Course de l’Escalade, la plus grande course à pied suisse en vieille ville de Genève

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019
Course de l'Escalade 2019, Place de Neuve

42e Course de l’Escalade les 30 novembre – 1er décembre 2019 en vieille ville de Genève

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record

Arrivée de Julien Wanders, Bastions 2019

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Telahun Haile Bekele

Dimanche dès 13h, 700 coureurs d’élites au départ: Le tenant du titre et vedette de la course Julien Wanders n’a pas déçu et remporte pour la 3e fois consécutive la Course de l’Escalade en 20’39″4 la course en améliorant de 6″6 le record ce dimanche après-midi lors de l’Escaladélite, la course de l’Elite international sur 3 tours (7,323 km). Avec 15 ans de cours à pied – il a disputé sa première Course de l’Escalade à l’âge de 5 ans et demi, ce coureur genevois de 23 ans vit aujourd’hui à Kenya.

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

avec Tadesse Abraham

Julien a assuré tout au long de la course, se trouvant seul dès le 2e des 3 tours du circuit creusant l’écart au recordman d’Europe du semi-marathon Telahun Haile Bekele, 4e du 5000m aux Mondiaux de Doha qui termine la course en 20’53 » à 13″6 à la deuxième place. A la troisième place le Genevois Tadesse Abraham de 37 ans (vainqueur en 2015 et en 2016, recordman de Suisse du marathon)  qui termine à 32″ de Julien Wanders.

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

avec Bénédict Wanders

La famille de Julien Wanders est venue le soutenir au Parc des Bastions, dont sa mère, Bénédicte, violoniste à l’Orchestre de la Suisse romande (en photo avec Julien et les fans), qui est va l’accompagner la semaine prochaine au Cross à Lisbonne. 

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

avec Norah Jeruto Tanui, marmite

En photo Julien Wanders avec Norah Jeruto Tanui, vainqueure de l’Escaladélite Femmes  qui cassent la marmite,

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

avec Eric Rüttiman

spécialité des confiseurs genevois qui commémore l’attaque menée contre la ville de Genève par les troupes du Duc de Savoie Charles-Emmanuel Ier en 1602.

Photo de la cérémonie officielle sous la grande tente: une belle 4e place pour le premier français Hassan Chahdi, né à Cluses termine la course de l’Escaladélite à 21’23″1 à 35″8′ derrière Julien (en maillot bleu à gauche). Premier suisse, le St. Galleois Eric Rüttiman (Untereggen, LC Uster) de 27 ans, qui fait son Master en Chimie à 44″6′ derrière Julien à la 9e place (en maillot rouge à droite), loin sous la barre de 22 minutes.

Chez les élites dames, la Genevoise du Stade Genève Helen Bekele Tola n’a pas pu revenir sur la Kényane Norah Jeruto et

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Podium Escaladelite Hommes

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Arrivée de Norah Jeruto Tanui, Bastions 2019

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Helen Bekele

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Norah Jeruto Tanui

Chez les Femmes – la course Escaladélite Femmes a précédé celle des hommes à 13h45, c’est la chaussée mouillée qui a donné du fil à retordre à l’Ethiopienne Helen Bekele, Genevoise d’adoption (Stade de Genève Athlétisme) a dû se contenter de la deuxième place cette année en 23’12″1 à 15″ après quatre victoires d’affilée. Lâchée au deuxième tour par la Kenyane Norah Jeruto Tanui de 24 ans, spécialiste du 3 000 mètres steeple qui remporte la course en 22’56″2. Sarah Chelangat de l’Ouganda termine à la troisième place en 23’13″8  à 17″6 de Norah Jeruto. Six différentes nationalités dans les premiers dix: à côté des deux athlètes du Kenya et de l’Ethiopie, les coureuses de l’ Ukraine, du Portugal et la Biélorussie.

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Norah Jeruto, Compagnie 1602

Meilleure Suissesse: Stefani Barmet à la 16e place à 35″ (16e place), meilleure Française Anaïs Sabrié à 35″309 (17e place) et la régionale: Virginie Lemay (Athlé St-Julien 74).

Une belle performance pour la Championne suisse de Natation: Swann Oberson de Meinier en 28’56″1 (51 place).

