Chamonix Les Houches : Kandahar

Zenhaeusern Ramon et Yule Daniel equipe suisse

Deux suisses sur le podium du slalom du Kandahar de la Coupe du Monde de ski alpin FIS ce samedi 4 février 2023 à Chamonix Mont-Blanc, sur la mythique pistes verte des Houches

Ramon Zenhaeusern

La surprise vient du grec A. Ginnis qui réussi avec le numéro 45 la deuxième place sur le podium à +1.02. Il est un peu chez lui tout de même puisque entraîné par un « enfant de la vallée » Gabriel Coulet. Véritable succès populaire sous un soleil radieux, cette course a gardé le suspense jusqu’à la fin avec la chute des favoris dans la deuxième manche, notamment des favoris suisse Loic Meillard, du norvégien Henrik Kristoffersen et du champion du monde Clément Noël qui voulait faire bien devant son public est a enfourché sur cette Verte des Houches qui s’est montrée sous un nouveau relief avec une rampe de lancement et des mouvements de terrain tel que crête et passage de route.

Deux Valaisans sur le Podium, c’est le Valaisan Ramon Zenhaeusern qui remporte le slalom, très en forme déjà 2ème à Schladming et réussit un retour gagnant après 3 ans sans victoire. Daniel Yule, né à Martigny à la troisième place à +1.06 montrant son état de forme sur une piste qui ne lui convenait pas particulièrement en faisant preuve d’intelligence sur ce tracé aux multiples pièges imaginés par l’autrichien Martin Kroisleintner.

Daniel Yule, 3e – Ramon Zenhaeusern, vainqueur du slalom

A Ginnis avec Yule Daniel 

 A. Ginnis avec le dossar 45 dans l’aire d’arrivée

« L’équipe grecque »

Loic Meillard, tirage au sort, 3 février, 2023, Place du Mont-Blanc à Chamonix

Cette année exceptionnellement le Kandahar a été limité à un jour avec un salom puisque dès lundi, les Championnats du Monde Courchevel Méribel vont accueillir des épreuves de vitesse: les combinés Hommes et Femmes lundi et mardi avec un slalom et une descente.

Piste de la première manche

Véritable succès populaire sous un soleil radieux, cette course a gardé le suspense jusqu’à la fin avec la chute des favoris dans la deuxième manche, notamment du suisse Loic Meillard, du norvégien Henrik Kristoffersen et du champion du monde Clément Noël qui devançait à l’issue de la première manche les suisses Ramon Zenhaeusern et Daniel Yule de 15 et 17 centièmes. Voulait bien faire devant son public, il a enfourché en deuxième manche sur cette Verte des Houches qui s’est montrée sous un nouveau relief avec une rampe de lancement et des mouvements de terrain tel que crête et passage de route.

Clément Noël, interviewé après la première manche

Le norvégien Henrik Kristoffersen, tirage au sort

Lépreuve du slalom masculin s’est déroulé en deux manches à 9h30 et à 12h30 sur la même piste, mais avec des tracés différents. Vendredi 3 février tirage au sort des dossards du slalom sur la Place du Mont-Blanc à Chamonix, + d’infos.

Dès le début du XXème siècle (1908), sont organisés les premières compétitions internationales de ski dans la vallée de Chamonix puis en 1924 les 1ers Jeux olympiques d’hiver (dont on fêtera le centenaire lors des J.O. de Paris en 2024), en 1937 les Championnats du Monde sur les pistes des Houches. En 1948, la première édition de l’Arlberg Kandahar se tient sur la piste des glaciers. La Coupe du Monde de ski « Kandahar » sera ensuite régulièrement organisée sur la piste Verte des Houches. 2020 ayant marqué la vingtième édition dans la vallée !

Podium d’arrivée

Archives – Editions passées

La Vallée de Chamonix fête la 20e édition du Kandahar du 7 au 9  février 2020 sur La Verte

Cette 20e édition s’est clôturé ce dimanche 9 février sur une magnifique victoire des Suisses Loic Meillard devant son compatriote Thomas Tumbler (1ère et 2e place) au Géant Parallèle, après la victoire du Français Noël Clément samedi au slalom. Rendez-vous pour le prochain Kandahar le week-end du 30 & 31 Janvier 2021: deux épreuves de Coupe du Monde de ski alpin Hommes : une Descente le samedi et un Géant Parallèle le dimanche.

