Théâtre de Carouge

Première pièce dans le nouveau Théâtre de Carouge de la programmation 2022: Room du 12 janvier au 6 février 2022 dans une mise en scène de James Thierrée

Pièce ouverte envers et contre tout ce qui enferme, fenêtre ouverte à l’évasion des illusions, ivresse des courants d’airs symphoniques et anatomiques, ROOM accueille les êtres, créatures, rêves ou cauchemars sans tergiverser… ROOM ou l’architecture évanescente d’un grand sentiment: La liberté! James Thierrée fait de cette chambre une fête qui dure dans la nuit, un bal où les âmes et les muscles se relâchent et se déploient sans retenue. Un heureux événement!

Mardi, mercredi, vendredi à 19h30, samedi et dimanche à 17h + d’infos.

Affluence record aux Portes ouvertes du nouveau Théâtre de Carouge au 37 rue Ancienne les 6 et 7 novembre 2021

Inauguration du 5 novembre 2021: en présence entre autres d’Anne Hiltpold, maire de Carouge, Georges Schürch, président de la Fondation, Jean Liermier, directeur du Théâtre de Carouge et François Jolliet, architecte Pont 12 Lausanne

François Jolliet

Voûte que sculpte le dessous du gradin de la grande salle dans le Hall d’accueil

Théâtre de création: La Grande scène, au coeur s’ouvre vers les ateliers

Ateliers en prise directe avec les plateaux des différentes salles

Les ateliers pour constuire des décors, réaliser des accessoires et des costumes, de tous les styles et de toutes les époques.

Tous les métiers sous un même toit: Maquette de la Petite salle (modulable), en lien avec les bureaux

Des milliers de visiteurs émerveillés ont découvert le Théâtre de Carouge entièrement reconstruit qui s’ouvre au public après plus de trois années de construction. Plus de 8500 personnes de Carouge, mais également du Grand Genève, y compris la France voisine, et de toute la Suisse romande, dont de nombreux professionnels ont arpenté et admiré les couloirs, le foyer, les ateliers, l’administration ou les espaces épurés de la petite salle et de la salle de répétition implantés sur 3500 m2 et se sont
assises tour à tour dans la grande salle de 460 places. Une grande scène comme un coeur battant autour duquel respire le nouveau Théâtre de Carouge. Une lumière naturelle qui ruisselle sur les espaces de travail. Un nouveau théâtre d’allure contemporaine réalisé avec finesse par l’architecte François Jolliet et par son cabinet lausannois Pont12, sous la houlette de Philippe Waller, responsable du Maître d’ouvrage qu’est la Ville de Carouge. Un foyer qui ouvre sur le monde. L’espace majeur, c’est l’atelier principal, le coeur du travail théâtral situé juste derrière la scène. Un lieu comme une cours intérieure autour de laquelle tous les espaces sont organisés. La nouvelle construction permet de rassembler toutes les activités de l’institution sous un même toit, réunissant l’ensemble des métiers: menuiserie, serrurerie, peinture, montage, décors, costumes, éclairage, son, administration. Un projet qui a permis de conserver la salle de fête sur l’esplanade qui s’étend de la rue Ancienne à la rue Joseph-Girard. Elle devrait s’ouvrir en janvier 2022.

Pour quelques 2000 spectatrices et spectateurs privilégiés qui s’étaient inscrits aux présentations, Jean Liermier a réenfilé ses habits de comédien et s’est mué en magicien et presque danseur pour présenter la saison 2021-2022 en un extraordinaire spectacle alliant pyrotechnie et poésie. Dans le public, les exclamations de bonheur fusaient en écho au feu d’artifice verbal représenté sur scène. Aussi vraie qu’émouvante, l’histoire du petit renard qui a vécu dans le théâtre qu’il avait apprivoisé et qui a marqué le sol de ses empreintes, a particulièrement touché les personnes présentes. Les perles de la création théâtrale seront a découvrir dès janvier 2022.

Inauguré vendredi soir, 5 novembre 2021, par la Ville de Carouge, le Théâtre de Carouge a été l’objet de commentaires et de discours élogieux autant de la part des premiers concernés, tel Monsieur Georges Schürch, président de la Fondation du Théâtre de Carouge qui s’est félicité du travail d’un trio à toute épreuve, Jean Liermier, directeur, David Junod, administrateur et Christophe de la Harpe, ancien directeur technique et responsable du projet construction et aménagement, que des instances politiques représentées notamment par Anne Hiltpold, maire de Carouge qui s’est réjouie de pouvoir redonner leur théâtre aux Carougeoises et Carougeois auxquels il appartient désormais. Stéphanie Lammar, Conseillère administrative chargée de la culture osait même les alexandrins pour le baptiser avec panache.

Le Théâtre de Carouge c’est 468 places dans la grande salle, 135 dans la petite. 1 salle de répétition avec accueil de public possible. 1 grande scène de 320 m2. 1 atelier de montage de 322 m2.

Théâtre éphémère La Cuisine à la rue Baylon pour la saison du Théâtre de Carouge 2018 à 2021 – revendue à la Ville de Nice après la réouverture du nouveau Théâtre.

Théâtre de Carouge, fondé en 1958

Le Théâtre de Carouge-Atelier de Genève est dirigé depuis 2008 par le metteur en scène et comédien Jean Liermier

Après de nombreux rebondissements, le référendum du 24 septembre 2017 a été voté en faveur de sa reconstruction. Le Théâtre de Carouge connaitra une période d’itinérance prévue jusqu’en 2021. C’est à la rue Baylon que le théâtre éphémère La Cuisine prend ses quartiers jusqu’à la réouverture du nouveau Théâtre en 2021.

A suivre la saison 2020/2021, ICI, en attendant la réouverture du Théâtre de Carouge – prévu en 2021 -, reconstruit par le cabinet d’architectes PONT12 de Lausanne à la Rue Ancienne à Carouge.