Orchestre de la Suisse Romande – OSR

OSR Orchestre Suisse Romande, Victoria Hall, 2015

L’Orchestre de la Suisse Romande – OSR est le premier orchestre symphonique de la région ainsi que l’orchestre principal du Grand Théâtre de Genève. Composé de 112 musiciens, l’OSR compte aujourd’hui parmi les grands orchestres internationaux. Fondé en 1918 par Ernest Ansermet, l’OSR rayonne à la fois en Suisse romande, ainsi qu’à l’international. Il perpétue aujourd’hui ses valeurs d’ouverture, de partage et de création. L’OSR assume également ses missions de médiation culturelle, de pédagogie et de valorisation de son patrimoine par de nombreuses actions au sein de la Cité. Mêlant styles et époques et à l’aube de son deuxième siècle d’existence, l’OSR se veut résolument être un passeur de culture et d’émotions.

Festival OSR, 3e édition du 18 au 20 août 2022 à Genève Plage

Une troisième édition sous le signe du jazz et du cinéma. Dans une ambiance balnéaire, l’OSR met à l’honneur jeudi 18 août le tuba avec son soliste Ross Knight sous la baguette du directeur musical et artistique Jonathan Nott, se plonge vendredi 19 août dans l’histoire du cinéma muet avec Safety Last! dirigé par Philippe Béran et explore les célèbres partitions de films de Michel Legrand, hédoniste du swing, avec Marc Perrenoud Trio, formation incontournable du jazz acoustique samedi soir, le 20 août. En cas de pluie, les concerts du soir  qui commencent à 20h45 ne sont pas reportés au Victoria Hall : une annonce est prévue 4 heures avant chaque représentation. En cas d’annulation, l’OSR rembourse l’intégralité des billets. Pour recevoir les dernières informations, le public est invité à composer le jour du concert le 1600 ou consulter la page Facebook de l’OSR. + d’infos.

  1. Le Festival s’ouvrira jeudi par la magnifique Sérénade en ré majeur de Brahms, une œuvre pleine de bonne humeur et d’insouciance, dominée par l’emploi des instruments à vent, ce qui lui donne une couleur bucolique et populaire. Suivra ensuite le Concerto pour tuba du compositeur anglais Edward Gregson, mettant à l’honneur cet instrument rarement utilisé comme soliste. Gregson a écrit de nombreuses œuvres pour divers instruments solistes dont ce Concerto composé en 1976 pour une fanfare et décliné en plusieurs formations instrumentales. Sollicité par les meilleurs orchestres européens, le soliste Ross Knight sublimera le tuba à travers les trois mouvements classiques de ce Concerto, notamment le mouvement lent caractérisé par sa longue mélodie nostalgique dont l’atmosphère postimpressionniste semble parfaite pour une chaude soirée d’été. Le Concerto se termine de manière triomphale par un joyeux rondo inspiré par le jazz.
  2. Vendredi: Safety Last! (Monte là-dessus !) c’est l’image de Harold Lloyd, accroché au-dessus du vide à l’horloge d’un gratte-ciel de Los Angeles, qui a marqué les esprits. Tourné à une époque où les effets spéciaux n’existaient pas (1923), ce film reste pourtant d’un insoutenable suspense ! Auteur d’une soixantaine de musiques de film, le compositeur anglais Carl Davis a signé celle de Safety Last! en 1989 pour remplacer la musique originale perdue. Sa nouvelle partition accumule très finement les clins d’œil entre les danses des années-folles : fox-trot, charleston, valses lentes et les jazz-band de l’époque. Elle requiert une vingtaine de musiciens avec une place prépondérante pour les vents, les bois, et, bien sûr, le saxophone, instrument du jazz par excellence. Certains sons suggérés par des images sont souvent soulignés par la musique de Carl Davis qui sonorise ainsi le film muet à sa manière.
  3. Pour le dernier soir, samedi, Marc Perrenoud Trio, l’OSR et Jonathan Nott feront revivre les immortelles images des films mis en musique par Michel Legrand, comme les comédies musicales à la française, Les Parapluies de Cherbourg, Les Demoiselles de Rochefort et Peau d’Âne de Jacques Demy ou encore Un Eté 42, film américain de Robert Mulligan. Disparu en 2019, il fut un des compositeurs les plus prolifiques de l’histoire du cinéma, en Europe comme aux États-Unis où il reçut, fait rarissime, trois Oscars.