Chamonix Les Houches Kandahar Coupe Monde ski alpin Hommes FIS 2011 TribuneAprès quatre années d’absence, le Kandahar a fait son grand retour pour une 20e édition. La Coupe du Monde de Ski Alpin Hommes fait étape dans la Vallée de Chamonix, les 8 et 9 février 2020. Les meilleurs skieurs de la planète sur deux épreuves : un slalom samedi 8 février, 1ère manche à 10h, 2ème manche à 13h, et un géant parallèle dimanche 9 février, 13h15 sur « La Verte des Houches », bordée de sapin. Son environnement vert et l’orientation du soleil offrent souvent une piste gelée, aux couleurs vertes, d’où son nom. Elle est en fait une noire de 870 m de dénivelé et 3343 mètres de longueur. Les meilleurs skieurs du monde la dévalent en deux minutes. Une série de passages très techniques et de sauts, dont la Cassure et le Goulet, font de cette descente l’une des plus belles du monde. C’est la seule piste de descente du circuit Coupe du Monde Messieurs homologuée par la FIS dans le département de la Haute-Savoie. En France, seules les stations de Val d’Isère et Chamonix-Les Houches possèdent une piste de descente, hommes, pour les Coupes du Monde de ski alpin. L’accès piéton aux abords de la piste et à l’aire d’arrivée est gratuit. Cependant, chaque spectateur devra être muni d’un billet « gratuit » pour pouvoir accéder aux zones publiques. Aucun accès ne sera autorisé sans billet, même si l’accès est gratuit. Rendez-vous vendredi 7 février, dès 17h, tirage au sort des dossards du Slalom à 18h30.


Alexis Pinturault

Alexis Pinthurault

Chamonix a accueilli la Coupe du Monde de Ski Alpin FIS sur la Verte des Houches les 19 et 20 février 2016

Après trois années d’absence, le Kandahar a fait son grand retour sur la Verte des Houches dans la Vallée de Chamonix avec la 19e étape de la coupe du monde, et la 9e descente de la saison. Voici notre reportage sur place: Avec un temps couvert ce samedi 19 février en fin de matinée l’épreuve de Super Combiné, rebaptisée Combiné Alpin (Descente et Slalom) a pris son départ avec le slalom. Malgré un manque de visibilité, la deuxième partie: la descente – qui a été remporté de 2h à 3h – a eu lieu devant un public nombreux chamoniards et français, des supporteurs suisse – valaisans et saint gallois à l’arrivée qui attendaient les plus grands skieurs au monde dans une ambiance bon enfant.

Victor Muffat-Jeandet

Victor Muffat-Jeandet

C’est le Savoyard Alexis Pinturault à 2’13“29 qui a remporté l’épreuve en s’imposant devant l’Italien Dominik Paris à 0’27 et son compatriote Thomas Mermillod-Blondin, 3e à 0’57. Les français étaient cinq au top 10 avec Victor Muffat-Jeandet à la 4e, Adrien Theaux à la 7e et Blaise Giezendanner à la 10e place. Le premier suisse fût Carlo Janka, 6e à 0’89.

Il faut noter que c’était un grand jour pour Alexis Pinturault, car en plus d’avoir gagné le combiné du jour, il remporte le Globe de Cristal du classement général du Combiné, avec ce 3e succès en 2016 après la victoire le 22 janvier à Kitzbühel et celui du géant de Yuzawa Naebi (Japon) le 12 février. Il est suivi dans le classement de Thomas Mermillod-Blondin, 2e et du Norvégien Kjetil Jansrud, 3e. Une 5e place pour Victor Muffat-Jeandet, une 6e pour Adrien Theaux et une 7e pour le Suisse Carlo Janka. Un public nombreux est venu au tirage du sort de la descente sur la place du Mont Blanc à Chamonix vendredi soir. C’était l’occasion de voir de près les plus grands champions du monde et d’applaudir le podium du jour. Alexis Pinturault a reçu le globe en chocolat blanc en vu de la remise du Globe de Cristal lors des finales à Saint-Moritz.

