Lausan’noir, festival du polar du 29 au 31 mai 2020 à Lausanne

Prix du Polar 2019 Ville de Lausanne Vidy
Le jury du Prix du Polar 2019, Isabelle Falconnier, le lauréat Frédéric Jaccaud

Le Prix du polar romand 2019 a été remis à l’écrivain Frédéric Jaccaud pour son roman Glory Hole (Les Arènes) lors d’une cérémonie publique au Théâtre Vidy-Lausanne le 13 novembre 2019

Prix du Polar 2019 Ville de Lausanne Vidy

Frédéric Jaccaud

Ce Prix lui a été remis par un jury constitué de Valérie Daetwyler, bloggeuse polar; Isabelle Falconnier, déléguée à la politique du livre de la Ville de Lausanne; Jean-Luc Gremaud, chef de la police judiciaire de la Ville de Lausanne; Cécile Lecoultre, journaliste au quotidien 24 Heures; Michel Sauser, co-programmateur du Théâtre 2.21. Le jury a salué l’univers implacable et l’écriture puissante de Glory Hole (Les Arènes), qui suit deux amis d’enfance à la recherche de Claire, disparue dans le Los Angeles des années 80 et de l’industrie du sexe. Conservateur à La Maison d’Ailleurs à Yverdon, Frédéric Jaccaud est l’auteur de cinq livres, dont trois polars parus dans la Série Noire de Gallimard: «La Nuit», «Hécate» et «Exil».

Prix du Polar 2019 Ville de Lausanne Vidy

Jean-Luc Gremaud, chef de la police

Noir, mélancolique et intransigeant, «Glory Hole» aborde autant les thèmes du porno américain des années 80 et ses rêves de jouissance infinie et facile que de l’amitié que l’on s’est promise, à tort, à la vie, à la mort. Jeunes adolescents orphelins, Jean, Michel et Claire s’étaient jurés que la vie leur appartiendrait. Mais Claire s’échappe vers les sunlights illusoires, Michel se résigne à une vie de couple décevante tandis que Jean donne dans la petite délinquance. En croyant reconnaître Claire dans les pages d’une revue porno, ils improvisent un départ de la dernière chance vers la Californie.

Prix du Polar 2019 Ville de Lausanne Vidy

Marie-Christine Horn

Prix du Polar 2019 Ville de Lausanne Vidy

Olivier Beetschen

Le Prix du polar romand récompense chaque année l’auteur-e d’un roman appartenant au genre polar (roman à suspense, roman noir, thriller, polar historique) paru entre octobre de l’année précédente et septembre de l’année en cours. Les deux autres finalistes étaient Marie-Christine Horn pour Le cri du lièvre (BSN Press) et Olivier Beetschen pour l’Oracle des Loups (Age d’Homme).

Dix auteurs étaient en lice pour le prix qui ont dédicacé leurs polars avant la cérémonie, en partenariat avec Payot Libraire (en photo Christophe Meyer, auteur de Le livre (Slatkine) et Antonio Albanese, auteur de 1, rue de Rivoli (BSN Press).

Prix du Polar 2019 Ville de Lausanne Vidy

Christophe Meyer, Antonio Albanese

Organisé par le Service bibliothèques et archives de la Ville de Lausanne, le Prix du polar romand est doté d’une récompense de 3’000 francs et d’une valorisation de l’auteur-e lors d’une soirée publique de remise du prix, ainsi que d’une communication médias et libraires. La cérémonie de remise du Prix c’est déroulé à la salle Charles Apothéloz avec une mises en lecture des 3 romans finalistes par l’atelier Actatact, projection de courts-métrages noirs proposés par l’association Base-Court et une intervention d’Anne Martinetti, auteure de « Sur la piste de Sherlock Holmes » (Hugo Image)

Le Prix du polar romand 2020 sera remis dans le cadre du festival du polar Lausan’noir 2020, qui se tiendra les 20, 30 et 31 mai 2020 au Casino de Montbenon à Lausanne.


Durant trois jours (un jour de plus qu’en 2016), le festival Lausan’noir propose au Théâtre 2.21, Lausanne une exploration du polar via un mariage entre la gastronomie et le polar, célébré à travers des rencontres, des dédicaces, une dégustation de cocktails «mortels», un brunch dominical proposant des plats issus de polars et la présence de la passionnée de cuisine Anne Martinetti qui retrouvera notamment Thierry Marx le samedi à 11h30 autour du «mariage parfait de la gastronomie et du polar» et animera en solo un atelier à 14h30. Le vendredi à 16h, Thierry Marx et Odile Bouhier offriront également un spécial «polar et gastronomie à 4 mains». Les familles se retrouveront le week-end autour d’un quiz audio de polars, d’un atelier spécial Agatha Christie le dimanche à 11h et d’un jeu de piste. Des balades thématiques entraîneront les visiteurs sur les traces d’un voleur surnommé «L’Arsène Lupin lausannois» ainsi que dans les quartiers du Vallon. Un atelier de typo sera animé en continu les samedi et dimanche à partir de 11h. Une série de courts-métrages et de documentaires sélectionnés par l’association Base-Court sera projetée les vendredi, samedi et dimanche. Une librairie tenue par les libraires lausannois Payot, Basta et Molly&Bloom proposera une généreuse sélection de près de 3’000 titres parmi lesquels des sélections poche, des nouveautés, de la BD, des romans jeunesse ou encore des livres d’occasion avec des collections et exemplaires mythiques. A découvrir plus de cinquante auteurs: Sang Neuf, le label polar des éditions Plon, fondé et dirigé par Marc Fernandez sera présent le samedi à 17h, la comédienne Claude-Inga Barbey présentera Christmas pudding, le nouveau spectacle de sa Compagnie Sans scrupules en duo avec Doris Ittig: au coeur de la pièce, une interrogation: qu’a fait Agathe Christie durant les quelques jours de sa disparition en 1962? Deux représentations auront lieu les vendredi et samedi à 20h. Une exposition inédite d’une dizaine de photographies signées Rodolphe Archibald Reiss transportera les visiteurs sur des scènes de crime lausannoises réelles des années 1900 à 1920. Une visite guidée de l’exposition sera organisée le dimanche à 13h. La remise du premier Prix du Polar Romand aura lieu lors de la soirée d’inauguration du festival, vendredi à 18h et le lauréat sera présent le dimanche à 16h. Lancée cette année, ce prix récompensera un des trois livres finalistes sélectionnés: Joseph Incardona avec Chaleur (Finitude) pour son écriture soignée et personnelle, son originalité et son rythme soutenu, Marie Javet avec La petite fille dans le miroir (Plaisir de Lire) pour son aspect très humain, son univers fantastique et intrigant et ses personnages attachants et Marc Voltenauer avec Qui a tué Heidi? (Slatkine & Cie) pour son efficacité bien maîtrisée, son ancrage helvétique pertinent et l’épaisseur des personnages. Lausan’noir est un événement grand public et gratuit.