Festival Antigel, pas seulement au coeur de l’hiver genevois

Abience DJ, Grand Central

Thônex, la vi(ll)e en expansion – La Ville de Thônex a inauguré son nouveau quartier Belle-Terre à travers un événement exclusif signé Antigel !

Le nouveau quartier Belle-Terre sur la commune de Thônex a pris vie à l’occasion d’un événement unique et gratuit, organisé les 17 et 18 septembre 2021 par Antigel (le spectacle « Made in Antigel », roller-skate party, performances artistiques, food trucks et autres animations). Première étape du projet Belle-Terre à la frontière franco-genevoise, lancé il y a plus de 20 ans (projet Communaux d’Ambilly – terrain vendu par la commune française d’Ambilly en 2018), il fait partie des dix plus grands projets d’urbanisation du canton.

nouveau écoquartier Belle-Terre à Thônex

Made in Antigel

Plus qu’un projet urbanistique, il s’agit d’un concept global. De nombreux enjeux ont ainsi été pris en compte, tels que la question de la mobilité ou de l’environnement. Dès le mois de novembre, les habitants s’installeront dans 670 nouveaux logements. Pour la Ville de Thônex, cette étape marque un tournant. Après plus de trois ans de travaux, elle s’apprête à compter plus de 1 500 habitant·es supplémentaires et dispose d’un nouveau groupe scolaire qui vient de vivre sa première rentrée. Le projet a été piloté par Batima et C2I, avec l’appui du Comptoir Immobilier, présent dans le village pour présenter le concept de gérance de quartier. La démarche environnementale a été intégrée dans la conception du projet. SIG a développé un concept énergétique intelligent et durable, qui fonctionne avec 85% d’énergie renouvelable et de récupération. Ce nouveau quartier fait figure de pionnier dans l’utilisation à grande échelle d’énergie renouvelable locale. Il utilise la géothermie, la récupération de chaleur, du plancher chauffant et rafraichissant ainsi que des centrales photovoltaïques tout en garantissant le confort des habitant·es. Les Transports publics genevois (TPG) ont également participé à la fête avec des navettes gratuites toutes les 30 minutes entre la gare de Chêne-Bourg et Belle-Terre et en installant leur agence mobile pour les informations relatives à la desserte du quartier. +d’infos.

Grande fête à Thônex – Explore un nouveau quartier: Raconte-moi Belle – Terre vendredi 17 et samedi 18 septembre, Thônex/GE

A l’occasion de l’ouverture du nouveau quartier Belle-Terre, la Ville de Thônex organise en collaboration avec Antigel deux jours de fêtes! Vendredi 17 et samedi 18 septembre, des animations et un grand spectacle “Made in Antigel” seront proposés gratuitement au public pour lui permettre de découvrir le nouveau quartier de l’intérieur. Ouverture ce vendredi avec Roller Skate Party à 18h30. Vendredi et samedi le spectacle: Raconte-moi belle-terre, sous la direction de Eric Linder et Fabrice Melquiot à 20h30 (et samedi même heure), Dj set et food trucks 18H30 à 23h30. Samedi Rallye Voie Vert 15h et 17h, RDV avec vos vélos devant le restaurant Gigi Cucina et Bar, Avenue de la Gare des Eaux-Vives 11, sur inscription, Découverte de Belle-Terre, spectacles et performances surprises (balade avec audioguide,  promenade en Tuk-Tuk et TaxiBike, fresque participative, animations culturelles et sportives à 16h. Navettes TPG gratuites au départ de la gare de Chêne-Bourg à destination de Belle-Terre (fréquence toutes les 30 minutes). Découvrez le programme complet, ICI.

Grande ouverture du Jardin des Nations samedi 28 août 2021

Antigel s’associe à toute l’équipe du Jardin des Nations samedi 28 août, de 14h30 à 22h, entrée libre. Entre ville et campagne, au cœur de la Genève internationale, le Jardin des Nations sera le premier espace genevois dédié à l’urbanisme transitoire. Il proposera jusqu’en 2024 un nouveau lieu de vie et de détente où tous les Genevois pourront s’y détendre, apéroter, débattre du développement urbain, co-créer un nouvel espace de vie avec le propriétaire du jardin, la Steiner Investment Foundation, apprendre à jardiner et découvrir une nouvelle dimension culturelle grâce à Syllepse, cuve géante dotée des dernières technologies de projection à 360°! Au programme concerts, dj sets, marché terroir, ateliers, projections immersives. +d’infos.

