Lausanne : Théâtre de Vidy

Vincent Baudrillier - Gregoire Junot, - Natacha Litistorf - Pont12 Lausanne architectes

Théâtre de Vidy rénové, modernisé et agrandi – Ouverture du 18 janvier au 22 février 2023

Salle 23 Studio de répétition, inauguration 18 janvier 2023, photos du chantier de Matthieu Gafsou.

Réouverture complète au public dès le 18 janvier avec un programme foisonnant de spectacles durant un mois, du mercredi 18 janvier au 11 février 2023. Au programme une dizaine de spectacles : du théâtre, de la danse et des arts visuels, des nouvelles créations, des accueils et des reprises, des pièces à partir de textes dramatiques ou littéraires, d’enquêtes documentaires ou. d’écriture de plateau, des propositions visuelles ou sonores, des spectacles pour les jeunes publics par des artistes de Suisse, d’Europe et d’ailleurs.  + d’infos.

Réouverture festive du 18 janvier 2023 avec discours des comédiens : Alain Borek et Judith Goudal +La Possible Impossible Maison à la Passerelle, les metteurs en scène-comédiens-écrivain libanais Lina Majdalanie et Rabih Mroue, : Hérésies, Salle René Gonzalez, la chorégraphe madrilène La Ribot : DIEstinguised, Le Pavillon,  le metteur en scène Philippe Quesne : Cosmic Drama, salle Charles Apothéloz

Exposition d’ouverture du 18 janvier au 11 février 2023, Kantina

Le spectacle de l’architecture de Matthieu Gafsou. Mandaté pour documenter le chantier du théâtre, Matthieu Gafsou s’est interrogé sur des dialectiques propres au théâtre : le caché et le montré, les pleins et les vides, la lumière et l’obscurité (voir son exposition au Musée de Pully), + d’infos. / Philippe Quesne, Tim Etcdhells, Rabih Mroué et La Ribot, quatre artistes qui font la rentrée de Vidy rénové, + d’infos.

11 janvier 2023, salle principale Charles Apothéloz : Présentation du théâtre rénové par Vincent Baudrillier, directeur du Théâtre de Vidy, Grégoire Junot, syndic de Lausanne, Natacha Litistorf, conseillère municipale, François Jolliet et Guy Nicollier, architectes Pont12

Loges pour les artistes avec vue sur le lac (auparavant sous la scène de la salle Apothéloz)

Après deux ans et demi de travaux de grande envergure, c’est un Théâtre Vidy-Lausanne rénové, modernisé et agrandi que vous pourrez découvrir dès le 18 janvier. Avec une salle principale rénovée, désormais équipée d’une technique de scène des plus modernes et une capacité d’accueil du public augmentée, des espaces de travail améliorés ainsi que l’ajout d’une nouvelle salle de répétition, le théâtre peut aujourd’hui répondre aux exigences d’une institution de référence à la hauteur de son rayonnement international. Les travaux ont été l’occasion d’ajouter également des toitures végétalisées et des panneaux solaires.

Vincent Baudrillier, directeur du Théâtre Vidy depuis 2013

Déors de scène : Cosmic Drama du metteur en scène français Philipppe Quesne, représentations du 18 au 22 janvier 2023, rencontre jeudi 19 janvier, + d’infos.

Salle 76, la Passerelle, petite salle polyvalente, aménagé à l’intérieur du bâtiment par Franck Jotterand en 1976.

Salle 64, Charles Apothéloz rénovée

Dessiné par l’architecte Max Bill et construit à l’occasion de l’Exposition nationale suisse de 1964 et l’intervention de PONT12 Architectes au pavillon originel de Max Bill dans l’esprit structuraliste de son créateur, le théâtre se présente désormais en vrai cité du théâtre avec cinq salles construites par quatre architectes différentes à des époques distinctes dans le cadre magnifique du bord du lac. La grande salle gagne une cinquantaine de places supplémentaires pour atteindre 430 sièges. La nouvelle salle de répétition permet la réduction du temps de répétition dans les salles de spectacle et l’augmentation du nombren de représentations. Pont12 architectes choisit de la couvrir des mêmes panneaux métalliques que ceux du théâtre historique, qui rappellent les reflets argentés du lac tout proche.

Matthias Langhoff, metteur en scène, directeur du théâtre de Vidy de 1989 à 1991, +d’infos.

