Plan-les-Ouates: La julienne

Haviva,  d’après la vie d’Aimée Stitelmann du 25 février au 6 mars 2022 à la Julienne, Plan-les-Ouates

Fanny Künzler dans le rôle d’Aimée, Chris Baltus dans celui de son père

Cette nouvelle création du Collectif Puck raconte l’incroyable force de vie d’Aimée Stitelmann, héroïne franco-suisse qui, pendant la Seconde Guerre mondiale a sauvé une quinzaine d’enfants juifs de la barbarie nazie. Le spectacle propose un regard intime sur l’histoire de cette femme téméraire qui, jusqu’au bout de sa vie, a refusé le rejet de son prochain. Aimée Stitelmann est née le 1er janvier 1925 à Paris dans une famille d’origine juive. Après un passage à Lyon, sa famille s’installe à Genève avant la Seconde Guerre mondiale. Durant la guerre, elle sauve une quinzaine d’enfants juifs de la déportation ainsi que des résistant·e·s en passant par Veyrier, Thônex, Gy ou encore en prenant le train Annemasse/Eaux-Vives. Elle est arrêtée en 1945, puis surveillée par la police jusqu’en 1987. Avec humilité mais détermination, cette grande dame engagée a mené des combats sociétaux tels que la scolarisation des enfants sans-papiers à Genève (1ère institutrice). Militante et activiste durant toute sa vie, son parcours résonne aujourd’hui alors que d’autres militant·e·s continuent un combat qui questionne nos lois et notre humanité. 

La mise en scène et l’écriture d’Alexis Bertin en collaboration avec Camille Piller est géniale – des accessoires mobiles, des tables deviennent chevaux de frises matérialisant la frontière…Magnifique jeu des deux jeunes comédien·ne·s, Chris Baltus et Fanny Künzler. Fanny Künzler incarne Aimée, à tous les âges de sa vie, tandis que Chris Baltus joue une multitude de personnages (le père, le frère ou le mari d’Aimée, le douanier, le SS, le gardien de prison…) passant de l’un à l’autre en un clin d’œil.

A suivre le collectif Puck et ses prochains spectacles: Cacao, + d’infos.