L’actualité muséale dans le canton de Genève

Musées de Genève

Les musées genevois se distinguent par une diversité exceptionnelle : arts appliqués, beaux-arts, civilisations et société, histoire, littérature, sciences naturelles et technologies…La plateforme Musées de Genève vous informe sur les activités proposées et les conditions d’accueil (horaires, informations pratiques), en savoir plus.

Retrouvez l’actualité des 5 institutions muséales de la Ville de Genève (MAH, MHN, MEG, Musée Ariana, CJB), ICI. Dans les musées de la Ville de Genève, les espaces dévolus aux collections permanentes se visitent gratuitement. Chaque premier dimanche du mois, les expositions temporaires sont également gratuites. 

Un Soir aux Eaux-Vives de retour! 4e édition jeudi 2 juin, quartier des Eaux-Vives, Genève

Après deux années les galeries et ateliers d’artistes ouvrent leur portes le jeudi 2 juin de 18h à 22h. Il n’y a pas de point de départ particulier, ni de visite guidée entre les lieux d’exposition. Par contre, les galeristes et artistes auront plaisir à vous présenter les œuvres exposées. + d’infos.

Accès Transport Public: Tram 12, 17 : Arrêts « Terrassière », « Villereuse » ou « Roche » /BUS: 2, 6 : Arrêts « Place des Eaux-Vives », « Rue Du Lac »

Nuit des musées samedi 21 mai 2022, Musées de Genève

@NathalieMastail-Hirosawa

A la tombée de la nuit, samedi sont plus de 7’019 visiteurs et visiteuses ont rejoint les 25 institutions ouvertes pour la Nuit des musées. Une belle affluence après deux années d’absence de cette soirée festive. Cette 8e édition, organisée par la Ville de Genève s’est distinguée par une déclinaison de propositions originales sur le thème de la transformation, prisée par un public de petit-e-s et de plus grand-e-s toujours avide d’expériences culturelles et scientifiques.

Cette 8e édition était placé sous le signe de la transformation. Le corps à l’œuvre : Carnaval, performances queer, tatouages au henné, masques cérémoniels : le MEG se pare d’atours festifs et explore le corps comme support de la transformation. – Le Loup accueille le public dans sa tanière du Muzoo pour une session de maquillage, masques et déguisements ; de quoi faire jaillir l’animal sauvage qui sommeille en chacun de nous. – Des matières mobiles : Modelage, coulage et décor : les étudiant-e-s du CFP Arts mettent la main à la pâte et donnent vie à la terre en direct du Musée Ariana. Avec le light painting, une lampe de poche se transforme en pinceau ; avec les bons filtres les dessins apparaissent ou disparaissent – des expériences surprenantes au Musée d’histoire des sciences. Des tissus et des matières recyclées deviennent matière créative au Centre d’art contemporain Genève, pour imaginer des créatures uniques ou se composer une seconde peau. Pour que le papier devienne marbre, les matières et les couleurs se mêlent en une alchimie fascinante au MAMCO. La lumière peut-elle transformer un bâtiment ? Réponse avec l’installation laser monumentale d’Antoine Goldschmidt et Ofer Smilansky dans la cour du Musée d’art et d’histoire qui prête ses murs au Mapping festival. À tous les étages de la Fondation Baur, matières et couleurs céramiques se révèlent ; la face cachée d’objets chinois se dévoile. Des mots en mouvement : Des œuvres de Voltaire se transforment en performance de Slam et se voient déclamés sur le parvis du Musée Voltaire. La création naît du chaos comme le démontrent les comédien-ne-s qui improvisent à partir des choix du public à la Salle d’exposition de l’UNIGE. Le public devient le héros d’une aventure fantastique qu’il fait évoluer avec le conteur présent au Musée Barbier-Mueller.Des histoires dignes de Shéhérazade pour rencontrer les œuvres du Musée d’art et d’histoire sur le thème des métamorphoses : De la feuille au surimono, du dieu au cygne, du berger au fleuve, du lièvre au chapeau et bien d’autres.  Les métamorphoses sont une thématique dans la littérature à découvrir dans des ouvrages majeurs de la Fondation Martin Bodmer d’Ovide à La Fontaine. Les ados et les adultes ont aussi droit à leurs contes : « Quand tout change » et « Et tout est différent » se lisent à trois voix avec Carole Choisy, Sylviane Gerber et Judith Steiger à la Fondation Martin Bodmer. Transformer sa pensée en lettre d’amour – une belle occasion d’exprimer ses sentiments en développant sa créativité au Musée de Carouge. La nature en observation dans les serres des Conservatoire et Jardin botaniques de Genève et au Muséum de Genève. La technologie à portée de main au Musée des Sapeurs- Pompiers. Le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, la Maison Tavel et les Berges de Vessy invitent à une découverte / re-découverte de leurs espaces ou de leurs expositions grâce à des visites commentées.

