Lausanne: Athletissima, meeting d’athlétisme

Kendra Harrison - Clélia Rard-Reuse (100m haie)
Kendra Harrison - Clélia Rard-Reuse (100m haie)

Athletissima 2021 du 26 août 2021 à La Pontaise, Lausanne: meilleure performance de tous les temps au triple saut et sur 100m

Un stade de la Pontaise plein

Dans un stade plein (12’850 spectateurs), Yulimar Rojas et Shelly-Ann Fraser-Pryce ont soulevé l’enthousiasme du public de Lausanne en réalisant respectivement la 2e et la 3e meilleure performance de tous les temps, au triple saut et sur 100 m. La Vénézuélienne et la Jamaïcaine n’étaient visiblement pas fatiguées après les Jeux de Tokyo pour cette 9e étape de la Wanda Diamond League. Jeudi soir, Athletissima 2021 a accueilli 18 jours après la fin des JO de Tokyo un condensé de Tokyo sur deux heures vec 19 champions et championnes olympiques en titre et 13 athlètes suisses. Malgré le vent très perturbateur, Jakob Ingebrigtsen a réussi une merveilleuse course pour remporter le 3000 m en 7’33’’06. Le vice-champion olympique Chris Nilsen a remporté le concours de la perche avec 5m82.

Kenneth Bednarek vainqueur de la course de 200m

Johannes Vetter remporte l’épreuve du javelot

Le vent trop fort (plus de 3 m/s) a empêché l’homologation des chronos mais pas la démonstration de Kenneth Bednarek et de Fred Kerley. Les deux Américains, respectivement médaillés d’argent sur 200 m et 100 m à Tokyo, ont fêté un doublé en respectivement 19’’65 et 19’’77. Le champion olympique du 400 Steven Gardiner (BAH) s’est classé 3e en 20’’11. Le concours du poids a permis d’apprécier les avantages de la nouvelle formule du « Final Three », où la victoire entre les trois premiers après cinq tentatives se joue lors de l’ultime essai. Les autres épreuves étant arrêtées pendant ces jets finaux, le public avait entièrement les yeux rivés sur les lanceurs, pas habitués à tant d’attention. Ryan Crouser, le champion olympique et recordman du monde, a remporté le concours avec un dernier jet à 22m64. L’Allemand Johannes Vetter, diminué par une blessure à une cheville à Tokyo, a effectué un retour remarqué pour remporter le concours du javelot avec un jet final à 86m34 et un meilleur essai à 88m54. A la longueur, la Serbe Ivana Spanovic l’a emporté avec un dernier saut à 6m73. La médaillée de bronze de Tokyo la Néerlandaise Femke Bol reste invaincue cette saison en Ligue de diamant en gagnant en 53’’05 sur 400 m haies. Surprise sur  400 m avec la victoire de l’Américain Wilbert London (45’’17), le Norvégien Karsten Warholm, n’avait plus ses jambes de Tokyo. Il a fini 4e en 45’’51. Sur le tour de piste féminin, la Dominicaine Marileidy Paulino, vice-championne olympique, a gagné en 50’’40. La championne olympique la Russe Mariya Lasitskene s’impose à la hauteur avec 1m98. Le Canadien Marco Arop remporte le 800 m en 1’44’’50 et l’Ethiopienne Freweyni Gebreezibeher s’impose sur 1500 m (4’02’’24). Bouquet final de cette magnifique soirée, le 4×100 m féminin a permis à la Grande-Bretagne, médaillée de bronze aux JO, de s’imposer grâce à une dernière ligne droite de feu de Darryll Neita. En 42’’44, les Britanniques ont devancé de 0’’03 le quatuor suisse emmenée par Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji (42’’47).