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Pauline Delacroix, Alexia Baud, Escaladelite 2019

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Swann Oberson, Escaladelite 2019

Cette Année Autisme Genève est l’hôte d’honneur de la course de l’Escalade afin de sensibiliser la population à l’autisme. En 2017, l’association Autisme Genève a lancé le mouvement courir en bleu pour l’autisme. Les deux coureuses d’élite: Pauline Delacroix, étudiante enseignement primaire de Meinier et Alexia Baud de Vernier (d’origine de Viux-en-Sallaz)

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Martine, Globe Bitume

éducatrice spécialisée ont revêtu le t-shirt afin d’attirer l’attention sur les troubles du spectre de l’autisme et éveiller l’intéret du grand public qui se montrera plus bienveillant et moins enclin au jugement hâtif.

Les Globe-Bitume, créés en 1978, regroupent plus de 200 coureurs hors-stade du Stade Genève. Leur but est de pratiquer ensemble la course à pied et participer à des courses organisées durant toute l’année. Il est également à l’origine de la création de la Course de l’Escalade. Martine qui fait partie de cette section hors stade du Stade Genève figurant parmi les plus importants clubs d’athlétisme de Suisss s’est converti depuis 3 ans à la course à pied, court marathons et trails. Prochain challenge le trail Les Deux Alpes dans le Département des Hautes-Alpes.

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Course Escalade 2019, départ Cadets Rue Croix Rouge

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

décoration de Noël au Parc des Bastions

46’602 inscrits pour la 42e édition de cette plus grande course de Suisse. Comme chaque année, c’était la fête dans la Vieille Ville de Genève et le Parc des Bastions. Cette course à pied conviviale qui mobilise des milliers de coureurs se déroulé sur un week-end complet: du samedi 30 novembre à midi au dimanche 1 décembre en milieu d’après-midi selon les différents catégories: débutants, enfants ou adultes pour des courses à pied de 2 à 8 km comprenant 1, 2 ou 3 boucles selon les catégories dans les rues étroites de la Vieille-Ville, partant sur la rue de la Croix-Rouge et se terminant dans le Parc des Bastions. Les conditions météorologiques étaient parfaites samedi pour les performances des femmes et des hommes lors des courses adultes par blocs d’allure et les courses mixtes ont confirmé leur succès en fin d’après-midi.

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

La Marmite, course déguisée

La Marmite (une course sans classement, où les participants de toutes les catégories courent ensemble les 3,6 km du parcours) et le concours de déguisement qui a suivi ont été soutenus sous la grande tente Escaladexpo par les près de 10’000 personnes qui terminaient le Walking depuis Veyrier ( 8.720km). Le plan de transport par navettes mis en place par l’organisation entre les Bastions et Veyrier a extrêmement bien fonctionné et les participants se sont montrés parfaitement disciplinés de manière à permettre à chacune et à chacun de rejoindre la ligne de départ dans les temps. C’est la première fois que la course a pu profiter des installations du Marché de Noël Noël aux Bastions (chalets et décorations).

Cette année avec 3 nouvelles courses:

Course de l'Escalade, Escaladélite Elite hommes record Genève Parc Bastions 2019

Coureur du Relais 2019

La Course parent-enfant pour initier les 4 et 5 ans à la Course de l’Escalade et les préparer à courir seul par la suite s’est déroulé malheureusement sous une pluie battante. L’accompagnant doit avoir au minimum 16 ans. Un seul accompagnant par enfant dimanche matin. La journée de dimanche s’est terminée sur deux autre premières: la FlexiMix, une course qui laisse le choix aux participants, femmes et hommes, de faire un ou deux tour(s) en fonction de leur état de forme sur le moment. Et le relais de l’Escalade, qui se court par deux à tour de rôle, chacun faisant deux tours. Ces deux innovations du dimanche après-midi ont conclu le programme en beauté et finalement au sec.

Prochain rendez-vous de course à pied: Les Corridas des Foulées annemassiennes dimanche 15 décembre. RV à Chablais Parc (Place Lumière), Annemasse pour le départ des courses. Au programme le matin course sportive chronométré sur 3 parcours: 5km/1.3km/800m. Départ des courses catégorie Benjamin (enfants nés entre 2007 et 2008) 1.3km à 9h30. – Catégorie Minimes (enfants nés entre 2005 et 2006) 2.6km à 9h45. Inscriptions sur internet: www.l-chrono.com/inscriptions

Rendez-vous les 5 et 6 décembre 2020, pour la 43e édition de la Course de l’Escalade.


