Montreux Jazz Festival

Montreux Jazz 2019 les quais

Autumn of Music, 2ᵉ édition, du 25 au 30 octobre 2021 au Petit Palais, en face du Fairmont Le Montreux Palace, Montreux

Montreux Jazz festival 2018

Festival automnal, présenté par la Montreux Jazz Artists Foundation: Concerts d’artistes émergents suisses, workshops et jam sessions figurent parmi les activités proposées au public en accès libre. En parallèle, la 7ᵉ Montreux Jazz Academy accueille six jeunes talents bénéficiant de l’accompagnement de cinq mentors de renom: Shabaka Hutchings, Edward Wakili-Hick, Alexander Hawkins, Jowee Omicil et José James. Le concert de l’Academy clôt l’événement en beauté, le 30 octobre. En octobre dernier, la Montreux Jazz Artists Foundation créait son propre festival en pleine période de pandémie pour à la fois d’accompagner de jeunes talents et de favoriser l’accès à la musique pour tout un chacun. Cette deuxième édition réunit les artistes et leur public dans un cadre intimiste favorisant l’échange, la créativité et la découverte. Autumn of Music est un festival hybride, se déclinant en deux volets : le premier à destination du public au travers d’une programmation de concerts et d’activités didactiques en libre accès ; le deuxième réservé aux artistes au travers de la Montreux Jazz Academy. +d’infos.

55e édition du Montreux Jazz Festival du 2 au 17 juillet 2021

A l’affiche : des talents émergents, des tendances incontournables du moment et des concerts sur mesure d’artistes majeurs. Condensée sur quatre scènes, deux payantes et deux gratuites, la 55e édition pourra accueillir entre 1’200 et 1’500 personnes par jour, selon les jauges autorisées par les autoriés. Trônant au milieu de l’eau et des Alpes, la Scène du Lac sera durant 16 soirs l’épicentre de la pop européenne sous toutes ses formes, avec quelques incursions orientales, sud-américaines ou africaines. Le Petit Théâtre incarnera lui l’ADN jazz du Festival : un jazz d’aujourd’hui, libre, frais et cosmopolite. Au total, cette 55e édition rassemble des artistes de 17 pays différents, tandis que les Suisses représentent un tiers de la programmation payante. Le volet gratuit de la 55e édition sera concentré sur deux zones principales : Les Jardins et le Grand Hall by MJAF. Au programme : showcases, jam sessions, workshops et plus encore. L’accès aux activités gratuites et aux espaces de restauration devra être réservé au préalable via l’application mobile de traçage MindFul. Afin d’en faire profiter au plus grand nombre, plusieurs concerts de la Scène du Lac seront diffusés en live streaming sur la plateforme Qello Concerts by Stingray. Ces derniers seront accessibles gratuitement pendant la durée du Festival. +d’infos.

Fondation du Festival de Jazz de Montreux 2021 © Marylou Faure

Le Montreux Jazz Festival a confié à Marylou Faure la création de l’affiche de sa 55ᵉ édition. L’artiste et illustratrice française figurait parmi les finalistes du concours « Silent Shores », lancé par le Festival en juin dernier. En dévoilant son affiche aujourd’hui, le Montreux Jazz Festival veut porter un message d’espoir, mais reste conscient de la situation et suivra son évolution de près ces prochains mois. Colorée, délicate et apaisante, l’affiche de la 55e édition nous invite à une écoute musicale intimiste telle qu’on peut la vivre au Montreux Jazz Festival. « J’ai voulu retranscrire ce sentiment unique de légèreté et de rêverie que provoque la musique », raconte Marylou Faure. Au cœur du travail de l’artiste française, ses personnages féminins sont souvent révélés dans des moments intimes, sans se soucier du regard des autres. Bien dans leur peau, totalement libres. Ici, la femme dessinée par Marylou Faure semble paisible, bercée par une musique que l’on imagine enveloppante et pleine de couleurs. Les formes géométriques qui l’entourent évoquent les cordes et les courbes d’une contrebasse, l’angle d’un piano à queue… À moins qu’il s’agisse du paysage de Montreux, ses montagnes, sa baie et son ciel bleu ? En savoir plus.

