Aviation

Les vedettes du SaloParis Le Bourget le Boeing 737 et Lockheed Martin F-35
Les vedettes du Salon du Bourget 2017: le Boeing 737 et Lockheed Martin F-35 en arrière plan

Présentation en vol du TBM 960 samedi 25 juin 2022 à l’aéroport Altenrhein (SG)

Daher TBM 960, 25 juin 2022, aéroport Altenrhein

Ce samedi nous avons assisté à la présentation de cet avion à la pointe de la technologie du constructeur français Daher de Tarbes (société Morane-Saulnier). Avec la gamme d’avions à monoturbopropulseur TBM, Daher est, à ce jour, le plus ancien constructeur d’avions au monde encore en activité. TBM 960, la nouvelle version de son avion monoturbopropulseur pressurisé TBM et 6e avion développé par Daher allie efficacité, sécurité et confort, grâce à la puissance du numérique : son système électronique contrôle le moteur et l’hélice avec précision permettant une consommation plus responsable et un démarrage du moteur entièrement automatisé: Il est propulsé par un nouveau moteur, le Pratt & Whitney Canada PT6E-66XT, qui est contrôlé électroniquement – ainsi que son hélice Hartzell Raptor™ – par le système EPECS™ (Engine and Propeller Electronic Control System) commandé par une auto-manette électronique. Sa cabine incorpore un système de pressurisation et de climatisation, des éclairages LED et des hublots à variateur d’intensité. Une plate-forme permet le téléchargement automatique de bases de données de l’ordinateur de bord et la connexion avec des appareils mobiles.

Daher TBM 960 avec moteur Pratt & Whitney Canada

Daher TBM 930

Margrit Waltz, the Queen of the Ferry Flights

A l’aéroport Altenrhein dans le canton de St Gall a été organisé par Daher TBM aviation une journée de présentation et de rencontre entre propriétaires et pilotes de TBM de toute la Suisse. C’est Swissfly aéro qui fut chargé de cet événement aéronautique. L’invité d’honneur de cette fut la pilote allemande Margrit Waltz, the « Queen of the Ferry Flights « a partagé son expérience sur plus de 900 vols à travers l’Atlantique les 45 derniers années. Elle a piloté un Daher D940, arrivant depuis Vienne.

De Havilland DH 100 Vampire

bateau avion de Claude Dornier: Do-X

Nous avons pu visiter le Musée FFA consacré à l’aviation historique, des avions militaires suisses: Hunter, Venom, Vampire, P-3 et P-7, de fabrication française: mirage III, Alouette… sur 5000 m2 sur plusieurs étages avec une partie consacrée au vieilles voitures, dont la Rolls-Royce de Charlie Chaplin. Le musée rappelle les pionniers de l’aviation comme Claude Dornier qui a fait construire en 1920 une piste d’atterrissage pour l’avion-bateau Do-X. + d’infos.

Archives – événements passés

Tandis qu’à Paris se tient le plus grand salon au monde de l’aéronautique avec plus de 2 300 exposants internationaux, 150 00 visiteurs professionnels, près de 300 délégations officielles la semaine, le 53e Salon international de l’aéronautique et de l’espace s’ouvre au public du vendredi 21 juin au dimanche 23 juin 2019 de 8h30 à 18h, à Paris-Le Bourget, l’Aéroport d’Annecy accueille le 3e Meeting aérien AeroLac Annecy samedi et dimanche 22 et 23 juin:

AeroLac Annecy – 3e Meeting aérien samedi et dimanche 22 et 23 juin à l’Aéroport d’Annecy

14 heures de show aérien avec 70 aéronefs en vol sur le Lac d’Annecy pour cette troisième édition à l’aéroport d’Annecy-Meythet. A l’l’affiche la patrouille Breitling avec ses jets: 6 Albatros de construction tchèque, la patrouille REVA (des avions  avec une petite aile devant et une forme triangulaires aux allures de canard), Pilatus P2 de l’armée suisse, mais aussi de nombreux avions de collection, Hawker Hunter de Royal Air Force, le trio Stearman, des biplans conçus en 1935, aux couleurs de l’US Army et une à celles de l’US Navy, et de l’ère soviétique: des biplaces Yakovlev Yak-18 et le biplan Antonov 2 qui feront le show tout au long du week-end.

Une centaine de machines volantes invitées: montgolfières (ballons), ULM (ultra-léger moteur), acrobatie en parapente, démonstrations: Alpes Hélicoptères, Dragon 74 – hélitreuillage par la sécurité civile, baptêmes de l’air, le matin. Exposition statique d’avions (Douglas DC3, Noratlas) sur le tarmac. Organisé par l’Association AéroLac. Ouverture du meeting dès 10h, démonstrations d’aéromodèles dès 11h, meeting aérien samedi et dimanche dès 14h avec un spectacle aérienne nocturne samedi dès 21h.

Pour vous rendre en bus à l’aéroport d’Annecy, prenez la ligne 6.