Le Pass Nuit des musées vendu au prix de CHF 10.- donne accès le samedi 21 mai 2022 aux : institutions participantes dès 17h, 18h ou 19h30 et les navettes spéciales. Six lignes de navettes sont mises en place avec la collaboration des tpg de 17h à minuit au départ de la Place de Neuve. Navette A : Délices – Nations Navette B : Plainpalais – Navette C : Vieille-Ville – Vessy Navette D : Tranchées – Navette E : Cologny Navette F : Carouge. + d’infos.

Exposition « Chaos », mercredi 13 et jeudi 14 avril de 16 à 19h, galerie RUINE, rue des Vollandes Genève

Série de peintures d’Erica Mugny, accompagnée du recueil du même nom, avec les poèmes de Patrice Mugny (Editions Sable). Vernissage : mardi 12 avril 2022 à 18h. + d’infos.

  • La Fondation Baur, Musée des Arts d’Extrême-Orient ouvre l’exposition « Eloge de la lumière – Pierre Soulages – Tanabe Chikuunsai IV » à découvrir jusqu’au 27 mars 2022, diverses activités de médiation pour petits et grands seront proposées. + d’infos. À l’occasion du 700e anniversaire de la mort de Dante Alighieri, la Fondation Martin Bodmer à Cologny met à l’honneur cette grande figure de la littérature universelle par son exposition : « La Fabrique de Dante » jusqu’au 28 août 2022. En parallèle, la fresque géante de l’artiste genevois Philippe Fretz, intitulée La Divine Chromatie, est exposée dans la salle Martin Bodmer jusqu’au 12 décembre. Composée de 33 toiles, le triptyque géant (11 m x 3,60 m !) propose une illustration à grande échelle du récit de la Divine comédie de Dante. Les volets de l’Enfer, du Purgatoire et du Paradis occupent neuf peintures chacun. Une géographie revisitée de Genève s’intègre aux espaces traversés par Dante et Virgile et se superpose au récit du poète, le Rhône et l’Arve prenant par exemple la place du Léthé et de l’Eunoë du récit de Dante. + d’infos.
  • Le Temps des Dinosaures du 18 décembre 2021 au 22 avril 2022 à Genève, Palexpo Halle 7 Genève accueille une exposition géante consacrée au monde des dinosaures. Du Tyrannosaure au Triceratops, 50 spécimens animés prennent vie à Palexpo. Déployés en taille réelle sur 4’500 m2, ces animaux impressionnants bougent et grognent pour le plus grand bonheur des enfants. Un parcours ludique, éducatif, fascinant qui transforme le visiteur, peu importe son âge, en aventurier ! L’exposition est ouverte tous les jours e 9h à 19h durant les vacances scolaire: du 26 décembre au 9 janvier, du 12 au 27 février et du 14 au 22 avril. En dehors des vacances scolaires, l’exposition est ouverte le mercredi (13h à 19h), le samedi et le dimanche (9h à 19h). Dernière entrée dans l’exposition à 18h. + d’infos.

Où est le monstre ? Une rencontre entre art et biologie avec le sculpteur Jean Fontaine du 6 février au 22 mai 2022 (au 13 avril)