11ème édition d’Antigel du 28 janvier au 21 février 2021 en ligne

Eric Linder, Antigel

Enfin, que les Chanceuses et les Chanceux détenteurices du Saint Graal pour le concert de KRAFTWERK 3-D se rassurent, actuellement, cet événement est maintenu le 8 juin prochain.

Antigel Click & Collect Experience a montré qu’il existe des alternatives artistiques compatibles et a permis – malgré les restrictions sanitaire – pas moins de 183 représentations, concerts, streamings, courses, balades radiophoniques et spectacles avec plus de 60 artistes, dans 10 communes genevoises pendant 24 jours. Il a permis d’ouvrir les portes de l’Alhambra et du Théâtre Am Stram Gram, alors fermés au public depuis des mois, à un public très restraint, est parti en exploration dans les quartiers genevois au gré d’expériences radiophoniques live et a amené la culture au plus proche du public. Une programmation en streaming « Grand Central Stream » de musique électronique avec 19 DJs issus des scènes les plus underground du moment, concoctée par Motel Campo et SHAP SHAP, partenaires historiques du Festival, en partenariat avec Couleur 3. Les sportifs ont relevé les 4 parcours tracés le long des cours d’eau genevois: le long de l’Arve, du Rhône, de la Seymaz et de l’Aire de l’Antigel Run dans son format virtuel. Le chronométrage des parcours débutera tous les samedis à partir de 9h et jusqu’au dimanche 19h via l’application mobile Runningeneva que vous aurez téléchargée préalablement sur vos cellulaires: lieu de départ et d’arrivée: Prison Champ-Dollon, Puplinge. En savoir plus

10e Festival Antigel du 24 janvier au 15 février 2020

Le Festival Antigel affiche une fréquentation record pour cette 10e édition (24.01-15.02.2020) en hausse de 10%, 99% des billets ont été vendus à 55’000 spectateurs dans des lieux emblématique à Genève en investissant plusieurs étages et un bunker de la caserne militaire des Vernets, centre névralgique de cette édition. Inauguré en 1958, ce lieu de stationnement des troupes militaires a fermé ses portes en juillet dernier, les cinq hectares de la caserne des Vernets, idéalement situés à quelques encablures de l’Arve, qui feront place à 1500 logements d’ici quelques années. Antigel vous donne rendez-vous pour un dernier coup de froid avant l’été le 19 mai prochain. Le concert événement de Kraftwerk-3D dans l’amortisseur de bruit de l’aéroport de Genève s’annonce d’ores et déjà mémorable, une très belle manière de célébrer comme il se doit les 10 ans d’Antigel et les 100 ans de l’Aéroport de Genève.

9e Festival Antigel du 1 au 23 février 2019: Shake Genève!

Festival Antigel 2019

Salle des Fêtes de Thônex

Le Festival Antigel sous le thème de Shake Genève a brillé de mille feux pour sa 9e édition du 1er au 23 février dans quasiment toutes les différentes communes du canton de Genève. Avec plus de 50’000 spectateur·trice·s sur trois semaines, 2019 est une édition record qui affiche une programmation à 99% «sold out». Au-delà de sa fidélité (+ 15% de pass festivaliers vendus!), le public du festival se démarque également par sa grande diversité et sa curiosité. L’affluence était au rendez-vous autant en centre ville que dans la constellation des communes genevoises, offrant au canton une virée culturelle intense et généreuse à la découverte de tous les arts, les genres et les horizons. Antigel ne pouvait rêver plus belle édition avant de se propulser, l’année prochaine, vers ses 10 ans. La magie des Made in Antigel qui investissent des lieux éphémères avec des projets singuliers: le soir de l’ouverture du festival déplacé au samedi 9 février, avec le Feu au Lac qui a illuminé le lac à laPlage des Eaux-Vives. En photo: Le concert de Feu! Chatterton (le nom se veut un hommage au poète anglais Thomas Chatterton) à la Salle des Fêtes de Thônex vendredi 7 février était comble. Le groupe de rock français nous a enchanté par ses guitares puissantes et efficace avec son chanteur charismatique Arthur Teboul – le rock star a comme particularité de s’habiller en costume. Ils ont fait du pur rock américain à la sauce française. Le concert de Brigitte Fontaine, pianiste et multi-instrumentiste de bientôt 80 ans mercredi 20 février à l‘Alhambra était plutôt décevant – icône de la chanson française parce qu’elle a fréquenté des stars de la chanson française, mais son tour de chanté  était plutôt un concert de paroles dont sortait un personnage ambiguë. Avant ses 10 ans, du 24 janvier au 15 février en 2020, Antigel vous donne rendez-vous au Victoria Hall le 22 juillet prochain pour un événement unique: le concert du allstar band The Good & The BAD & The Queen menés par l’iconique Damon AlbarnPlus d’informations sur le festival