Athletissima 2021 du jeudi 26 août à La Pontaise à Lausanne est précédé par le City Event au centre ville ce mercredi 25 août 2021

City Event: saut en hauteur avec l’Italien Gianmarco Tamberi

Lea Sprunger

Lea Sprunger

Athletissima 2021 accueillera ce jeudi soir, 26 août –  18 jours après la fin des JO de Tokyo – un condensé de Tokyo sur deux heures: Avec 19 champions et championnes olympiques en titre et 13 athlètes suisses, le podium intégral des JO de Tokyo sera représenté dans cinq épreuves devant le public à La Pontaise, Lausanne. Dernière participation de la Nyonnaise Lea Sprunger de 31 ans, championne d’Europe en titre du 400m haies. +d’infos.

C’est le centre ville de Lausanne qui accueille ce mercredi les Rencontre avec les stars mercredi 25 août, de 16h30 à 18h, Place de l’Europe, suivi du City Event: Saut en hauteur hommes mercredi 25 août, de 18h à 20h sur la Place Centrale (station métro Lausanne-Flon). La hauteur masculine organisée sous forme de « City Event » au centre-ville promet de belles retrouvailles entre Mutaz Barshim et Gianmarco Tamberi. Le Qatari et l’Italien s’étaient partagé l’or à Tokyo au terme d’un concours mémorable et émouvant. Le médaillé de bronze de Tokyo, le Bélarusse Maksim Nedasekau, s’annonce à nouveau redoutable. Le champion olympique Gianmarco Tamberi d’Ancona nous a informé lors de la conférence de presse de mardi qu’il préfère le City Event où il voit le public proche et ressent leurs sentiments ce qui permet une meilleure performance. D’autant plus que les gens peuvent se contrer sur une épreuve, tandis qu’au Stade de la Pontaise, plusieurs épreuves se déroulent en parallèle. Entrée libre, pas de réservations possibles. +d’infos.

Le Relais des Mini-Stars a ouvert la Semaine Olympique 2021

Après le Relais des Mini-Stars du samedi 21 août au Musée Olympique à Lausanne, voici les prochains rendez-vous: entraînement des jeunes mardi 24 août, de 17h à 19h, Stade Pierre-de-Coubertin et au Centre sportif de la Bécassière, Versoix. +d’infos. Rencontre avec les stars mercredi 25 août, de 16h30 à 18h, Place de l’Europe

Nouveau record du meeting d’Athletissima du saut à la perche mercredi 2 septembre 2020 dans le cadre du City Event dans le quartier du Flon à Lausanne

Les perchistes Français Renaud Lavillenie et Marion Lotout

Les meilleurs spécialistes du saut à la perche étaient présents mercredi 2 septembre au centre ville de Lausanne pour une édition d’Athletissima spéciale, organisée au centre ville, sous la forme d’un « City Event ». Après le huis clos du meeting d’athlétisme de Stockholm, dimanche 23 août, les athlètes de la Ligue de diamant ont retrouvé un public d’un total d’un millier de personnes. Les meilleurs perchistes s’affronteront sur la place de l’Europe, dans le quartier du Flon. Un City Event avec les meilleures sauteurs à la perche, en alternance 9 hommes et 9 femmes.

le vainqueure Suédois Armand Duplantis

au milieu Renaud Lavillenie avec le jeune perchiste français Thibaut Collet

Le Suédois Armand Duplantis, meilleur athlète du monde toutes disciplines confondues au classement par points de World Athletics et invaincu cette saison (record du monde en salle, établi à Glasgow en février dernier à 6m18) a confirmé son rôle de leader en sautant sans peine la barre des 6.07 m, seulement empêché par le manque de lumière de la nuit tombante pour établir encore un meilleur score en plein air, mais toutefois un nouveau record du meeting à la Pontaise et son douzième succès consécutif en 2020, en remportant le magnifique duel contre l’Américain, le double champion du monde Sam Kendricks (Etats- Unis9) qui a franchi la barre à 6.02m, et laissant le champion olympique le Brésilien Thiago Braz à la troisième place (5.72m), suivi de près par l’ex-recordman du monde, qui revient de  blessure (pouce gauche cassé) et fidèle d’entre les fidèles sur les bords du Léman, le Français Renaud Lavillenie à la quatrième place (5.72m). A noter la sixième place du jeune sauteur français Thibaut Collet (5.62m). Cet événement hors stade s’est déroulé dans le décor féérique de la Vallée du Flon où se sont affrontés les meilleurs perchistes, en alternance hommes et femmes sur deux sautoirs disposés en parallèle dans la Vallée du Flon (Place de l’Europe). Chez les femmes, c’est la favorite Suédoise Angelica Bengtsson, vainqueure en sautant la barre à 4.72 devant la Britannique Holly Bradshaw (4.64m) et la belle troisième place de la Zurichoise Angelica Moser  qui a réalisé son meilleur résultat en passant la barre à 4.64m.