Jean Fontaine: Corps féminin, élements méchaniques

Jean Fontaine:Voie ferrée

Jean Fontaine: déforestatrice

Jean Fontaine: Fée électricité

L’exposition « Où est le monstre? » interroge les frontières du monstrueux et du naturel à travers un voyage entre art et science. Les sculptures de l’artiste Jean Fontaine et des modules scientifiques proposent une réflexion sur la place de l’espèce humaine dans la nature. L’exposition explore également comment la nature fabrique – et continue de fabriquer – la diversité des formes vivantes que nous connaissons aujourd’hui. Cet hybride est dominé par des cornes monumentales, un moulage des cornes du dernier bouquetin des Pyrénées, une espèce aujourd’hui disparue. La tête de l’animal, réaliste, s’estompe pour laisser place aux courbes douces d’un corps féminin. Ce dernier est brutalement interrompu par des éléments mécaniques : boulons et ferraille, qui cassent la poésie et ancrent la sculpture dans une réalité industrielle plus prosaïque. Avec humour, légèreté apparente et virtuosité technique, Jean Fontaine interroge le matériau : céramique ou métal ? Il questionne surtout le monde qui nous entoure, notre rapport à la nature et notre humanité « bestiale ». Tout public, entrée libre.

Une exposition dans trois lieux genevois. Le sculpteur et céramiste Jean Fontaine (France, 1952) est de retour à Genève, pour une double exposition, sous le titre « Où est le monstre ? ». A la salle d’exposition de l’Université de Genève (66, bd Carl-Vogt), l’artiste dialogue avec le monde de la biologie, alors qu’au Museum d’histoire naturelle de Genève, il propose une installation originale sous le regard des crânes de la section de paléontologie.

→ À la Salle d’exposition de l’Université de Genève du 7 février au 13 avril 2022: Les créatures chimériques du sculpteur Jean Fontaine dialoguent avec les travaux des chercheurs et des chercheuses en biologie de l’Université de Genève. Une installation ludique et interactive, des visites guidées, des ateliers pour les classes (Sec I et II) et des soirées publiques sont au programme.
Uni Carl Vogt, 66 boulevard Carl-Vogt, Horaires d’ouvertures: mardi-vendredi 12h-19h; samedi-dimanche 13h-17h, + d’infos.

→ Au Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève, rte de Malagnou du 6 février au 22 mai 2022: Le Muséum propose une installation originale autour des œuvres de l’artiste. Des visites guidées “à l’aveugle” et un programme spécial pour la Nuit des musées vous attendent. + d’infos.

→ Le Musée Ariana, qui est resté en contact avec l’artiste suite à son exposition dans la salle contemporaine de l’institution en 2013-2014 : « Jean Fontaine. En fer sur terre », s’associe à ce projet dans sa vitrine « carte blanche ». L’artiste nous a confié pour l’occasion une pièce récente : « Sous la bête » (2021), qui associe ses univers fétiches : le monde animal, le corps humain et la machine. + d’infos.

Premier Samedi du mois gratuit.

L’exposition permanente: L’Aventure humanitaire propose une expérience unique d’initiation à l’action humanitaire, rompant avec la muséographie traditionnelle. A travers trois espaces, créés chacun par un architecte de renom et d’horizon culturel différent, vous explorerez trois grands défis actuels : Défendre la dignité humaine (Gringo Cardia, Brésil), Reconstruire le lien familial (Diébédo Francis Kéré, Burkina Faso), et Limiter les risques naturels (Shigeru Ban, Japon). Le projet « COVID-19 et Nous par Magnum Photos et Vous » se déploie dans les espaces, métamorphosés par Magnum Photos grâce à des photographies disséminées au sein de l’exposition permanente. En savoir plus.

Le Musée international de la CroixRouge et du Croissant-Rouge (MICR) partage un patrimoine photographique exceptionnel: plus de 600 photographies issues des collections du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans Un monde à guérir – 160 ans de photographies à travers les collections de la Croix-Rouge du 16 novembre 2021 au 24 avril 2022. + d’infos.

« tout contre la Terre« , la nouvelle exposition temporaire du 14 octobre 2021 au 6 novembre 2022 au 3e étage du Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève nous invite à un voyage introspectif pour explorer le lien fort qui unit chacune et chacun d’entre nous à la Terre, avec pour passeurs des artistes, des penseurs ou des scientifiques, nous place toutes et tous face à nos émotions devant le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité . En parallèle l’exposition artistique du 16 octobre 2021 au 26 juin 2022: « La peau est un paysage: Regards croisés sur les squamates« , en entrée libre, dans laquelle la céramiste Anne Larouzé partage avec nous sa fascination pour l’infinie variété et l’incroyable complexité biologique des peaux des reptiles à écailles. +d’infos.