Antigel: Halle CFF Pont-Rouge

C’est année a signé le big finale de l’aventure Grand Central dans la Tour CFF Pont-Rouge dans le quartier Praille Acacias Vernets (PAV) avant la destruction de celle-ci. Dernières vibrations musicales dans ce lieu emblématique du festival, 8 soirées programmées par l’espace d’art polyvalent et club, Motel Campo une palette de musique électronique actuelle comprenant des DJ sets et des lives set. Deux événements au Grand Central dans le cadre de Africa, What’s Up? qui a invité des artistes établis et prometteurs à se produire après les avoir rencontrés dans leur pays. Les Made in Antigel ont investi comme d’habitude des lieux éphémères avec des projets singuliers: le ciné-concert de Chassol: Grand Soleil  projeté sur les deux façades immaculées de Meyrin-Cité, première cité satellite jamais construite en Suisse, Blind Date au Théâtre Am Stram Gram, un projet mystérieux et «lynchesque»: Le Corridor dans les couloirs d’école intercommunale Le-Sapay ainsi qu’un concert d’autoradio unique intitulé Mini Autoradio Orchestra dans un parking souterrain au P&R Sécheron !  Au Grand Genève: Pour le jeune public, rendez-vous lundi et mardi 11 et 12 février, 20h au Théâtre du Bordeau avec Hocus Pocus de Philippe Saire pour un conte onirique.

Avant l’ouverture du festival, le 4e Antigel Run avait lieu samedi 26 janvier au coeur des magnifiques Parcs des Eaux-Vives et La Grange. Des entraînements gratuits se sont déroulé au Parc des Eaux-Vives à 10h les 5, 12 et 19 janvier 2019.


Archives: les Editions passées

La 8e édition du Festival Antigel du 26 janvier au 17 février 2018 traverse 23 communes en 24 jours, et s’étend au Grand Genève en franchissant la frontière pour la première fois.

Festival urbain Genève

Thuy-San Dinh

Eric Linder

À l’image de l’affiche 2018 ponctuée d’un point d’exclamation, comme un slogan, Antigel affirme sa singularité et continue d’ouvrir des portes, d’investir des lieux éphémères, de créer du lien et de proposer une programmation sans compromis en mélangeant musique, danse, performances, sport, découvertes, fêtes, clubbing et créations Made In Antigel. Le festival poursuit son histoire et entretient ses liens forts avec le quartier du PAV. Après Sicli en 2012, la Halle CFF en 2015, aujourd’hui détruite, la tour Pont-Rouge en 2017, le Grand Central 2018 retrouve son écrin de l’année passée pour une troisième fois.

Roller Skate Party

Abience DJ, Grand Central

Inauguration de cette 8e édition vendredi 26 janvier par les deux codirecteurs du Festival Eric Linder et Thuy-San Dinh dans ce lieu éphémère de fête qui est la tour Pont-Rouge, vendu fin année dans un quartier en plein chantier, un gigantesque projet urbanistique, le Praille Acacias Vernets (PAV), futur plaque tournante du transport public avec la gare Lancy Pont Rouge, première gare sur la ligne CEVA a être inaugurée le 8 décembre 2017. Le public a été au rendez-vous pour la désormais culte Roller Skate Party d’ouverture: 4 roues à pied, il a déambulé dans les sous-sols de la Tour Pont-Rouge sur les 500 mètres de pistes dans l’ambiance disco ou profité du bar et ambience DJ au rez-de-chaussée du Grand Central.

