.

En parallèle, le MUDAC, Musée de Design et d’Arts Appliqués contemporains, Lausanne explore le domaine de la création des parfums dans l’exposition Nez à nez. Parfumeurs contemporains du 15 février au 16 juin 2019.

L’exposition retrace le parcours et le processus créatif de parfumeurs au sein d’une industrie complexe et très exigeante. Elle cherchera à faire connaître au public des aspects souvent confidentiels de cette forme de création. Le mudac avait depuis longtemps pour ambition de consacrer une exposition au monde du parfum. Comme la mode, la parfumerie est un art appliqué, un métier où il faut concevoir en tenant compte de l’utilisation par des tiers. Ce domaine spécialisé nécessite un grand savoir-faire et beaucoup de curiosité créative. Le parfumeur compose, mélange, associe, pèse, renifle, raconte. L’exposition vise à cerner la complexité de ce métier à travers l’univers de treize parfumeurs internationaux dont les profils reflètent la diversité de la parfumerie ; les créations d’hommes ou de femmes, de parfumeurs à des étapes différentes de leur carrière, indépendants, à la tête de leur propre marque ou salariés d’une maison de composition, sont représentées au sein de l’exposition. Une sélection de trois de leurs parfums a été réalisée en étroite collaboration avec ces derniers ainsi que sur les conseils de l’équipe de la revue spécialisée Nez, consacrée au monde du parfum. L’exposition développe trois niveaux de lecture: l’expérience individuelle du parfumeur relayée par le biais d’entretiens, une association de deux ou trois parfumeurs autour de thèmes communs et des informations plus générales sur leur métier. Pour le mudac, le grand défi de cette exposition a consisté à rendre tangible l’immatérialité de l’odeur, dans un contexte muséologique où le visuel prime ; de donner à sentir les jus sans trop influencer la perception du public et faire du parfum un des acteurs principaux de l’exposition. Conçues par Sarah van Gameren et Tim Simpson du studio Glithero, six installations olfactives permettent au visiteur de vivre une expérience sensorielle et poétique du monde des fragrances. Le design joue dès lors un rôle essentiel en se mettant au service de l’art du parfum.


MUDAC, Musée de Design et d’Arts Appliqués contemporains, Lausanne

Bauhaus#itsalldesign et Histoires à modeler du 20 septembre 2018 au 6 janvier 2019 au Mudac, Musée de Design et d’arts appliqués contemporains, Lausanne

Conçue par le Vitra Design Museum de Weil Am Rhein et revisitée par le mudac pour son étape lausannoise, l’exposition The Bauhaus #itsalldesign (20.09.18 – 6.01.19) propose de présenter tous les aspects de l’école et du mouvement Bauhaus, de la conception d’objets et d’espaces à des questions plus générales sur le rôle de l’artiste et du designer dans la société. Faisant dialoguer de nombreuses pièces originales et documents d’archives des années 1920-1930 avec des réalisations plus contemporaines, l’exposition permet d’appréhender l’importance encore marquée du Bauhaus dans la création d’aujourd’hui. – L’exposition Histoires à modeler (20.09.18 – 20.01.19) propose quant à elle d’explorer un domaine fort ludique mais pas réservé aux juniors : la pâte à modeler ! Conçue par le Gewerbemuseum de Winterthur, elle présente de nombreuses réalisations d’artistes suisses et internationaux, et fait la part belle au film d’animation et au vidéo clip qui comptent de nombreux adeptes du stop motion en pâte à modeler. Petits et grands y trouveront leur compte : Pingu, Shaun le mouton et d’autres icônes du genre côtoieront des créations d’artistes contemporains qui se sont approprié ce matériel surprenant. Visites guidées samedi 6 octobre et 1er décembre à 16h et mardi 6 novembre et 22 décembre à 12h15. Table ronde 1 novembre à 18h autour de la question de l’architecture de Bauhaus, journée d’étude jeudi 22 novembre, de 9h à 18h autour du Bauhaus (à UNIL-Dorigny, entrée libre). Heures d’ouverture mardi à dimanche, 11h-18h.