Le MEG (Musée d’ethnographie) a inauguré sa nouvelle exposition «Injustice environnementale – Alternatives autochtones». Le thème abordé est l’urgence climatique, l’un des enjeux majeurs de notre époque. Le parcours présente les perspectives et les savoirs et savoir-faire de peuples autochtones pour faire face aux dégradations de leurs territoires accélérées par les changements de climat. +d’infos.

Plusieurs expositions en libre accès à visiter au MAH – Musée d’art de d’Histoire, Genève:

  • « Pour la galerie. Mode et portrait«  autour des rapports entre art et mode, proposée dans les salles palatines jusqu’au 14 novembre 2021, et Feuilles d’éventails, entre Europe et Japon jusqu’au 30 janvier 2022 qui lui fait écho et qui s’intéresse à un accessoire de mode, à la fois support artistique et sujet de nombreuses représentations : l’éventail et rassemble des feuilles d’éventails, dessinées ou gravées, destinées à être montées ou à servir de modèle, des représentations de leur usage en Europe du XVIe à l’aube du XXe siècle ainsi qu’un ensemble de gravures et d’éventails japonais dans les trois cabinets du deuxième étage du MAH.
  • Genève et la Grèce. Une amitié au service de l’indépendance, du 15 octobre 2021 au 30 janvier 2022. Organisée par la Fondation Hardt pour l’étude de l’Antiquité classique et le MAH, cette exposition rend hommage à trois hommes: un Grec, Jean Capodistrias, et deux Genevois, Charles Pictet de Rochemont et Jean-Gabriel Eynard, qui ont joué un rôle clé pour l’intégration de Genève à la Confédération helvétique et pour l’indépendance de la Grèce. Le banquier Jean-Gabriel Eynard fut, notamment, co-fondateur de la Banque nationale de Grèce. / Le goût de l’antique. Anna et Jean-Gabriel Eynard, du 15 octobre 2021 au 3 janvier 2022. Jean-Gabriel Eynard, grand philhellène, ne s’est jamais rendu en Grèce. Mais l’exposition évoque le rapport à l’antique du couple Eynard au travers de l’agencement de leurs intérieurs. Aux aquarelles d’Alexandre Calame répondent ainsi des meubles et des sculptures néoclassiques mais aussi d’autres objets antiquisants. Leur collection de vases antiques récemment redécouverte est également dévoilée. À l’occasion du bicentenaire de la déclaration d’indépendance de la Grèce, la Fondation Hardt pour l’étude de l’Antiquité classique et le MAH rappellent les relations d’amitié unissant la Grèce et Genève au début du XIXe siècle dans le cadre de l’exposition Genève et la Grèce. Une amitié au service de l’indépendance. Cette exposition rend hommage à trois hommes : un Grec, Jean Capodistrias, et deux Genevois, Charles Pictet de Rochemont et Jean-Gabriel Eynard, qui ont joué un rôle clé pour l’intégration de Genève à la Confédération helvétique et pour l’indépendance de la Grèce. +d’infos.

Art de Ðông Sơn, Asie du Sud-Est dans les collections Barbier-Mueller du 29 septembre 2021 au 28 février 2022, les animations:

L’ensemble d’art de Ðông Sơn dans les collections Barbier-Mueller est le plus important connu, en dehors des collections nationales vietnamiennes.

Le musée Barbier-Mueller est ouvert 365 jours par an, de 11h à 17h. + d’infos.

A venir:

Jeu de piste enfants « Le puzzle mystérieux » dimache 28 novembre, 14h30-15h30, une nouvelle quête au Musée Barbier-Mueller qui invite les jeunes aventuriers à être curieux et inventifs. Information et inscription.

Art au Centre Genève – Parcours d’expositions du jeudi 25 novembre au 28 février 2022: 20 vitrines par 20 artistes au centre ville de Genève

Vitrine de Dorothée Loustalot dans la boutique Tips, Grand-Rue 19, Vielle Ville, Genève

Dans le cadre Design Days ce parcours vous invite à découvrir une constellation de travaux de 20 artistes réunis par 10 commissaires d’exposition. Le concept est simple. Chaque artiste dispose librement d’une vitrine qui reste accessible au public jour et nuit, 7 jours sur 7. Situées en plein cœur de Genève, les 20 propositions dévoilent la singularité et la diversité de la création contemporaine. Un parcours urbain sensible que l’on peut entreprendre seul ou à plusieurs. Des visites guidées gratuites seront également organisées plusieurs week-ends. Cet événement est accessible 24/7 au centre ville de Genève, +d’infos