Salon Bourget Chalets

Le 52e Salon international de l’aéronautique et de l’espace du 19 au 25 juin 2017 à Paris-Le Bourget

Le plus grand salon au monde de l’aéronautique avec 2 300 expostants internationaux, 150 00 visiteurs professionnnels, près de 300 délégations officielles, le Salon international de l’aéronautique et de l’espace ouvre ce week-end au public.

"Synthetic vision" d'Elbit

Vision systhétique avec caméra munie de 6 senseurs et casque d’Elbit

Il réunit pendant quatre journées l’ensemble des professionnels de l’aéronautique et du spatial pendant les journées professionnels (29-24 juin), suivies de trois Journées Grand public du vendredi 23 au dimanche 25 juin, de 8h30 à 18h.

Airbus A321 neo

Airbus A321 neo

Le salon se compose d’un part de l’exposition de matériaux et équipements regroupé au sein de 30 pavillons nationaux, de chalets des grands constructeurs accueillant les rendez-vous d’affaires: Elbit system nous a accueilli pour présenter une de derniers technologies adapté à l’aviation civile: un système qui permet à voler dans des conditions  mauvaise de visibilité grâce àune caméra avec 6 senseurs d’une haute résolution installée au cockpit de l’avion et connecté avec le casque du pilote, un système testé par la Rega et grâce aux nouveau normes concernant « Enhanced Flight Vision Systems (EFVS) » de la de l’aviation fédéral (FAA) et en Chine vont permettre à l’aviation civile de voler malgré de problème de visibilité: cause de 20% du retard aux Etats Unis et même de 40% en Asie à cause du smog.

Boeing 737 MAX9

Boeing 737 MAX9

L’exposition statiques d’avions et d’hélicoptères avec notamment Dassault aviation: Falcon 8x, les hélicoptères Airbus Bell, ainsi que les monomoteurs Daher, Pilatus, Cessna, le stand d’Israël avec son cinéma 3D, ainsi que l’industrie spacial avec CNES-Ariane à côté du Musée de l’Air et de l’Espace, dont l’entrée est gratuite pour tous les visiteurs munis de leur billet d’entrée au salon.

Lockheed Martin F35A

Lockheed Martin F35A

Dassault Rafale

Dassault Rafale

A voir quelques 150 aéronefs civils et militaires, dont une quarantaine lors des démonstrations en vol des derniers aéronefs civils et militaires toute l’après-midi, avec en première mondial la présentation en vol du dernier-né et le plus grand de la famille des Dreamliners de l’avionneur européen Airbus: A 350-1000 qui peut emporter près de 400 passagers sur une distance de 15 000 km en concurrence avec l’autre géant de l’aéronautique Boeing présentant en vol 737 Max 9, en attendant la version 10 allongée et remotorisée et  l’A321 neo sur le segments des moyen-courriers de plus de 200 sièges. Les vedettes du show aérien: le Rafale de Dassault, l’avion de combat des armées françaises et son concurrent l’avion révolutionaire de la nouvelle génération: Lockheed Martin F-35 pour la première fois au Bourget.

Nouveauté 2017 : Venez découvrir pour la première fois Paris Air Lab, une nouvelle animation située au cœur du Salon dans l’impressionnant Hall Concorde! Spécialement dédiée à l’innovation, vous trouverez un lieu unique, fait de rencontres et d’échanges: composez votre parcours à travers 22 îlots dédiés à l’innovation aéronautique, spatiale et numérique ou suivez les parcours thématiques proposés, découvrez les 2 scènes qui accueilleront conférences, keynotes et sessions de pitchs, les 5 stands de réalité virtuelle, le showroom « véhicules du futur », l’expo-photo « La Terre vue du Ciel » sans oublier les espaces de coworking et lieux de détente. De la propulsion à l’intelligence artificielle en passant par les drones, près de 100 startups se relaieront toute la semaine, aux côtés d’une douzaine de groupements industriels, agences spatiales et centres de recherche qui présenteront leurs programmes d’innovation collaborative.


Le 51e Salon international de l’aéronautique et de l’espace du 15 au 21 juin 2015 à Paris-Le Bourget

Ce plus grand rendez-vous aéronautique mondial, qui a lieu tous les deux ans en alternance avec Farnborough Airshow en Angleterre réunit pendant quatre journées l’ensemble de l’industrie aéronautique et spatiale mondiale les journées professionnels (15-18 juin), suivies de trois Journées Grand public du vendredi 19 au dimanche 21 juin, de 8h30 à 18h.

Airbus: A350 - premier vol

Airbus: A350 – premier vol

La vedette de ce salon est le nouveau Airbus A350 (300 passagers) qui a effectué son premier vol. C’est un avion de nouvelle génération. Appelé “Hushliner”, cet avion à moindre nuisance sonore est composé de 70% de matériaux composites: titan, aluminium, des matériaux avec moins de poids et une une économie de 25% de moins de carburant.