Nouvelle salle 23, studo de répétition à l’est du bâtiment, recréant en partie la Cour des arts du Pavillon d’origine au bord du lac.

Augustin Rebetez, artiste plasticien photographe

La sculpture lumineuse en tubes néons d’Augustin Rebetez : Les Rencontres possibles – représentant deux visages dessinés au trait et reliés par un fil, installée au point haut de la cage de scène de la salle 64 Charles Apothéloz. L’oeuvre représente l’échange, la discussion, le partage public/spectateur. Une deuxième installation sera réalisée aux alentours du théâtre. Il s’agira de peintures figuratives au sol, qui guideront le public jusqu’aux différentes entrées du Théâtre de Vidy.

La Baraka, cabane au bois au fond du Pavillon

Derrière le parking : Salle 96, René Gonzalez sur pilotis par l’architecte lausannois Rodolphe Lüscher en 1996

Archives. Editions passées

Avant-programme du Théâtre Vidy-Lausanne de la première partie de saison Septembre 2020 à février 2021

Présentation de l’avant-programme 20/21 par le Vincent Baudriller, directeur Théâtre Vidy, salle Charles Apthéloz

Baraka, cabane en bois (recyclée du 100e anniversaire de la Fédération vaudoise des jeunesses campagnardes à Savigny)

Rénovation et agrandissement du Théâtre Vidy-Lausanne (salle Charles Apothléloz) par Projet Pont12 (Ville de Lausanne) septembre 2020 à septembre 2022

Pavillon en bois, Théâtre Vidy-Lausanne

À partir du mercredi 23 septembre 2020, le Théâtre Vidy-Lausanne vous donne à nouveau rendez-vous avec des artistes dans les deux salles les plus récentes du Théâtre, le Pavillon en bois et la salle René Gonzalez, ainsi que sur la pelouse de Vidy, pour partager des nouvelles créations qui vont se répéter dès cet été.

Comme le bâtiment dessiné par l’architecte Max Bill pour l’Expo ’64 entamera sa rénovation dès le 1er septembre, pour une durée de deux ans jusqu’en septembre 2022, les salles Charles Apothéloz et la Passerelle, ainsi que la Kantina, seront fermées. Nouveau lieu de rencontre avant et après les spectacles dans la Baraka. Cette cabane en bois conviviale (recyclée du 100e anniversaire de la Fédération vaudoise des jeunesses campagnardes à Savigny) sera installée à côté du Pavillon pour héberger le bar-restaurant, la billetterie, la librairie et le foyer.

Après la fermeture depuis le 13 mars 2020, COVID 19 oblige, le direction du théâtre Vincent Bauriller nous a présenté le 29 juin 2020, un avant-programme pour penser le monde d’aujourd’hui et de demain. Le vivant, la mort, la nature, l’animal, l’identité en seront des mots-clés. Ils font partie des sujets d’enquêtes de la philosophe Vinciane Despret qui sera associée à Vidy pour un nouveau cycle, avec l’UNIL, des Imaginaires des futurs possibles.

Pendant cette saison atypique, le public est aussi invité à se déplacer pour découvrir des spectacles dans d’autres lieux de Lausanne comme l’église Saint-François, un amphithéâtre de l’UNIL, le Bourg, le Musée Cantonal des Beaux-Arts, une forêt, ainsi que dans la grande salle à l’italienne de l’Opéra. Un grand nombre des créations: Seven Winters, chorégraphe Yasmine Hugonnet, danse (septembre, Pavillon), Danse pour une actrice avec Valérie Dréville, chorégraphe Jérôme Bel (septembre, salle René Gonzalez), Be Arielle F, théâtre-vidéo par le plasticien et vidéaste Simon Senn (octobre). Mellizo doble (Jumeau double) avec le danseur Israel Galván et le chanteur Niño de Elche décantent les formes traditionnelles du flamenco (paso-doble, fandango, sevillanas…), octobre. Théâtre: Catarina e a beleza de matar fascistas (Catarina et la beauté de tuer les fascistes), Tiago Rodrigues (octobre, Pavillon) pour tout public, dès 6 ans:  Hansel et Gretel en caravane (septembre, pelouse). Requiem pour Rosetta par Marielle Pinsard et la metteuse en scène belge Mathylde Demarez en octobre dans l’église Saint-François. 