Archives: les Editions passées

41e Course de l’Escalade samedi 1 et dimanche 2 décembre 2018 en vieille ville de Genève

course de l'Escalade, course à pied vieille ville Genève

Arrivée de la Course de la Marmite 2018

course de l'Escalade 2018, course à pied vieille ville GenèveComme chaque année, c’était la fête dans la Vieille Ville de Genève et le Parc des Bastions. Cette course à pied conviviale qui a mobilisé en 2017 45000 coureurs, s’est déroulé pour cette 41e édition sur un week-end complet: du samedi 1er décembre à midi au dimanche 2 décembre 2018 en milieu d’après-midi selon les différents catégories: débutants, enfants ou adultes pour des courses à pied de 2 à 8 km

course de l'Escalade 2018, course à pied vieille ville Genève

course de la marmite: jeu de mots: ça caille

comprenant 1, 2 ou 3 boucles selon les catégories dans les rues étroites de la Vieille-Ville, partant sur la rue de la Croix-Rouge et se terminant dans le Parc des Bastions. 116 marcheurs et coureurs engagés avec la CICAD (Coordination intercommunautaire contre l’Antismétitisme et la Diffamation) contre les préjugés réunira petits et grands arborant t-shirts et bonnets estampillés CICAD lors des diverses courses (Walking, enfants, mixtes, etc…). Le clou du spectacle à la fin de la journée de samedi à 18h30: La Marmite, une course sans classement, où les participants de toutes les catégories ont couru ensemble les 3,6 km du parcours avec le déguisement de leur choix. Le samedi s’est terminé avec le Walking dès 19h15. En photo une famille de Fribourg dans la grande tente avec le slogan: « ça caille » – pour une fois, le temps était clément et les courses de samedi se sont déroulées avec du temps agréable.

Podium Escalelite hommes 2018

Julien Wanders

Kowal Yoann et Florian Carvalho

Le temps n’était malheureusement pas au rendez-vous dimanche matin dès 10h avec les courses des enfants sous la pluie, avec une petite acalmie pour les courses Escaladélite avec des athlètes internationaux au début de l’après-midi.

Julien Wanders (Stade Genève) – frais recordman d’Europe du 10 km – remporte la course de l’élite international: l’ Escaladélite pour les hommes avec un nouveau record de l’épreuve en 20’46 » et confirme sa victoire de l’année dernièr avec douze secondes plus rapide.

Helen Bekele

Jeronoh Mercyline

Il devance le kenyan Fredrick Kipkosgei Kiptoo (avec un écart de 12,8 ») et le russe Rinas Akhameev à la troisième place. Une belle performance dans les coureurs français: une belle 4e place pour Florian Carvalho, athlète né en 1989 à Fontainebleau – il devance le genevois Abraham Tadesse (5e place) et une 8e place pour le steepleur périgourdin Kowal Yoann.

Swann Oberson

Mathys Maud

Chez les femmes, c’est l’éthiopienne Helen Bekele qui vit à Genève (Stade Genève) remporte sa quatrième victoire consécutive en 23’51’2 ». Une belle performance avec une 5e place pour la Kenyan Jeronoh Mercyline du Club d’athlétisme de Saint Julien.

Helen Bekele

Jeronoh Mercyline

Meilleure performance pour la Suisse: une 8e place pour Maude Mathys, championne d’Europe de course de montagne (CA Riviera). A l’arrivée nous avons également croisé la championne de natation genevoise Swann Oberson. Nouveauté pour cette année: Le public a pu facilement accéder le podium des vainqueurs qui se trouvait pour la première fois dans la grande tente.


40e Course de l’Escalade les 1 et 2 décembre 2017 en vieille ville de Genève

40e Course Escalade Geneve Hommes depart Rue Croix Rouge

Un nouveau record suisse de participation pour la course à pied, la 40e Course de l’Escalade les 1er et  2 décembre en vieille ville de Genève.

Avec 43’914 personnes à avoir passé la ligne d’arrivée du vendredi soir au samedi soir, record suisse de participation pulvérisé, 4’343 de plus que les 39’571 de l’’an dernier et les fantastiques triomphes de l’enfant de la ville Julien Wanders et de la princesse éthiopienne Helen Bekele, tous deux du club organisateur, le Stade Genève.

