Editorial

22 janvier 2023 – textes et photos par Jean-Luc Nabet

Genève

Salon d’Art artgenève, 11e édition du jeudi 26 janvier au dimanche 29 janvier 2023 à Palexpo-Genève

Le Salon d’art accueillera quelque 90 galeries d’art moderne et contemporain et fait honneur à toute la diversité du milieu artistique : galeries, musées, fondations, centres d’art, collections privées, espaces d’art, hautes écoles, résidences d’artistes, éditeurs, métiers d’art et arts performatifs (institutions & expositions spéciales). 

Le salon comptera ainsi notamment sur la présence du Museum Frieder Burda de Baden-Baden avec un focus sur Andreas Gursky, de la Fondation Jean Dubuffet de Paris, des Serpentine Galleries de Londres, de la Collection Ringier de Zürich avec Rodney Graham, d’Arsenal Contemporary Art de Montréal ainsi que de la résidence d’artiste parisienne POUSH. Le MAMCO, le Centre d’Art Contemporain Genève, le Musée d’Art de d’Histoire, les fonds de la Ville et du Canton de Genève, Photo Elysée et All Stars de Lausanne, parmi d’autres, représenteront quant à eux le paysage régional au sein du salon. Témoins de cet esprit d’ouverture, artgenève invite également cette année le Musée du quai Branly et la fondation Opale avec de l’art aborigène, ainsi que le Grand Théâtre de Genève et la Fondation Fluxum.

artgenève/estates présentera une installation de plusieurs sculptures de l’artiste anglais Barry Flanagan dans un vaste espace transformé en désert. artgenève/musique proposera un immense espace dédié au son avec la participation d’une quinzaine d’artistes dont Latifa Echakhch et Saâdane Afif. Le Prix Solo artgenève-F.P.Journe récompensera l’une des 21 expositions monographiques sur le salon avec l’acquisition d’une œuvre à la clé (solo shows). Le salon proposera une riche série de conférences et discussions (Art Talks). Vendredi et samedi 12h à 20h, jeudi et dimanche 12h à 19h. + d’infos.

A propos art à noter: 

Dès vendredi 27 janvier au 5 février 2023, une vingtaine d’œuvres lumineuses illumineront la Rade de Genève dans le cadre de Geneva Lux Festival. Découvrez les oeuvres, ICI.

Black Movie, 24e édition du Festival International de Films Indépendants du 20 au 29 janvier 2023 bat son plein à Genève

LE Festival international de films indépendants – Black Movie présente sa 24e édition dès vendredi 20 janvier au dimanche 29 janvier à Genève, à la Maison des arts du Grutli. Retrouvez la programmation présentée par l’équipe du Black Movie de ce 10 janvier 2023, ICI.

Présentation de la 24e édition de Black Movie par Pascal Knoerr, programmateur – Maria Watzlawick, directrice artistique – Victor Teta, programmation Petit Black Movie, Cinémas du Grütli, 10 janvier 2023

Théâtre Alchimic

Yaacobi et Leidental du 19 janvier au 8 février 2023, Théâtre Alchimic, Carouge

Comédie Musicale de Hanokh Levin pour 3 acteurs.rices (éditions Théâtrales), texte français Laurence Sendrowicz par le Collectif BERZERK. Cette Comédie à l’humour ravageur s’articule autour d’un triangle amoureux insolite dans lequel deux amis, pour se quitter, tombent amoureux de la même femme. mardi et vendredi à 20h, mercredi, jeudi, samedi et dimanche à 19h, relâche lundi, + d’infos.

Et encore

  • Les Rencontres des Délices : Nicolas Bouvier : le voyage au passé-présent jeudi 26 janvier, Les Délices, Genève. Conférence à 18h30 de Liouba Bischoff, ENS de Lyon, + d’infos.
  • 2e édition La vie à l’envers, un autre regard sur la vieillesse : cinéma – musique – théâtre – exposition du 25 janvier au 12 février, Maison de quartier des Pâquis La Traverse, Genève. Vernissage de l’exposition photographique “Regards croisés sur la vieillesse” de Pierino Vargiu et Damien Degras suivi d’un concert “Mascia, père et fils” jeudi 26 janvier, 18h30, + d’infos. L’atelier musique se déroule dans les locaux des Atelieres d’Ehtnomusicologie (ADEM), rue Montbrillant, + d’infos.
  • Les Quatre portraits de Rainer Maria Rilke, création de la Compagnie Divisar du jeudi 26 janvier au samedi 4 février 2023, Théâtre de l’Etincelle, Maison de quartier de la Jonction, Genève. Un voyage à travers la danse dans un récit théâtral parmi des images poétiques du grand poète Rilke en quatre parties: Le Guerrier – le Voyant – La Lyre, la Nature, + d’infos.

Présentation de la 13ème édition d’Antigel qui se déroulera du 3 au 25 février 2023

Comme chaque année, Antigel vous invite à sortir de votre zone de confort en plein hiver au mois de février. Au programme 115 événements (concerts, danse, performances, clubbing, sport et bienêtre) dans 23 communes genevoises, 2 communes françaises et 1 commune vaudoise. Des concerts de divers styles par des chanteurs anglophones et la venue entre autres de la star française Catherine Ringer  (anciennement Duo Rita Mitsouko).