Guillermo Fayed

Beat Feuz

Samedi, 20 février c’était la Descente Kandahar, l’épreuve reine du Ski Alpin avec un départ à 12h15 comme prévu – aucun problème de météo contrairement à la veille. Il faut noter que le local du coin, le Chamoniard Guillermo Fayed (en photo en haut à gauche), qui était 3e, avant que le Bernois Beat Feuz (en photo à droite) l’a éjecté du podium à la 4e place. Une belle 3e place pour ce Suisse de 28 ans de l’Emmental Bernois après sa blessure au tendon d‘Achille.

Dominik Paris

Dominik Paris

Le classement général est le suivant l’Italien

premier à 1 ’58”38, l’Américain Steven Nyman 2e à 0’35, le Suisse Beat Feuz troisième à 0“39, suivi du français Guillermo Fayed à 0“80. Il faut noter l’excellente 9e place du jeune chamoniard Blaise Giezendanner avec un dossard 40 à 1’32. Quelle performance: il fait parti de la nouvelle génération des descendeurs français avec deux « top 10 » (combiné et descente) dans ces deux jours. Et les performances du sympathique italien Dominik Paris qui est 2e du Combiné et remporte la descente du jour. Espérons revoir la Kandahar aux Houches-Chamonix pour l’hiver 2017.


Kandahar: Coupe du Monde de ski alpin Hommes FIS 2011 fin janvier 2011 à Chamonix-Les Houches

Chamonix Les Houches Kandahar Coupe Monde ski alpin Hommes FIS 2011 Tribune

Chamonix Les Houches Kandahar

Didier Cuche

Chamonix Les Houches Kandahar

Didier Cuche

Un monde fou pour la Kandahar de Chamonix Les Houches ce week-end avec plus de 40 000 spectateurs.

La victoire de Didier Cuche en descente, surprenant Italien Dominik Paris est deuxième (+0″67), et 3e l’autrichien Klaus Kroell (+0.88).

Pas de podium l’équipe de France mais deux coureurs sont en bonne place : Yannick Bertrand, 6e à 1″10, et Johan Clarey, 8e à 1″35.

Ivica Kostelic

Chamonix Les HouchesChamonix Les HouchesDimanche 30 janvier: Victoire croate au Super Combiné

Pour le dimanche la victoire du talentueux numéro 1, le croate Ivica Kostelic pour le Combiné qui était composé d’une descente raccourcie à 11 heures et un slalom spécial à 14 heures. Deuxième son compatriote Natko Zrncic-Dim (+0.51), suivi de Aksel Lund Svindal (+0.53).

Chamonix Les Houches

Guillermo Fayed

Chamonix Les Houches arrivéeBravo au Suisse Beat Feuz qui a remporté la descente de ce combiné et termine à la 10e place. Une 5e place pour Silvan Zurbriggen(+0.63). Premier français Blondin T. Mermillod à la place 17 (+2.99). En photo  le français Guillermo Fayed 21e en descente, en 2’ 02’’ 08.

Le Kandahar se déroule sur la Piste légendaire

Chamonix Les Houches

Chamonix Les Houches

supporteurs du Valais

« La Verte des Houches »bordée de sapin. Son environnement vert et l’orientation du soleil offrent souvent une piste gelée, aux couleurs vertes, d’où son nom. Elle est en fait une noire de 870 m de dénivelé et 3343 mètres de longueur.
Les meilleurs skieurs du monde la dévalent en deux minutes. Une série de passages très techniques et de sauts, dont la Cassure et le Goulet, font de cette descente l’une des plus belles du monde. C’est la seule piste de descente du circuit Coupe du Monde Messieurs homologuée par la FIS dans le département. En France, seules les stations de Val d’Isère et Chamonix-Les Houches possèdent une piste de descente, hommes, pour les Coupes du Monde de ski alpin.