Tournée de la Roulotte de l’Orchestre de la Suisse Romande à travers six cantons romands en juin 2022

Les musiciens et musiciennes de l’OSR présentent une variété de pièces pour chacune des étapes de cette tournée. Tous les concerts proposés sont gratuits.

  • Dans le chaleureux cadre des Evaux en Fêtes à Genève, les musiciens et musiciennes de l’OSR viendront jouer pendant deux jours samedi 11 juin et dimanche 12 juin: des concerts pour le jeune public avec Pierre et le Loup, un atelier autour des instruments pour les enfants dès 6 ans samedi à 15h30 et dimanche 11h et 17h, et deux concerts « baroque, danses et musiques de film » tout public dimanche 14h et 15h30.
  • Pour la 2e fois, la Roulotte a le plaisir de s’installer dansles magnifiques jardins de la Fondation Gianadda à Martigny avec un programme classique (Beethoven) et de la musique populaire instrumentale brésilienne avec Tico-Tico no Fubá, du compositeur Zequinha de Abreu mardi 14 juin à 16h et 18h.
  • Pour sa Fête de la Musique, Neuchâtel accueillera la Roulotte au cœur de la ville (Place des Halles) afin de célébrer en musique le début de l’été vendredi 17 juin à 19h et 20h.
  • Dans la jolie cour d’une école primaire à Fribourg (EP de la Tour-de-Trême ), la Roulotte prendra ses quartiers jeudi 23 juin avec un quintette à vents et proposera deux concerts scolaires, suivis d’un concert tout public le soir-même à 19h.
  • Dernière étape à Vevey avec l’ensemble « Les vents du Léman » composé par des membres de l’OSR, invité par la Fondation Beau-Séjour, qui donnera deux concerts lundi 27 juin dans le parc du Panorama ; le premier à destination des élèves de primaire et le second pour les résidents du Centre du Panorama, un centre d’accueil pour les seniors. 

Découvrir le programme animé ici.

L’OSR et Renaud Capuçon au Festival de Pâques mercredi 13 avril 2022, Victoria Hall, Genève

L’Orchestre de la Suisse Romande jouera le Concerto pour violon et orchestre d’Edward Elgar avec le violoniste Renaud Capuçon, dirigé par le directeur musical et artistique Jonathan Nott. Le concert sera d’abord donné au Victoria Hall le 13 avril, puis le lendemain à Aix-en-Provence dans le cadre du Festival de Pâques, fondé par le soliste lui-même. Au programme le Concerto pour violon et orchestre du compositeur anglais Edward Elgar, vaste fresque d’esthétique romantique, très mélodique et encore peu connue, que l’Orchestre se réjouit de faire découvrir au public. En deuxième partie, l’OSR donnera le Sacre du Printemps, célèbre pour le scandale qu’il provoqua à sa création, une oeuvre où la verve rythmique et l’énergie poignante s’imposent à travers de nombreux solos d’orchestre et des tuttis flamboyants. Invité à se produire dans de nombreux festivals de premier plan en Europe, ce concert marque une étape importante dans le rayonnement international de l’OSR. C’est une première fois au Festival de Pâques. + d’infos.

L’OSR est à vous » vendredi 1er décembre 2021 Victoria Hall, Genève

L’OSR c’est vous est un projet original conçu d’après un concept élaboré par l’Orchestre National de France sou le titre Viva l’Orchestra. Amateurs et musiciens professionnels ont partagé la scène et ont invité le public de toutes âges pour un concert festif et gratuit. Ils étaient 65 musiciens de 10 à 84 ans: écoliers, retraités, employées CFF, enseignants, informaticiens, avocats, étudiants, inspecteur de douanes, techniciens en entreprise, thérapeutes, chercheurs, sociologues, médecins, assureurs, facteurs d’instruments, paysagistes, directeurs, comptables, créateurs de bijoux, père et fille, au total 28 femmes et 37 hommes qui ont interprété des oeuvres de Georges Bizet, Johannes Brahms, Piotr Ilyitch Tchaïkovski, Dimitri Chostakovitch, Astor Piazzolla, Johann Strauss JR, Klaus Badelt, Modest Moussorgski. Ce projet intergénérationnel et interculturel porté et dirigé par Philippe Béran et coordonné par Marie Ernst. Entrée libre sur inscription, ICI.