Lausanne Méditerranées du 28 octobre au 5 octobre 2019 à Lausanne, 3e édition consacrée au Monde Albanophone

Plusieurs rencontres avec la culture albanophone sont organisés à l’initiative de la Ville de Lausanne avec une programmation de films, spectacles, concerts, débats, rencontres littéraires et animations en partenariat avec la Cinémathèque suisse, Arsenic, les associations albanophones et le Théâtre de Vidy. Cette nouvelle édition de Lausanne Méditerranées entend briser les clichés et ouvrir des portes sur la culture albanophone d’ici et des Balkans, aussi bien par son théâtre, sa musique, sa littérature, son cinéma que par ses saveurs culinaires, et ouvrira un riche espace de dialogue interculturel. La Bibliothèque de Chaudron accueille des rencontres littéraires  à 13h30 samedis 28 septembre: en collaboration avec l’Institut suisse d’études albanaises (ISEAL) et samedi 5 octobre: autour de La Suisse: un refuge des nouveaux écrivains bilingues franco-albanais, entrée libre. L’Arsenic accueille le spectacle: the Unfinished Project – I’m Here for Money (danse/théâtre) du 30 septembre au 1 octobre, dans lequel Glen Caçi interroge ses racines. La Cinémathèque de Lausanne accueille Gjergj Xhuvani: Slogans mercredi 2 octobre. Table ronde: Trajectoires de vie de jeunes albanophones randir à Lausanne, un dilemme identitaire? mercredi 2 octobre, 17h30 à l’Hôtel de Ville de Lausanne (entrée libre) et Visite de la Mosquée Albanaise de Chavannes samedi 5 octobre à 17h, en présence de l’imam et d’un prêtre franciscain albanais, entrée libre. Le Théâtre de Vidy propose des pièces en albanais, surtitre en français: de Agaon Myftari/Jeton Neziraj: Peer Gynt du Kosovo et Blerta Neziraj/Jeton Neziraj: Une Pièce pour quatre acteurs du 3 au 5 octobre, un concert d’Edna Reshitaj vendredi 4 octobre (entrée libre).

5e Festival Programme Commun, festival lausannois des arts de la scène du 27 mars au 7 avril au Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre Sévelin 36 et Arsenic

Festival international des arts de la scène Lausanne 2019

Vincent Baudriller, Théâtre Vidy-Lausanne

Festival international des arts de la scène Lausanne 2019

Philippe Saire, Théâtre Sévelin 36

Patrick de Rham, Arsenic

Fruit de la collaboration complice du Théâtre Vidy-Lausanne et de l’Arsenic, dans l’objectif est de proposer un temps fort des arts contemporains de la scène au public romand et aux professionnels suisses et étrangers, ils sont rejoints cette année par Les Printemps de Sévelin (3e Festival de danse contemporaine du 12 au 31 mars du Théâtre Sévelin 36).

