Ensemble Contrechamps

Salle de Concert, Studio Ernest-Ansermet, Genève
Studio Ernest-Ansermet, RSR, Genève

L’Ensemble formé de musiciens professionnels a pour mission de promouvoir la musique contemporaine sous toutes ses formes. Il est basé au Radio Studio Ernest-Ansermet, Plainpalais-Jonction, Genève.

Ensemble Contrechamps – Saison 2018-2019: L’âge des extrêmes

Serge Vuille, Matteo Attilio Antonio Inaudi

Sixième concert de la saison: L’Estonie & la Suisse dimanche 3 février 2019 au Studio Ernest-Ansermet 

En photo Serge Vuille, Directeur artistique de Contrechamps avec le Consul honoraire d’Estonie Geneve Matteo Attilio Antonio Inaudi et une représentante de l’Association Suisse-Estonie. Dans le cadre du centenaire de la fondation de la République d’Estonie,  le concert a mis en dialogue des compositrices et compositeurs estoniens et suisses dans une sélection d’oeuvres mêlant références à la tradition, appétit pour l’expérimentation et attrait pour la transdisciplinarité. Helena Tulve connaît une carrière internationale et orchestre avec brio une musique qui met en avant la richesse des sonorités instrumentales.

Orchestre Contrechamps, Musique contemporaine, Genève

Olivier Darbellay, Daniel Gloger

Autant compositeur que poète, Jüri Reinvere se plaît à briser les frontières entre les disciplines, tout en faisant référence à la problématique du postsoviétisme. Fidèle à ses nombreux hommages à la culture suisse, Heinz Holliger a recours dans Induuchlen à un historique cor naturel pour accompagner les poèmes d’Albert Streich en suisse-allemand, ici interprété par le contreténor Daniel Gloger et Olivier Darbellay au cor naturel. Quant à Katharina Rosenberger, compositrice tournée autant vers le monde instrumental traditionnel que vers le design sonore, interprété par Maximilian Haft au violon, Hans Egidi  à l’alto, Martina Brodbeck  au violoncelle.

Orchestre Contrechamps, Musique contemporaine, Genève

Maximilian Haf, Hans Egid, Martina Brodbeck

Et à ne pas oublier Arvo Pärt, grand compositeur estonien né en 1935.

Helena Tulve lumineux/opaque pour piano, violon et violoncelle (2002) Heinz Holliger Induuchlen quatre Lieder pour contreténor et cor naturel (2004) Katharina Rosenberger Gesang an das noch namenlose Land pour violon, alto, violoncelle et installation de tapisseries (2013) Arvo Pärt Passacaglia pour violon et piano (2003), interprété par Antoine Françoise (piano) Maximilian Haft (violon), Hans Egidi (alto), Martina Brodbeck (violoncelle), Christophe Egea (ingénieur du son

Orchestre Contrechamps, Musique contemporaine, Genève

Maximilian Haf (violon), Antoine Francoise (piano), 3/2/19 Studio Ansermet

La saison 2018-2019 L’âge des extrêmes continue Autour de Steffen Krebber avec des solistes de l’Ensemble Contrechamps autour de la musique contemporaine du compositeur Steffen Krebber, représentant du néoconceptualisme et très actif à Cologne, où il vit et travaille mardi 26 février au Studio Ernest-Ansermet

Depuis quelques années se dessine un courant musical ayant pris sa source en Allemagne et auto-qualifié de néoconceptualisme. On pourrait aussi évoquer la catégorie de compositeurs non pratiquants. Pour l’essentiel, il s’agit de compositions musicales adossées à des œuvres déjà existantes, modifiées tantôt en profondeur, tantôt à la périphérie. Souvent, ces œuvres sont accompagnées d’une dimension théâtrale, qu’il s’agisse d’installations ou d’images animées. Habitées par une nostalgie paradoxale, ces œuvres posent indirectement la question de la position de l’auteur vis-à-vis de ses propres productions, et épousent l’utopie du réseau ouvert, transparent et libre, initiée par internet.

Cartes Blanches du 8 au 10 mars 2019 – Trois jours de concerts, performances, créations, qui mettent en avant la richesse et la variété du travail personnel des musiciens et musiciennes de Contrechamps.

Orchestre Contrechamps, Musique contemporaine, Genève

Martina Brodbeck (violoncelle), 3/2/19 Studio Ansermet

Que cela soit avec d’autres ensembles dont ils et elles font partie, ou que cela soit un travail de soliste, de compositeur-trice, ou encore de scénographe, ils et elles partagent avec le public genevois leur créativité dans toute sa diversité. Cette carte blanche complète comprend des formats longs ou plus intimes, et des projets solo et participatifs. Les soirée de vendredi et samedi 19h, 20h15: repas inclus dans le prix du billet à L’iceBergues, place des Bergues 3, Genève vendredi 8 mars avec les Solistes de l’Ensemble Contrechamps, le Millennial percussion ensemble de percussions du Conservatoire de Birmingham et l’Ensemble Babel – samedi 9 mars avec Serge Bonvalot tuba, Ensemble Valéik  Élèves du Conservatoire populaire de musique, danse et théâtre, sous la direction de Béatrice Laplante et Pierre-Stéphane Meugé : Salomé Lou Arnaud, Alek Milenkovic, Clara Nicola, Emilie de Carvalho Ferreira,  Véïa Caillat, Thomas Brawand, Lara Schweighöfer, Inès Chaix, suivi d’une soirée DJ à 22h30. Dimanche 10 mars: visite et concert au MICR dans le cadre de l’exposition « Prison » au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Genève: 11h Visite en anglais / 14h30 Visite en français (concert 30 min, visite 1h) , entrée 5 francs, concert offert