Le 53e Montreux Jazz du 28 juin au 13 juillet 2019

Montreux Jazz festival de musique scène gratuite Montreux 2019

Terrasse ibis music

Cette 53e édition a attiré entre 240’000 et 250’000 personnes. Lancée de la plus belle des manières par le concert historique d’Elton John au Stade de la Saussaz, cette édition a été marquée par de nombreux moments de partages et de spontanéité sur toutes les scènes. Des découvertes inattendues, des moments et des rencontres indélébiles, vécus aussi bien dans les salles principales que dans les lieux gratuits, sur les quais et les terrasses à Montreux. Un festival Off avec plus de 300 concerts, DJ sets et workshops, dont 104 artistes suisses sur 6 scènes gratuites, dont deux nouvelles scènes: le Liszto Club – fusion sur deux étages du Strobe Klub et du Lisztomania – et la Terrasse ibis MUSIC qui ont connu un engouement indéniable. Populaire, festive et pleine à craquer, la Terrasse ibis MUSIC a accueilli concerts et DJ sets dans une ambiance folle, allant jusqu’à faire sauter certains artistes dans le lac! 16 jours de musique, de midi à 5h du matin soit un total de…272 heures!

La Coupole: Montreux Jazz Talent Award

Sur la scène gratuite de La Coupole dans le House of Jazz (Petit Palais) concerts, workshops et jam sessions se sont succédé de l’après-midi au petit matin et ont offert un programme pasionnant avec les workshops dès 16h un accès privilégié aux artistes du Festival qui ont dévoilé les coulisses de leur art et invité également à la refléxion entre musique et culture,

la deuxième édition du Montreux Jazz Talent Awards tous les jours à 19h et 21h, qui fait la place belle au jazz de demain, emblématique d’un métissage culturel et osant utiliser des instruments nouveaux en invitant seize formations du monde entier, évaluées lors de leur prestation live par un jury public et professionnel, puis en vidéo par un Artists Committee, composée de Carl Craig, Chilly Gonzales, Stanley Clarke et Chucho Valdès.

Montreux Jazz festival de musique scène gratuite Montreux 2019

Ariwo: Pouya Ehsaei, Hammadi Valdes, Oreste Noda, Jay Phelps

En photo le groupe Ariwo mercredi 10 juillet qui signifie « bruit » en Yoruba qui symbolise la volonté de combiner les rythmes et musique tradionnels et des performances électroniques live en connecter différentes cultures le compositeur iranien de musique électronique Pouya Ehsaei, le percussioniste Hammadi Valdes de la scène cubaine à Londres, Oreste Noda ainsi que le trompetiste de jazz canadien Jay Phelps. Les jam sessions de La Coupole: d’intrépides musiciens rejoignant sur scène artistes du Festival et jeunes talents ont réservé ensuite des moments de pure magie, dès 23h jusqu’au petit matin.

Montreux Jazz festival de musique scène gratuite Montreux 2019

Music in the Park: Claudia Masika

Montreux Jazz festival de musique scène gratuite Montreux 2019

Music in the Park

Rassembleurs et toujours très fréquentés, les concerts du Music in the Park ont offert de véritables fulgurances musicales, bénéficiant d’une météo exceptionnelle. L’artiste aux multiples talents du Kenya Claudia Masika s’est produit sur la scène du Music in the Park à côté du Centre du Congrès 2m2c mercredi 10 juillet à 20h et a séduit un public venu en famille, en ami avec son charisme en présentant avec son suber band de groove des extrait de ses nouvaux albums: « Subira » et « Uhuru Live » et son style afro-fusion, reggae.


52e Montreux Jazz Festival du 29 juin au 14 juillet 2018 à l’Auditorium Stravinski et Montreux Jazz Lab, dans la House of Jazz (Petit Palais) dans le train ou le bateau du Montreux Jazz ou sur la scène gratuite Music in the Park

Montreux Jazz festival 2018

House of Jazz (Petit Palais)