Futur archaïque et Freitag ad absurdum. Carte blanche aux frères Freitag feat. Patrik & Frank Riklin du 28 octobre au 28 février 2015 au MUDAC à Lausanne

Freitag: AdAbsurdum au Mudac à Lausanne

En invitant Markus et Daniel Freitag qui ont créé en 1993 le fameux sac FREITAG, le Mudac met en avant une réussite entrepreneuriale suisse marquante dans le domaine du design. Dans leur recherche d’un sac à la fois fonctionnel, hydrofuge et solide, les deux frères graphistes se sont inspirés par le trafic multicolore des poids-lourds qui passaient chaque jour devant leur appartement située en plein axe à Zurich pour mettre au point un sac fabriqué à partir de bâches de camion recyclées, réalisant un produit fonctionnel à partir d’un matériau brut vil et usagé. Sans le vouloir, les deux frères ont ainsi lancé une nouvelle tendance dans l’univers des sacs qui, partie de Zurich, s’est propagé jusque en Asie, en passant par les capitales européennes, faisant de FREITAG l’équipementier officieux de tous les individualistes urbains qui circulent en vélo.

image©David Gagnebin de Bons©Friklin

Afin d’appliquer ces principes et ces idéaux dans les salles du mudac, de prendre du recul et de s obliger à repenser le recyclage, les deux frères se sont associés aux jumeaux Frank et Patrick Ricklin, des artistes conceptuels St Gallois connus pour leur pratique de l art décalée en dehors des circuits artistiques ordinaires. Les frères Freitag et Ricklin on lancé leur projet en partant dans les rues de Zurich et de Lausanne à la rencontre des passants, les invitant à une opération inédite: rendre leur sac FREITAG en poussant ad absurdum le principe du recyclage: sacs recyclé de bâches de redeviennent bâche de camion. A la stratégie de transparence implémentée dans leur entreprise à Zurich répond le dévoilement, au sein de l exposition, des différentes étapes de sa conception et de sa réalisation.

Zao Wou-Ki collectionneur du 21 septembre au 15 décembre 2019 au Musée d’art de Pully

2019 Exposition temporaire Zao Wou-Ki Lausanne

Musée de Pully

Constituée dès l’arrivée de l’artiste à Paris en 1948, la collection privée de Zao Wou-Ki (1920-2013) est le fruit d’échanges, parfois d’acquisitions, qui établissent la cartographie intime des amitiés, des fréquentations et des modèles du célèbre peintre français d’origine chinoise. L’ensemble réunit tant des pièces d’artistes qui ont marqué sa formation, comme Paul Klee, Max Ernst ou Pablo Picasso, que des oeuvres d’amis peintres et dessinateurs tels Alberto Giacometti, Georges Mathieu et Pierre Soulages.

2019 Exposition temporaire Zao Wou-Ki Lausanne

oeuvres de Zao Wou-Ki

Rapprochées des oeuvres des autres artistes, celles de Zao Wou-Ki soulignent tantôt le rôle de modèle, tantôt la concordance de sa quête formaliste avec celle de ses amis. Le parcours à travers les salles de l’exposition propose ainsi un cheminement retraçant l’histoire de l’art informel à travers ses différentes mouvances : abstraction lyrique, expressionnisme abstrait, tachisme ou encore matiérisme. L’exposition a été rendue possible grâce aux prêts exceptionnels du Musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun (France), qui conserve la collection de Zao Wou-Ki reçue en don de Françoise Marquet-Zao. Ouverture publique le samedi 21 septembre, de 11h à 14h, entrée libre. Dès 14h, le tarif unique (CHF 10.-) de la Nuit des Musées sera appliqué.


Time off. L’usage des loisirs du 22 novembre 2019 au 13 avril 2020 au Musée historique, Lausanne

«Possibilité d’employer son temps à son gré», «temps dont on dispose pour soi»… le concept de loisir est déjà connu des Romains pour qui l’otium correspondait aux activités en marge des affaires, de la politique et de l’armée. Dicté par les saisons et par la religion jusqu’au début du 19e s., le temps libre a presque disparu quand les sociétés se sont industrialisées. Horloges, timbreuses et agendas sont devenus les instruments de planification d’un temps qui n’était plus synonyme que d’argent et de productivité. La conquête d’un «temps pour soi» a passé par d’âpres luttes, jusqu’à l’avènement d’une civilisation des loisirs qui investit désormais le temps libre d’une importance considérable. Ouvert de mardi à dimanche, 11h à 18h. Vernissage, le 21 novembre 2019.