La 4e édition de la Course du Duc a été remporté le Haut-Savoyard Guillaume Adam. Cette course transfrontalière à 1h0’14 sur un parcours de 19.580 km est parti vendredi depuis Reignier (France) à la Promenade des Bastions en passant les communes françaises de Monnetier-Mornex et d’Etrembières puis suisse de Veyrier, longeant le Plateau de Vessy (Bout-du-Monde) et traversant l’Arve sur le Pont de la Fontenette à Carouge.

Les vainqueurs de la course Escaladélite, la course de l’Elite international sur 3 tours (7,323 km) a consacré deux coureurs du club organisateur, le Stade Genève:

Stepanie Twell, Helen Bekele, Maggie Masai, Jean-Louis Bottani

Helen Bekele à l’arrivée

Troisième victoire consécutive pour l’éthiopienne Helen Bekele
Le duel entre la jeune sociétaire du Stade Genève Helen Bekele, 21e meilleure performeuse mondiale de l’année sur marathon (2h22), et la Zurichoise finaliste olympique sur 3000 m steeple Fabienne Schlumpf (TG Hütten) a coupé court après un tour et demi.

Fabienne Schlumpf

Maggie Masai et Stepanie Twell

Helen Bekele

Le sprint final se jouait entre Kényane Magdalene Masai et Helen Bekele qui remporte la troisième victoire consécutive en 23’49 – 26 secondes plus vite qu’en 2016, 40 de mieux qu’en 2015. La médaillée de bronze du 5000 m des Championnats d’Europe Stephanie Twell (GBR) se classe troisième. Bon test de dureté pour Fabienne Schlumpf : à une semaine de son grand objectif de l’hiver, les Championnats d’Europe de cross en Slovaquie, elle termine 4e à 32 secondes de Bekele.

Abel Sikowo, Julien Walkers, Frédéric Kiptoo

Julien Wanders à l’arrivée

Julien Wanders

Le Genevois Julien Wanders bat record du nouveau parcours, trois secondes plus vite que Tadesse Abraham, vainqueur l’an dernier. En maillot du Kenya – il revient d’un entraînement sur les hauts plateaux kényans -il a livré un duel passionnant avec son copain Kenyane d’entraînement Fredrick Kiptoo (tous deux 21 ans) pour le devancer de 9 secondes, suivi de l’Ougandais Abel Sikowo à 39′.

Yoann Kowal

Le français Yoann Kowal, champion d’Europe 2014 et 5e des JO 2016 sur 3000m steeple, termine 6e place après un départ très rapide à 47 secondes.

Une course à pied conviviale qui a mobilisé 43’914 coureurs: débutants, enfants ou adultes pour des courses à pied de 2 à 8 km comprenant 1, 2 ou 3 boucles selon les catégories dans les rues étroites de la Vieille-Ville, partant sur la rue de la Croix-Rouge et se terminant dans le Parc des Bastions.

Le clou du spectacle à la fin de la journée: La Marmite, une course sans classement, où les participants de toutes les catégories courent ensemble les 3,6 km du parcours avec le déguisement de leur choix.

Course de la Marmitte dans les rues basses

L’Escalade de Genève fait office de référence nationale avec un nouveau recored suisse de participation pour cette 40e édition: 4’343 de plus que les 39’571 de l’an dernier et la participation de tous les détenteurs es records suisses sur route au départ: du marathon (Tadesse Abraham (35 ans, récent 5e du marathon de New York) et Maja Neuenschwander), au 10 km (Julien Wanders et Fabienne Schlumpf).


39e Course de l’Escalade les 2 et 3 décembre 2016 à Genève: le record national une nouvelle fois pulvérisé

Peruth Chemtai (UGA) – Helen Bekele (ETH) – Betty Chepkwony (KEN)

Helen Bekele (ETH)

La 39e Course d’Escalade, la plus grande courses à pied de Suisse a attiré par un temps clément 39 571 coureurs.

sous les couleurs de la Haute-Savoie et de Genève

Comme chaque année, c’était la fête dans la Vieille Ville de Genève et le Parc des Bastions, plus noirs de monde que jamais. Les différentes courses se sont déroulées vendredi 2 et samedi 3 décembre selon les différents catégories (walking de 8km 970, départ de Veyrier vendredi à 20h) et âges (débutant samedi avec les Poussins dès 9h30) pour se terminer par la fameuse course de la Marmitte (course déguisée, en photo au départ rue de la Croix-Rouge).