Festival international des arts de la scène Lausanne 2019

Nicolas Bideau, Présence Suisse

À travers la mise en commun de la programmation de chaque lieu, pendant deux semaines, Programme Commun incite les spectateurs à circuler librement entre les lieux et les propositions artistiques. Dix-huit spectacles et performances, dont six créations, deux expositions, deux fêtes, deux salons d’artistes, un séminaire de jeunes créateurs, une radio participative, des parcours pour les étudiants en arts de la scène de la Manufacture. Dix jours de propositions artistiques disposées en escalier pour permettre au public de circuler d’un lieu à l’autre, favorisant une ambiance festivalière propice à la découverte de la scène suisse et internationale, avec des artistes renommés ou émergents, de théâtre, de danse, de performance et d’arts visuels. La création contemporaine suisse: les suisse romandes avec 2b company: François Gremaud, Michéle Gurtner et Tiphanie Bovay:Pièce, Joël Maillard:Imposture posthume, Marion DuvalCécile, la chorégraphe Yasmin HugonnetChro no lo gi cal, les suisse allemands Stefan Kägi: Granma, Les trombones de La Havane, Simone Aughterlony: Maintaining Stranger, Ntando Cele: Black Off, le musicien Tobias Koch et le danseur Thibault Lac: Such Sweet Thunder, Gregory Stauffer et Ariel GarciaThe Wide West Show. Musée Cantonal des Beaux-Arts Lausanne week-end découverte Plateforme 10 LausannePlusieurs artistes reconnus internationalement: l’espagnole Angélica Liddell Una costilla sobre la mesa : madre, un hommage posthume à sa mère. Jérôme Bel montre pour la première fois Rétrospective, une oeuvre filmée qui interroge sa danse. Il est invité avec Compagnie Compagnie, extrait de la version lausannoise de Gala, à prendre part au week-end de découverte du nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts. Thomas Ostermeier présente sa nouvelle création francophone, l’adaptation de Retour à Reims de Didier Eribon avec notamment l’actrice franco-suisse Irène Jacob. Le plasticien français Théo Mercier et le danseur belge Steven Michel présentent Affordable Solution for better Living, la chorégraphe grecque Katerina Andreou présente BSTRD, la chorégraphe americano-dominicaine Ligia Lewis présente Water Will (in Melody) pour quatre danseuses et la performeuse egypto-finlandaise Samira Elagoz présente Cock Cock Who’s there ?, un docu-fiction qui traite des rapports intimes entre les hommes et les femmes. Lausanne comme carrefour de la création contemporaine: La présence de 140 professionnels étrangers de 26 pays qui découvrent les artistes suisses: chaque samedi des salons d’artistes, permettant à plusieurs compagnies suisses sélectionnées de présenter leurs futurs projets. Le Programme Commun s’associe cette année au festival, le Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne dans le cadre du programme artistique qui marquera le week-end de découverte de son nouveau bâtiment, sur le site de Plateforme 10L’Esprit des lieux , week-end de découverte, 6-7 avril 2019 : visites commentées du bâtiment, programme artistique (œuvres et performances), activité pour les enfants et famille, petite restauration.


Lausanne Méditerranées du 8 au 13 octobre 2018

A l’initiative de la Ville de Lausanne venez à la rencontre de la Grèce, avec une programmation de films, spectacles et débats en partenariat avec la Cinémathèque suisse et le Théâtre Vidy-Lausanne. Lundi 8 octobre: Théâtre Opa de Melina Martin à 19h, lundi et mardi 8 et 9: Danse Ion de Christos Papadopoulos à 20h30 à VidyMercredi 10 octobre Conférence Quelles perspectives économiques et sociales pour la grèce aujourd’hui? à 17h30, entrée libre Salon Bally de l’Opéra de Lausanne, Cinéma Akadimia Platonos de Filippos Tsitos à 20h30. Cinémathèque Suisse Jeudi 11 octobre Débat La Grèce, les Grecs, la dette et l’Europe à 17h30, entrée libre et Théâtre Clean City de Tsinikoris/Azas à 20h30 à Vidy Vendredi 12 octobre Lecture Antigone par Lena Kitsopoulou à 19h, Théâtre Clean City de Tsinikoris/Azas à 20h30, Concert cabaret rébétiko par Lena Kitsopoulou à 22h, entrée libre à Vidy.

Omar Porras, Vincent Baudriller

Le chapiteau de Johann Le Guillermn

Johann Le Guillerm, Eric Vautrin

 Le nouveau Pavillon en bois du Théâtre de Vidy

Du 3 au 4 novembre, Lausanne Méditerranées, un temps fort initié par la Ville de Lausanne, invite à la rencontre du Maghreb, de ses arts et de ses cultures, pour redécouvrir la richesse culturelle d’une région en dépassant les lieux communs et les idées reçues. A Vidy, assistez au débat: Maghreb/Europe – Art et culture: entre histoire commune, échanges et coopération samedi 4 novembre, à 16h (entrée libre), au concert des Tunisiens Amine et Hamza (oud et qanoun) le 4 novembre au Pavillon, à 20h30 (entrée libre) et une soirée dansée avec un parcours dans l’oeuvre hypnotique, entre esthétisme et spiritualité, de la chorégraphe algéroise Nacera Belaza: La Nuit, La Traversée, Sur le fil vendredi 3 novembre à 20h et samedi 4 novembre, à 18h.