Le Grand Central – coeur du festival où vont s’installer salle de concert, dancefloor géant, musée d’art contemporain, restaurant panoramique, lounge et piste de Roller Skate Party, c’est l’ancienne Usine Uhlmann-Eyraud à Meyrin: Secrets de Fabrique samedi 4 février, 17h30, 19h30 et 21h30, + d’infos. Autres « Made in Antigel« , ce sont la fable écologique : Je suis un cerf mercredi 8 et jeudi 9 février, 17h et 21h, Ecole de Cayla, Genève, + d’infos. – Antigel Battle des danses vendredi 10 février à 19h, Salle des fêtes, Carouge, + d’infos – Late Night Extravaganza Masqué samedi 11 février, 21h30, Grand Théâtre, Genève, + d’infos. – Bubble Dream samedi 18 février, 18h, 20h et 22h, Centre sportif des Cherpines, Plan-les-Ouates, + d’infos. et Sur les pas de Richard Burton vendredi 24 et samedi 25 février, 17h30, 19h et 20h30, Salle communale, Céligny, + d’infos.  Plus.

Thuy-San Dinh et Eric Linder, co-directeur/directrice du Festival Antigel

Don Juan à New York jeudi 8 février, 20h, Salle J.-J. Gautier, Chêne-Bougeries, Genève

Premier Jeudi du Jazz des quatre rencontres annuelles : concert live du Big Up’s Band jeudi 26 janvier 2023, + d’infos. La salle communale Jean-Jacques Gautier après s’est transformé jeudi dernier en club de jazz en accueillant le Big Up’Band, accueil début février, jeudi 8 février à 20h, la Fantaisie musico-théâtrale Don Juan à New York par Sophie Graf, Irina Chkourindina, Maxime-Pierre Mahé, Marc Scoffoni, revisite la vie de Lorenzo Da Ponte, abbé-poète et librettiste de W. A. Mozart. Un voyage verbal et musical, qui va de la lagune de Venise au port de New York, en passant par la cour viennoise de Joseph II jusqu’au bord de la Tamise, + d’infos.

Vaud

LE festival international de Ballons revient dès samedi 21 janvier à Château-d’Œx dans les alpes vaudoises

 

Il accueille jusqu’au 29 janvier 2023 des ballons à air chaud du monde entier. Vols en montgolfière, compétitions sportives et journée des enfants rythment les 9 jours de notre festival haut en couleur, + d’infos.

Année Davel 2023 – L’exposition « Davel ou la vocation » (à visiter jusqu’au 31 août 2023 aux Archives Cantonales Vaudoises) lance Tricentenaire du décès 1670 – 1723

François Falconet, directeur adjoint Archives Cantonales Vaudoises, ACV

L’année 2023 marque les 300 ans de la mort du héros vaudois Major Davel. Pour lui rendre hommage, diverses activités et événements seront proposés dans le canton tout au long de l’année. Une exposition a ouvert ce mardi 24 janvier, jour de l’exécution du Major Davel dans les locaux des Archives cantonales sera visible dans plusieurs de ces établissements. Dès le 29 janvier, l’Opéra de Lausanne présentera le spectacle « Davel », + d’infos. Un colloque universitaire organisé les 28 et 29 avril permettra de mieux comprendre comment l’homme est devenu une figure incontournable de l’histoire vaudoise, entrée libre, + d’infos. Dans ce cadre, des balades historiques sont aussi prévues. Deux conférences par Gilbert Coutaz : La relation du Major Davel et de Cully : du mépris à la sanctification» par Gilbert Coutaz mardi 21 février à 20h, Salle Davel, Cully. «Le Major Davel : de retour à l’Hôtel de Ville de Lausanne» jeudi 6 avril 18h30. Durant l’été, le public pourra assister au spectacle populaire « Le mystère Davel » à Bourg-en Lavaux, lieu d’origine de Jean Daniel Abraham Davel, + d’infos.

La 50e édition du Prix de Lausanne, concours international pour jeunes danseurs revient après une magnifique édition 2022 à Montreux, dès dimanche 29 janvier à Beaulieu Lausanne

Dès lundi 23 janvier au 6 février Exposition grand format de la photographe Julie Masson sur le Grand-Pont à Lausanne. Immersion dans les archives du Prix de Lausanne grâce au linear navigator, une installation innovante et technologique mise sur pied par le Laboratory for experienced Museologie eM+ de l’EPFL, accessible durant toute la semaine. Inauguration d’une plaque commémorative pour Philippe et Elvire Braunschweig, fondateurs du Prix de Lausanne, dans les murs de Beaulieu. Rencontre avec les 10 membres du Jury 2023 mardi 31 janvier. Spectacle chorégraphique de 5 jeunes danseurs en collaboration avec des écoles partenaires mardi 31 janvier. Projection du film-documentaire réalisé à l’occasion du 50e anniversaire du Prix de Lausanne, suivant le parcours de jeunes danseurs à travers le monde dimanche 5 février. Finale samedi 4 février et Gala dimanche 5 février, + d’infos.