Open House une exposition en plein air – Art/Architecture/Design qui met en scène, en quatre temps de 2021 à 2022 et dans plusieurs lieux du canton de Genève, des formes innovantes ou originales d’habitat à travers des projets issus du monde de l’art, de l’architecture et du design. Après la Session 1: Construire l’habitat du 8 mai 2021 au 30 août 2021 dans le Parc Lullin, à Genthod ce projet continuera jusqu’en 2022: Session II: Flexibilité, déplacer l’habitat du 24 au 26 septembre 2021, Bains des Pâquis. Session III: Utopie: Rêver l’habitat dans le cadre du Salon ArtGeneve, Palexpo en Janvier 2022. Session IV: Expérience, vivre l’habitat, elle revient à Genthod du 10 au 15 mai 2022. En savoir plus.

Premier dimanche du mois découvrez les expositions gratuites aux Musées de Genève

Chaque premier dimanche du mois, certaines institutions muséales genevoises ouvrent gratuitement leurs portes aux visiteurs et visiteuses. Une invitation à découvrir les expositions temporaires, mais aussi permanentes des Musées de Genève regroupent 15 institutions privées et publiques : Bibliothèque de Genève (Espace Ami-Lullin et Institut et Musée Voltaire) / Conservatoire et Jardin botaniques / Fondation Baur, musée des arts d’Extrême-Orient / Fondation Martin Bodmer / MAMCO – Musée d’Art Moderne et Contemporain / MIR – Musée international de la Réforme / Musée Ariana / Musée Barbier-Mueller/ Musée d’art et d’histoire et ses filiales (Maison Tavel, Musée Rath, Cabinet d’arts graphiques) / Musée de Carouge / Musée des Suisses dans le Monde / MEG – Musée d’ethnographie de Genève / Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge / Muséum d’histoire naturelle et son site du Musée d’histoire des sciences / Musée des Nations Unies à Genève.

Premier Samedi du mois gratuit au Musée de la Croix Rouge et du Croissant Rouge à Genève. Plus.

Expositions, événements passés

Week-end GENEVE.ART samedi 6 et dimanche 7 novembre 2021

Les galeries et institutions de GENEVE.ART, en collaboration avec l’Art en Vieille Ville et le Quartier des Bains, ouvrent leurs portes au public le samedi 6 et le dimanche 7 novembre de 11h à 18h. Une programmation riche et éclectique avec notamment en Vieille Ville Espace Muraille qui invite le peintre Eamon Ore-Giron, un group shop avec Pascal Berthoud, Yifat Bezalel, Claude Cortinovis, Robert Longo, Giuliano Macca, Hans Op de Beeck chez GOWEN. A visiter l’exposition de Aliska Lahusen à la Galerie Rosa Turetsky. Ensuite, direction le Quartier des Bains pour vernir les nouvelles expositions de la Galerie Wilde qui présente les oeuvres de Wim Delvoye. La Galerie Xippas vous propose les sculptures de Pablo Reinoso, la Galerie Patrick Cramer expose les peintures de Kira Weber quant à la Médiathèque du FMAC, elle projette une vidéo de Julien Previeux, Patterns of Life. Ce week-end est également l’occasion de découvrir la nouvelle exposition temporaire de la Fondation Martin Bodmer La fabrique de Dante, les photographie de Sarah Walzer à l’Espace Jörg Brockmann, l’exposition Tasses ! de Lionel Latham au Musée Ariana. +d’infos.

Exposition de peintures à visiter jusqu’au dimanche 25 août à la Galerie Ruine à Genève

Notre amie artiste et musicienne Keren Esther expose de magnifiques peintures du 9 au 15 août à la Galerie Ruine à Genève. Dans son exposition intitulée «ANCRAGES», elle utilise des couleurs vives qui font chaud au coeur et peint avec finesse ses origines orientales, des arbres de vie bien ancrés pour mieux s’envoler. L’exposition sera à voir dans le quartier des Eaux-Vives (15 rue des Vollandes), du lundi au vendredi de 13h30 à 18h, dimanche 15 août : de 11h à 17h.