La Vallée de Chamonix fête la 20e édition du Kandahar du 7 au 9  février 2020 sur La Verte

Cette 20e édition s’est clôturé ce dimanche 9 février sur une magnifique victoire des Suisses Loic Meillard devant son compatriote Thomas Tumbler (1ère et 2e place) au Géant Parallèle, après la victoire du Français Noël Clément samedi au slalom. Rendez-vous pour le prochain Kandahar le week-end du 30 & 31 Janvier 2021: deux épreuves de Coupe du Monde de ski alpin Hommes : une Descente le samedi et un Géant Parallèle le dimanche.

Chamonix Les Houches Kandahar Coupe Monde ski alpin Hommes FIS 2011 TribuneAprès quatre années d’absence, le Kandahar a fait son grand retour pour une 20e édition. La Coupe du Monde de Ski Alpin Hommes fait étape dans la Vallée de Chamonix, les 8 et 9 février 2020. Les meilleurs skieurs de la planète sur deux épreuves : un slalom samedi 8 février, 1ère manche à 10h, 2ème manche à 13h, et un géant parallèle dimanche 9 février, 13h15 sur « La Verte des Houches », bordée de sapin. Son environnement vert et l’orientation du soleil offrent souvent une piste gelée, aux couleurs vertes, d’où son nom. Elle est en fait une noire de 870 m de dénivelé et 3343 mètres de longueur. Les meilleurs skieurs du monde la dévalent en deux minutes. Une série de passages très techniques et de sauts, dont la Cassure et le Goulet, font de cette descente l’une des plus belles du monde. C’est la seule piste de descente du circuit Coupe du Monde Messieurs homologuée par la FIS dans le département de la Haute-Savoie. En France, seules les stations de Val d’Isère et Chamonix-Les Houches possèdent une piste de descente, hommes, pour les Coupes du Monde de ski alpin. L’accès piéton aux abords de la piste et à l’aire d’arrivée est gratuit. Cependant, chaque spectateur devra être muni d’un billet « gratuit » pour pouvoir accéder aux zones publiques. Aucun accès ne sera autorisé sans billet, même si l’accès est gratuit. Rendez-vous vendredi 7 février, dès 17h, tirage au sort des dossards du Slalom à 18h30.


Alexis Pinturault

Alexis Pinthurault

Chamonix a accueilli la Coupe du Monde de Ski Alpin FIS sur la Verte des Houches les 19 et 20 février 2016

Après trois années d’absence, le Kandahar a fait son grand retour sur la Verte des Houches dans la Vallée de Chamonix avec la 19e étape de la coupe du monde, et la 9e descente de la saison. Voici notre reportage sur place: Avec un temps couvert ce samedi 19 février en fin de matinée l’épreuve de Super Combiné, rebaptisée Combiné Alpin (Descente et Slalom) a pris son départ avec le slalom. Malgré un manque de visibilité, la deuxième partie: la descente – qui a été remporté de 2h à 3h – a eu lieu devant un public nombreux chamoniards et français, des supporteurs suisse – valaisans et saint gallois à l’arrivée qui attendaient les plus grands skieurs au monde dans une ambiance bon enfant.

Victor Muffat-Jeandet

Victor Muffat-Jeandet

C’est le Savoyard Alexis Pinturault à 2’13“29 qui a remporté l’épreuve en s’imposant devant l’Italien Dominik Paris à 0’27 et son compatriote Thomas Mermillod-Blondin, 3e à 0’57. Les français étaient cinq au top 10 avec Victor Muffat-Jeandet à la 4e, Adrien Theaux à la 7e et Blaise Giezendanner à la 10e place. Le premier suisse fût Carlo Janka, 6e à 0’89.

Il faut noter que c’était un grand jour pour Alexis Pinturault, car en plus d’avoir gagné le combiné du jour, il remporte le Globe de Cristal du classement général du Combiné, avec ce 3e succès en 2016 après la victoire le 22 janvier à Kitzbühel et celui du géant de Yuzawa Naebi (Japon) le 12 février. Il est suivi dans le classement de Thomas Mermillod-Blondin, 2e et du Norvégien Kjetil Jansrud, 3e. Une 5e place pour Victor Muffat-Jeandet, une 6e pour Adrien Theaux et une 7e pour le Suisse Carlo Janka. Un public nombreux est venu au tirage du sort de la descente sur la place du Mont Blanc à Chamonix vendredi soir. C’était l’occasion de voir de près les plus grands champions du monde et d’applaudir le podium du jour. Alexis Pinturault a reçu le globe en chocolat blanc en vu de la remise du Globe de Cristal lors des finales à Saint-Moritz.