Nouveau lieu incontournable de cette 52e édition: le Petit Palais – bâtiment en rouge – se métamorphose en House of Jazz. Petit frère du Fairmont le Montreux Palace, ce somptueux bâtiment se transforme pour seize jours en duplex au groove bouillonnant. Situé auparavant au Centre des Congrès, le Montreux Jazz Club prend une nouvelle dimension au rez-de-chaussée de la House of Jazz. La salle dédiée aux musiques jazz, blues et soul passe ainsi de 300 à 600 places assises, tout en conservant la proximité et l’ambiance feutrée qui ont fait son succès. On retrouve notamment, dans la première moitié de salle, les tables rondes lui conférant cette classe à l’ancienne.
À l’étage, la scène gratuite de La Coupole vibre à un rythme effréné ! Concerts, workshops et jam sessions s’y succèdent de l’après-midi au petit matin. L’objectif : découvrir le jazz de demain et favoriser l’apparition de moments spontanés. C’est sur cette scène également que se dérouleront les concerts de jeunes claviéristes et groupes de jazz, sélectionnés pour les nouveaux Montreux Jazz New Talent Awards : le Parmigiani Montreux Jazz Solo Keys Award et le Shure Montreux Jazz Band Award. À deux pas de la scène, la terrasse invite public et artistes à profiter de l’une des plus belles vues de Montreux sur le lac Léman !

Montreuz Jazz Festival 2018

À l’affiche entre autres à l’Auditorium Stravinski: Hard, punk, garage, indé ou stoner: tout un pan de l’histoire du rock est représenté à l’Auditorium Stravinski! Deep PurpleVan MorrisonSteve WinwoodIggy PopBilly IdolHollywood Vampires (Alice Cooper, Joe Perry, Johnny Depp), Nick Cave & The Bad SeedsGary NumanNine Inch NailsJack WhiteQueens of the Stone Age… Légendes et nouveaux princes du rock se sont donné le mot: c’est à Montreux que les riffs seront les plus saillants cet été. Pour la première fois à Montreux: Nine Inch Nails, Nick Cave & The Bad Seeds et Jack White en solo. Mais également le funk rétro-futuriste de Jamiroquai, le hip-hop nerveux de N.E.R.D, la pop-folk solaire de Angus & Julia Stone, le charme rétro d’Aloe Blacc, les tubes blues-rock de Zucchero, le bondissant crooner Jamie Cullum, et le retour triomphant d’un coup de cœur du Festival, Rag’n’Bone Man. En ouverture de l’édition, un rapprochement improbable comme on les aime à Montreux: Étienne Daho et Paolo Conte.

À l’affiche entre autres au Montreux Jazz Club: Les Jazzmen Gregory Porter et le bassiste Avishai Cohen, le projet R+R=Now avec Christian Scott à la trompette, Robert Glasper au clavier, Terrace Martin au saxophone qui repensent le jazz, à coups de beats hip-hop, influences electro et R&B. Jazz, blues, soul, funk avec la légende absolue de la basse Stanley Clarke, le nouveau génie de la pedal steel guitar Roosevelt Collier, le bluesman de la Louisiane Kenny Neal et un casting impressionnant de pointures et nouveaux maîtres du clavier sous toutes ses formes : Chick Corea, Brad Mehldau, Carla Bley, Jason Moran, Cory Henry, Alfredo Rodriguez… ainsi qu’une série de projets: le Brésilien Seu Jorge chantera David Bowie en portugais, l’ancien du Velvet Underground John Cale jouera pour la première fois à Montreux, accompagné d’un orchestre. Le génial échantillonneur britannique Matthew Herbert manipulera et éclatera lui aussi cuivres et cordes au sein de son Brexit Big Band. Le Club est aussi un écrin taillé sur mesure pour les mélodies délicates, entre pop et folk, des voix de Selah Sue, Jade Bird, Freya Ridings et Jaël, ainsi que pour les sonorités contemplatives du compositeur islandais Ólafur Arnalds.

À l’affiche entre autres au Montreux Jazz Lab: Nils Frahm, Charlotte Gainsbourg, James Bay, First Aid Kit, Lomepal, Jon Hopkins, The Blaze, Tyler, The Creator, Portugal. The Man, JacobBanks, Jorja Smith, Khalid, Ben Howard, Gary Clark Jr., Leon Bridges, Alice In Chains, Gojira, Moha La Squale, Tamino, Isaac Gracie, Angèle

Le Strobe Klub débarque au cœur du Festival au 2m2c et réunit chaque soir la crème de la musique électronique mondiale. Même capacité, même objectif: le Strobe Klub demeure le temple des nuits blanches des festivaliers.