19e Nuit des Musées samedi 21 septembre à Lausanne et Pully

affiche Nuit des Musées Lausanne et Pully 2019Les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 de Lausanne de découleront du du 9 au 22 janvier. Afin de se préparer à cet événement, de nombreux rendez-vous alliant sport et culture vont émailler les prochains mois dans le cadre du Lausanne en Jeux! La Nuit des musées lance cette programmation culturelle en adoptant le thème du sport. Dès lors le sport envahit les musées pour jeter un pont entre ces deux mondes. Chacune des 24 institutions participantes a été associée à une discipline, elle-même personnifié par un club de la région. Pour une immersion complète, tous ces clubs proposent démonstrations, initiations ou encore animations dans les musées.

Jeux olympiques de la jeunesse flamme aéroport Genève

la flamme olympique de Lausanne 2020

Passez votre billet-médaille autour du cou (CHF 10.- accès aux 24 musées partenaires, le 21 septembre, dès 14h, aux 3 lignes de bus spéciales, au stationnement dans l’un des 2 parkings pour CHF 5.- et à l’After au Musée Olympique) et lancez-vous dans un marathon culturel: plus d’une centaine d’animations dans 24 musées reliés par 3 lignes de bus spéciales (desservant tous les musées ainsi que la gare de Lausanne, les bus circulent toutes les 15 minutes) et un sprint final avec l’After au Musée Olympiques. A partir de 5 musées visités, vous pouvez participer au concours et tenter de remporter un Passeport Musées Suisses. Un stand d’information se tient à votre disposition sur la place de la Riponne à partir du mercredi 18 septembre et jusqu’à 22h le jour J. C’est aussi là que que la Nuit des Musées va accueillir la flamme olympique de la jeunesse samedi entre 16h et 18h. Divers animations seront proposées de 16h à 22h sur la place de la Riponne. (à voir également l’exposition à La Fondation SAPA, associée au patinage artistique, qui fait équipe avec le Club des Patineurs Lausanne Malley pour proposer au public des animations et démonstrations au cœur de ses collections du 2 au 22 septembre aux Archives suisses des arts de la scène – SAPA).


Le Musée d’art de Pully et le Musée cantonal de géologie, Palais de Rumine, Lausanne s’associent pour une exposition temporaire commune: Futurs incertains

Exposition temporaire Futurs incertains 2019Musée art Pully Musée Cantonal géologie Lausanne RumineCette exposition inédite, présentée dans les deux musées, où les approches scientifiques et artistiques entrent en dialogue et s’enrichissent mutuellement, propose de croiser les regards: le Musée de géologie présente également des œuvres d’artistes contemporains et le Musée d’art de Pully donne aussi la parole à des scientifiques. Philosophe des sciences, spécialiste de l’évolution, géologue, climatologue, spécialiste des flux migratoires s’expriment et leurs propos entrent en résonance avec les œuvres et les installations d’artistes contemporains qui proposent leur vision de notre monde vers d’incertains futurs. Bouleversements climatiques, diminution des ressources naturelles, disparition de la biodiversité : nous sommes quotidiennement assaillis par un déferlement d’informations concernant notre avenir proche. L’apocalypse semble imminente, mais les enjeux réels restent difficiles à appréhender. Quels sont-ils vraiment? La fin de la planète? L’extinction de notre espèce, ou, plus concrètement, la fin d’un mode de vie? Quelles sont nos peurs, nos croyances, nos possibilités d’action? Pourquoi semblons-nous paralysés et incapables d’agir, individuellement et collectivement? Avec des œuvres de: Marcela Armas, Carolina Caycedo, Julian Charrière, Maëlle Cornut, Rudy Decelière, Mark Dion, Chloé Delarue, Andreas Greiner, Dominique Koch, Hunter Longe, Bassim Magdy, Thomas Moor, Marie Velardi et Shirin Yousefi, ainsi que du collectif Quadrature. Avec des interventions de: Gilles Borel, Musée cantonal de géologie; Dominique Bourg, Michaël-Andreas Esfeld et Matthieu Pellet, Université de Lausanne; Michel C Milinkovitch, Université de Genève; Etienne Piguet et Martine Rebetez, Université de Neuchâtel; Michel Sartori, Musée cantonal de zoologie; Tania Zittoun, Université de Neuchâtel. Horaires 14h à 18h, samedi et dimanche 11h à 18h. Entrée gratuite chaque premier samedi du mois. Vernissage de l’exposition jeudi 11 avril à 18h au Musée d’art de Pully, en présence des artistes. Partie officielle à 19h à la Salle Davel en présence de Madame Cesla Amarelle, Conseillère d’État. Apéritif offert et DJ set.