L’association ProTransplant a été l’invitée d’honneur. Une Course de l’Escalade haut en couleur avec pour la première fois plus de 60 personnes habillés sous les couleurs de la CICAD: Coordination Intercommunautaire Contre l’Antisémitisme et le Diffamation.

Départ de la Course de la Marmitte

Le point d’orgue les deux impressionnantes courses élite: Escaladélite samedi dès 16h, dominées par le Genevois, l’Ethiopien naturalisé Tade Abraham de 34 ans chez les hommes (21’01”) et l’Ethiopienne et Genevoise d’adoption Helen Bekele (Stade Genève) de 23 ans chez les femmes (24’15”8). Un autre Genevois Julien Wanders (Stade Genève) de 20 ans a réussi une des meilleures courses de sa vie. Il termine 4e à moins de 13 secondes (en photo monté sur le podium à côté du vainqueur). L’organisateur, le sympathique Jean-Louis Bottani est ravi de cette édition et nous donnons rendez-vous à l’année prochaine.

Abraham Tadesse et Jean-Louis Bottani

Awet Habte (D-ERY) – Abraham Tadesse (SUI) – Patrick Ereng (KEN)


38e Course de l’Escalade du 5 décembre 2015 en vieille ville de Genève

Course Escalade Genève

Course de l'Escalade Genève2015Course de l'Escalade GenèveParticipation record pour la 38e Course de l’Escalade de ce samedi 5 décembre en vieille ville de Genève. 

Tadesse Abraham

Tadesse Abraham, l’Erythrée devenu genevois il y a un an et demi reporte cette 38e édition (photo à droite). Deuxième l’année dernière, ce père de 33 ans, marié à une Genevoise devance avec 21’ l’Ethiopien Adere (21’02.3) et le Kenyan Matheka (21’14.4). Chez les femmes c’est l’Ethiopienne Helen Bekele (24 27.2) qui gagne devant Susan Kipsang du Kenya (24 40.3) et la Suissesse Martina Strähl (24 51.4).


Grand succès par le nombre de participants à cette 37e Course de l’Escalade qui s’est déroulé les 5 et 6 décembre au centre de Genève, départ et arrivée au Parc des Basions.

Course Escalade Geneve EscalelitePrès de 36700 coureurs ont participés au circuit autour de la vieille ville en passant par la cathédrale et le parking Saint-Antoine. Vendredi, 5 décembre plus de 5000 participants se sont lancés dès 20h depuis Veyrier pour le Walking et Nordic Walking pour une arrivée après 8451km au Parc des Bastions. Le samedi dès 9h30 premier départ des Poussines B6, Ecolières B10 à 10h55, Cadettes B à 12h, Juniors (F) à 12h35, Femmes 1 également à 12h35 pour une distance de 4km832 et Hommes dès 14h05 pour 7km323. Escaladélite Femmes dès 15h20 pour 4 km832 a été remporté par les kenyanes Cynthia Kosgei, 1re et Jan Muiq, 3e place et Julia Blaesdale de Grande-Bretagne, 2e place qui a loué cette course à pied unique qui appartient aux gens, avec son parcours varié, ses montées et descentes à travers la vieille ville avec beaucoup de choses à voir. L’Escaladélite Hommes de 7km232 était remporté de nouveau par Abraham Kipyatich du Kenya qui dit avoir souffert du froid comparé à l’année dernière, suivi de Tadesse Abraham (Genève LC Uster), pour la deuxième fois à la deuxième place, qui a participé la première fois en tant que Suisse et qui continue à s’entraîner à Onex aux Eveaux pour pouvoir peut-être participer au 10 000km au Championnat du Monde, 3e place: Temesgen Daba (Petit Lancy), ici en photo avec Jean-Louis Bottani, président du Comité d’organisation. Solidarité Femmes et l’association Foyer Arabelle, deux associations qui viennent en aide aux femmes en détresse, étaient à l’honneur de la 37e édition.


Medaille « Genève reconnaissante » 2012: La Ville de Genève a rendu hommage ce 23 mai à Jean-Louis Bottani pour son parcours sans faute à la tête de la Course de l’Escalade et à Ivan Pictet, Président de la Fondation pour Genève.

Course de l'Escalade Genève

Jean-Louis Bottani.