A ne pas oublier les concerts sur le bateau et en trains: Embarquez à 15h despuis la débarcadrère CGN pour Brasil Boat dimanche 1, Salsa Boat samedi 7 et Funky Jazz & Blues Boat dimanche 8 juillet ou montez à 10h50 dans le Golden Pass dimanche 1 et 14 juillet et dans le New Orleans Jazz Train merdredi 4 et 11 juillet.

Retrouvez la programmation des concerts gratuits.


L’édition jubilée de cette 50e édition du Montreux Jazz du 1er au 16 juillet 2016 a enregistré une fréquentation estimée à environ 240’000 festivaliers, malgré 5 jours de pluies parfois diluviennes.

Dans des salles très fortement fréquentées, 95’000 billets ont été vendus sur 16 jours + une soirée d’ouverture au Casino. Le retour au Casino Barrière a constitué l’une des idées phares de ce 50e. Les Pool Parties y ont fait revivre sa célèbre piscine, bondée tous les samedis où l’on se trémoussait sur des dj sets en maillot de bain, comme au bon vieux temps…Le Strobe Klub, nouvel antre des nuits électroniques, a connu un succès sans précédent avec des sets particulièrement convaincants de Nina Kraviz, Rødhåd ou The Black Madonna ainsi que les live de Several Definitions et Maceo Plex. Les changements architecturaux opérés à Music in the Park se sont avérés convaincants, bien que la nouvelle infrastructure nécessite encore de trouver une meilleure disposition pour l’ombrage. La Silent Disco a remporté un tel succès qu’une seconde sera improvise ce soir, vendredi 15 juillet. Les aftershows de la Rock Cave agrandie, alternative aux musiques électroniques, ont réussi à rencontrer leur public au fil des jours. En totalité sur ces deux scènes, 109 artistes ont évolué respectivement sur 75 concerts à Music in the Park et 46 à la Rock Cave (DJs inclus). Les workshops, les créations et les concours ont connu des affluences record: les lauréats des concours sont
respectivement l’américain Esteban Castro, âgé de seulement 14 ans, pour la Parmigiani Montreux Jazz Solo Piano Competition, le finlandais Olli Hirvonen pour la Socar Montreux Jazz Electric Guitar Competition et la lituanienne Arta Jekabsone pour la Shure Montreux Jazz Voice Competition. Le Prix du Public UBS a été remporté par le zurichois Philipp Saner, aka Silent Neighbor. Tous ces lauréats participeront à la 3e Montreux Jazz Academy du 18 au 26 novembre 2016. Les live streams ont remporté un succès beaucoup plus grand que les années précédentes. Les 45’000 vues sont dépassées sur la totalité des 66 concerts diffusés sur les 3 salles au 15 juillet. Un grand nombre de concerts en intégralité et de sélections live des concerts sont à revoir sur montreuxjazz.com pendant tout l’été. Lxutilisation de l’application CUTS en première mondiale a été un grand succès. Plus de 30 concerts ont été couverts, dont ceux de Air, Simply Red, Angélique Kidjo, Jamie Cullum ou Marcus Miller. Plus de 10’000 extraits vidéos de concerts (soit 5’000 minutes) ont été partagés par les festivaliers via les réseaux sociaux et systèmes de messagerie. Le concert le plus partagé a été celui de Carlos Santana, avec 1’300 CUTS en moins de 2 heures. Rendez-vous en 2017 pour la 51e édition du 30 juin au 15 juillet.


Avenue Claude Nobs

Bronze de Claude Nobs de Andreas Altmann, jardindu Fairmont le Montreux Palace

Un trançon de la Grand-Rue entre le Royal Plaza et le Montreux Palace. C’est ainsi que la commune de Montreux et la municipalité honorent la mémoire du grand homme de culture de notre région lémanique: Claude Nobs, fondateur du Montreux jazz qui s’est éteint jeudi soir, 10 janvier 2013 à l’hôpital de Lausanne après son accident de ski de fond et son coma. Trouvez notre photo en hommage, prise à Londres pendant les Jeux Olympiques 2012. Une soirée hommage à Claude Nobs, ce grand romand amoureux de la musique actuelle a été organisé le 8 février 2013. Pour la première fois en Romandie beaucoup d’artistes suisse allemandes se sont produits: Stephan Eicher, Andreas Vollenweider, Michael von der Heide, Sophie Hunger, ainsi que des artistes internationales: Barbare Hendricks, Amy MacDonald, Paolo Nutini...La première partie de la soirée a été présentée par le formidable groupe de jazz avec sa section cuivre sous la direction de Pepe Lienhard, la seconde partie était composée et rythmé de prestations de différents artistes qui ont donnés deux chansons, ainsi que des documents films et photos de ce montreusien qui était Claude Nobs, une personnalité chaleureux et ouverte dont ses qualités étaient reconnues par le monde international des musiciens. Salut l’artiste. L’avenir du festival est assuré sous la nouvelle direction de Mathieu Jaton, bras droit de Claude Nobs.