La Nuit des Musées Lausanne-Pully, 18e édition samedi 22 septembre dans 25 musées de Lausanne et Pully

12 heures de découvertes d’une dizaines d’expositions et plus d’une centaine d’animations inédits au prix de 10 frs, dès l’âge de 16 ans. Ce passe donne accès aux 25 musées partenaires dès 14h et jusqu’à 2h du matin (Pully jusqu’à minuit), aux 3 lignes de bus spéciales de la Nuit des musées qui desservent tous les musées ainsi que la gare de Lausanne et les 4 parkings PMS, et à l’After des musées au Musée Olympique de 23h à 4h du matin. Pour la troisième année consécutive, des Guides de la Nuit propose de simplifier vos visites en vous accueillant à l’entrée de chaque musée et aux arrêts de bus de la Riponne et sur le stand sur la place de la Riponne, en face du Palais de Rumine. Parcours en langue facile, accompagnés d’une guide, visitez trois expositions dans trois lieux différents (nombre de places limité). L’occasion de découvrir la nouvelle exposition:


Le Cinéma s’affiche – Cent ans d’affiches des collections de la Cinémathèque suisse du 13 septembre au 16 décembre 2018 au Musée d’art de Pully

100 ans d'affiches des collections de la Cinémathèque suisse exposition temporaire

Musée d’art de Pully: Le cinéma s’affiche.

Véritables créations sous influence, les affiches de films retracent les mutations du 7e Art et témoignent autant de l’histoire du cinéma que de sa place dans la société. Un parcours chronologique propose un regard à la croisée des disciplines qui tente de déceler les discours portés par cet outil clé de l’industrie cinématographique. Les affiches sélectionnées racontent une histoire du cinéma tout en témoignant de l’évolution des moeurs et des valeurs culturelles, ainsi que des différents épisodes historiques qui ont jalonné le XXe siècle: de la naissance du star-système dans les années 1920 à la surconsommation des dernières décennies, en passant par l’hégémonie du cinéma hollywoodien, les guerres successives, les mouvements contestataires des années 1960 et l’arrivée des blockbusters. Constituée exclusivement d’affiches issues du fond iconographique de la Cinémathèque suisse, l’exposition est le fruit d’une belle collaboration qui s’inscrit dans le cadre du 70e anniversaire de l’institution nationale. Reconnue en termes de collections comme l’une des plus importantes institutions au monde consacrées à la préservation du patrimoine cinématographique, la Cinémathèque suisse conserve au sein des ses collections plusieurs centaines de milliers d’affiches et plus de 50’000 titres de films. Horaires 14h à 18h, samedi et dimanche 11h à 18h. Entrée gratuite chaque premier samedi du mois.

100 ans d'affiches des collections de la Cinémathèque suisse exposition temporaire

Frédéric Maire, directeur cinémathpèque, Delphine Rivier, directrice Musée d’art de Pully

Pendant la Nuit des Musées: visites commentées, animation famille: ateliers fabrication d’affiches pour les enfants.., cinéma en plein air, concerts dans les salles du Musée.

Autres animations: Visites-lunch, pause culturelle et gourmande les jeudis 27 septembre et 15 novembre et le mardi 11 décembre de 12h15 à 13h15. Soirée: Coup de projecteur sur l’affiche de cinéma: regards croisés et discussion avec Gianni Haver, professeur associé UNIL, Richard Szotyori, cinéaste et enseignant, ECAL et Sylvain Portmann, UNIL jeudi 6 décembre à 18h30, entrée libre. Visites commentées les samedis 6 octobre, 3 novembre et 1er décembre à 14h30. Plus.

