Annemasse: les incontournables

Festimôm’, festival pour les enfants de 0 à 99 ans du 19 au 26 octobre 2019 (cinéma jusqu’au 1er novembre) au MJC Annemasse, sites Centre, Romagny, Ciné Actuel et autres lieux de la ville

Au programme pour le jeune public et sa famille : spectacles, ateliers, cinéma et espace café. Des activités sportives, culturelles, artistiques, techniques, scientifiques, qui amènent vos enfants à s’intéresser à ce qui les fera grandir. Ces moments de partage, de réjouissances éveilleront chez eux l’envie de découvrir d’autres activités, de s’ouvrir sur d’autres mondes… Cie Joli rêve, Alonso, Panthère Noire, Tokata, du théâtre des mots se réjouissent de vous accueillir dans ce projet phare de la MJC. Découvrez le programme ICI.


Les Musical’été, 11e édition du 12 juillet au 31 août 2019 à Annemasse

Concert musique gratuit Annemasse La scène Fantasia débute, cette année, dès le vendredi 12 juillet. Toujours placée sous le signe des musiques du monde, dans le parc du même nom à présent bien connu de tous, elle nous permet de découvrir, chaque vendredi de juillet et août, des artistes de cultures et de pays divers. Le village, composé de stands confiés à des associations et artisans locaux, ouvert dès 19h, offre à tous, petits et grands, de quoi se sentir « en vacances  à Annemasse » : jeux pour enfants, stands divers, aire de petite restauration, et, toujours, en début de soirée, un groupe de musiciens déambulant à travers le parc ou se produisant sur une petite scène, sans oublier l’oeuvre lauréate du concours « Prix Ducastel » à découvrir. Chaque samedi, dès 17h30, Place Jean-Jacques Rousseau ( derrière la Mairie), à l’heure de l’« apéro », la fin de journée en musique ( jazz, chansons… ), dans un tout nouveau décor dans le Parc Fantasia. La lauréate de cette édition 2019, Célestine Courtouis, est élève en option Construction à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (HEAD-Genève). Sa sculpture « A quelques détails près » sera à découvrir durant tout l’été ! Tous les concerts sont gratuits.

Rendez-vous ce vendredi 12 juillet pour la soirée d’ouverture avec Gnawa Diffusion à 21h au parc La Fantasia. Ce groupe algérien fondé en France, Gnawa Diffusion utilise des instruments du terroir maghrébo-africain et propose des sonorités mêlant le traditionnel au moderne, allant du Gnawi au rock en passant par le rap, le reggae, le blues, le jazz et le Chaabi. Au programme, à partir de 19h : Espace « jeux » – Jeux en bois (Lémandragore), concert « Apérozic » – ENR (fanfare reggae) à 19h15/20h15/22h30. Par ailleurs, la société SAGS accorde la gratuité du stationnement dans le parking Hôtel de Ville / Montessuit et ce jusqu’à 1h du matin, lors du premier concert du Festival Les Musical’été au parc de la Fantasia.

  • Tous les vendredis dès 19h des concerts de musique actuelle gratuits au Parc La Fantasia: Pixvae (latin core) 19 juillet, Saodaj (Malya Nomade) 26 juillet), Bear’s Towers (pop folk) 2 août, Feuille de Roots (reggae) 9 août, The Fat Bastard Gangband (bohémien groove), Crimi (chanson italienne), Vaudou Game (funk togolais) 30 août.
  • Tous les samedis à 17h30 des concerts de jazz, chanson à la Place Jean-Jacques Rousseau (derrière la Mairie) d’Annemasse: Julian (jazz) 13 juillet, Logar (folk) 20 juillet, Kevin Norwood Quarter (jazz) 27 juillet, SLYN (pop jazz) 3 août, Oestetik (jazz) 10 août, The French Bastard (jazz rock) 17 août, Ndobo Emma (musique camérounaise), Fleuve (électro noz) 31 août.

Pour cette édition 2019 la fête de la Musique à Annemasse a mis le parc Olympe de Gouges à l’honneur pour la première fois.


Parc Annemasse personnalité local hommage 2015

Parc Olympe de Gouges (en hommage à cette féministe)

Samedi 9 mai 2015, Annemasse a inauguré un nouveau parc de centre-ville, à mi-chemin entre la mairie et la gare, à deux pas de Chablais parc, le parc Olympe de Gouges. En donnant son nom à ce nouveau parc, la Ville rend hommage à cette première féministe (1748-1793). Marie Gouze née en 1748 à Montauban dans une famille modeste, part s’installer à Paris avec son fils où elle prend le pseudonyme d’Olympe de Gouges et devient une femme de lettres, publiant, à partir de 1780, romans et pièces de théâtre. En 1791, lors de la Révolution Française, elle publie un texte fondateur du féminisme: La Déclaration des droits de femme et de la citoyenne pour répondre à la Déclaration des droits de l homme et du citoyen de 1789. Auteur de pamphlets contre Marat et Robespierre, arrêtée en plein Terreur, elle est guillotinée le 3 novembre 1793 à l’âge de 45 ans. En ajoutant une parcelle communale voisine à une ancienne villa entourée d un vaste parc. Des rosiers, des hortensias, deux arbres fruitiers ont été plantés. Lors de d’une deuxième tranche de travaux est prévue en 2016, des petites parcelles de jardins familiaux seront créées, accompagnées de jeux. Le parc est ouvert tous les jours, y compris le dimanche.