Philipppe Béran, né à Genève en 1962, a suivi une double formation, scientifique – diplôme de physique théorique à l’Université de Genève – et musicale – Premier Prix du Conservatoire de Genève (clarinette et direction d’orchestre) et CNSM de Paris (clarinette). Il mène aujourd’hui une carrière internationale et dirige chaque saison une centaie de concerts et de spectacles avec de prestigieuses institutions.

Agenda Decembre 2021

  • Concerto pour deux pianos et orchestre avec Martha Argerich et Maria João Pires jeudi 16 décembre, 19h30, Victoria Hall, Genève

L’Orchestre de la Suisse Romande rassemble deux pianistes hors pair : Martha Argerich et Maria João Pires. Chef en résidence de l’OSR Daniel Harding les rejoint sur scène dans une performance du Concerto pour deux pianos de Mozart suivi par ‘Titan’ de Mahler le 16 décembre au Victoria Hall. Née en 1941 à Buenos Aires, Martha Argerich a étudié le piano dès l’âge de cinq ans et se produit sur scène dès son plus jeune âge. En 1955, elle se rend en Europe et étudie à Londres, Vienne et en Suisse, remportant le Concours de Genève accompagnée par l’OSR en 1957. Son répertoire est très étendu, tout comme son immense discographie pour laquelle elle a obtenu de nombreux prix. Martha Argerich a également créé des festivals à Beppu (Japon), Lugano et Hambourg dans le but de soutenir la jeunesse, et a reçu de nombreuses distinctions en France, en Italie et aux États-Unis. Née le 23 juillet 1944 à Lisbonne, Maria João Pires a donné sa première performance publique à l’âge de 4 ans. Depuis les années 1970, elle se consacre à la réflexion sur l’influence de l’art dans la vie, la communauté et l’éducation, en essayant de découvrir de nouvelles façons d’établir ce mode de fonctionnement dans la société. En 1999, elle a créé le Centre Belgais pour l’étude des arts au Portugal, proposant des ateliers interdisciplinaires aux musiciens professionnels et aux mélomanes. En 2012, elle a créé les Choeurs Partitura, un projet qui crée et développe des choeurs pour les enfants issus de milieux défavorisés, concept qui a ensuite été étendu aux États-Unis. Pour ce chef-d’œuvre sans âge, Charlie Chaplin a composé toute la musique et imaginé une bande son avec des bruitages divers. Comme dans les opéras de Wagner, Chaplin imagine des leitmotiv accompagnant chaque personnage, celui du vagabond présentant un mélange de mélancolie et d’espoir. Seul le thème de la Flower girl (la jeune fleuriste aveugle) est emprunté à La Violetera, une chanson composée par José Padilla Sánchez en 1915. Ce dernier déposera plainte contre le réalisateur qui fut condamné à payer une forte indemnité au compositeur.

Soirée ciné concert mercredi 8 décembre 2021, 19h30, Victoria Hall, Genève et jeudi 9 décdembre 2021, 20h15, Salle Métropole, Lausanne. Sera projeté, Les Lumières de la ville, un film cité par le British Film Institute comme la plus grande réussite de Charlie Chaplin. Le chef-d’œuvre sera soutenu par Timothy Brock, le célèbre chef d’orchestre américain, spécialisé dans les performances live accompagnant le cinéma muet. Les Lumières de la ville a été l’entreprise la plus longue et la plus dure de toute l’œuvre Chaplin. Quand il en est venu à bout, il avait passé deux ans et huit mois sur ce film, dont près de 190 jours de tournage effectif. + d’infos.

