Puplinge Classique Festival à l’Eglise de Puplinge, canton de Genève

Moncef Genoud avec ses compositions, Andy Barron à la batterie et Ivor Malherbe

9e Festival Puplinge Classique du 14 juillet au 18 août 2018 autour du thème Métissages

Le Duo del Gesú (violon et alto)

Cette édition est placée sous l’aile créative du génial Aleksey Igudesman, violoniste, compositeur, régisseur, acteur, humoriste, cuisinier… et notamment Président d’Honneur cette année ! Pour la première fois, le Festival a proposé samedi 28 juillet une soirée dédiée à la Pologne,  avec le Duo del Gesú, armé d’un violon et d’un alto, et le jeune pianiste Robert Maciejowski joueront pour cette occasion des œuvres de Chopin, mais aussi de Penderecki, Paderewski, Dixa, Matuszewski…un concert offert d’ailleurs que le concert du jeudi 2 août, 20h: Klangwerkstatt II L’Histoire du Soldat et le dernier concert samedi, 18 août, 20h: Après-Concert, oeuvres de Grieg, Stravinsky, Gerschwin et autres. Ce lundi 30 juillet à 20h, au programme la rencontre entre deux phares de l’humanité, Bach et Rûmî (poète persan et mystique du 13ème Siècle) à travers la rencontre de deux artistes exceptionnelles : Nadège Rochat au violoncelle et Leili Anvar, récitante et traductrice spécialisée dans les œuvres de ce poète.

Pour s’y rendre: bus 33 (depuis Rive), C ou 31, correspondances avec le tram 12.


Archives: les Editions passées

Sebastian Braun et François-Xavier Poizat, directeur du festival

Moncef Genoud avec ses compositions, Andy Barron à la batterie et Ivor Malherbe

Cette 8e édition Puplinge Classique Festival du 15 juillet au 19 août à l’Eglise de Puplinge a eu comme mot d’ordre la diversité, avec 12 dispositions différentes, du piano solo à l’orchestre, en passant par le chant, le Jazz, le théâtre, la peinture et la littérature, le tout parrainé par le philosophe Michel Onfray. Plusieurs concerts gratuits, dont le seul concert de jazz de cette édition en deuxième partie samedi 29 juillet auquel nous avons assisté. Des rythmes endiablés des hongroie et du swing des jazzmen ont mis en musique dès 18h l’église de Puplinge  en première partie, honneur aux compositeurs hongrois – de cette grande nation musicale (sept d’entre eux, de Liszet à Ligeti), interprétés par Verena Chen (violon), Damien Bachmann (clarinette), Sebastian Braun (violoncelle), Benedek Horvath et François-Xavier Poizat (piano). Pour la deuxième partie, le trio de Jazz dirigé par le pianiste Moncef Genoud avec Andy Barron à la batterie et Ivor Malherbe à la contrebasse. Le festival s’est terminé par Place aux Jeunes, Orchestre des Jeunes de la Suisse Romande, dir. Quatuor Sine Nomine, Jorge Pepi-Alos et Joseph-Maurice Weder au piano samedi 19 août à 18h. Bus 33 (depuis Rive), C ou 31, correspondances avec le tram 12).

Rendez-vous le 14 juillet 2018 pour l’ouverture de la 9ème édition !