Dorian Plasse (France), un des sept lauréats des bourses du Prix de Lausanne 2022

Théâtre de Vidy rénové, modernisé et agrandi – Ouverture du 18 janvier au 22 février 2023

Réouverture complète au public dès mercredi 18 janvier 2023 avec un programme foisonnant de spectacles durant un mois, du mercredi 18 janvier au 11 février 2023. Au programme une dizaine de spectacles : du théâtre, de la danse et des arts visuels, des nouvelles créations, des accueils et des reprises, des pièces à partir de textes dramatiques ou littéraires, d’enquêtes documentaires ou. d’écriture de plateau, des propositions visuelles ou sonores, des spectacles pour les jeunes publics par des artistes de Suisse, d’Europe et d’ailleurs, +programme.+ d’infos.

Pays de Savoie

Angélique Kidjo Mother Nature + Kada Diarra samedi 28 janvier, 20h30, Château Rouge, Annemasse

La diva africaine viendra mettre le feu sur la scène de Château Rouge, Mêlent magnifiquement les sons traditionnels africains de son enfance au Bénin avec les sonorités RnB, funk, jazz américaines et les influences d’Europe et d’Amérique Latine, Angélique Kidjo est une des personnalités les plus emblématiques du continent Africain et une des femmes les plus inspirantes du monde. Elle vient de son quatrième Grammy Awards à Los Angeles. Mother Nature, son nouvel album est un hymne à la planète, entièrement dédié à la cause de la préservation de notre habitacle. Le titre phare de cet opus aura la particularité de soutenir le film éponyme du photographe français Yann Arthus-Bertrand et sa fondation GoodPlanet, + d’info.

Coupe du Monde de Ski de Fond FIS du 27 au 29 janvier 2023, Stade Nordique des Tuffes, Station des Rousses

Stade Nordique des Tuffes

La coupe du monde FIS de ski de fond se déroulera pour la première fois sur les Montagnes du Jura. L’élite mondiale du ski de fond sera présente au Stade Nordique des Tuffes pour trois jours de compétitions. Au programme vendredi 27 janvier : 10km skate dames à 12h, 10km skate hommes à 14h45. Samedi 28 janvier : Qualifications sprint à 12h, Finales sprint classique à 14h30. Dimanche 29 janvier : Mass start classique 20 km dames à 12:45 – Mass start classique 20 km hommes à 14h45, + d’infos.

Championnats du Monde de ski alpin Dames et Hommes du 6 au 19 février 2023, dans les stations savoyardes: Courchevel & Méribel

Courchevel et Méribel accueilleront en février 2023 13 compétitions de la coupe du monde de ski alpin des Championnats du monde de ski alpin  – l’évènement le plus important du monde du ski après les Jeux olympiques. L’élite mondiale – plus de 600 athlètes de 75 pays – se retrouveront au coeur du plus grand domaine skiable du monde. Pour la première fois dans l’histoire des Championnats du monde, les épreuves se dérouleront sur deux sites de compétitions: La piste du Roc de Fer à Méribel accueillera les compétitions féminines et l’ensemble des épreuves parallèles. Les compétitions masculines se dérouleront sur L’Éclipse à Courchevel, + d’infos.

Précédés samedi 4 février 2023 du Kandahar – Chamonix World Cup – Coupe du Monde de ski alpin qui se déroulera à Chamonix Mont-Blanc, sur la mythique pistes verte des Houches

Coupe du Monde de ski alpin FIS, 2011, Chamonix Les Houches

C’est l’épreuve du slalom masculin qui se déroule en deux manches sur la même piste, mais avec des tracés différents. Samedi 4 février : sur la Piste Verte des Houches, à 9h301ère manche Slalom / à 12h30 – 2ème manche Slalom, Remise des prix du Slalom dans l’aire d’arrivée. Rendez-vous la veille, vendredi 3 février dès 17h: animations, buvette, concert, à 18h30 : Tirage au sort des dossards du slalom sur la Place du Mont-Blanc à Chamonix, + d’infos.

Les pré-ventes spéciales pour les billets « Bord de piste » et « Fan zone Aire d’arrivée » se terminent bientôt ! Réservez vos billets pour ces deux espaces avant dimanche 22/01 à 15h00 pour bénéficier de 30% de remise sur le plein tarif, + d’infos.

Bonne nouvelle pour les amateurs de la petite reine de notre région franco-genevoise : la 110e édition du Tour de France 2023 masculin passera 5 jours avec 3 étapes en Haute-Savoie.

La 14e étape Annemasse – Morzine fera étape samedi 15 juillet 2023 à Annemasse. La Ville d’Annemasse a également l’honneur d’accueillir la 31ème édition de l’Étape du Tour de France le dimanche 9 juillet, pour la célèbre course ouverte aux cyclosportifs qui souhaitent talonner les professionnels. Le Tour de France 2023 débutera le 1er juillet à Bilbao.+ d’infos.

Actualité cinémas et films

LE rendez-vous du cinéma suisse – Les Journées de Soleure dévoile son palmarès

Première édition de la nouvelle direction des Journées de Soleure, Festival du film suisse :  Niccolo Castelli, direction artistique et Monica Rosenberg, directrice opérationnelle qui nous ont présenté la programmation de la 58e édition, + d’infos.