Retrouvez le programme de l’OSR, ICI

Festival OSR à Genève Plage, 2e édition du 26 au 28 août 2021

L’Orchestre de la Suisse Romande revient avec trois concerts dans le cadre idyllique de Genève-Plage. Pour la première soirée, jeudi 26 août, l’OSR accueille le pianiste Yoav Levanon pour une Soirée Rhapsody in Blue. Au programme vendredi 27 août, le ciné-concert avec le film « Le Kid » de Charlie Chaplin et samedi 28 août, l’OSR invite le Sirba Octet pour clôturer le festival avec « Balalaïka ! ». Le restaurant « Les Terrasses de la Plage », quant à lui, va assurer le service pendant et après chaque concert. Le public est invité à prendre place chaque soir à 19h45, lorsque Genève Plage réouvre ses portes pour les concerts OSR, avec une couverture ou un transat pour profiter de la programmation musicale débutant à 20h45, après le coucher du soleil. D’une durée d’une heure et sans entracte, les concerts et l’accès sont accordés uniquement aux détenteurs·rices de billets. L’achat des billets peut s’effectuer sur OSR.CH. Le port du masque est obligatoire et le public est prié de rester assis lors des représentations. Le festival peut accueillir jusqu’à 1’000 participants.

Lancement de la saison 2021-2022 de l’Orchestre de la Suisse Romande

Présentation en Streaming sur YouTube mardi 23 mars 2021 par le président de la Fondation de l’OSR, Prof. Olivier Hari, le directeur général Steve Roger et le directeur musical et artistique Jonathan Nott qui poursuit dans son ambition d’ouvrir la musique à toutes et à tous.

Jonathan Nott en plein prépration « Parsifal de Wagner » au Grand Théâtre de Genève

Des écoles aux EMS, l’OSR sillonne la Suisse Romande à bord de sa Roulotte pour égayer petits et grands grâce à des concerts en petite formation. En juin 2022, le rendez-vous est pris entre 75 musiciens amateurs de tous horizons et 25 professionnels dans le cadre du projet “L’OSR’ c’est vous!  » pour se produire lors d’un concert dirigé par Philippe Béran à l’occasion de la Fête de la musique. Une expérience unique pour toute personne désireuse de faire partie d’un orchestre symphonique! La 2e édition du festival en plein air Genève-Plage se tient du 26 au 28 août 2021.

Les artistes invités de Jonathan Nott en 2021-22:

Le violoniste Frank Peter Zimmermann en tant qu’artiste en résidence. Au programme, différentes oeuvres phares dont le Concerto pour violon et orchestre en ré mineur de Schumann et le Concerto pour violon et orchestre en ré majeur de Brahms, ainsi que des morceaux de Martinů et Bartók.

Le retour d’artistes de renommée internationale tels que : Renaud Capuçon (02.12.2021 & 13.04.2022), Emmanuel Pahud (16-17.02.2022) et Christiane Karg qui renouvelle son engagement auprès de l’orchestre avec Shéhérazade (16-17.03.2022). Les solistes de l’OSR sont aussi sur le devant de la scène le 03.02.22, aux côtés du Maestro avec la Symphonie concertante pour vents et orchestre de Mozart.

Pour la première fois de son histoire, l’OSR reçoit un chef en résidence, le britannique Daniel Harding. À ses côtés, deux grandes virtuoses : Martha Argerich et Maria João Pires, se produisent le 16 décembre 2021 dans le Concerto pour deux pianos de Mozart.(En streaming depuis le cockpit comme le chef britannique est également pilote d’avion).

Le 10 janvier 2022, il dirige le Concert de l’An des Amis de l’OSR avec le ténor péruvien Juan Diego Flórez. La cheffe ukrainienne Oksana Lyniv est également l’invitée de l’Orchestre de la Suisse Romande dans le cadre d’un concert pour l’ONU (24.10.2021) et d’un concert en commémoration des victimes du 11 septembre (25.20.2021). La saison qui commence avec un hommage à Armin Jordan est renforcée par la présence d’anciens directeurs artistiques de l’OSR, Fabio Luisi et Marek Janowski, qui reviennent au pupitre et retrouvent l’orchestre pour différentes représentations de leur cru.