Depuis 2011, Antigel fait rayonner l’audace artistique et étend la culture à toute une région en invitant son public à sortir de sa zone de confort en plein hiver pour partir à l’exploration d’un canton en constante évolution. Des grandes têtes d’affiche pour cette 8e édition: Jane Birkin dans une rencontre amoureuse avec les mots de Serge Gainsbourg portée par l’Orchestre Symphonique Confluences au Victoria Hall, le groupe de rock, le trio Zëro, en compagnie de l’écrivaine culte Virginie Despentes et l’actrice charismatique Béatrice Dalle pour une mise en musique de l’oeuvre littéraire de l’auteur italien Pasolini, la chorégraphe Cindy Van Ackers immerge dans les images incisives de la série Insert Coins du photographe Christian Lutz et nous plonge dans un Las Vegas sombre et désenchanté, Iron & Wine, Einstürzende Neubauten, Nostromo, The Young Gods, RY X, Idles, Lomepal, Algiers, Glen Hansard, Ayelen Parolin, Mickaël Phelippeau, Nina Santes, Pierre Rigal et bien d’autres.

Les Made in Antigel 2018 qui explorent le territoire et mettent en valeur son patrimoine, son urbanisme et ses lieux magiques insoupçonnés s’appellent Botanica, Archi Trip, Les Foudres du Salève (samedi 10 février, Carrières du Salève) ou encore Fort l’Ecluse (samedi 17 février). Ils nous emmènent à Lancy pour la première du cycle Archi Trip qui met en valeur l’architecture genevoise dans une procession artistique au cœur de l’école En-Sauvy dessinée par Paul Waltenspühl, au Jardin Botanique de Genève pour une fiction audio guidée qui plonge le spectateur dans un récit fantastique, dans les carrières du Salève à Etrembières et dans le majestueux Fort l’Ecluse à Léaz dans le Pays de Gex.

Parmi les nouveautés, la 8e édition s’accompagne d’une nouvelle dimension d’intégration sociale par la culture et collabore au niveau national à l’élaboration du projet Africa, What’s Up dans le cadre des jubilés des antennes de Pro Helvetia en Afrique Australe et au Moyen-Orient.

Un programme sport & bien être 2018 avec une balade à vélo Au fil de l’Aire à travers les communes de Lancy, Bernex, Confignon et Perly-Certoux pour observer les réalisations urbanistiques de l’architecte Georges Descombes ou Un Samedi à la Campagne avec promenade, performances et un délicieux repas élaboré par les migrants de l’Hospice général de Presinge et le retour de la 3e Antigel Run qui se déroule à nouveau une semaine avant le début du festival,  le samedi 20 janvier au cœur des Parcs de La Grange et des Eaux-Vives. Le festival propose en collaboration avec l’association FLAG21, un programme d’entraînements de différents niveaux accompagnés par des coachs sportifs les samedis précédant la course. Les entraînements sont gratuits et se déroulent au Parc des Eaux-Vives à 9h30 les 9 déc / 16 déc / 6 jan et 13 jan.


Antige: Halle CFF Pont-Rouge

Du succès pour le Grand Central Pont-Rouge – poumon festif du festival qui a accueilli 20’000 spectateurs dans le cadre du Festival Antigel du 27 janvier au 19 février 2017 dans 22 communes genevoises