Spécial cinéma: Projection du film Pulp Fiction de Quentin Tarantino vendredi 2 novembre à 20h30 au cinéma Capitole, Lausanne.


COSMOS, la grande exposition commune des Musées cantonaux d’archéologie et d’histoire, de géologie, de zoologie et du Musée monétaire cantonal du 2 mai 2018 au 6 janvier 2019 au Palais de Rumine, Lausanne

OSMOS, la grande exposition commune des Musées cantonaux d’archéologie et d’histoire, de géologie, de zoologie et du Musée monétaire cantonal du 2 mai 2018 au 6 janvier 2019 au Palais de Rumine, Lausanne

Affiche bleu©Atelier Poisson

L’exposition célèbre les 200 ans de la création du premier Musée cantonal à l’Ancienne Académie. Elle met en scène des compositions selon plusieurs thèmes : merveilles et curiosités, beautés et structures, raretés et valeurs, nature et artifice, ordre et chaos, enfers et disparitions,… qui permettent de mettre en valeur les trésors des Musées de façon interdisciplinaire, grâce à l’implication de nombreuses institutions partenaires. Dans une scénographie élégante et surprenante, l’exposition s’envisage comme un cabinet de curiosités. Ce lieu de merveilles et d’énigmes invite le visiteur à recomposer des liens face au désordre apparent du monde, à s’approprier la complexité dans laquelle nous vivons, mais aussi à s’émerveiller, entre science et passion, rêverie et savoir.

De nombreux événements, ateliers, visites sont proposés:

  • Visites commentées les jeudis à midi et les dimanches à 15h. Accompagnées d’un en-cas le jeudi, en français, en anglais ou en famille le dimanche, selon les envies! Quand je serai grand, je travaillerai dans un musée!
  • Présentation tout public des divers métiers de musée : conservatrice, taxidermiste, restaurateur d’art,… les samedis à 14h.
  • Nuit des musées samedi 11 septembre, FabLab au Palais, Alice à la Nuit du conte, conférences, guides volants dans l’exposition,…

Ma-je 11h-18h / ve-di et fériés 11h-17h, entrée gratuite.

L’architecture du Palais de Rumine, situé au coeur de Lausanne, s’inspire des palais toscane, et son style néo-florentin. Inauguré en 1902, le Palais de Rumine a toujours eu vocation de service public – selon la volonté de son mécène, Gabriel de Rumine. Initialement conçu pour abriter différents départments de l’Académie, puis de l’Université, il accueille les collections scientifique et artistique du Canton de Vaud, ainsi que la bibliothèque cantonale et universitaire.


La fréquentation des musées lausannois et pulliérans a atteint le million de visites en 2017, grâce notamment aux expositions consacrées à Ai Weiwei au Musée cantonal des Beaux-Arts (mcb-a), ou à la Collection Bürhle à la Fondation de l’Hermitage.

En 2017, le nombre total de visites dans les 23 musées qui composent l’AMLP (Associtions des Musées de Lauanne et de Pully) a atteint le million. Ce résultat reflète les succès de certaines expositions, en particulier celle d’Ai Weiwei, « D’ailleurs c’est toujours les autres », organisée par le Musée cantonal des Beaux-Arts .

Retrouvez le programme des 23 musées sont disponibles sur le site: je vais au musée.ch avec quelques 1’500 événements pour l’année à venir.