A découvrir en famille: Le ciné concert Les Lumières de la ville (du 8 et 9 décembre, à Genève et à Lausanne) est une belle opportunité pour chaque enfant de découvrir l’univers de Charlie Chaplin sublimé par un orchestre symphonique tout en passant un moment en famille. Avec les Concerts en famille, les enfants dès 7 ans peuvent venir découvrir des oeuvres pleines de poésie tels que Le Petit Prince et Casse-Noisette. Pour la première fois, l’orchestre collabore avec le Théâtre Am Stram Gram pour Le Colibri en mai 2022 dont la musique est écrite par Christophe Sturzenegger. Les Concerts pour Petites Oreilles sont reconduits pour une nouvelle saison. L’abonnement Famille+ permet une nouvelle fois d’accéder à un concert du soir pour les jeunes enfants dès 10 ans  le 17 février 2022. L’espace ludique sur OSR.CH propose davantage de vidéos et de jeux pour initier le jeune public au monde de la musique.

Au cours de l’automne et de l’hiver, l’orchestre se rend dans les différents coins de la Suisse avec des concerts à Gstaad (28.08.2021), avant de se poursuivre à Montreux (18.09.2021), Locarno (04.10.2021), Rolle (07 & 18.12.2021) et Bâle (08.01.2022). À l’étranger, l’orchestre est en tournée en Espagne : Madrid (22-23.02.2022) et Barcelone (24.02.2022) et en France à Lyon (19.11.2021) avant de terminer son voyage musical au festival de Pâques d’Aix-en-Provence (14.04.2022) en compagnie du célèbre violoniste Renaud Capuçon.

Le 6 avril 2022, quatre des plus grandes institutions culturelles genevoises, Archipel festival, Ensemble Contrechamps, l’orchestre de la HEM et l’OSR seront réunis pour la Soirée des premières: Peter Eötvös dirige ses oeuvres originales, Fermata et Cziffra Psodia, ainsi que celle de Nina Šenk, Change, jeune compositrice slovène. L’OSR est également fier de ses nouvelles commandes produites par le compositeur français Pascal Dusapin, Waves, duo pour orgue et orchestre (18.11.2021) ainsi que Neharot (09.02.2022) composé et dirigé par Matthias Pintscher.

L’Orchestre renforce sa politique de streaming déjà en pleine expansion pour la saison 2021-22, en se produisant gratuitement pour les audiences du monde entier sur sa chaîne YouTube ainsi qu’à la Radio Télévision Suisse (RTS), sur Mezzo et Medici TV. En savoir plus.

Afin de faciliter la mobilité douce, tous les concerts du soir à Genève débutent désormais à 19h30.

Pandémie: activités musicales de l’OSR suspendues jusqu’au 30 juin 2021

Bien que toutes les activités musicales, symphoniques et lyriques depuis le début de la pandémie en mars 2020, se soient déroulées dans le respect d’un plan de protection validé par le service du médecin cantonal, un cluster a très fortement touché les musiciens et le Directeur musical et artistique de l’ORS lors de la dernière production, malheureusement avortée, du Grand Théâtre de Genève (Parsifal). Les activités musicales ont dû être suspendues jusqu’au 30 juin 2021. Nous nous joignons aux voeux de très prompt rétablissement à ses employés malades, aux employés du Grand Théâtre de Genève.

Concert de l’Orchestre de la Suisse Romande en direct du Victoria Hall ce mercredi 18 novembre 2020

La RTS offre au public un streaming en direct sur le site de l’OSR, sur RTS Play et Espace 2.

Le concert est donné ce mercredi à 20h à huis clos au Victoria Hall de Genève pour fêter le Concert d’Automne des Amis de l’OSR. Le répertoire russe et allemand, mis à l’honneur avec le Concerto pour piano et orchestre N° 1 de Tchaïkovski et la Symphonie N° 2 de Brahms, interprété par la grande pianiste franco-géorgienne: Khatia Buniatishvili, née en Géorgie en 1987, qui a donné son premier concert avec l’Orchestre de Chambre de Tbilissi à 6 ans (deux fois lauréate ECHO Classik à Berlin en 2012 et en 2016), accompagnée par l’OSR sous la direction de Christoph Koncz (né en 1987 à Constance dans une famille de musiciens austro-hongrois, il est chef d’orchestre, violoniste soliste, chambriste et violoniste principal de l’Orchestre philharmonique de Vienne).