Guillermo Fayed

Beat Feuz

Samedi, 20 février c’était la Descente Kandahar, l’épreuve reine du Ski Alpin avec un départ à 12h15 comme prévu – aucun problème de météo contrairement à la veille. Il faut noter que le local du coin, le Chamoniard Guillermo Fayed (en photo en haut à gauche), qui était 3e, avant que le Bernois Beat Feuz (en photo à droite) l’a éjecté du podium à la 4e place. Une belle 3e place pour ce Suisse de 28 ans de l’Emmental Bernois après sa blessure au tendon d‘Achille.

Dominik Paris

Dominik Paris

Le classement général est le suivant l’Italien

premier à 1 ’58”38, l’Américain Steven Nyman 2e à 0’35, le Suisse Beat Feuz troisième à 0“39, suivi du français Guillermo Fayed à 0“80. Il faut noter l’excellente 9e place du jeune chamoniard Blaise Giezendanner avec un dossard 40 à 1’32. Quelle performance: il fait parti de la nouvelle génération des descendeurs français avec deux « top 10 » (combiné et descente) dans ces deux jours. Et les performances du sympathique italien Dominik Paris qui est 2e du Combiné et remporte la descente du jour. Espérons revoir la Kandahar aux Houches-Chamonix pour l’hiver 2017.


Kandahar: Coupe du Monde de ski alpin Hommes FIS 2011 fin janvier 2011 à Chamonix-Les Houches

Chamonix Les Houches Kandahar Coupe Monde ski alpin Hommes FIS 2011 Tribune

Chamonix Les Houches Kandahar

Didier Cuche

Chamonix Les Houches Kandahar

Didier Cuche

Un monde fou pour la Kandahar de Chamonix Les Houches ce week-end avec plus de 40 000 spectateurs.

La victoire de Didier Cuche en descente, surprenant Italien Dominik Paris est deuxième (+0″67), et 3e l’autrichien Klaus Kroell (+0.88).

Pas de podium l’équipe de France mais deux coureurs sont en bonne place : Yannick Bertrand, 6e à 1″10, et Johan Clarey, 8e à 1″35.

Ivica Kostelic

Chamonix Les HouchesChamonix Les HouchesDimanche 30 janvier: Victoire croate au Super Combiné

Pour le dimanche la victoire du talentueux numéro 1, le croate Ivica Kostelic pour le Combiné qui était composé d’une descente raccourcie à 11 heures et un slalom spécial à 14 heures. Deuxième son compatriote Natko Zrncic-Dim (+0.51), suivi de Aksel Lund Svindal (+0.53).

Chamonix Les Houches

Guillermo Fayed

Chamonix Les Houches arrivéeBravo au Suisse Beat Feuz qui a remporté la descente de ce combiné et termine à la 10e place. Une 5e place pour Silvan Zurbriggen(+0.63). Premier français Blondin T. Mermillod à la place 17 (+2.99). En photo  le français Guillermo Fayed 21e en descente, en 2’ 02’’ 08.

Le Kandahar se déroule sur la Piste légendaire

Chamonix Les Houches

Chamonix Les Houches

supporteurs du Valais

« La Verte des Houches »bordée de sapin. Son environnement vert et l’orientation du soleil offrent souvent une piste gelée, aux couleurs vertes, d’où son nom. Elle est en fait une noire de 870 m de dénivelé et 3343 mètres de longueur.
Les meilleurs skieurs du monde la dévalent en deux minutes. Une série de passages très techniques et de sauts, dont la Cassure et le Goulet, font de cette descente l’une des plus belles du monde. C’est la seule piste de descente du circuit Coupe du Monde Messieurs homologuée par la FIS dans le département. En France, seules les stations de Val d’Isère et Chamonix-Les Houches possèdent une piste de descente, hommes, pour les Coupes du Monde de ski alpin.