L’entrée était gratuite, mais le public a dû être muni de titres d’accès distribués sur place dès 17h, une heure avant le début des épreuves afin de respecter les prescriptions, de disposer les spectateurs en plusieurs zones d’accès n’excédant pas 250 personnes chacune, pour un total d’un millier de personnes.

La Suédoise Angelica Bengtsson, vainqueure du meeting

La zurichoise Angelica Moser, à la troisième place

44e Athletissima le 5 juillet 2019 au Stade Olympique de la Pontaise à Lausanne

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne handisport

Course en fauteuil roulant

Athletissima 2019 Lausanne Stade de la Pontaise IAAF Diamond League

5000m hommes

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

Julien Wanders, 5000m

La 44e édition d’Athlétissima, huitième des 14 rencontres de la League de diamant de l’IAAF a réuni vendredi 5 juillet 2019 les plus prestigieux athlètes du monde au Stade Olympique de la Pontaise à Lausanne: 

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

1500m, frères Ingebrigtsen

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

Timothy Cheruiyot

49 athlètes olympiques est mondiaux, 28 médaillés des Championnats d’Europe, un total de 46 athlètes classés dans le top-3 du world ranking. De plus en plus d’Européens dans des courses de longues distances: à l’exemple du Genevois Julien Wanders (recordman du monde du 5 km sur route) battant son record personnel de 13’13:84 sur le 5000, au 14e rang derrière le meilleur l’Ethiopien Timothy Cheruiyot (13’00’:56). Ou bien la fraterie novégienne de coureurs Ingebrigtsen sur les 1500m, une deuxième place pour Jacob avec un chrono de (3’30’16) derrière le vainqueur le Kenyan Timothy Cheruiyot (3’28 »77).

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

200m hommes

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

Noah Lyles

Une magnifique course de Noah Lyles, l’américain de 21 ans a mis 19 »50 pour le 200m, en se rendant le 4e homme le plus rapide derrière les Jamaïcains Usain Bolt (19:19), Yohan Blake (19:26) et l’Américain Michel Johnson (19:32).

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

Justin Gatlin

Les 100m hommes ont été remporté par l’américain de 37 ans: Justin Gatlin qui est le seul a finir sous les 10 secondes.

Une troisième place pour le français Renaud Lavillenie à la perche ex aequo avec le suédois Armand Duplantis (5.81m) derrière l’américain Sam Kendricks et le polonais Piotr Lisek avec un record mondial de l’année avec 6.01m.

Athletissima 2019 Lausanne Stade de la Pontaise IAAF Diamond League

Shamier Little, 400m haie

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

Lea Sprunger

Chez les femmes: Léa Sprunger de Nyon (double championne d’Europe) fini cinquième (55:24) de la course des 400m haies, remportée par l’américaine Shamier Little (53:73) et se qualifie pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2010.

Au 100m femmes, la Suissesse Mujinga Kambundji avec son meilleur temps de la saison: 11’27 se place au 7e rang,

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

Salwa Eid Naser, 400m

une course remporté par Shelly-Ann Fraser-Pryce à 10’74.

Nouveau record du stade aux 400m pour Salwa Eid Naser à 49’17.

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

Selina Büchel, 800m

Selina Büchel n’arrive actuellement pas à courir sous la barre de 2 minute et termine les 800m à 2’01:58 à la 4e place.

Le relais femmes 4x100m est remporté par l’équipe du Danemark, suive de la Chine. L’équipe de Suisse (Salomé Kora, Ajla Del Ponte, Sarah Atcho, Mujinga Kambundji) se place troisième.