Trois films remporte un prix dans les trois compétitions principales. Le Prix du Public revient à «Amine – Held auf Bewährung», un portrait du plus célèbre requérant d’asile de Suisse. Malgré ses maigres ressources, Amine Diare Conde aide sans relâche les personnes encore plus démunies que lui. Le prix Opera Prima va à Carmen Jaquier pour «Foudre», son premier long métrage. Le jury – qui réunit Guilhem Caillard (responsable du festival Cinemanial), Joanne Giger, (scénariste) et Markus Duffner, (directeur de Locarno Pro, festival du film de Locarno) – souligne l’incroyable parfum de liberté que dégage cette fiction à la fois émouvante et inattendue, raison pour laquelle il attribue le prix à ce premier film de la réalisatrice. «Son sens du cadrage et la vie qu’il donne aux paysages mettent en valeur le récit, qui nous transporte ainsi dans un autre temps», annonce-t-il dans son éloge. Doté de CHF 60 000, le Prix de Soleure représente la récompense de cinéma la plus importante de Suisse et revient cette année à «Until Branches Bend» de Sophie Jarvis. Le jury réunit le caricaturiste de réputation internationale Patrick Chappatte, l’autrice et chroniqueuse zurichoise Nina Kunz ainsi que la réalisatrice néerlandaise Ineke Smits qui décrivent avoir été immergé.e.s pendant près de cent minutes dans le monde achevé de cette œuvre. Dans la laudatio, on peut lire: «Chaque personnage, chaque bâtiment, chaque détail contribuent à donner vie à cet univers fictif. Du casting aux couleurs, en passant par les lieux de tournage, tout est délibéré et réfléchi.», + d’infos.

L’actualité muséale du bassin lémanique

Genève

Ugo Rondinone : When the sun goes down and the moon comes up du 26 janvier au 18 juin 2023, Musée d’Art et d’Histoire, Genève

Pour sa troisième exposition carte blanche XL, le MAH invite Ugo Rondinone (1964-) à s’emparer de sa collection et de son bâtiment principal pour créer une expérience esthétique unique. Dans le cadre de l’exposition, plus de 200 pièces de la collection du MAH sont ainsi sollicitées et mises en scène dans un dialogue continu avec les œuvres d’Ugo Rondinone, dont de nouvelles productions spécialement réalisées pour l’occasion. Considéré comme l’une des voix majeures de sa génération, Rondinone est un artiste qui compose des méditations fulgurantes sur la nature et la condition humaine. Inauguration officielle jeudi 26 janvier, 17h.

De 11h à 18h du mardi au dimanche, de 12h à 21h le jeudi, + d’infos.

Exposition Thierry Curtet, photographie – Marine Basse, technique mixtes sur gélatine et Anaïs Virg, peinture, collage-photos. du 28 janvier au 12 février 2023 à la Galerie La Primaire à Conches, Commune de Chêne-Bougerie

Vernissage « café-croissant » samedi 28 janvier 9-12h. Heure musicale: Noga: sur les traces du Roi David dimanche 29 janvier 17h. Noga voix et effets, Patrick Bebey piano, claviers, flûte pygmée, senza et chœurs, Arnaud Laprêt percussions. Entrée libre, chapeau à la sortie. Ouverture en présence des artistes. Ouverture en présence des artistes : Samedi et dimanche de 14h30 à 17h. Mardi 18-21h ou sur rendez-vous, + d’infos.

Noga, + d’infos.

Regards croisés, une exposition de photographies à cheval sur la frontière du 16 janvier 2023 au 3 juin 2023, premier étage de la Bibliothèque de Genève, promenade des Bastions, Genève

Gédéon Regard et Adrien Bonnefoy, fabricants d’images dans la ruralité du début du XXe siècle, ont immortalisé les habitantes et habitants du Grand Genève bien avant que celui-ci n’en porte le nom. Arpentant le territoire, les deux photographes Savoyards, originaires de Feigères et de Fillinges, ont figé leur terroir dans le temps. Ils ont laissé, l’un et l’autre, un regard unique sur la campagne du Genevois. Une exposition proposée par la Bibliothèque de Genève et Paysalp, association qui assure la valorisation du patrimoine haut-savoyard. Visite guidée le 11 février de 10h30 à 11h15 par Eloi Contesse, commissaire et conservateur responsable du Centre d’iconographie de la Bibliothèque de Genève.

lu-ve: de 09h à 18h, sa: de 09h à 12h, + d’infos.

Galerie Papier Gras, Genève

Miles Hyman du 15 décembre 2022 au 28 janvier 2023, Galerie Papier Gras, place de l’île, Genève

Miles Hyman, né aux États Unis (Massachusetts) vit et travaille à Paris. Il publie chez divers éditions, crée les couvertures de nombreux livres, est dessinateur attitré des couvertures de la série de romans policiers du Poulpe. Son travail a été montré au Palais de Tokyo en 1990, et dans diverses galeries à travers le monde. A l’occasion du vernissage jeudi 15 décembre, dès 18h, Miles Hyman dédicacera son album Une romance anglaise (scénario Fromental, éditions Dupuis), + d’infos.