En photo: Keren Esther (Ackermann)

Plongée dans le monde infini des fractales du 16 mai au 30 juillet 2021,  Salle d’exposition de l’UNIGE Uni Carl Vogt, boulevard Carl-Vogt

Exposition interactive sur les fractales. C’est l’art ou c’est des maths? Les maths, ce ne sont pas que des calcules. Participez à la construction d’une fractale géante en 3D. A l’aide de six cartes de visites, chaque personne construit un cube et l’incorpore à la plus grande fractale de Suisse. Lundi-vendredi: 7h30-19h. Ouvertures exceptionnelles: Journée international des musées dimanche 16 mai, 14h à 18h. Samedi 12 juin, de 14h à 18h. Entrée libre. Plus

C’est aussi l’occasion de dévoiler Graines de curieux qui invite à une exploration sensorielle à partir d’objets de musées

Au travers d’une sélection de 12 objets issus des collections, les Graines de curieux proposent de vivre Genève autrement, seul-e ou accompagné-e-s; ici au gré d’observations minutieuses ou là en laissant libre cours à l’imagination! QR codes « déclencheurs » Muni d’un smartphone, il suffit de scanner les QR-code affichés aux portes des 12 musées partenaires du projet. Le QR-code révèle une image et un texte court qui conduit à l’intérieur du musée qui conserve l’objet ou alors sera le point de départ d’une balade aux alentours du musée. Les 12 graines de curieux qui ont germé

  • Tchin-tchin ! Une chope à histoire au Musée Ariana
  • La ville à plein nez au Musée Barbier-Mueller
  • Géants et Nains de bibliothèque à la Fondation Martin Bodmer
  • Grands chênes, qu’en dites-vous ? aux Conservatoire et Jardin botaniques de Genève
  • Vu du balcon au Musée d’art et d’histoire
  • Fermez les yeux ! au MAMCO
  • L’esprit corbeau au Musée d’ethnographie de Genève – MEG
  • Les animaux t’observent. Observe-les ! au Muséum d’histoire naturelle
  • D’onde en ondes au Musée d’histoire des sciences
  • Calvin en tête au Musée international de la Réforme
  • Zone frontière au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
  • Levez les yeux ! à la Maison Tavel

L’exposition “Cartographies » est prolongée jusqu’au 10 avril 2021 à la Galerie Séries Rares, rue Vautier, Carouge

Cette exposition  de photographies se tient en partenariat avec la galerie ArTypique qui expose du 6 mars au 3 avril la série de photographies de Didier Jordan intitulée Horizon Lac.

Lors de ses premières dérives urbaines dans Athènes, le photographe, attentif aux plus infirmes signes de son environnement, est peu à peu attiré par les capots des voitures en stationnement. Il remarque sur un, deux, puis trois véhicules, une érosion particulièrement marquée de la peinture recouvrant la carrosserie. En pointant son objectif, c’est une toute autre vision qui apparaît, celle de cartes géographiques dessinées par le soleil, le sel, le vent. Cette exposition est désormais intégralement visible en ligne.

mercredi 14h30 à 18h, jeudi & vendredi de 14h30 à 19h, samedi de 11h à 17h

Empreintes sportives du 27 mars 2019 au 29 février 2020 aux Archives d’Etat, Ancien Arsenal, rue de l’Hôtel de Ville, Genève. L’exposition interroge l’évolution de la pratique du sport à Genève ainsi que son rapport avec l’espace urbain via la toponymie. Les noms de rues qui portent une appellation sportive ont-ils un lien direct avec une discipline particulière? Pourquoi parler de Rois à Genève? Quelle influence la cité a-t-elle eue sur le développement et l’affirmation de certains sports? Et surtout, que reste-t-il de l’esprit sportif des temps passés? L’exposition présentée aux Archives d’Etat met en scène une quinzaine de sports montrant leur présence forte à Genève, dont certains depuis le Moyen Âge : jeu de paume, nautisme, arc, arquebuse, équitation, escrime, boxe, sports d’hiver, natation, automobilisme, cyclisme, rythmique et gymnastique rythmeront la visite du public à travers leurs empreintes urbanistiques. Lundi au vendredi, 8h à 17h, entrée libre.