Athlétissima 2019 Stade de la Pontaise Lausanne

4×100 relais femmes

La soirée avaient commencé avec les épreuves nationales et et quatre concours de Diamond League: disque masculin, poids, javelot et triple féminins dès 18h, la présentation des champions dès 19h30, suivie des 1500m hommes en Fauteuil roulant.

A noter la veille du meeting une épreuve d’Athletissima en pleine ville: rendez-vous avec les meilleures sauteuses à la perche mondiale à l’esplanade du quartier du Flon le jeudi 4 juillet de 18h à 20h, entrée gratuite pour la deuxième édition du City Event.

Athletissima se déroulera le jeudi 20 août 2020 et la billetterie ouvrira le mardi 21 avril 2020, plus.


43e Athletissima le 5 juillet 2018 au Stade Olympique de la Pontaise à Lausanne, précédé du Relais des Mini-Stars dimanche 1 juillet

Un des plus grands meeting d’athlétisme en Europe: Athletissima va se dérouler jeudi 5 juillet 2018 au Stade de la Pontaise, au nord de Lausanne. Depuis 2010, il fait partie du circuit de la Diamond League et réunit les plus prestigieux athlètes du monde. Vingt-et-un champions du monde ou olympiques en titre seront présents à Athletissima le 5 juillet.
Tel le 200 m hommes avec la confrontation entre Christian Coleman, vice-champion du monde du 100 m et les nouvelles perles du sprint américain Noah Lyles, grand dominateur de ce début de saison sur cette distance et Michael Norman, le nouveau recordman du monde du 400 m en salle. Sur 5000 m, on pourrait revivre le fantastique mano à mano entre les Ethiopiens Muktar Edris, champion olympique et Selemon Barega qui avaient terminé dans cet ordre l’an dernier avec un nouveau record du stade à la clé. L’opposition entre Omar McLeod et Sergey Shubenkov respectivement 1er et 2e aux derniers championnats du monde sera vive sur 110 m haies. Tout autant que celle qui mettra en lice le champion du monde Karsten Warholm et Abderrahman Samba, invaincu cette saison, sur 400 m haies. Le champion olympique Christian Taylor (USA) animera un triple saut de très haut niveau, qui pourrait voir les deux principaux protagonistes – Taylor et aussi le Cubain Pedro Pablo Pichardo qui concourt maintenant pour le Portugal – aller titiller le record du monde de Jonathan Edwards (18m29). En hauteur, Mutaz Essa Barshim rêve de battre les records du stade à chaque apparition. Celui de Bohdan Bondarenko (2,41 m), également présent, est à sa portée.

Renaud Lavillenie, saut à la perche

Renaud Lavillenie, saut à la perche ici en 2015 au Stade

Le concours du saut à la perche masculin apportera une nouveauté puisqu’il se déroulera la veille du meeting à 18 h sur la Place de la Navigation à Ouchy. Ce concours spectaculaire réunira ce qui se fait de mieux dans cette discipline. L’affrontement entre Renaud Lavillenie, le recordman du monde, Thiago Braz da Silva, le champion olympique, Sam Kendricks, le champion du monde et le jeune talent Armand Duplantis, pas encore 19 ans, qui a franchi 5m93 cette saison, soit plus haut que Lavillenie et Sergueï Bubka au même âge promet une belle rixe proche des 6 mètres. Enfin, Ryan Crouser et Tomas Walsh se disputeront la suprématie au lancer du poids. Un concours où les 2 colosses dépassent régulièrement les 22 mètres. Du côté des dames, cela promet aussi. Vedette des JO de Rio avec ses 2 titres olympiques en sprint, Elaine Thompson courra le 100 m. Une course explosive avec les participations de Dafne Schippers, championne du monde en titre du 200 m, Marie-José Talou, très en verve en ce début de saison ainsi que sa compatriote Murielle Ahouré. Shericka Jackson et Salwa Eid Naser seront respectivement les favorites du 200 et 400 m. Par contre, l’issue est incertaine sur 800 m avec les présences de Ajee Wilson, Francine Niyonsaba et Margaret Wambui. Le 1500 m devrait déboucher sur un sprint final entre Gudaf Tsegay, vainqueur à Stockholm, Laura Muir, seconde et Caster Semenya, gagnante à Doha. Le 400 m haies devrait se jouer entre Dalilah Muhammad, Janieve Russell et Shamier Little, qui ont pour point commun d’avoir déjà couru sous les 54 secondes cette année. Dans les concours, la lutte pour la victoire devrait se dessiner entre Sandi Morris et Jennifer Suhr à la perche, Malaika Mihambo et Ivan Spanovic en longueur ainsi que la championne du Commonwealth Kathryn Mitchell et Tatsiana Khaladovich au javelot.