Masterclass mercredi 25 octobre: Le dramaturge Eric Vautrin en discussion avec Johann Le Guillerm qui poursuit un projet poétique nommé Attraction et redéfinit pas à pas l’art du cirque. Découvrez l’univers enchanteur de l’acrobate, chercheur et poète Johann Le Guillerm à travers un spectacle sous chapiteau: Secret (temps 2), cirque tout public dès 7 ans. L’acrobat, savant d’un monde pas si imaginaire, invite à une aventure poétique entre équilibre, tour de force et rêverie. Et une exposition ludique aux installations insolites au Pavillon: Les Imaginographes, Les Imperceptibles, L’Observatoire jusqu’au 1er novembre. Dans son étonnant cabinet des curiosité, il nous invite à regarder, ressentir, toucher et réagir. Cette exposition, construite comme un parcours dans le laboratoire d’un chercheur, met à l’épreuve l’espace, le mouvement et le temps en transformant notre perception de l’environnement. Visites accompagnées: samedi 28 octobre à 15h et dimanche 29 octobre (parents et enfants, 6 à 12 ans) à 11h. rés. C’est l’occasion de visiter le pavillon, une nouvelle salle entièrement en bois située à côté du bâtimet historique du théâtre, construit par Max Bill, cette salle modulable, équipée d’un gradin rétractable de 250 places était dessiné par l’architecte Yves Weinand, directeur du laboratoire IBOIS de l’EPFL. Elle se caractérise par une structure aux formes origamiques tout en plis et lignes brisées remplaçant un ancien chapiteau au même emplacement.

 

Présentation de la Saison Février à Juin 2016 “Hériter et créér”

Vincent Baudriller, directeur du Théâtre Vidy, Lausanne

Vincent Baudriller, le directeur de Vidy se réfère au pavillon “Eduquer et créer” de l exposition de 1964 dessiné par Max Bill pour lequel Vidy a été construit. Hériter et créer, autrement dit, comment inventer aujourd’hui, comment habiter le présent et rêver l’avenir, nourris par des héritages qu nous devons ressaisir et transformer.

Cette question taraude les personnages de Tchekhov – ceux de La Mouette que Thomas Ostermeier  (lors du Master class avec Eric Vautrin du 20 janvier, Thomas Ostermeier est considéré comme l’un des metteurs en scène allemands les plus marquants de sa génération – directeur de la prestigieue Schaubühne de Berlin, il revient à Lausanne pour une deuxième création à Vidy) met en scène en français du 26 février au 13 mars ou ces Trois soeurs que l’auteure allemande Rebekka Kricheldorf transpose à notre époque

Théâtre de Vidy, Lausanne

Eric Vautrin et Thomas Ostermeier

(Béguin: Villa Dolorosa du 9 au 18 février) – comme ceux du Déjeuner chez Wittgenstein de Thomas Bernhard (Séverine Chavrier: Nous sommes repus mais pas repentis du 9 au 20 mars) ou celui du Mage en été d’Olivier Cadiot et Ludovic Lagarde (du 12 au 15 avril).
Du 10 au 20 mars, le théâtre renouvelle en collaboration avec l’Arsenic le festival Programme Commun: Théâtre + Danse + Performance. Quatre acteurs culturels lausannois: Théâtre de Vidy, Arsenic, Théâtre Sévelin 36 et la Haute école des arts de la scène, la Manufacture s’unissent pour mettre en commun leur programme artistique pour célébrer les arts de la scène du 10 au 20 mars avec la 2e Programme Commun. Au menu 16 spectacles dont la moitié des créations, une master class publique à la Manufacture. Le prologue d une exposition du mudac à Vidy et plusieurs fêtes. Le programme a été conçu afin de pouvoir enchaîner plusieurs spectacles par jour entre les différents lieux répartis sur les quartiers lausannois du Flon, de Vidy et de Malley. Cette concentration de nombreuses propositions sur dix jours favorisera également la venue de professionnels étrangers pour découvrir ces créations, avec des acteurs de différents pays d’Europe et d’Afrique – à noter Mareille Pinsard avec son spectacle On va tout dallasser Pamela du 4 au 13 mars où elle s’intéresse à l’Afrique, et particulièrement à la drague, dans avec des acteurs béninois – une’attention particulière a été donnée cette année à la création helvétique avec la présence d artistes et d’interprètes issus de Suisse romande et alémanique, du Tessin et des Grisons. Prochain Master Class d’artiste avec Valerie Dréville samedi 12 mars à 11h30 à Manufacture, Lausanne dans le cadre de Programme Commun. Entrée libre sur inscription.