Silvesterchläuse de Urnäsch en Appenzell: où la nouvelle année commence deux fois.

Coutume Suisse orientale St Sylvestre Urnäsch
Les Chläus font tinter les cloches (chlausen)
les Schöne les beaux Chlaus Urnäsch

L’arrivée à Urnäsch

Rendez-vous le 31 décembre ou le 13 janvier à Urnäsch en Appenzell en Suisse orientale

Urnäsch Chlaus coutume

La coiffe: scènes champêtres miniatures

On vous conseille de passer le Nouvel An dans la région de St. Gall, à Urnäsch en Appenzell avec les Sylvesterchläus pour la fin d’année ou la nouvelle année qui commence deux fois le 31 décembre et le 13 janvier, l’ancienne Saint Sylvestre.

Dès l’aube, le jour de la Sainte Silvestre, de nombreux groupes de Chläuse parcourent déjà les chemins environnant les communes et s’arrêtent pour faire tinter les cloches (chlausen) et chanter le yodel (zauren). Dès 9h ils viennent au centre village où on peut les admirer au centre.

Urnäsch Saint Sylvestre Suisse

costume réalisé avec des matériaux trouvés dans la nature

Urnäsch coutume Suisse

en Schuppel (en groupe)

On distingue trois sortes de Chläuse (hommes en habits): les Schöne (les beaux), les Wüeschte (les vilains) et les Schöwüeschte ou Naturchläuse (les affreux magnifiques). Ils se promènent presque exclusivement en Schuppel (groupe). Les Schöne (les beaux) en vêtements en velours portent des grosses cloches de vache, une sur la poitrine et l’autre sur le dos et les chapeaux carrés, décorés de milliers de perles de verre colorées qui représentent des scènes champêtres miniatures: un fermier au travail, l’escalade des alpes en été.

Chläus beau Urnäsch coutume Appenzell

Le Vorrolli porte des bretelles avec 13 cloches

Le leader, appelé Vorrolli, avec sa coiffe spectaculaire, porte des bretelles en cuir pour supporter ses 13 cloches, bien que habillé en femme, un masque de femme souriante, seuls les hommes peuvent participer. L’habit complet pèse souvent plus de 30 kilos, et il n’est pas rare que le groupe marche jusqu’à neuf kilomètres dans la journée.

Le costume des Schö-Wüschte (l’affreux-magnifique) est réalisé à partir de matériaux trouvés dans la nature:

Urnäsch Sylvester Chlaus

Schö-Wüschte

Urnäsch Sylvestre Chlaus

Le Chlause représentant le démon et le primitif

branches de pin, houx, acanthe sauvage, mousse, etc. Leurs capes sont joliment fabriqués et ornées de pommes de pin, de glands et d’écorces.

Les Wüeschte (l’affreux) représentent le démon et le primitif. Leurs masques de dents, de cornes et d’os animaux leur donnent un aspect effrayant lorsque les gens essayent de faire fuir les démons en portant des vêtements effrayants. Pour en savoir plus rendez-vous au musée des coutumes appenzelloises (Appenzeller Brauchtumsmuseum à Urnäsch)