Le Festival OSR – Orchestre Suisse Romande à Genève Plage samedi 29 août 2020

OSR, l’Ensemble des cuivres, sous la direction de John Fiore, Genève Plage, 29 août 2020

Quelle belle initiative de l’OSR – Orchestre de la Suisse Romande qui a dû réinventer sa saison en raison du Covid-19, d’organiser des concert en plein air sur les pelourse de Genève Plage grâce à une scène (Mobile Stage) de 102 mètres carrés qui peut accueillir une cinquantaine de musiciens.

Nous avons assisté au concert gratuit du samedi, 29 août 2020. Superbe concert en plein air à Genève-Plage par l’Ensemble des cuivres de l’OSR, dirigé par le chef d’orchestre dynamique, le New Yorkais John Fiore qui avait côtoyé Leonard Bernstein et qui nous a concocté un programme varié sous le titre de De Verdi à Morricone de différents genres musicaux avec du jazz (George Gershwin), de la musique de film (Ennio Morricone), d’opéra (Giuseppe Verdi) et latine (Joaquín Rodrigo). Seul Bémol: peu de publique à cause de la pluie menaçante qui a finalement épargné le concert.

L’OSR débute son cycle avec le premier concert de l’abonnement « Chi va piano » lundi 7 septembre 2020 au Victoria Hall de Genève. Le pianiste polonais Krystian Zimerman end hommage au grand compositeur allemand Ludwig van Beethoven, dans le cadre du 250ième anniversaire de Beethoven en produisant une œuvre unique au caractère préromantique, accompagné de Jonathan Nott. Pour ce premier concert, l’Orchestre de la Suisse Romande met également à l’honneur le compositeur genevois, Alexandre Mastrangelo, en interprétant ses Deux pièces pour ensemble de cuivres et percussions à l’aide d’un important effectif de cuivres se composant de 6 cors, 6 trompettes, 4 trombones, 1 euphonium, 1 tuba, 3 percussions et de timbales.

Dès le samedi 6 juin 2020, le Victoria Hall ouvrira ses portes avec les adaptations suivantes

  • Une répartition du public dans la salle selon les règles de distanciation prescrites pour le public assis, à savoir un siège vide entre chaque personne seule et chaque groupe de personnes et une jauge de 300 personnes (public, artistes et personnel inclus).
  • Des marquages au sol pour organiser l’attente et garantir la distanciation sociale de deux mètres entre les personnes, dans la zone d’entrée, au contrôle des billets, à la buvette et aux WC.
  • L’installation de postes de désinfection des mains, aux entrées principales
  • Une garantie de la traçabilité des personnes, avec la prise des coordonnées lors de la réservation de sa place (et ce même lors des concerts gratuits).

L’Orchestre de la Suisse Romande reprend sa place auprès du Victoria Hall avec une série de concerts gratuits.

Il propose 8 concerts offerts dans le courant du mois de juin. D’une durée d’une heure et sans entracte, le nombre de spectateurs·rices est limité à 250 personnes. A noter les dates: 16 et 18 juin de la première série comporte quatre concerts se composant d’une programmation identique, avec pour artiste invité le pianiste Nelson Goerner aux côtés de l’OSR et sous la direction de Jonathan Nott. La deuxième série de concerts comporte trois dates : le 23, 25 et 27 juin. Plus.