Laura Grisi, Land Art & Earthworks, deux expositions jusqu’au 29 janvier 2023, Mamco, Genève

Nocturne, jeudi 13 octobre, entrée libre pour visiter la rétrospective consacrée à l’artiste italienne Laura Grisi (1939-2017) et l’exposition Land Art & Earthworks, 18h à 21h: déambulations musicale et guides volantes. + d’infos.

Le Secret des couleurs. Céramiques de Chine et d’Europe du XVIIIe siècle à nos jours du 14 septembre 2022 au 12 février 2023 à la Fondation Baur, musée des arts d’Extrême-Orient, Genève

L’exposition raconte l’histoire tumultueuse de cette quête de la couleur sur porcelaine en Chine et en France. Elle met en regard deux périodes phares de l’histoire de la porcelaine caractérisées par la volonté d’étendre la palette des émaux : le tournant du XVIIIe siècle en Chine et le XIXe siècle en France, époques lors desquelles les interactions entre les deux pays, qu’elles soient culturelles ou belliqueuses, furent particulièrement intenses. L’exposition ouvre la voie à des recherches plus contemporaines sur la couleur de Fance Franck (1927-2008) en collaboration avec la manufacture de Sèvres et de Thomas Bohle. Ouvert de mardi à dimanche de 14h à 18h (lundi fermé). Visite commentée à 18h30, le jeudi 22 septembre, les mercredis 5, 19 octobre, 1,16,30 novembre, 14 décembre 2022, 11, 25 janvier, 8 février 2023 + d’infos.

La Montagne en Perspective du 23 septembre 2022 au 12 février 2023, Musée d’Art et d’Histoire, Genève

Longtemps tenues à distance, les Alpes sont devenues, dès les premières expéditions de la fin du XVIIIe siècle, sujet d’étude mais aussi sujet pictural à part entière. Cette exposition rend hommage aux artistes dont les approches varient selon les personnalités et les époques, orientant sans cesse notre perception de la montagne. Arpentée en tous sens, tantôt immuable et quasi éternelle, tantôt fragile et menacée, elle est montrée sous différentes perspectives. Elle se révèle alors vertigineuse ou paisible, parfois surprenante, toujours émouvante. Œuvres iconiques ou inattendues, les peintures, gravures, photographies, vidéos et objets exposés interrogent son caractère sauvage ou au contraire domestiqué et, dans le contexte actuel qui place les questions climatiques au centre du débat public, remettent en question sa nature indestructible. De 11h à 18h, fermé le lundi, le jeudi de 12h à 21h. Soirée inaugurale jeudi 22 septembre, 18h. Visites commentée par les commentaires à 18h30 et 19h30. Visites commentées dimanches 2 octobre, 6 novembre, 15 janvier et 12 février, à 11h30. + d’infos.

La montagne, laboratoire des savants du 6 avril 2022 au 26 février 2023, Musée d’histoire des sciences, Genève

Horace-Bénédict de Saussure

Cette exposition bilingue (français-anglais) se tisse dès le 18e siècle, dans lequel Genève joue un rôle clé et qui est si précieux pour appréhender puis comprendre les mécanismes régissant notre monde. Si l’apprivoisement de ce monde hostile et dangereux commence, au 17e siècle déjà, à partir d’observations ou de récits de pionniers, c’est le siècle des Lumières qui ouvre grandes les portes à l’exploration des « glaciaires », de la haute altitude et plus particulièrement du « toit de l’Europe », le Mont-Blanc. L’univers des montagnes devient à la mode. Chacun s’attache à collectionner roches, cristaux et autres curiosités, voire à tenter de mettre ses pas dans ceux du savant genevois Horace-Bénédict de Saussure (1740-1799), privilégiant parfois l’exploit sportif au détriment du propos scientifique. Entrée libre. Horaire: tous les jours de 10h à 17h, sauf le mardi. + d’infos.

Du crépuscule à l’aube, collection de la Galerie Nationale d’Art de Kyiv du 8 décembre 2022 au 23 avril 2023 au Musée Rath, Genève

Des oeuvres des collections des Musées Ukrainiens à l’abris en Suisse.

Cette exposition regroupe une cinquantaine d’œuvres majeures d’artistes exceptionnels tels qu’Ivan Aivazovsky (1817-1900), Wilhelm Kotarbinsky (1848-1921), Julius von Klever (1850-1924), Arkhyp Kuindzhi (1841-1910) et Illiia Repin (1844-1930). Les contrastes entre l’obscurité et la lumière, les couchers de soleil flamboyants et les aubes pleines d’espoir font écho à de nombreuses peintures de paysages de la collection du MAH. Mercredi – vendredi de 14h à 19h, samedi – dimanche 11h-18h, fermé lundi et mardi, + d’infos.

Au-delà des murs du pont de la Machine, en extérieur, une installation réalisée par l’artiste Philippe Echaroux, constituée de deux projections d’images, sera également présentée dès la tombée de la nuit.