Lea Springer

Lea Sprunger

Les Suisses de plus en plus compétitifs sur la scène internationale se présenteront au nombre de neuf avec de sérieuses ambitions de bien figurer. La forte concurrence pourrait amener Mujinga Kambundji sur 100 m, Lea Sprunger sur 400 m haies et Julien Wanders sur 5000 m à mettre à mal leurs records personnels et leur permettront de s’affirmer dans le haut de la hiérarchie européenne. Tandis qu’Alex Wilson tentera de confirmer son nouveau record national sur 200 m dans un contexte mondial et Selina Büchel de courir sous les 2 minutes sur 800 m. On suivra encore avec attention les retours de Kariem Hussein sur 400 m haies et d’Angelica Moser à la perche après leurs récentes blessures. Quant à Sarah Atcho sur 200 m, Alain-Hervé Mfompka sur 400 m haies et Jason Joseph sur 110 m haies, ils essayeront de franchir un nouveau cap en abaissant leur meilleur chrono. Sans oublier les filles du 4 x 100 m, prêtes pour un nouvel exploit sur ce stade qu’elles chérissent tant et qui leur a apporté de si belles satisfactions.

Selina Büchel

Selina Büchel

Rendez-vous dès 18h pour le préprogramme: des Suisses, des internationaux jeunesse et quatre concours de Diamond League: disque masculin, poids, javelot et triple féminins. Suivent relais enfants, présentation des champions et, sur la piste, le tradionnel 4x100m féminin, avec l’équipe de Suisse. Première course de la Diamond League à 20h03: le 400m masculin, suivi coup sur coup de 15 épreuves, les meilleurs sprinters s’affronteront à 21h52 pour le 200m. A noter que le billet d’entrée à Athletissima donne la gratuité des transports public Lausannois dès 15h.

De nombreuses animations durant la semaine précédant le meeting :

  • Le Relais des Mini-Stars: course de relais composée de deux jeunes de 6 à 16 ans ou en famille (un adulte et un enfant) dimanche 1 juillet sous la forme d’une course par équipe de deux dans le cadre majestueux des jardins du Musée Olympique.
  • L’Entraînement des jeunes : possibilité pour les jeunes amateurs de Suisse romande de s’entraîner avec des stars mondiales de l’athlétisme mardi 4 juillet.

Archives: les Editions passées

41e Athletissima du 25 août 2016 au Stade Olympique de la Pontaise à Lausanne

Valérie Adams: lancer poids

Valérie Adams: lancer poids

Kendra Harrison - Clélia Rard-Reuse (100m haie)

Kendra Harrison – Clélia Rard-Reuse (100m haie)

Selina Büchel (800m)

Selina Büchel (800m)

Le premier meeting au lendemain des Jeux olympiques de Rio de la prestigieuse Diamond League, qui regroupe les 14 plus importants meetings du calendrier accueille ce jeudi le meilleur de l’athlétisme: les spécialistes du 800 et du 1500m ont été à la bagarre pour cette édition sur 1000m, distance inédite à ce niveau de compétition et a été remporté par Ayanleh Souleiman (Djibouti) avec un nouveau record mondial: 2:13.49.