La Nuit des Musée du 18 mai 2019 a invité à découvrir les musées autrement autour de la thématique Top Secret 

Nuit Européenne des Musées Genève 2019 Top Secret

24 terrains d’investigations (quartiers: Nations-Délices  – PlainpalaisVieille-Ville/Malagnou /VessyCologny) ont ouvert leurs portes à la tombée de la nuit afin de vous permettre de mener l’enquête dans un esprit ludique et convivial: ce que l’on ne montre pas, les lieux cachés ou inaccessibles, les secrets de fabrication, les mystères scientifiques, mais aussi des enquêtes, des escape games, ou encore des confidences, de la voyance…Le Pass Nuit des musées, vendu au prix de CHF 10.- (gratuit pour les moins de 18 ans) a permis d’accéder aux institutions partenaires dès 17h, de vous déplacer grâce aux navettes spéciales Nuit des musées, de danser à l’AFTER de La Gravière de minuit à 6h du matin, de résoudre des énigmes, décrypter des codes et voir même gagner des lots! Le lendemain, dimanche 19 mai, la fête a continué avec la Journée internationale des musées.

A cette occasion, les musées participants: Collection des moulages de l’UNIGE – Fondation Baur, Musée des Arts d’Extrême-OrientFondation Martin Bodmer – Les Berges de Vessy SIG – MEG, Musée d’ethnographie – MIR,  Musée international de la Réforme – Musée Barbier-Mueller – Musée d’art et d’histoire – Musée d’histoire des sciences – Musée des Sapeurs-Pompiers –  Musée des Suisses dans le Monde/Musée militaire genevois – Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge – Site archéologique de la cathédrale Saint-Pierre de Genève on été libres d’accès – souvent les derniers jours à visiter de magnifiques expositions en proposant un programme tout aussi étonnant!

Rendez-vous d’artistes (entrée libre, sans réservation) les dimanche de 14h à 17h, dans la salle Beaux-Arts, Musée d’art et d’histoire, GenèveServal & Kalonji accueillent Sèyo, artiste, peintre: De picturaux 6 octobre, Lydia Frost (illustratrice, tatoueuse et écrivain): Métamorphoses 13 novembre – Yrgane Ramon (illustratrice, character designer, auteur bd): In Fine 1er décembre 2019

Plus d’un million de visites en 2017

L’attractivité de la place muséale genevoise se confirme en 2017 puisque le million de visites au sein des institutions de la Conférence des musées genevois – chiffre record de l’année 2016 (1’112’623 visites) – est à nouveau atteint, la fréquentation s’élevant cette année à 1’071’016 visites. En additionnant les données de fréquentation des Conservatoire et Jardin botaniques, musée de plein-air pour lequel un décompte précis est désormais disponible en 2017, le chiffre total est alors de 1’691’016 visites. Ces données de fréquentation tiennent compte des visites tant dans le cadre des expositions temporaires ou permanentes que des programmes de médiation ou événements mis sur pied par les musées. A la rencontre des publics Les musées genevois se distinguent par une offre riche et variée, avec des thématiques très diverses – nature, science et technologie, arts et cultures du monde, archéologie, littérature, Genève internationale ou encore art et histoire. En plus, 2017 se caractérise comme une année de jubilés dans plusieurs musées : le Muséum d’histoire naturelle a célébré son 50e anniversaire, le Musée Barbier-Mueller son 40e anniversaire tandis que les Conservatoire et Jardin botaniques ont fêté leur 200 ans et le MIR le 500e anniversaire de la Réforme. On relèvera aussi les grands événements partagés tels que la 5e édition de la Nuit des musées, la Journée internationale des musées ou les Journées européennes des métiers d’art. Plusieurs musées ont été distingués sur le plan national ou international. Ainsi, après le Prix Kenneth Hudson, décerné au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (MICR) en 2015 pour « la réalisation muséale la plus insolite et audacieuse », le Musée d’ethnographie Genève (MEG) est lauréat 2017 du prestigieux Prix Européen du Musée de l’année. Il s’agit de la récompense la plus importante en Europe pour un musée le distinguant pour son excellence et son esprit innovant. Quant au Musée Ariana, il fait partie des 13 musées en Suisse qui bénéficiera d’un soutien financier de la Confédération pour la période 2018-2022. Notons encore que l’exposition « Amazonie. Le chamane et la pensée de la forêt » proposée par le MEG s’est exportée à Montréal avec un vif succès, attirant près de 210’000 visiteurs outre-Atlantique.

En octobre 2017 a été le nouveau Pass Musées qui offre aux visiteuses et visiteurs un éventail d’avantages dans les institutions partenaires.