Les Allumé·es du 1er décembre 2022 au 30 avril 2023, Espace Quartier Libre SIG, Pont de la Machine, Genève

L’exposition interactive à partir de 3 ans explore les thèmes de la lumière et de la nature à travers les installations de 5 artistes : Djeff, Geneviève Fabre Petroff, Ludo, Marko 93 et Philippe Echaroux. Peintures, installations et projections sont à découvrir et à expérimenter : faites-vous capturé dans une toile d’araignée géante, déclenchez du vent, regardez la chorophylle monter dans une robe-feuille, faites-vous pousser des fleurs sur la tête, émerveillez-vous devant des lucioles ou encore essayez-vous au light painting.  Heures d’ouverture : du lundi au dimanche de 10h à 17h, entrée gratuite + d’infos.

Miss Djeck raconte Trésors, parcours sonore du 20 octobre au 25 juin 2023, Muséum, Muséum d’histoire naturelle de Genève

Si un éléphant vous murmure à l’oreille pour raconter les trésors du Muséum? A découvrir ou redécouvrir l’exposition Trésors, qui réunit 200 pièces exceptionnelles tirées des collections de l’institution qui a fêté ses deux cents ans en 2020. Un nouveau parcours sonore immersif permet de rencontrer ces spécimens comme si la vie leur était rendue. Monologues, dialogues, déclamations poétiques : ce nouveau vernis sonore mélange les genres pour mieux vous surprendre. Comme conteuse principale, Miss Djeck l’éléphante. Son crâne est l’une des pièces les plus étonnantes du Muséum, parce qu’il raconte la vie incroyable – et peu enviable – de cet animal de cirque abattu au canon dans les fossés genevois en 1837 après avoir été acclamé partout en Europe et même aux Etats-Unis. Que le spectacle commence ! Les casques audio sont à disposition à la billetterie du 3e étage. Vernissage et Audio Room Trésors jeudi 20 octobre, 18h-21h, Galerie Trésors, + d’infos.

En parallèle Rendez-nous la beauté – Résidence art et science de Bernard Garo jusqu’au 25 juin 2023 dans le cadre de l’exposition tout contre la Terre. Rencontre avec Bernard Garo les dimanches de gratuité, 14h à 16h30 en continue: 6 nov, 4 déc 2022 et 5 fév 2023, Sublime désastre, week-end de performance 4-5 mars 2023, Rendez-nous la beauté, installation finale 31 mars – 25 juin 2023. + d’infos.

Pensées invisibles du 9 novembre 2022 au 3 septembre 2023, Musée Barbier-Mueller vieille ville, Genève

Les œuvres de deux artistes contemporains : la sculpteure, graveuse et peintre Zoé Ouvrier et le sculpteur et plasticien Arik Levy en dialogue inédit avec des pièces de la collection, du musée. Intitulé « Pensées invisibles », ce projet, une carte blanche offerte aux deux artistes, est aux frontières entre le visible et l’invisible. Les deux artistes plasticiens Zoé Ouvrier et Arik Levy ont pu choisir librement des œuvres dans les collections du musée pour initier un dialogue avec leur propre processus créatif,  proposant un parcours renouvelé, une nouvelle approche des collections. + d’infos.

Art au Centre Genève : 20 vitrines – 20 artistes – visite guidée gratuite 7 janvier 2023

Un.e médiateur.trice vous accompagne et vous fait découvrir les artistes et leurs vitrines qui composent le parcours emprunté. Des visites guidées gratuites vous seront proposés tout au long de Art au Centre Genève. Infos et inscription sur la page, ICI.

  • Retrouvez l’actualité muséale genevoise, ICI.
  • L’actualité des 5 institutions de la Ville de Genève, ICI.

Vaud

Indisérables !? Les animaux mal-aimés de la ville du 9 décembre 2022 au 2 juillet 2023, Palais de Rumine, Lausanne

Léon Spilliaert Avec la mer du Nord...du 27 janvier au 29 mai 2023, Fondation de l’Hermitage, Lausanne

Fenêtre sur atelier du Visserkaai, 1909

Grande rétrospective consacrée à l’un des artistes les plus importants de la création belge du début du 20e siècle : Léon Spilliaert (Ostende 1881- Bruxelles 1946). Autodidacte, formé au contact de la littérature de son temps et persuadé de son destin d’artiste élu, Spilliaert est l’auteur d’une œuvre d’une profonde originalité, baignée d’interrogations métaphysiques et de culture flamande, et réalisée presque exclusivement sur papier. Mélangeant les techniques graphiques, l’Ostendais tisse des liens avec le symbolisme et l’expressionnisme contemporains, et semble annoncer, dans ses paysages les plus radicaux, simplifiés à l’extrême, l’abstraction géométrique et le minimalisme. Dans ces œuvres dont se dégage un sentiment de paix mêlé à de l’étrangeté et une pointe d’inquiétude, l’artiste offre des images atemporelles de la nature, fascinantes par leur composition virtuose et la simplicité des moyens mis en jeu. 

Organisée de manière thématique et chronologique, l’exposition réunit une centaine d’œuvres, et couvre toute la carrière de l’artiste. Tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h, + d’infos.

un programme culturel 2023 accompagne l’exposition + d’infos.