Orlando Ortaga (110m haie) - Lea Sprunger (400m haie)

Orlando Ortaga (110m haie) – Lea Sprunger (400m haie)

Côté suisse à noter la meilleure performance suisse sur 800m de 1:58.77 pour Selina Büchel qui se place 5e derrière la gagnante Francine Niyonsaba (1:57.71).

En photo la victoire de l’américaine Kendra Harrison sur 800m haie (12.42) et à sa gauche la Valaisanne Clélia Rard-Reuse (13.00), quadruple championne de Suisse qui met un terme à sa carrière.

Barbora Spotakova (lancer de javelot)

Barbora Spotakova (lancer de javelot)

Au lancer de poids, la double championne olympique et quadruple championne du monde la néo-zékabdause Valérie Adams remporte la compétition avec 19.94. Le vainqueur du 110m haie l’espagnol Orlando Ortega. Un peu de déception pour notre région franco-suisse: le recordman du monde du saut à la perche, le français

termine 2e avec 5.72 avec un triple échec à 5.80m. L’ambassadrice d’Athlétissima, la Vaudoise. Lea Sprunger (en photo), médaillé du 400m haies des Championnats d’Europe et la championne suisse sur 100 et 200m termine dernière.

 


Lausanne: 40e Athletissima du jeudi 9 juillet 2015 au Stade Olympique de la
Pointaise

Athlétissima 100m haie national

100m haie national

100m

100m

Renaud Lavillenie, saut à la perche

Renaud Lavillenie, saut à la perche

Ce 40e meeting international d’athlétisme de Lausanne qui fait partie de la Diamond League IAAF (circuit de 14 meetings en Asie, Europe, Moyen-Orient et Etats-Unis) s’est déroulé devant guichets fermés, devant 13 800 spectateurs.

Selina Büchel

Selina Büchel

Pawel Wojciechovski

Pawel Wojciechovski

Au programme du vent et la première confrontation de trois géants du100m – en absence de Usain Bolt (blessé), et remporté avec un 26e succès consécutif par le sprinter Américain de 33 ans Justin Gatlin en 9”75 devant le Jamaïcain, quadruple vainqueur d’Atletissima Asafa Powel et l’Américain Tyson Gay.

Lea Springer

Lea Sprunger

Relais, équipe Suisse

Relais, équipe Suisse

Déception côté France avec une seulement 3e place pour le détenteur du record du monde du saut à la perche, champion olympique et d’Europe: Renault Lavillenie. Il était battu par le
Polonais Pawel Wojciechovski (meilleur résultat de la saison: 5.84m, photo à droite) et l’allemand Raphael Holzdeppe. Côté suisse, la victoire de la Saint-Galloise de 23 ans (championne d’Europe à Prague): Selina Büchel au 800 m, remporté après les deux tours de piste (photo en haut) et pour terminer ce magnifique meeting la victoire des Suissesses dans le relais 4x100m féminin avec la capitaine du relais: Lea Sprunger de Nyon qui devait se contenter d’une 4e place au 400m haies.


Athlétissima 2010 à Lausanne ce jeudi 8 juillet 2010

 Athletissima_10_Usain_Bolt

Usain Bolt

 Athletissima_10_Jeremy_Wariner_400m

400m Jeremy Wariner

Bonne édition sans pluie avec toujours autant de monde de la 35e édition de l’Athletissima au Stade Olympique de la Pontaise à Lausanne. A gauche la vedette de cette 35e édition le Jamaïcain Usain Bolt, triple champion olympique et du monde, ainsi que triple recordman du monde (100-200-4×100) qui a égalé la meilleure performance de la saison sur 100m en 9″82, détenue par son compatriote Asafa Powell 9 »82 à Rome. En rouge sur la photo à droite: l’Américain Jeremy Wariner, en remportant le 400 m en 44″57, meilleur temps de la saison. Cette année Athlétissima rejoint la Diamond League, qui regroupe tous les meilleurs meeting du monde en 14 étapes. Les prochains meetings auront lieu le 16 juillet à Paris pour continuer ensuite le 22 juillet à Monaco, le 6 août à Stockholm, les 13 et 14 août à Londres pour les finales le 19 août à Zurich et le 27 à Bruxelles.