La 7e édition du Festival Antigel ferme ses portes ce dimanche 19 février, après trois semaines d’un safari culturel intense à travers 22 communes genevoises qui auront accueilli 84 événements dans 35 lieux différents. Plus fédérateur que jamais, le festival assoit sa singularité dans le paysage culturel national. Portée par l’enthousiasme sans cesse renouvelé de ses 50 000 spectateurs (en hausse de 11%) dont 20 000 pour le Grand Central, la manifestation se clôt sur un bilan artistique et opérationnel radieux, avec un budget stable. Favoriser le rassemblement des publics, mélanger les disciplines et valoriser le patrimoine culturel, architectural et urbanistique de toute une région, voilà qui constitue l’ADN du Festival Antigel depuis ses débuts en 2011. Fortement ancré dans le coeur de son public et des institutions qui l accompagnent, le festival voit désormais rayonner son modèle culturel et sa plateforme de création au-delà des frontières nationales et par la presse internationale. Les créations Made in Antigel, éléments identitaires centraux du festival, auront particulièrement séduit le public.
Rendez-vous du 26 janvier au 11 février 2018 pour la 8e édition. En photo le Grand Central dans la Halle CFF Pont-Rouge, lieu centrale du festival depuis 2015, avant sa transformation dans le cadre de l’un des plus grands projets immobiliers de la région genevoise.

Thuy-San Dinh

L’équipe du Festival Antigel nous avait présenté dans la Tour CFF Pont-Rouge leur programmation avec à la tête Eric Linder, co-directeur, directeur artistique & programmateur musique, et la co-directrice Thuy-San Dinh: Les créations Made In Antigel mélangeant les disciplines et les publics dans des lieux inattendus et ayant pour fil rouge la thématique des monstres.

Un programme où le public s est aventuré dans les sous-sols du Bois de la Bâtie dans Very Bat Trip, un voyage poétique qui a emmené le public à la rencontre d’une créature imaginaire pour pénétrer ensuite le territoire des broyeuses de l’usine de recyclage Serbeco à Satigny pour célébrer le Nouvel-An Chinois avec Dragon Dragon. Direction Onex et son ancien stock de pneus pour Cité Intérieure, une plongée intime dans les sous-sols de la Cité-Nouvelle emmenée par la chorégraphe Perrine Valli et ses danseuses invitées.

Eric Linder

Les têtes d’affiches: l’icône américaine du rock Patti Smith (11+12/2 Alhambra), le Kronos Quartet de San Francisco, brillants interprètes des compositeurs de musique contemporaine du XXe siècle (18/2 Victoria Hall), le trio berlinois Moderat, grands patrons de l électronique (16/2 Salle du Lignon), hommage au Requiem des Innocents de Calaferte par l écrivaine Virginie Despentes et son groupe (27/1 Salle Centrale de la Madeleine) côté musique, côté danse: la grande chorégraphe française Maguy Marin (28-29/1 BFM), des créations de Kaori Ito (16-17/2 Musée internationale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge) et 19 compagnies suisse, parmi lesquelles Cindy Van Acker & le Ballet du Grand Théâtre de Genève en cérémonie d ouverture le 1er février au BFM. Pour la première fois depuis sa création en 2011, le Festival Antigel voit son travail reconnu par l Office fédéral de la culture (OFC). Ce dernier lui octroie en effet un soutien pour la réalisation de l un des projets phares de cette 7e édition, la Monstrueuse Parade, un rendez-vous participatif, populaire et créatif qui se tiendra pour la première fois le samedi 4 février 2017 sur un parcours reliant le centre-ville de Genève à Meyrin- Village.


La 6e édition du Festival Antigel, le festival des communes genevoises, du 29 janvier au 14 février 2016

Le 6e Festival Antigel s’est clôturée ce dimanche 14 février sur un bilan artistique exceptionnel et une fréquentation record de 45’000 personnes, en hausse de 22%. Des légendes aux découvertes, de la musique à la danse, du sport aux performances, des marchés aux apéros, du Victoria Hall au Grand Central, de l’Afrique du Sud à New-York, les 65 propositions artistiques ont guidé un public toujours plus curieux à travers 21 communes et 35 lieux différents du canton de Genève. Suite au succès rencontré par la première Antigel run qui s’est déroulée la semaine avant l’ouverture du festival, les organisateurs ont décidé d en faire un rendez-vous annuel. La date pour l’année prochaine est déjà fixée au samedi 21 janvier. Rendez-vous pour le 7e Festival Antigel en 2017, du 27 janvier au 19 février.