Rats, cafards, pigeons ou punaises constituent une faune intimement liée aux villes, mais avec laquelle beaucoup de citadins préféreraient ne pas coexister, surtout dans l’intimité de leur foyer. INDÉSIRABLES !? est dédiée à ces animaux-là, souvent aussi qualifiés de nuisibles ou de pestes. Venez découvrir ce monde des « indésirables » selon trois points de vue : celui des habitants qui y sont confrontés, celui des personnes qui luttent contre leur prolifération et celui des animaux eux-mêmes. À l’heure où les moustiques tigres arrivent dans les villes suisses à la faveur du changement climatique, INDÉSIRABLES !? permet de lancer un débat aussi original que nécessaire sur l’animal dans la ville contemporaine.

En parallèle à visiter au Palais de Rumine: Qanga, le Groenland au fil du temps jusqu’au 29 janvier 2023

Qanga signifie “autrefois” en kalaallisut, la langue des Groenlandais. Cette exposition raconte l’histoire du Groenland, de ses premiers habitants aux enjeux du 21e siècle. Découvrez la plus grande île du monde grâce à une extraordinaire sélection d’objets historiques et archéologiques, de minéraux, d’animaux et d’œuvres d’art du Groenland. Cette exposition transdisciplinaire des musées de science et d’histoire du Palais de Rumine interroge notre regard et nos connaissances sur le Grand Nord,

+ d’infos.

Lausanne – Plateforme 10 : MCBA – Mudac – Photo Elysée

Bâtiment du Mudac et Photo Elysée, à Lausanne

Les nouvelles expositions de Plateforme 10, quartier des arts à la gare de Lausanne

Les trois musées: le Photo Elysée, le mudac et le MCBA ont présenté leurs nouvelles grandes expositions temporaires. Le Mudac a ouvert les feux le 28 octobre avec A Chair & You, mise en scène par le scénographe de réputation internationale, Bob Wilson, du 28 octobre 2022 au 5 février 2023, + d’infos. Le MCBA apèrs avoir inauguré l’exposition Sarah Margnetti. Supportive Structures (Prix Culturel Manor Vaud 2022) présente l’exposition: Lubaina Himid. So Many Dreams du 4 novembre 2022 au 5 février 2023. En parallèle Photo Elysée a verni deux grandes expositions: Ikonar – Constellation d’archives, première rétrospective consacrée à l’ensemble de l’oeuvre de Josef Koudelka, et Photographie Suisse au XIXe siècle + d’infos.

A Chair and You du 28 octobre 2022 au 5 février 2023, Mudac, Musée cantonal de design et d’arts appliqués contemporains, Plateforme 10, quartier des arts, Lausanne

Le mudac accueillit l’une des plus grandes collections privées au monde de chaises d’artistes, de designers et d’architectes de Thierry Barbier-Mueller, mise en scène par l’américain Robert Wilson dans une scénographie exceptionnelle, empruntée au répertoire des arts du spectacle.  A Chair and You confronte les spectateurs et spectatrices à cet objet en quatre actes, autant de situations scéniques où se lit en filigrane, au travers de cette collection unique, l’histoire du design des années 60 à nos jours, + d’infos.

Josef Koudelka. Ikonar. Constellations d’archives du 5 novembre 2022 au 29 janvier 2023, Photo Elysée, Plateforme 10, Lausanne

Première rétrospective consacrée à l’ensemble de l’œuvre de Josef Koudelka en Suisse depuis 1977, ce projet, complété par une publication, offre de nouvelles perspectives sur sa carrière : une partie de ses archives personnelles a été explorée en profondeur et mise en valeur à cette occasion, en particulier les 30 000 planches contact de 35 mm couvrant les années 1960-2012, + d’infos.

  • Samedi 21 janvier à 16h : Visite commentée – Josef Koudelka. Ikonar, en compagnie d’un·e guide, partez à la découverte de l’exposition Josef Koudelka. Ikonar. Constellations d’archives, Réserver
  • Jeudi 26 janvier à 18h : Nocturne en musique avec le duo Tutto a Dio, composé de Greta Staponkutė Rakau (alto) et Augustinas Rakauskas (accordéon), le duo Tutto a Dio interprète un répertoire pensé comme la bande-son éphémère de l’exposition Josef Koudelka. Ikonar. Constellations d’archives. Réserver

Lubaina Himid. So Many Dreams du 4 novembre 2022 au 5 février 2023, mcba – Musée Cantonal des Beaux-Arts Lausanne, Plateforme 10

Cette rétrospective, organisée en collaboration avec la Tate Modern, Londres est consacrée à l’œuvre puissante et lumineuse de Lubaina Himid, présente plus de 70 œuvres – peintures, objets du quotidien, textes poétiques et installations sonores – de cette figure des plus influentes de l’art contemporain, + d’infos.

Viva Frida Kahlo, l’exposition inédite sur l’iconique peintre mexicaine a ouvert ses portes à Beaulieu Lausanne –  à vivre une expérience unique jusqu’au 19 mars 2023 

Frida Kahlo, artiste peintre mexicaine

L’exposition Viva Frida Kahlo présentera jusqu’au 19 mars 2023 le vécu et les œuvres de l’une des artistes les plus emblématiques du 20ème siècle. Expérience immersive unique en son genre, Viva Frida Kahlo offre une plongée exceptionnelle dans l’univers de la légendaire artiste peintre, née au Mexique en 1907 et décédée prématurément à 47 ans. En constante quête de liberté, de création et de beauté malgré une vie affectée par des événements tragiques, Frida Kahlo a marqué son époque par son art et son engagement, + d’infos.