Nelson Goerner est né à San Pedro en Argentine en 1969. Après ses études avec Jorge Garrubba, Juan Carlos Arabian et Carmen Scalcione, il obtient le premier prix du Concours Franz Liszt de Buenos Aires. Cela lui permet de bénéficier d’une bourse pour étudier avec Maria Tipo au Conservatoire de Genève. En 1990, il remporte le premier prix du Concours de Genève. Il a joué avec les orchestres les plus prestigieux : Philharmonia Orchestra, London Philharmonic Orchestra, Orchestre de la Suisse Romande, Deutsche Kammerphilharmonie, Hallé Orchestra et NHK Symphony Orchestra Tokyo. Il a travaillé avec les chefs d’orchestre les plus renommés, notamment Neeme Järvi, Sir Mark Elder, Paavo Järvi, Vassily Sinaisky, Jonathan Nott, Fabio Luisi, Esa-Pekka Salonen, Vladimir Ashkenazy et Philippe Herreweghe. Il participe régulièrement aux festivals de Salzbourg, La Roque d’Anthéron, La Grange de Meslay, Édimbourg, Verbier, du Schleswig-Holstein, aux Folles Journées (Nantes et Tokyo), « Chopin et son Europe » en Pologne, ainsi qu’aux BBC Proms. En musicien de chambre passionné, Nelson Goerner a collaboré avec des artistes comme Martha Argerich (répertoire pour deux pianos), Janine Jansen, Steven Isserlis et Gary Hoffman.

Jonathan Nott, directeur musical et artistique de l’OSR où il entre en fonction en janvier 2017. Son parcours débute lors d’études de musique à l’Université de Cambridge, de chant et de flûte au Royal Northern College of Music de Manchester et de direction d’orchestre à Londres. En 1997 des liens privilégiés s’établissent avec la Suisse : en tant que chef principal de l’Orchestre de Lucerne, il prend une part active dans la période inaugurale du nouveau KKL où il se produit également avec l’Ensemble Intercontemporain créé par Pierre Boulez et dont il assure la direction musicale de 2000 à 2003. Son premier enregistrement à la tête de l’OSR avec des oeuvres de Richard Strauss, Claude Debussy et György Ligeti est sorti en septembre 2018 chez le label PentaTone. Par ailleurs, il occupe le poste de directeur musical à l’Orchestre Symphonique de Tokyo depuis 2014. L’Orchestre de la Suisse Romande (l’OSR) est le premier orchestre symphonique de la région ainsi que l’orchestre principal du Grand Théâtre de Genève. Composé de 112 musiciens, l’OSR compte aujourd’hui parmi les grands orchestres internationaux. Fondé en 1918 par Ernest Ansermet, l’OSR rayonne à la fois en Suisse romande, ainsi qu’à l’international.

Toutes les vidéos sur la présentation de saison 2020-2021 de l’OSR peuvent être visionnées sur la chaîne YouTube de l’Orchestre de la Suisse Romande à l’adresse :
https://www.youtube.com/user/OSR1918/featured

Répertoire phare de l’OSR, Ernest Ansermet, fondateur de l’orchestre décrit l’œuvre lors d’une interview, à revoir ici: https://www.rts.ch/play/tv/concerts-o-s-r-/video/la-valse-de-ravel-vue-par-ansermet?id=10649011

Visualisez des concerts de l’Orchestre de la Suisse Romande en streaming sur les chaînes de la RTS et sur la chaîne YouTube de l’OSR tous les mardi, jeudi et samedi de la semaine à l’heure habituelle des concerts de l’OSR sous la direction de Jonathan Nott. Ils peuvent être visionnés jusqu’au 31 juillet 2020. Mardi 21 avril 2020 à 20h: Johannes Brahms, Concerto pour violon et orchestre en ré majeur op. 77, avec le violoniste arménien Sergey Khachatryan. – Jeudi 23 avril 2020 à 20h: Enregistré le 30 novembre 2018 dans le cadre du Premier Siècle OSR, ce concert met le célèbre compositeur russe Piotr Ilitch Tchaïkovski à l’honneur avec quatre de ses œuvres romantiques : trois airs d’opéras et une ballade symphonique. La soprano lituanienne Asmik Grigorian, lors de cette représentation, dévoile avec prouesse le répertoire lyrique du compositeur, figure dominante du romantisme russe du 19ième siècle. – Samedi 25 avril 2020 à 20h Maurice Ravel: Valses nobles et sentimentales.