Le Montreux-Jazz Festival s’est terminé hier, 19 juillet 2008, malgré une météo capricieuse avec une des plus belles fréquentations depuis 42 ans (87 000 billets ont été vendus).

La complémentarité et la qualité de la programmation musicale des scènes gratuits comme le Montreux Jazz Cafl, le MHD Club, le Studio 41 ou Music in the Park ont assuré une excellente fréquentation. Le retour à Montreux de grands artistes tels que Joan Baez, Paul Simon, Alicia Keys et Leonard Cohen nous ont offert des concerts inoubliables. Plus de 60 musiciens ont célébré le grand compositeur, arrangeur et producteur Quincy Jones à l’occastion de son 75e anniversaire. L engagement culturel de la Fondation 2 pour la création et l’échange culturel , qui regroupe concours, expositions, projections d archives et workshops (l’ouverture au public et la gratuité de la majorité des manifestations), a remporté un franc succès auprès des festivaliers. Claude Nobs élabore déjà des programmes d’exception comme la soirée du 14 juillet de cette année en hommage à Quincy Jones. L’an prochain l’honneur sera à Chris Blackwell, fondateur d’Island Records. Une soirée spéciale est d’ores et déjà en cours de réalisation pour fêter les 50 ans du label. La 43e édition du Festival se déroulera du 3 au 18 juillet 2009. Quel plaisir d’être accompagné par le groupe vaudois Blue Montain (voir photo) samedi 19 juillet dans le train New Orleans Jazz (Goldenpass) sur le trajet: Montreux <-> Rochers-du-Naye.
L’Office de Tourisme de Montreux – Vevey a collaboré avec le festival en proposant différentes excursions (le vignoble de Lavaux, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO) et visites guidées (Château de Chillon, la Clinic La Prairie), ainsi que d’autres offres touristiques: les trains Goldenpass en direction de Gstaad et Rochers-de-Naye et le fameux train chocolat.

Illuminé – L’univers des bouddhas du 20 novembre 2020 au 23 janvier 2021 au Museum der Kulturen Bâle

Il y a environ 380 millions de bouddhistes dans le monde. La méditation et les exercices de pleine conscience sont pratiqués aux quatre coins du globe et ont également intégré l’univers numérique. Les bouddhas sont présents dans les salons, les jardins, les magasins et les oasis de bien-être. Cette exposition  reprend cette popularité du bouddhisme et invite à découvrir le Bouddha et ses enseignements. Comme l’indiquent le titre et les quelques 280 objets présentés, il n’y a pas qu’un seul Bouddha et de nombreux chemins mènent à l’illumination. Le bouddhisme a une histoire de plus de 2000 ans, au fil de laquelle il a toujours su s’adapter aux conditions régionales. L’exposition se concentre sur les Trois Joyaux du bouddhisme : le Bouddha, son enseignement et sa communauté. Autre thème passionnant de l’exposition : l’imbrication de la religion et de la politique. Le Bouddha historique lui-même en est déjà un exemple : il était le fils d’un prince qui aurait dû succéder à son père. Cependant, il préféra la quête spirituelle et atteignit l’illumination. Les artistes contemporains à travers leurs oeuvres, jettent un regard critique sur le lien entre religion et politique et remettent en question les hiérarchies et relations de pouvoir traditionnelles. A la fin les visiteurs sont invités à un pèlerinage autour de l’île japonaise de Shikoku afin de s’essayer à la pratique zen de la méditation assise. Ouvert de mardi à dimanche: 10h à 17h, 1er mercredi du mois: Le musée est ouvert jusqu’à 20h.