 

Airbus A380

Airbus A380

A400M - avion de transport militaire européen du future

A400M – avion de transport militaire européen du future

A noter le nouveau design de son cockpit. Il est prévu une nouvelle version allongée d un autre avion de cet avionneur européen: le A380, qui est le plus grand avion commercial en service (tous les 3 minutes un A380 décollent quelque part au monde).

 

Boeing 787-9 Dreamliner vente à Vietnam Airlines

Boeing 787-9 Dreamliner vente à Vietnam Airlines

Le premier jour du salon les commandes ont explosées, avec plus de 200 commandes et options d’achat dans la matinée pour environ 40 milliards de dollars, notamment avec les deux leaders mondiaux de constructeurs qui sont Airbus et Boeing. Qatar Airways a commandé 10 Boeing 777-8X et quatre 777 cargo Côté actualité Suisse, il faut noter que la compagnie nationale SWISS convertit 10 commandes fermes d’avions CS100 de Bombardier, constructeur avec siège à Montréal, Canada en avions CS300 plus gros. L’entente d’achat initiale de 30 avions CS100 avait été signée par Deutsche Lufthansa AG au nom de SWISS et annoncée en 2009. L’ajout de l’avion CS300 à la flotte de SWISS illustre leur confiance envers la gamme C Series. Les avions C Series assurent un avantage de plus de 20% sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions de série, et de plus de 10% comparativement aux avions remotorisés. Ils vont remplacé la flotte des Avro RJ 100.

Dassault Falcon 8X

Dassault Falcon 8X

François Hollande

François Hollande au stand du ministère de la défense française

En ce qui concerne le fabriquant brésilien Embraer pour cette première journée plus de 50 commandes fermes pour 2.6 milliards de dollars. Le fabricant franco-italien ATR, (avion régional à hélice) ont eu les premières 46 commandes fermes et 36 options dont 8 pour de la compagnie japonaise JAL. Photo à droite: la visite du président français François Hollande au stand du ministère de la défense française au pied du Dassault Rafale. En 2013 ils étaient 2260 exposants venus de 47 pays. Pour 2015, ce sont plus de 2 200 sociétés du monde entier viennent exposer leurs matériels et leur savoir-faire.

le drone Heron d’IAI

le drone Heron d’IAI

Les Constructeurs et Equipements sont regroupés au sein de 26 pavillons nationaux dans des Hall 1 à 6 (France Hall 1-2, Suisse Hall 4-5). Il noter que la présence d’Israël avec un des plus grands stands extérieur, un ensemble de pavillons bien positionné dans le salon avec le chalet du ministère de la défense, de Israel Aerospace Industries (IAI), présentant un film en 3D pour le grand public, de Elbit représentant la technologie électrique avionique et les missiles de Rafael. En exposition statique le drone Heron d’IAI.

Airbus hélicoptère H160

Airbus hélicoptère H160

Les Châlets représentant les grands constructeurs à l’extérieur accueillent les rendez-vous d’affaires (7 094 en 2013). Sur le tarmac c’est l’exposition statiques d’avions et d’hélicoptères avec notamment Dassault aviation, Airbus, Boeing… Près de 120 aéronefs civils et militaires sont présentés, dont une quarantaine effectuera quotidiennement une présentation en vol. A voir en vol le dernier née de l’Airbus: le A350, les Lockheeds F22 et F32, avions de chasse révolutionnaires qui vont ouvrir une nouvel air dans les années à venir. En ce qui concerne le PC24 de Pilatus, seul avion à réacteur de Suisse, ne fera pas parti des démonstrations en vol. En photo en bas le nouveau hélicoptère H160 chez Airbus, il va être utilisé par Air Zermatt pour des travaux et transports aériennes en haute montagne. Le grand public pourra admirer ces aéronefs le week-end depuis une tribune de plus de 3000 places implanté sur une grande pelouse de 30 000m2, en bordure de piste pour un programme de manifestation aérienne, d’environ 2 à 3 heures et la participation exceptionnelle de la Patrouille de France pendant les journées Grand Public. L’entrée au Musée de l’Air et de l’Espace est gratuite pour tous les visiteurs munis de leur billet d’entrée au salon. Situé sur l’aéroport de Paris-Le Bourget, il est le seul musée au monde à présenter les trois domaines du vol: l’aérostation, l’aviation, l’espace – il a vu passer tous les héros de l’aviation, dont Charles Lindbergh. Une collection de 400 aéronefs dont 150 sont présentés, des tous premiers aéroplanes au Concorde, en passant par le Point d’Interrogation, ou encore le Spitfire. Le musée est « piloté » par Catherine Maunoury, double-championne du monde de voltige aérienne. A visiter également la section Espace: le pavillon de l’ESA, l’Agence spatiale européenne avec la maquette de l’Ariane. La finale internationale du Rocketry Challenge qui réunit les équipes de 3 à 10 élèves (des jeunes e 12 à 18 ans) vainqueurs de leur challenge National: Etats-Unis, Royaume-Unis, Japon et France se déroulera le vendredi 19 juin pendant le salon et sur le site du Bourget. ©JLNabet