Riding the Olympic Wave du 17 mars 2022 au 5 mars 2023 au Musée Olympique, Lausanne

Le Musée Olympique présente un vaste programme culturel célébrant l’introduction de six nouveaux sports et disciplines – basket 3×3, BMX freestyle, breaking, escalade sportive, skateboard et surf – aux Jeux Olympiques. L’exposition principale explore comment ces sports sont devenus partie intégrante des JO, tandis qu’une série d’installations artistiques et d’événements culturels célèbrent les diverses expressions culturelles et les modes de vie liés à leur pratique. Les thématiques sont illustrées par une série de photos et de vidéos ainsi que par des témoignages d’athlètes présents à Tokyo, apportant un regard de l’intérieur. De nombreux objets évocateurs sont aussi présents ; des donations d’athlètes emblématiques comme Sky BROWN (Skate, GBR), Nikita DUCARROZ (BMX freestyle, SUI) ou encore Caroline MARKS (Surf, USA), qui tous ont marqué de leur empreinte l’entrée de ces sports et disciplines aux Jeux. La fin du parcours de visite ouvre sur l’avenir et donne un aperçu de la belle perspective qui attend ces nouveaux sports et disciplines aux prochains JO. Une visite virtuelle 360° de l’exposition est également disponible gratuitement en ligne. + d’infos.

La Suisse. C’est quoi? – réponse par l’exposition permanente au Musée national suisse, Château de Prangins

L’exposition interroge les mythes fondateurs et les clichés de la Suisse pour les confronter à la vie quotidienne de la population du 18e siècle jusqu’à nos jours.  La richesse du patrimoine suisse est mise en lumière grâce à quelque 300 objets précieux, insolites ou quotidiens à l’exemple d’une lingotière, d’une pierre du Gothard ou encore d’une horloge à pointer. Des documents historiques, des témoignages audio, des photographies inédites et des archives télévisuelles rendent compte de pratiques sociales et culturelles d’une part, de certains pans de l’histoire politique, économique et institutionnelle d’autre part. La Suisse. C’est quoi? propose aussi une expérience polysensorielle. En plus de la vue et de l’ouïe, l’odorat et le toucher sont sollicités avec, par exemple, des parfums inattendus ou une table de mixage de sons «typiquement suisses». A noter également les visites guidées théâtralisées, + d’infos.

A ne pas rater la rétrospective en images de l’actualité mondiale de 2021 :  Swiss Press Photo 22 jusqu’au 26 février 2023 au Chateau de Prangins, Musée national suisse, plus.

Les musées à Nyon

Entrée gratuite : chaque premier dimanche du mois aux trois musées de Nyon: Château de Nyon – Musée du Léman – Musée Romain. En savoir plus

Bâle

Wayne Thiebaud  du 29 janvier au 21 mai 2023, La Fondation Beyeler, Riehen/Bâle

Bâle Musée Beyeler extérieur

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, d’infos.

À travers ses natures mortes aux pastels envoûtants, mettant en scène des objets du quotidien, le peintre américain Wayne Thiebaud (1920 – 2021), invoque les promesses du «American Way of Life». Avec ses portraits étonnants ainsi que ses paysages urbains et ruraux aux perspectives multiples tle peintre compte parmi les représentants majeurs de l’art figuratif américain et s’inscrit ainsi dans la tradition de peintres tels que Edward Hopper et Georgia O’Keeffe. Composée de 65 tableaux et dessins issus de collections privées et publiques, principalement américaines, cette rétrospective présentera les ensembles d’œuvres majeures de l’artiste. 

France – Haute-Savoie

Artistes Voyageuses, l’appel des lointains – 1880-1944 du 11 décembre 2022 au 21 mai 2023, Palais Lumière d’Evian 

Lundi et mardi de 14h à 18h. Du mercredi au dimanche inclus de 10h à 18h, + d’infos.

Cette exposition réunit une quarantaine d’artistes et de photographes, de la « Belle Époque » à la seconde guerre mondiale, dont les itinéraires artistiques ont emprunté les routes de l’ailleurs, parcourant le monde, du continent africain à l’Orient lointain. Un nouveau contexte, celui des premiers mouvements féministes, encourage les femmes à s’affirmer hors de l’espace domestique, et promeut l’image d’une « femme nouvelle » actrice de son destin. Le tournant du XXème siècle est marqué par un renouvellement dintérêt pour l’orientalisme, stimulé par le tourisme d’hivernage en Afrique du Nord, et encouragé par les expositions de la Société des peintres orientalistes français auxquelles participent Marie Caire-Tonoir, Marie Aimée Lucas-Robiquet et Andrée Karpelès. L’exposition présente en outre d’autres itinéraires, celui de deux artistes chinoises, Fan Tchunpi et Pan Yuliang, venues en France étudier aux Beaux-arts de Paris, puis voyageant en Europe et en Chine. Une programmation de films accompagnera l’exposition, dépliant des animations, ICI

Tous les textes et photos Jean-Luc Nabet)