2018 prendra une dimension historique en raison du premier emménagement d’un musée (mcb-a) sur le site du nouveau quartier des arts PLATEFORME 10. A l’ouverture progressive du quartier culturel PLATEFORME 10, entre 2019 et 2021, s’ajoute un vaste réaménagement du Palais de Rumine engendrant le redéploiement du Musée cantonal de Zoologie, du Musée cantonal d’archéologie et d’histoire, du Musée monétaire cantonal, du Musée cantonal de géologie, ainsi que de la Bibliothèque cantonale universitaire de Lausanne (BCUL). Les quatre musées restant au Palais de Rumine après le départ du mcb-a organisent d’ailleurs, à l’occasion du bicentenaire du premier musée cantonal, l’un des événements phares de l’année. L’exposition « COSMOS », gratuite et se déroulant du 2 mai 2018 au 6 janvier 2019, fera dialoguer les collections de façon novatrice et originale, en présentant de même quelques trésors des Musée et Jardins botaniques cantonaux ou de la BCUL. Un autre événement marquant de l’année est la réouverture, en avril, du Musée historique de Lausanne, qui a entamé sa mue en 2015. A noter en particulier, l’exposition « Hodler et le Léman », qui à l’occasion du centenaire de la mort du peintre suisse, réunit ses œuvres dédiées au lac, du 15 mars au 3 juin au Musée d’art de Pully. La Fondation de l’Hermitage présente en été une grande exposition consacrée à Henri Manguin, « La volupté de la couleur », et le Musée romain de Vidy se consacre dès le 17 mars… au clou – « de quoi clouer le bec à qui prétendrait qu’un tel sujet ne vaudrait pas un clou! » Enfin, l’ouverture prochaine à Pully d’un espace muséal dédié à Charles-Ferdinand Ramuz « complètera une offre de qualité pour l’agglomération.

Archives: Expositions passées

Ai Weiwei: D’ailleurs, c’est toujours les autes jusqu’au 28 janvier 2018 au Musée Cantonal des Beaux Arts

Exposition Ai Weiwei: D’ailleurs c’est toujours les autes au Musée cantonale des Beaux-Arts, Lausanne

Ai Weiwei, D’ailleurs, c’est toujours les autes: les travaux récents et interventions monumentales de l’artiste chinois (il est parmi les artistes les plus importants et influents de ces dix dernières années) investit du 22 septembre 2017 au 28 janvier 2018 l’entier du Palais de Rumine à Lausanne: dernière du mcb-a en ses murs actuels avant son ouverture sur le site de PLATEFORME 10, mais également une belle occasion de découvrir les autre cinq institutions du Palais de Rumine: musées d’archéologie et d’histoire, de zoologie, de géologie et de la monnaie, ainsi que la bibliothèque cantonale et universitaire. Plus de 40 oeuvres, produites entre 1995 et aujourd’hui, en porcelaine, bois, aluminium, marbre, jade, cristal, bambou et soie ainsi que des papiers peints, des photographies et des vidéos qui témoignent de la richesse de  l’oeuve de l’artiste chinois, à la fois sculpteur, performer, photographe, architecte, réalisateur, commissaire d’exposition et activiste très présent sur les réseaux sociaux et qui témoignent de sa connaissance profonde de la tradition culturelle de son pays.

Installatio des cent millions de graines de tournesol en porcelaine au mcb-a

Ai Weiwei détourne ces motifs, modes de fabrication et matériaux traditionnels de manière ludique et iconoclaste pour formuler une critique – tantôt cachée tantôt manifeste – du système politique chinois. Comme l’installation au Museé cantonale des Beaux-Arts des cent millions de graines de tournesol en porcelaine, chacune peinte à la main par 1500 artisans en Chine, dans les anciennes manufactures impériales de Jingdezhen. On voit, et en même temps on ne voit pas, car tout disparaît derrière cette mass.

Le Musée cantonal de zoologie accueille l’installation Avec du vent, le traditionnel cerf-volant chinois représentant un dragon avec des inscription telles que ..privacy is a function of liberty..des allusions à la défence la liberté…

Installation: Avec du vent, Musée cnatonal de zoologie; le traditionnel cerf-volant chinois

A vous de découvrir, tous les expositions sont gratuites. Visites commentées chaque premier jeudi du mois, à 18h30. Regard d’un artiste chinois: Luo Mingjun commente le travail dAi Weiwei jeudi 16 novembre, à 18h30. Qui est Ai Weiwei?, discussion avec Bernard Fibicher, directeur du mcb-a merdredi 22 novembre, à 18h30. Vous avez dit bizarre?… Comment c’est bizarre! Ai Weiwei et l’autre question de l’art contemporain, conférence par Emmanuel Lincot, Professeur à l’Institut Catholique de Paris jeudi 7 décembre, à 19h.

Ouvert de mardi à vendredi de 11h à 18h, samedi et dimanche de 11h à 17h, jeudi de 11h à 20h. Entrée libre.