Jean-Louis Bottani (né en 1948), Président de la Course de l’Escalade a toujours défendu des valeurs d’entraide, de santé publique et d’intégration. Preuve en est le succès du programme de sensibilisation mis sur pied dans les écoles genevoises, la place offerte aux sportifs handicapés ou encore l’engouement rencontré par les entraînements en commun, où se retrouvent coureurs débutants et confirmés. Ivan Pictet (né en 1944), est issu de six générations de banquiers genevois. Nommé président de la Chambre de commerce et d’industrie de Genève, il lance en 1992 l’opération Genève gagne qui consiste à valoriser les secteurs économiques, sociaux et culturels, en favorisant le développement de nouvelles synergies entre eux. En 1994, il crée la Fondation Un avenir pour Genève afin de mieux promouvoir la Genève internationale, en instaurant notamment une nouvelle forme de collaboration entre secteurs privé et public. En 2002, il prend la tête de Genève Place financière, l’organe faîtier de la place financière et dont le but premier est de favoriser le développement et le rayonnement de celle-ci. Devenu associé senior de la banque Pictet en 2005, il prend en 2009 la présidence de la Fondation pour Genève, créée en 1976, qui a pour principal objectif de permettre le rayonnement de Genève tant en Suisse qu’à l’étranger dans l’esprit d’ouverture de Genève. Médaille Genève Reconnaissante (1932-2011).


34e Course de l’Escalade du 3 décembre 2011

Course Escalade Genève 2011

Tadesse Abraham, Paul Kipkori, Milton Rotich

Course Escalade Genève 2011

Paul Kipkori

Course Escalade Genève 2011

Clarisse Cruz

Par un temps assez clément pour la saison, agrémenté par de petites averses s’est déroulé dans une ambiance bon enfant en vieille ville de Genève la 34e Course de l’Escalade qui a été remporté pour la catégorie élite par un Kenyan qui aime l’hiver: Paul Kipkori (20.45,4), suivi du meilleur genevois: Tadesse Abraham (20.50,0), l’Erythréen, père depuis 9 mois réside à Genève depuis mars de cette année et au 3e place le Kenyan Milton Rotich, sa première course dans « le froid ». Une victoire chez les femmes pour la Portugaise Clarisse Cruz (15.36,8) qui habite  30km de Porto, suivie de deux Kenyanes Jane Muia (15.43,7) et Caroline Chepkwony (15.50,2). La journée s’est terminée par la fameuse course de la Marmite toujours aussi colorée.


Le Kenya remporte à Genève les 2 courses d’Escaladélite du 5 décembre 2009

Course Escalade Genève 2009

Caroline Chepkwony

Course Escalade Genève 2009

Titus Mbishei

27 272 personnes ont participé ce samedi, 5 décembre à Genève à la fameuse course de l’Escalade. Grand succès populaire pour cette manifestation bien organisée. Le point fort de la journée étaient les 2 courses hommes-femmes Escaladélite au milieu d’après-midi. Les femmes ont débuté avec la victoire à la Kenyane Caroline Chepkwony (1re photo) qui a parcouru les 4 km 780 en un temps de 15.29,6, deuxième la double championne olympique éthopienne Departu Tulu en 15.32,7, 3e la Kenyane Jane Muia en 15.43,6. Les premières suissesses se trouvent aux 12, 13, 14e rang: Laurence Yerly-Cattin (16.56, 8), Monika Augustin-Vogel (17.06, 2), Regula Wyttenbach (17.12, 3). Deux françaises aux rangs 30 et 31: Maryline Rossi, Athlétisme Saint Julien (18.22,3) et Heidi Beffa, La Foulée d’Annemasse (18.23,5). La victoire dans la course de hommes revient au Kenyan Titus Mbishei (19 ans, 3 photo) qui a parcouru les 7 km 200 dans un temps de 20.26,4, second est le Kenyan John Mwangaugi en 20.30, 8 et le troisième Paul Kipkorir (20.32,5). Premier suisse: Tarcis Ancay en 22.06,1, premier français: Abdou Kiday en 22.31,2.

Course Escalade Genève 2009

Course Escalade Genève 2009

Jane Muia, Caroline, Chepkwony, Departu Tulu

Course Escalade Genève 2009

Paul Kipkorir, Titus Mbishei, John Mwangaugi