Le Grand Central, c’est une friche industrielle située dans le quartier de l’Etang à Vernier, un énorme bâtiment industriel qui attend d’être détruit, qui a servi de salle de concert, de dancefloor géant, de musée d’art contemporain pendant la durée des 17 jours du festival. Une 6e édition avec un focus sur l’Afrique du Sud en proposant une série de rencontres et en invitant une vingtaine d’artistes – têtes d’affiche et artistes émergents – de la scène musicale et du spectacle vivant sur 21 communes genevoises. Le festival a accueilli entre autres, au Victoria Hall, deux soirées ciné-concert avec le compositeur Philip Glass et un concert intimiste avec l’icône de la pop Marianne Faithfull (samedi 6 février). Danse, une des pièces maîtresses de la post modern danse et fruit de la collaboration en 1979 entre la chorégraphe Lucina Childs, le scènographe Sol Lewitt, et le compositeur Philip Glass pour trois soirées au BFM – Bâtiment des Forces Motrices.

Eric Linder

L’Alhambra a accueilli le projet solo de Nicolas Godin (mercredi 10 février) qui s’est plongé dans l’oeuvre de Bach et le songwriter Michael Chapman (mardi 2 février). Côté danse, des grands noms autant que des artistes locaux, des masques, costumes, poésie et humour avec Nothing That Is Everything du Zita Swoon Group (mercredi 11 février) au Point Favre à Chêne-Bourg. Deux expositions, celle du danseur et architecte Gilles Viandier et celle de Gianluigi Maria Masucci qui se combinant avec une installation vidéo et une performance de danse d’Aurelien Douge. Antigel Kids dimanche 7 février avec un concert de Gaetan le super héros des enfants. Nouveauté pour cette 6e édition: une nouvelle collaboration avec le Musée international de la Croix Rouge et du Croissant Rouge.


silos à sel de l’artiste belge Pieter Vermeersch

Le festival hivernal des Communes genevoises Antigel a terminé sa 4e
édition qui s’est tenu du 1er au 16 février 2014 dans 17 communes.

En incluant les énormes succès populaires de la Roller Skate Party sous le Tunnel de Vésenaz et de la chorégraphie aérienne du Duo de Pitts, deux événements gratuits, ce sont quelques
28’000 spectateurs qui ont suivi avec enthousiasme l’exploration culturelle proposée par le festival.

Le Duo de Pitts et leur voltige en patrouille

Le leader du Duo de Pitts, un français du pays de Gex, et leur voltige en patrouille qui ont évolué leur deux biplans avec des figures de toute beauté devant comme décors de fond le jura enneigé pour l’ouverture du festival. (Voici un lien pour les voir en action lors de la fête de l’Air Bourg en Bresse en 2013). Pour la première fois cette année, de nombreux spectacles affichaient complet avant l’ouverture. 47 spectacles ont trouvé refuge dans 39 lieux dont 21 étaient encore inexplorés auparavant. Parmi les moments forts de cette édition, nous retiendrons les instants suspendus au Victoria Hall avec la présence du mythique compositeur Philip Glass et de la délicate Agnes Obel, la mélancolie réverbérée de Keaton Henson dans le Temple de Chêne-Bougerie et la soul de Cody Chesnutt retentissant dans le terminal charter de l’Aéroport de Genève. En danse, Eisa Jocson a fait frissonner un auditoire fasciné par ses mouvements d’une intensité rare, le hip-hop s’est montré innovant avec la Promenade Obligatoire d’Anne Nguyen et la jeune création idiom 3, alors que les mouvements millimétrés de la Compagnie Sharon Fridman a rencontré un vif succès. La réalisation des projets spéciaux, les déambulations au silos à sel sur le site de la Voirie de la Ville de Genève aux Acacias avec un éclairage formidable de toute beauté par l’artiste belge Pieter Vermeersch (photo), dans l’univers fantastique de Cosmoland, dans les couloirs labyrinthiques de Hug me Loex et dans les rues des Trois-Chêne sous le guidage déroutant du collectif ici-meme. Sans oublier la touchante Anthea Moys et ses défis sportifs contre les Communes genevoises. Le lieu central, l’Igloo à La Gravière a vécu des fins de semaines intenses avec les fameux apéros blind-test, la scène découverte et les groupes et dj’s qui ont enflammé les nombreux fêtards jusqu’aux petites heures du matin. Rendez-vous pour une 5e édition dans encore plus de communes genevoises du 25 janvier au 8 février 2015.